Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Décimé et bousculé, Paris s'accroche - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 0-1 PSG)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/03/2021 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Malgré les absences de plusieurs joueurs majeurs, le Paris Saint-Germain a assuré l'essentiel en s'imposant à Bordeaux (1-0) ce mercredi pour rester à deux points du leader, Lille, à l'issue de la 28e journée de Ligue 1.

Décimé et bousculé, Paris s'accroche - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 0-1 PSG)
Sarabia a permis à un PSG amoindri de décrocher un précieux succès.

Le Paris Saint-Germain tient la cadence ! Vainqueur sur le terrain de Bordeaux (1-0) ce mercredi pour le compte de la 28e journée de Ligue 1, le club de la capitale reste 2e et dans la roue du leader, Lille, qui a arraché la victoire contre l'Olympique de Marseille (2-0) et qui conserve ses deux points d'avance en tête.

Rapidement en tête mais bousculés en seconde période, les hommes de Mauricio Pochettino ont assuré l'essentiel malgré les nombreuses absences dont Verratti, Di Maria, Mbappé, Neymar et Kean.

Sarabia montre la voie

Ces Parisiens au visage remanié s'installaient d'entrée dans le camp adverse. Bien qu'acculés, les hommes de Jean-Louis Gasset n'étaient pas vraiment inquiétés dans un premier temps. Mais, après une première alerte sur une reprise de Sarabia détournée par Costil, l'Espagnol concrétisait logiquement la domination des siens suite à un centre de Gueye (0-1, 20e).

Bordeaux se réveille

Ce but avait le mérite de réveiller les Bordelais qu'on voyait enfin à l'attaque et Kimpembe sauvait les meubles sur un centre d'Oudin, avant que la tentative de Hwang fuse juste à côté du but de Navas ! Ce match se débridait et les hommes de Mauricio Pochettino répliquaient sur une tête d'Icardi puis sur une talonnade envoyée dans le petit filet par l'Argentin. Les Parisiens dominaient mais restaient inquiétés en contre et tout restait possible tant qu'ils n'avaient pas fait le break…

Paris secoué !

Ce sont d'ailleurs les locaux qui revenaient mieux au retour des vestiaires en bousculant un PSG quelque peu endormi et qui avait beaucoup de mal à conserver le ballon. Les Bordelais ne se montraient pas très dangereux pour autant et il fallait attendre l'entrée de Ben Arfa à l'heure de jeu pour voir une véritacle occasion avec la frappe du Tricolore qui fusait à côté du but !

Logiquement fatigués, les Aquitains avaient ensuite plus de mal à tenir leur pressing et les Parisiens en profitaient pour terminer plus tranquillement malgré une ultime frayeur sur une tête de Briand sauvée par Navas. En dépit de ses difficultés actuelles, le 13e du classement aura montré de belles choses et pourra presque avoir des regrets…

La note du match : 6/10

La première demi-heure n'a pas été des plus emballantes avec un PSG sérieux mais pas flamboyant à la baguette. En revanche, on a ensuite assisté à un match intéressant et plus équilibré que ce qu'on pouvait attendre avec des Bordelais offensifs et sans complexes qui ont posé des problèmes à des Parisiens plus attentistes en seconde période.

Le but :

- Sur un contre, Rafinha lance Gueye à gauche de la surface bordelaise. Le Sénégalais fixe Mexer et centre pour Sarabia qui surgit et contrôle du droit dans la course avant de battre Costil d'une frappe croisée du gauche à ras de terre (0-1, 20e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Idrissa Gueye (8/10)

Quelle activité de la part du milieu de terrain ! Monstrueux à la récupération, le Sénégalais n'a cessé de gratter des ballons tout au long du match. Même s'il a ensuite eu un certain déchet dans l'utilisation, l'ancien Lillois a en plus fait preuve d'une grande détermination en se projetant à plusieurs reprises vers l'avant pour casser les lignes, lui qui offre la balle de but à Sarabia.

BORDEAUX :

Benoît Costil (5,5) : battu de près par Sarabia, le gardien n'a pas grand-chose à se reprocher sur ce match, lui qui avait sorti un premier arrêt important face à l'Espagnol avant son but. Il a finalement été peu sollicité ensuite.

