Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon joue à se faire peur - Débrief et NOTES des joueurs (SB29 2-3 OL)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/02/2021 à 22h51
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

A la faveur d'une première période quasiment parfaite, l'Olympique Lyonnais s'est difficilement imposé à Brest (2-3), ce vendredi, lors de la 26e journée de Ligue 1. Un succès qui permet au club rhodanien de prendre provisoirement la tête du championnat de France en attendant les résultats de Lille et du Paris Saint-Germain.

Lyon joue à se faire peur - Débrief et NOTES des joueurs (SB29 2-3 OL)
Paqueta a ouvert la marque pour l'OL.

Mission accomplie pour l'Olympique Lyonnais. En déplacement à Brest, le club rhodanien s'est difficilement imposé (2-3), ce vendredi, lors de la 26e journée de Ligue 1. Bien aidés par deux énormes erreurs bretonnes en première période, les Gones prennent provisoirement la tête du championnat de France en attendant les résultats de Lille à Lorient et du Paris Saint-Germain à Monaco, dimanche.

Lyon profite des erreurs brestoises

Mis sous pression, Lyon se faisait deux grosses frayeurs d'entrée, mais Lopes réalisait deux belles parades devant Faivre et Mounié. Alors que Brest était parfaitement dans son match, Cibois commettait l'irréparable en perdant le ballon devant Paqueta, qui poussait le ballon dans le but vide pour ouvrir la marque (0-1, 9e). Une terrible bévue qui n'empêchait pas les Brestois de continuer leur marche en avant avec de nombreuses combinaisons de classe entre Faivre et Honorat.

Mais les Bretons jouaient beaucoup trop avec le feu et finissaient par se brûler un peu plus. Sur une nouvelle perte de balle de Lasne, Thiago Mendes servait Depay qui mettait sur orbite Aouar, sans pitié sur sa frappe à ras de terre (0-2, 29e). Une bourde supplémentaire qui plombait un eu plus le SB29. Car dès lors, les Gones déroulaient. Ils enfonçaient même un peu plus le clou par Depay, qui transformait son penalty après une faute évitable de Cibois (0-3, 44e).

Brest avec les honneurs

Au retour des vestiaires, Brest revenait avec les mêmes intentions mais beaucoup plus d'efficacité. Parfaitement servi par Honorat, Chardonnet trouvait enfin la faille d'une tête smashée (1-3, 53e). Une révolte brestoise rapidement étouffée par l'OL, qui gardait la maîtrise du ballon sans forcer. Depay et Toko Ekambi n'étaient d'ailleurs pas loin d'enfoncer un quatrième but mais Cibois s'interposait à chaque fois pour freiner leurs ardeurs.

A l'approche du dernier quart d'heure, les locaux mettaient de plus en plus la pression. Alors que Depay touchait le poteau sur un centre tir, Cardona réduisait un peu plus l'écart au score d'une frappe précise à mi-hauteur (2-3, 75e). Malgré son écrasante domination dans les ultimes minutes, le promu ne parvenait plus à contourner la défense renforcée de l'OL. De quoi laisser d'énormes regrets à la bande à Olivier Dall'Oglio, qui regrettera longtemps sa première période ratée...

La note du match : 8/10

Un superbe match. Si Brest a commis des énormes bourdes qui ont rassuré Lyon, l'équipe bretonne n'a jamais trahi ses idéaux et a tout fait pour tenter de revenir dans la partie. Cela nous a permis d'assister à une seconde période passionnante avec des belles opportunités des deux côtés. Des matchs comme celui-ci, on en redemande.

Les buts :

- Cibois tente de se dégager mais tente un crochet qu'il rate complètement. Venu à sa rencontre, Paqueta lui chipe le ballon qu'il finit par pousser dans le but vide (0-1, 9e).

- Thiago Mendes chipe le ballon dans les pieds de Lasne et sert Depay dans la surface. Dos au but, le Néerlandais glisse une passe intelligente à ras de terre dans la course d'Aouar, qui frappe fort à ras de terre (0-2, 29e).

- Lancé dans la profondeur par Guimaraes, Depay se fait faucher par Cibois dans la surface. Le Néerlandais ne tremble pas et transforme son penalty en tirant à droite du gardien breton, parti à gauche (0-3, 44e).

- A gauche, Faivre décale parfaitement Honorat qui après avoir temporisé, adresse un centre parfait pour Chardonnet, buteur d'une tête smashée plein axe (1-3, 53e).

