Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Porté par Gouiri, le Gym inflige son premier revers à l'OM de Sampaoli - Débrief et NOTES des joueurs (OGCN 3-0 OM)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/03/2021 à 18h55
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Pour le compte de la 30e journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille a été battu sur la pelouse de l'OGC Nice (0-3) ce samedi. Avec une passe décisive et un but, Amine Gouiri a été le grand bonhomme de ce match.

Porté par Gouiri, le Gym inflige son premier revers à l'OM de Sampaoli - Débrief et NOTES des joueurs (OGCN 3-0 OM)
La joie des Niçois face aux Marseillais.

Première défaite, après trois matchs, pour Jorge Sampaoli à l'Olympique de Marseille. A l'occasion de la 30e journée de Ligue 1, l'OGC Nice l'a emporté face au club phocéen (3-0) ce samedi à l'Allianz Riviera.

Auteur d'une passe décisive et d'un but, Amine Gouiri a fait très mal aux Marseillais et a porté les Aiglons, globalement dominateurs. Au classement, l'OM chute provisoirement à la 6e place, alors que le Gym grimpe au 10e rang.

Début de match intense, Thuram lance le Gym

Dès le début de la partie, le rythme était intense avec un gros pressing des Marseillais et des Niçois prêts à se projeter rapidement vers l'avant. Sur un centre de Thauvin, Nagatomo avait une énorme opportunité d'ouvrir le score dans la surface mais se trouait totalement ! Dans la foulée, le Japonais connaissait un nouveau coup dur avec une blessure et cédait sa place à Sakai. Sur des contres, les Aiglons tentaient de profiter des espaces, mais Gouiri manquait d'efficacité avec deux tirs sur Mandanda.

Après un joli sauvetage de Daniluc dans sa surface pour empêcher un but de Milik, le Gym repartait vers l'avant et Thuram, sur un centre parfait de Gouiri, ouvrait le score d'une tête placée (1-0, 34e). Quelle rage dans la célébration du Niçois ! A l'image d'un accrochage entre Balerdi et Dolberg, la tension montait jusqu'à la pause et l'OM tentait de réagir mais Payet puis Milik échouaient sur deux frappes dangereuses.

Marseille sans réaction, Gouiri assomme l'OM !

Après la pause, Sampaoli tentait un coup avec l'entrée de Luis Henrique à la place de Ntcham. Et pourtant, sur un contre, Nice avait l'opportunité de faire le break, mais Maolida envoyait le ballon dans la tribune devant Mandanda ! Malgré le contrôle du ballon, l'OM manquait cruellement de tranchant et s'exposait sur des contres, avec notamment une reprise de Dolberg qui frôlait le poteau de Mandanda.

A l'heure de jeu, les Marseillais réclamaient une main de Lotomba dans la surface, mais l'arbitre et la VAR ne bronchaient pas. Puis sur une grosse bourde de Balerdi, Gouiri en profitait pour sceller cette rencontre d'une frappe entre les jambes de Mandanda (2-0, 74e). Furieux, Sampaoli frappait du pied dans une bouteille ! Totalement sonné, l'OM ne se révoltait absolument pas et donnait l'impression d'accepter cette défaite. Après un but logiquement refusé à Benedetto, hors-jeu, par la VAR, Nice enfonçait même le clou avec une reprise en deux temps de Claude-Maurice, à la suite d'un poteau de Dolberg, pour terminer cette partie (3-0, 90+1e).

La note du match : 6/10

Un match en deux temps. Le début de la partie a été plutôt intéressant avec du rythme et une vraie intensité dans les duels. Avec des occasions pour les deux formations, Nice a finalement trouvé la faille pour boucler une première période intéressante. Mais après la pause, les débats ont été moins plaisants… Avec un gros déchet technique et des attaques moins inspirées, le niveau de jeu a chuté malgré les buts des Aiglons.

Les buts :

- Sur une percée de Thuram, Gouiri se retrouve servi sur le côté gauche de la surface. Profitant du laxisme de Gonzalez, l'ancien Lyonnais ajuste tranquillement son centre. Dans le dos de Balerdi, Thuram reprend le ballon de la tête pour tromper Mandanda à bout portant (1-0, 34e).