Laurent Koscielny (6) : même s'il n'est pas directement en cause, on peut reprocher au défenseur central d'avoir failli dans son rôle de leader en début de partie, avec une défense bordelaise trop attentiste, notamment sur le but de Sarabia. Mais l'ancien Gunner s'est bien repris en seconde période en multipliant les interceptions, parfois très hautes.

Mexer (5,5) : à nouveau titulaire, le défenseur central a rendu une copie plutôt encourageante avec des interventions tranchantes et une bonne présence dans les duels.

Loris Benito (4,5) : le plus discret des défenseurs bordelais. Le Suisse n'a pas spécialement été en difficulté côté gauche, mais on ne l'a pas bien vu, que ce soit sur des interventions défensives ou vers l'avant.

Youssouf Sabaly (6,5) : dans son couloir, le piston droit était en feu. Très complémentaire avec Adli, le Sénégalais a fait preuve de beaucoup de percussion sur plusieurs contres et créé des brèches dans la défense parisienne. Une grosse présence offensive qui en ferait presque oublier son début de match moins réjouissant.

Yacine Adli (5,5) : discret pendant 30 minutes, le milieu de terrain a ensuite lâché les chevaux et multiplié les projections vers l'avant pour former un duo efficace avec Sabaly face à son club formateur. Le danger est souvent venu de lui.

Jean Michaël Seri (4) : cela se confirme, le milieu de terrain a du mal à retrouver son niveau malgré son retour en Ligue 1. Mangé dans les duels, l'Ivoirien a peiné à exister dans cette partie. Qu'il semble loin le temps où le Seri de Nice rayonnait au milieu de terrain… Remplacé à la 78e minute par Amadou Traoré (non noté).

Mehdi Zerkane (4,5) : un match mitigé pour le milieu de terrain qui a tout de même eu du mal à s'imposer face aux milieux adverses malgré quelques bonnes orientations. Remplacé à la 78e minute par Jimmy Briand (non noté), qui aurait pu égaliser de la tête sans un grand Navas.

Rémi Oudin (5) : aligné comme piston gauche, l'ancien Rémois a proposé une activité intéressante, lui qui a percuté et amené les premières occasions bordelaises. Le Bordelais a toutefois eu tendance à décliner au fil de la partie.

Samuel Kalu (5,5) : dangereux sur ses prises de balle, l'attaquant nigérian aura été l'une des principales menaces côté bordelais. Mais il a souvent manqué de lucidité pour terminer ses actions quand il ne faisait pas preuve de déchet technique. Remplacé à la 65e minute par Nicolas De Préville (non noté).

Eui-Jo Hwang (5) : un match correct pour l'attaquant sud-coréen qui a comme toujours beaucoup donné. Il se crée plusieurs situations mais ne parvient pas à cadrer la première et se heurte à la sortie de Navas sur la deuxième. Remplacé à la 65e minute par Hatem Ben Arfa (non noté), auteur d'une bonne entrée face à son ancien club. De quoi lui permettre de retrouver le onze de départ ?

PARIS SG :

Keilor Navas (7) : les Parisiens peuvent encore remercier leur gardien ce soir, lui qui réalise un arrêt déterminant sur la tête de Briand pour assurer la victoire dans le temps additionnel. Auparavant, l'ancien Merengue s'était montré solide dans ses sorties, notamment devant Hwang, et sur une tentative d'Adli.

Colin Dagba (4) : titulaire pour la première fois depuis son retour de blessure, le latéral droit n'a pas marqué des points ce soir. Auteur de plusieurs contrôles ratés, le titi a eu du mal à tenir son couloir et son apport offensif aura laissé à désirer. Remplacé à la 78e minute par Thilo Kehrer (non noté).

Marquinhos (6,5) : un match sérieux de la part du capitaine parisien, vigilant dans son placement et qui a soulagé son équipe dans le domaine aérien en repoussant à plusieurs reprises les nombreux centres bordelais.