- Sur le côté droit, Faussurier voit Cardona partir dans le dos de la défense lyonnaise et le sert d'une belle ouverture dans la profondeur. Seul face à Lopes, l'attaquant breton ne se trompe pas en trompant le gardien portugais d'une frappe à mi-hauteur (2-3, 75e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Memphis Depay (8/10)

le capitaine lyonnais s'est littéralement baladé pendant 70 minutes. Tout en décontraction, il a plané sur ce match en délivrant d'abord une passe décisive de grande classe pour Aouar avant de transformer le penalty qu'il a obtenu avant la pause. Après la pause, il délivre plusieurs caviars à ses partenaires offensifs et touche même le poteau sur un centre-tir. Clairement le meilleur joueur sur la pelouse. Remplacé à la 88e minute par Islam Slimani (non noté).

BREST :

Sébastien Cibois (3) : une soirée en enfer pour l'ancien gardien du PSG. Coupable d'une perte de balle sur le premier but avec un dribble raté devant Paqueta, il concède un penalty sur Depay avant la pause. Un match très compliqué malgré deux beaux arrêts au retour des vestiaires.

Ronael Pierre-Gabriel (5) : moyen. Le latéral droit n'a pas assez apporté son soutien aux offensifs. Il a manqué d'agressivité dans ses interventions. Remplacé à la 67e minute par Julien Faussurier (non noté).

Brendan Chardonnet (6) : d'abord en difficulté face à Depay, le défenseur central a le mérite de n'avoir rien lâché pour réduire l'écart au score d'une tête smashée. Il a été un peu mieux en seconde période.

Christopher Hérelle (6) : l'ex-Niçois a fait le boulot. Il a plutôt bien anticipé sur certains actions chaudes dans sa zone.

Romain Perraud (6) : comme à son habitude, le latéral gauche a beaucoup travaillé dans son couloir, n'hésitant pas à apporter le danger. Il s'est plutôt bien comporté face à Toko Ekambi.

Romain Faivre (6) : le milieu offensif a bien cru ouvrir la marque après quelques secondes mais sa frappe a été repoussée par Lopes. Il a, comme toujours, réalisé des gestes de classe, à l'image de son décalage pour Honorat sur le but de Chardonnet. Remplacé à la 67e minute par Gaëtan Charbonnier (non noté).

Haris Belkebla (5) : un match en deux temps. Une première période très compliquée où il a très souvent été débordé. Un second acte bien plus consistant avec de nombreux ballons grattés. Le milieu algérien a été moyen dans l'ensemble.

Paul Lasne (4) : une soirée difficile. Très souvent en retard, le milieu breton perd le ballon sur l'action du but d'Aouar. Il se remet à l'endroit après l'heure de jeu mais le mal était déjà fait. Remplacé à la 88e minute par Bandiougou Fadiga (non noté).

Franck Honorat (7) : un des meilleurs Brestois sur la pelouse. Très disponible, il a posé de gros soucis à Dubois et De Sciglio. Alors qu'il n'a jamais hésité à déclencher des lourdes frappes lointaines, il est passeur décisif pour Chardonnet au retour des vestiaires. Remplacé à la 87e minute par Jérémy Le Douaron (non noté).

Irvin Cardona (6) : le moins en vue des attaquants brestois en première période. L'ancien Monégasque a réalisé quelques rushs sans grande conviction qui n'ont pas franchement inquiété les Lyonnais. C'est néanmoins lui qui inscrit le seconde but grâce à un bel appel dans la profondeur et une finition parfaite.

Steve Mounié (7) : l'attaquant béninois a été plutôt pas mal en première période avec des remises intéressantes et deux belles occasions repoussées par Lopes. Après la pause, il a énormément usé Denayer et Diomandé en gagnant quasiment tous ses duels aériens. Il n'a finalement manqué qu'un petit but pour récompenser sa belle prestation.

LYON :

Anthony Lopes (6) : mine de rien, ses deux arrêts en début de match ont été très importants. Serein sur sa ligne, le gardien portugais a dégoûté les attaquants brestois dans le premier acte. En revanche, il est moins inspiré au retour des vestiaires.