- A la suite d'une touche de Luis Henrique, Balerdi se retrouve en difficulté dans l'axe et rate totalement sa relance sur Gouiri. Après un bon dribble, le Niçois croise sa frappe, qui passe entre les jambes de Mandanda (2-0, 74e).

- Sur une ultime action, Dolberg tente sa chance à l'entrée de la surface mais sa frappe trouve le poteau. Bien placé, Claude-Maurice enchaîne avec un tir, mais bute sur Mandanda… avant de tacler pour propulser le ballon au fond des filets (3-0, 90+1e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Amine Gouiri (8/10)

Une superbe performance ! Sur le côté, l'ancien Lyonnais a posé d'énormes soucis aux Marseillais par ses appels. Face à Gonzalez, l'attaquant de l'OGC Nice a régulièrement fait des différences, à l'image de deux frappes bien captées par Mandanda en début de partie. Toujours dangereux, il a été passeur décisif sur l'ouverture du score de Thuram avec un joli centre. Inspiré, il a encore donné deux ballons de but en seconde période à Maolida, qui a gâché cette opportunité, et à Dolberg, dont la reprise a frôlé le poteau. Toujours aussi précieux, il a profité d'une erreur de Balerdi pour marquer d'une frappe entre les jambes de Mandanda. Fort.

NICE :

Walter Benítez (6) : le gardien de l'OGC Nice n'a pas eu besoin de forcer son talent pour garder sa cage inviolée. Bien aidé par le raté de Nagatomo en début de partie, l'Argentin a ensuite profité de la maladresse de Payet, avant d'être présent sur une frappe à l'entrée de la surface de Milik. Sérieux dans ses interventions.

Jordan Lotomba (5,5) : dans son couloir droit, le latéral de l'OGC Nice n'a pas été irréprochable. Pris dans son dos sur la grosse occasion de Nagatomo en début de partie, il a eu du mal à contenir les attaques des Marseillais dans son couloir. Même sans un Sakai très tranchant, il a été encore pris sur une grosse opportunité de Milik… Par contre, il a aussi beaucoup proposé dans ses montées.

Flavius Daniliuc (6,5) : titularisé en l'absence de Saliba, positif au Covid-19, le défenseur central de l'OGC Nice a été à la hauteur du choix de son entraîneur Adrian Ursea. Solide dans son duel avec Milik, il a été l'auteur d'un énorme sauvetage dans sa surface sur une grosse occasion de but pour le Polonais. Sur le reste de la partie, il a été présent dans le combat.

Jean-Clair Todibo (7) : le défenseur central de l'OGC Nice a signé une bonne copie. Tout comme Daniluc, le joueur prêté par le FC Barcelone a été sérieux dans ses interventions, avec plusieurs tacles devant les attaquants marseillais. Pour ne rien gâcher, il a été intéressant dans ses relances avec une capacité à se projeter.

Hassane Kamara (6,5) : le latéral gauche des Aiglons a été bon ! Dans son duel direct avec Thauvin, l'ancien Rémois n'a pas démérité et a été actif. Plutôt correct sur le plan défensif malgré des montées incessantes de Lirola, il a aussi offert des solutions sur le plan offensif grâce à ses projections.

Alexis Claude-Maurice (7) : une prestation intéressante pour le milieu de terrain de l'OGC Nice. Sur le plan défensif, l'ancien Lorientais n'a pas ménagé ses efforts et a été solidaire de son équipe. Malgré du déchet dans l'utilisation du ballon, il a été généreux et a été récompensé avec ce but en fin de match.

Morgan Schneiderlin (6) : le capitaine de l'OGC Nice a tenu son rang. A la récupération, l'ancien joueur d'Everton a eu un vrai impact avec plusieurs ballons grattés sur les offensives des Marseillais. Dans l'orientation du jeu, il n'a pas crevé l'écran, mais a eu le mérite de jouer simple pour décaler ses partenaires.