Presnel Kimpembe (7) : malgré ses douleurs au dos, le défenseur central a bouclé un bon match, à l'image de son tacle décisif sur la première occasion adverse. Le Tricolore a aussi fait du bien avec sa grosse présence dans les duels, comme en atteste cette intervention musclée devant Kalu au retour des vestiaires. De quoi faire oublier sa relance ratée dangereuse en début de partie.

Layvin Kurzawa (4,5) : le latéral gauche n'a pas livré un bon match, lui qui s'est comme à son habitude laissé prendre dans son dos à plusieurs reprises par un duo Sabaly-Adli remuant. Présent offensivement, mais ses centres ont manqué de précision.

Idrissa Gueye (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Danilo Pereira (5) : titulaire pour la deuxième fois consécutive, le milieu de terrain a fait le boulot à la récupération, justifiant son surnom de «montagne» sur plusieurs grosses interventions. Sobre, il n'a pas pris de risques dans l'utilisation du ballon. Averti de manière évitable avant la pause.

Pablo Sarabia (6,5) : profitant du secteur offensif décimé, l'ailier espagnol a marqué des points ce soir, principalement durant une première période où il s'est montré à son avantage. Au-delà de son but important, le Parisien a affiché une grosse activité, avec une bonne présence dans la surface et de bons ballons adressés à ses coéquipiers, dont cet amour de passe pour Icardi. Dommage qu'on l'ait nettement moins vu après la pause. Remplacé à la 87e minute par Abdou Diallo (non noté).

Rafinha (5,5) : titulaire pour la deuxième fois d'affilée, le milieu offensif s'est vraiment imposé comme le maître à jouer du PSG en première période, lui qui a démontré un gros volume de jeu et lancé Gueye sur le but de Sarabia. Sa qualité de passes aura été un régal, mais le Brésilien a toutefois commis des pertes de balle dangereuses (même si cela fait partie de son jeu) et il a complètement disparu des radars au retour des vestiaires.

Julian Draxler (5) : comme Sarabia et Rafinha, l'Allemand a fait bonne impression en première période, lui qui a montré beaucoup d'envie sur ce match et qui signe notamment un excellent centre pour Sarabia en début de partie, mais l'ailier a ensuite clairement baissé pied après la pause. Remplacé à la 74e minute par Ander Herrera (non noté).

Mauro Icardi (3) : remis de sa gastro, l'avant-centre a passé une sale soirée, lui qui a touché encore moins de ballons qu'à son habitude malgré ses décrochages. L'Argentin a eu deux ballons assez difficiles à négocier dans la surface et n'est pas parvenu à accrocher le cadre.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BORDEAUX 0-1 PARIS SG (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 28e journée
Stade : Stade Matmut-Atlantique - Arbitre : F. Schneider

Buts : - Pablo Sarabia (20e) pour PARIS SG
Avertissements : J. Seri (18e), Y. Adli (50e), R. Oudin (90+1e), pour BORDEAUX - Pablo Sarabia (40e), Danilo Pereira (43e), L. Kurzawa (88e), pour PARIS SG

BORDEAUX : B. Costil - Mexer, L. Koscielny, L. Benito - Y. Sabaly (J. Briand, 87e), Y. Adli, J. Seri (A. Traore, 78e), R. Oudin - S. Kalu (N. de Préville, 65e) - M. Zerkane (T. Lacoux, 78e), Hwang Ui-jo (H. Ben Arfa, 65e)

PARIS SG : K. Navas - Marquinhos, P. Kimpembe - C. Dagba (T. Kehrer, 78e), L. Kurzawa - I. Gueye, Danilo Pereira - Rafinha - Pablo Sarabia (A. Diallo, 87e), J. Draxler (Ander Herrera, 74e) - M. Icardi

Rafinha a enchaîné une seconde titularisation consécutive.

Gueye a affiché un très gros volume de jeu.

Chahutés en seconde période, Kimpembe et les Parisiens ont tenu bon.

Entré en jeu, Ben Arfa s'est montré dangereux.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
5,5Adli
5,5Kalu
but, 20e6,5Sarabia


MASQUER LA PUB