Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 11e journée (après OM-Nice)

Par Youcef Touaitia - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 18/02/2021 à 01h07
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Magique contre Lorient, le Lillois Yusuf Yazici est le joueur de la journée. Son partenaire André ainsi que les Brestois Duverne et Perraud se sont aussi distingués et figurent au sein de la 11e édition de l'équipe type définitive de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 11e journée (après OM-Nice)
Yazici a été énorme contre Lorient.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Rappel des résultats de cette 11e journée (du 20/11/2020 au 22/11/2020) : Rennes 0-1 Bordeaux, Monaco 3-2 Paris SF, Brest 4-1 ASSE, Nantes 1-1 Metz, Montpellier 4-3 Strasbourg, Dijon 0-1 Lens, Reims 0-1 Nîmes, Angers 0-1 Lyon, Lille 4-0 Lorient + le match en retard du 17/02/2021 : Marseille 3-2 Nice.

Par rapport à l'équipe type publiée le 22 novembre, le Marseillais Saïf Eddine Khaoui est titulaire et envoie le Brestois Franck Honorat sur le banc. Le Phocéen Alvaro Gonzalez se place également sur le banc. Le Montpelliérain Mihailo Ristic et le Bordelais Hatem Ben Arfa perdent eux leurs places chez les remplaçants.

Remplaçants :

12. Alexandre Oukidja (Metz)
13. Sven Botman (Lille)
14. Alvaro González (Marseille)
15. Thiago Mendes (Lyon)
16. Franck Honorat (Brest)
17. Jonathan David (Lille)
18. Kylian Mbappe (Paris-SG)

En détails :

Joueur de la journée : Yusuf Yazici (Lille)

C'est simple, il y a Yazici, et les autres. Dans la droite lignée de sa prestation à Milan, le milieu offensif turc a été monumental. Alors qu'il s'était permis d'inscrire un triplé à San Siro, l'ancien joueur de Trabzonspor a mis deux buts et délivré une passe décisive pour Araujo. Mais le plus important, c'est tout ce qu'il a fait à côté. Des dribbles toujours justes, des passes-clés à gogo distillées pour ses partenaires, des efforts incessants pour maintenir la défense sous pression. Le Dogue a été stratosphérique. S'il continue sur sa lancée, il sera très compliqué de lui faire de l'ombre. Un régal.

Anthony Lopes (Lyon)

Le gardien de l'OL aurait pu, ou dû concéder un penalty, voire être expulsé dès l'entame de match. L'arbitre choisissait plutôt de lui donner la faute. Un coup dur pour Angers puisque le portier lyonnais a ensuite dégoûté ses attaquants ! Toujours aussi tonique, il réalise de beaux arrêts face à Fulgini, Capelle et surtout Doumbia.

Junior Sambia (Montpellier)

Gros match du latéral droit montpelliérain, qui a fait parler sa qualité de centre pour permettre au MHSC de prendre le dessus sur Strasbourg. Passeur décisif pour Delort sur le deuxième but, c'est encore lui qui trouve l'Algérien sur la remise pour Laborde. Un pied droit chirurgical.

Loïc Badé (Lens)

Lens tient une sacrée pépite. Arrivé en provenance du Havre, le défenseur central donne l'impression d'être un vétéran. Anticipation (9 interceptions), sérénité, relances, celui qui est comparé à Varane a encore une fois impressionné pour permettre aux Sang-et-Or de repartir de Dijon avec les trois points et un nouveau clean-sheet. De la graine de star.

Jean-Kevin Duverne (Brest)

Le capitaine de Brest a répondu présent. Solide dans les duels, c'est d'un coup de tête puissant qu'il est parvenu à faire rapidement le break face aux Verts. Une présence de tous les instants qui a permis aux Bretons de rester très sereins tout au long de la partie.

Romain Perraud (Brest)

Celui-là, il ne risque pas de faire long feu à Brest... Dans la lignée de ses dernières prestations, le latéral gauche a encore une fois été excellent face à Saint-Étienne. Travailleur, il a illuminé la rencontre grâce à sa passe décisive pour Mounié d'une demi-volée fouettée de toute beauté. La classe internationale pour celui qui est déjà à 3 buts et 4 passes décisives.

Benjamin André (Lille)

Le capitaine nordiste a été très bon. Solide dans l'entrejeu, il a ratissé un nombre incroyable de ballons et maintenu une pression constante pour bloquer la progression du bloc merlu. Même à la 90e minute, c'est lui qui se jette pour récupérer le ballon et permettre à David de marquer son premier but avec Lille.

Cesc Fabregas (Monaco)

Impliqué dans tous les bons coups, l'Espagnol, entré à la pause, a été juste techniquement et a réalisé de nombreuses différences. Sur l'égalisation de Volland, il a été passeur décisif en décalant parfaitement l'Allemand devant la cage vide. Et en fin de partie, il a été l'auteur du but de la victoire sur penalty.

Saïf Eddine Khaoui (Marseille)

Un très gros match de Khaoui, qui avait visiblement des choses à prouver. Titulaire surprise dans l'animation offensive marseillaise, il a parfaitement rempli son rôle en se procurant la première occasion franche, annihilée par Boudaoui. Par la suite, il a cru faire la différence sur une belle action marseillaise, mais il a tapé la barre transversale avant que l'arbitre ne signale un hors-jeu très limite. De quoi régler la mire : dans la foulée, il a parfaitement converti l'offrande en retrait de Luis Henrique, avant de doubler la mise à la retombée d'un centre de Payet. Une prestation XXL !