Léo Dubois (4) : soirée compliquée pour le latéral droit. Peu en vue offensivement, il s'est souvent fait déborder par Honorat et Faivre. Il n'est pas loin de boire la tasse dans le dernier quart d'heure mais la solidarité lyonnaise lui a permis de rester dans le coup.

Jason Denayer (5) : le défenseur central belge a eu énormément de mal face à Mounié. Souvent battu dans les airs, il a été contraint de dégager très loin pour donner de l'air à son bloc.

Sinaly Diomande (5) : titulaire en l'absence de Marcelo, l'Ivoirien a lui aussi été sérieusement bougé par Mounié. Il n'a pas respiré la sérénité dans l'ensemble.

Mattia De Sciglio (4,5) : le latéral italien a été décevant. Débordé à de nombreuses reprises par Honorat, c'est lui qui couvre Cardona sur le second but brestois. Il a été trop souvent en retard dans ses interventions.

Lucas Paquetá (7,5) : l'ancien joueur du Milan AC a été très bon. Buteur grâce à un pressing très haut sur le terrain, le Brésilien a fait des différences grâce à sa belle technique. Dans les moments chauds, sa capacité à garder le ballon sous pression a été d'une importance capitale. Son vice avec de nombreuses secondes perdues en fin de match a été utile.

Thiago Mendes (7) : bon match du milieu passé par Lille, qui a été très efficace au pressing. C'est lui qui fait l'effort pour récupérer le ballon sur le deuxième but, qui tue quasi définitivement la partie. Au niveau, comme très souvent cette saison.

Bruno Guimarães (6) : le milieu brésilien, qui profitait du repositionnement d'Aouar plus haut sur la pelouse, a fourni une copie correcte. Il a gagné en confiance au fil des minutes et se retrouve à l'origine du troisième but grâce à une belle passe dans la profondeur pour Depay. En seconde période, il offre un autre caviar à Toko Ekambi, pas assez tueur sur sa frappe. Prometteur. Remplacé à la 71e minute par Maxence Caqueret (non noté).

Karl Toko Ekambi (4,5) : positionné à droite, l'attaquant camerounais a connu une soirée difficile. S'il a été intéressant dans ses transmissions, il a néanmoins eu trop de déchet dans la finition, avec notamment une grosse opportunité gâchée en seconde période sur une frappe molle. Une déception. Remplacé à la 78e minute par Maxwell Cornet (non noté).

Memphis Depay (8) : lire commentaire ci-dessus.

Houssem Aouar (6) : replacé sur l'aile gauche, le milieu offensif a rendu une bonne copie en première période. Dans un rôle d'électron libre, il a été juste techniquement pour faire mal à la défense bretonne. On l'a un peu moins vu lors du second acte. Remplacé à la 71e minute par Tino Kadewere (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BREST 2-3 LYON (mi-tps: 0-3) - FRANCE - Ligue 1 / 26e journée
Stade : Stade Francis-Le Bl - Arbitre : F. Schneider

Buts : B. Chardonnet (53e) I. Cardona (74e) pour BREST - Lucas Paquetá (9e) H. Aouar (29e) M. Depay (44e, pen.) pour LYON
Avertissements : H. Belkebla (40e), C. Hérelle (90+6e), pour BREST - M. De Sciglio (56e), Lucas Paquetá (90+6e), pour LYON

BREST : S. Cibois - B. Chardonnet, C. Hérelle - R. Pierre-Gabriel (J. Faussurier, 67e), R. Perraud - R. Faivre (G. Charbonnier, 67e), H. Belkebla, P. Lasne (B. Fadiga, 87e), F. Honorat (J. Le Douaron, 87e) - I. Cardona, S. Mounié

LYON : Anthony Lopes - S. Diomande, J. Denayer - L. Dubois, M. De Sciglio - Thiago Mendes, Bruno Guimarães (M. Caqueret, 71e) - Lucas Paquetá - K. Toko Ekambi (M. Cornet, 78e), H. Aouar (T. Kadewere, 72e) - M. Depay (I. Slimani, 88e)

 Paqueta a ouvert la marque après une grosse erreur de Cibois (0-1, 9e)

Depay a servi Aouar pour le deuxième but (0-2, 29e)

Un but et une passe décisive pour Depay







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Sampaoli est-il un bon choix pour entraîner l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 53e6Chardonnet
but, 74e6Cardona
but, 9e7,5Lucas Paquetá
but, 29e6Aouar
but sur pénalty, 44e8Depay


MASQUER LA PUB