Khéphren Thuram (7,5) : Un choix payant ! Préféré à Lees-Melou par son entraîneur Adrian Ursea en raison de ses bonnes performances à l'entraînement, il a été omniprésent ! Impressionnant dans son volume de jeu, il a été très actif à la récupération avec un vrai impact grâce à sa puissance physique. Capable de casser des lignes par ses courses, il a été intéressant et a été récompensé de ses efforts avec ce but de la tête pour ouvrir le score. Sa rage sur sa célébration était révélatrice de son envie !

Myziane Maolida (5) : une rencontre compliquée pour l'ailier de l'OGC Nice. Dans ses courses, l'ancien Lyonnais a beaucoup proposé, mais n'a pas été en réussite. Bien pris par les défenseurs de l'Olympique de Marseille, il a été aussi maladroit, à l'image de sa grosse occasion ratée au retour des vestiaires avec une frappe envoyée dans la tribune devant Mandanda. Remplacé à la 66e minute par Youcef Atal (non noté).

Kasper Dolberg (6,5) : l'avant-centre du Gym n'a pas eu un match facile. Dans son duel direct avec Balerdi, le Danois a été dominé en début de partie. Mais toujours présent, il a agacé les Marseillais dans les duels et a pesé sur les débats. Même sans être décisif, il a été dangereux, à l'image d'une reprise qui a frôlé le poteau gauche de Mandanda et une frappe sur l'autre poteau, qui a profité à Claude-Maurice sur le but.

Amine Gouiri (8) : lire le commentaire ci-dessus.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (4) : le gardien de l'Olympique de Marseille n'a pas été très inquiété sur l'ensemble de la partie. En début de match, l'international français a été solide sur des frappes de Gouiri. Plus rassurant dans son jeu au pied, il n'a rien pu faire sur l'ouverture du score de Thuram sur une tête placée à bout portant. Après la pause, il a été encore pris sur une frappe de Gouiri et le but de Claude-Maurice, malgré un premier arrêt.

Pol Lirola (4,5) : le piston droit de l'Olympique de Marseille continue d'afficher deux visages. Sur le plan défensif, le joueur prêté par la Fiorentina a clairement des lacunes dans son dos, notamment sur les appels de Gouiri. Par contre, offensivement, ses montées ont beaucoup apporté avec des centres vraiment dangereux.

Álvaro González (3) : une performance décevante pour l'Espagnol. Dans son duel direct avec Gouiri, le défenseur central de l'Olympique de Marseille a été en difficulté à cause de son manque de vitesse. Parfois trop laxiste, il a été coupable sur le premier but encaissé en étant attentiste dans la surface face à l'ancien Lyonnais. Remplacé à la 68e minute par Saîf-Eddine Khaoui (non noté).

Leonardo Balerdi (3) : dans cette défense à trois dans l'axe, l'Argentin a été longtemps plus à l'aise... avant d'être mis en erreur. A l'image de ses récentes performances, le défenseur central a signé plusieurs interventions importantes dans la surface, avec notamment un duel globalement remporté contre Dolberg, en première période. Par contre, sur l'ouverture du score, il a été tout de même pris dans son dos par le placement de Thuram. Et sur le but de Gouiri, il a été coupable d'une grossière erreur de relance… Sur l'ultime réalisation de Claude-Maurice, il a été encore trop court.

Duje Caleta-Car (4) : dans le jeu, l'international croate a été solide avec plusieurs ballons récupérés et des duels musclés en première période. Par contre, dans ses relances, il a été parfois brouillon et sur le but de Thuram, il aurait pu faire mieux en montant au marquage sur le Niçois, seul dans la surface. Après la pause, il s'est surtout signalé par sa frustration…

Yuto Nagatomo (non noté) : dans son couloir gauche, le Japonais a beaucoup proposé en début de partie. Sur un centre de Thauvin, le latéral a eu une énorme opportunité pour ouvrir le score dans la surface, mais s'est totalement troué. Dans la foulée, il a été victime d'une blessure et a été contraint de céder sa place à la 16e minute à Hiroki Sakai (4). Malheureusement pour lui, l'habituel latéral droit n'a pas été à son avantage sur la gauche. Sans être en grande difficulté sur le plan défensif, ses montées ont été peu tranchantes et ses centres n'ont pas été assez précis.

Pape Gueye (5) : le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a été globalement moyen sans Kamara. Privé de son partenaire habituel, suspendu, il a eu du mal à avoir un impact sur cette rencontre. Malgré tout, il a été le seul dans le coeur du jeu à être capable d'orienter le jeu avec plusieurs transversales bien senties. A la récupération, il peut faire mieux.

Olivier Ntcham (3) : titularisé en l'absence de Kamara, suspendu, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille n'a pas vraiment justifié la confiance de son entraîneur Jorge Sampaoli. Malgré de nombreux ballons touchés, il a souvent ralenti le jeu de son équipe et a été brouillon dans ses transmissions. Dans les duels, il a été parfois trop lent, notamment face à un Thuram survolté. Remplacé à la 45e minute par Luis Henrique (4), qui a peu apporté. Peu trouvé offensivement, le Brésilien a mis Balerdi en difficulté sur une touche lors du but de Gouiri.

Florian Thauvin (4,5) : cette fois-ci aligné dans un rôle habituel sur le côté droit de l'attaque, l'ailier de l'Olympique de Marseille a créé du danger. A l'image de son centre pour Nagatomo en début de partie, il a été capable de faire des différences et a été à l'origine des meilleurs mouvements de son équipe. Pour autant, il a parfois manqué d'efficacité à l'approche de la zone de vérité et a été moins en vue après la pause.

Arkadiusz Milik (4) : l'avant-centre de l'Olympique de Marseille n'a pas réussi à être décisif. Peu trouvé par ses coéquipiers, l'international polonais a pourtant été intéressant sur plusieurs séquences, notamment dans ses remises. Dans la zone de vérité, il a été dangereux avant la pause, mais sa frappe a été repoussée par Benitez. Il a été aussi proche de marquer, mais Daniluc a réalisé un gros sauvetage dans la surface. Une copie un peu maigre.

Dimitri Payet (3,5) : positionné sur le côté gauche, le milieu offensif était très libre dans ses déplacements. En début de partie, il a été totalement absent des débats. Malgré sa générosité dans les efforts, il était trop esseulé dans le couloir gauche. Mais petit à petit, il est monté en puissance et a été un créateur en fin de première période, à l'image de son décalage pour Sakai sur l'occasion de Milik. Il aurait pu être décisif, mais n'a pas cadré sa frappe devant Benitez. Après la pause, il a été bien trop discret. Remplacé à la 73e minute par Dario Benedetto (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 3-0 MARSEILLE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 30e journée
Stade : Allianz Riviera - Arbitre : F. Letexier

Buts : K. Thuram-Ulien (34e) A. Gouiri (74e) A. Claude Maurice (90+1e) pour NICE
Avertissements : W. Benítez (90e), pour NICE - D. Caleta-Car (78e), pour MARSEILLE

NICE : W. Benítez - J. Todibo, F. Daniliuc - J. Lotomba, H. Kamara - A. Claude Maurice, M. Schneiderlin, K. Thuram-Ulien - M. Maolida (Y. Atal, 67e), K. Dolberg, A. Gouiri

MARSEILLE : S. Mandanda - Álvaro González (S. Khaoui, 69e), L. Balerdi, D. Caleta-Car - Pol Lirola, Y. Nagatomo (H. Sakai, 15e) - F. Thauvin, O. Ntcham (Luis Henrique, 46e) - P. Gueye - A. Milik, D. Payet (D. Benedetto, 73e)

Thuram a ouvert le score de la tête (1-0, 34e)

La joie de Gouiri à la suite de son but (2-0, 74e)

En défense, Todibo a été impressionnant

Claude-Maurice a scellé le succès de son équipe (3-0, 90+1e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 90e+17Claude Maurice
but, 34e7,5Thuram-Ulien
but, 74e8Gouiri


MASQUER LA PUB