Kevin Volland (Monaco)

En soutien de Geubbels, l'Allemand a réalisé une première période plutôt discrète malgré des combinaisons intéressantes et un coup-franc bien repoussé par Navas. En pointe après la pause, le Monégasque a été plus intéressant ! Immédiatement dangereux sur une volée contrée par Kimpembe, il a obligé Navas à une parade sur une tête avant de trouver le chemin des filets lors d'un duel gagné face au Costaricien. Puis sur une offrande de Fabregas, le buteur s'est offert un doublé pour égaliser… avant d'obtenir le penalty de la victoire !

Andy Delort (Montpellier)

L'attaquant de Montpellier a été monstrueux. Notamment dans les airs, où il a fait vivre un calvaire aux défenseurs de Strasbourg. Deux buts sur deux coups de casques puissants, une remise de la tête parfaite sur le but de Laborde, l'attaquant algérien a été presque parfait pour permettre au MHSC de repartir avec les trois points de la victoire.

Classement : Depay largement en tête

1. Depay (Lyon) : 23 points
2. Savanier (Montpellier) : 16 points
3. Lucas Paquetá (Lyon) - Volland (Monaco) : 15 points
5. Clauss (Lens) - Bamba (Lille) - Mbappe (Paris-SG) : 14 points
8. Perraud (Brest) - Kakuta (Lens) - Kadewere (Lyon) - Mandanda (Marseille) - Boulaya (Metz) : 13 points
13. Lopes (Lyon) - Ben Yedder (Monaco) - Marquinhos (Paris-SG) : 12 points
16. Delort (Montpellier) - Kimpembe (Paris-SG) : 11 points
18. Fonte (Lille) - Toko Ekambi (Lyon) - González , Thauvin (Marseille) - Navas , Neymar (Paris-SG) - Dia , Rajkovic (Reims) - Aguerd (Rennes) : 10 points
27. Adli , Koscielny (Bordeaux) - Dubois (Lyon) - Kamara (Marseille) - Maripán (Monaco) - Florenzi , Di María (Paris-SG) - Truffert (Rennes) : 9 points
35. Faes (Reims) : 8 points
36. Traoré , Thomas (Angers) - André , Maignan , Yazici (Lille) - Moffi (Lorient) - Niane (Metz) - Tchouaméni (Monaco) - Laborde (Montpellier) - Verratti (Paris-SG) - Da Silva , Grenier (Rennes) - Diallo (Strasbourg) : 7 points
49. Oudin (Bordeaux) - Michelin (Lens) - Renato Sanches (Lille) - Denayer , Thiago Mendes (Lyon) - Oukidja (Metz) - Aguilar (Monaco) - Omlin , Congré (Montpellier) - Dante (Nice) - Meling (Nimes) - Abdelhamid , Cafaro (Reims) - Guirassy , Camavinga (Rennes) - Debuchy (St-Etienne) - Lala , Mitrovic (Strasbourg) : 6 points
67. Fulgini (Angers) - Costil , Ben Arfa (Bordeaux) - Larsonneur , Faivre (Brest) - Leca (Lens) - David (Lille) - Wissa (Lorient) - Rafinha (Paris-SG) : 5 points
76. Manceau , Bahoken (Angers) - Pablo (Bordeaux) - Duverne , Chardonnet (Brest) - Badé, Sotoca (Lens) - Yilmaz (Lille) - Marcelo , Caqueret (Lyon) - Golovin , Fàbregas (Monaco) - Souquet (Montpellier) - Reine-Adelaide , Benítez (Nice) - Sarabia , Icardi (Paris-SG) - Kolodziejczak , Bouanga (St-Etienne) - Ajorque , Djiku (Strasbourg) : 4 points
97. Coulibaly , Diony , Bobichon (Angers) - Baysse (Bordeaux) - Lasne , Cardona , Baal , Pierre-Gabriel (Brest) - Baldé , Ngonda , Konaté (Dijon) - Fofana (Lens) - Mandava , Soumaré (Lille) - Gravillon , Lauriente , Abergel, Boisgard (Lorient) - Bruno Guimarães , Aouar , Bard (Lyon) - Cuisance , Rongier , Benedetto , Balerdi , Amavi , Caleta-Car , Khaoui (Marseille) - Sarr, Vagner , Kouyate, Delaine , Boye , Udol , Pajot (Metz) - Caio Henrique , Gelson Martins , Lecomte , Fofana (Monaco) - Sambia (Montpellier) - Blas , Touré (Nantes) - Lotomba , Dolberg , Gouiri , Kamara (Nice) - Eliasson, Alakouch , Cubas , Reynet , Philippoteaux , Denkey (Nimes) - Gueye , Bakker , Herrera (Paris-SG) - Chevalerin (Reims) - Gomis , Doku , Raphinha , NZonzi (Rennes) - Khazri , Hamouma , Fofana , Maçon (St-Etienne) - Thomasson (Strasbourg) : 3 points
162. Hwang (Bordeaux) - Honorat (Brest) - Racioppi (Dijon) - Botman (Lille) - Diop (Monaco) - Simon (Nantes) - Thuram-Ulien (Nice) - Rico , Paredes (Paris-SG) - Mbuku (Reims) - Camara , Nordin (St-Etienne) - Aholou , Simakan (Strasbourg) : 2 points
176. Sabaly , Otavio , Basic (Bordeaux) - Charbonnier (Brest) - Écuélé Manga (Dijon) - Banza, Doucoure, Sylla , Kalimuendo (Lens) - Ikone (Lille) - Grbic, Chalobah , Laporte, Nardi (Lorient) - Benlamri (Lyon) - Payet , Sanson (Marseille) - Gueye , Maïga (Metz) - Ballo Touré , B. Badiashile (Monaco) - Ristic (Montpellier) - Kolo Muani (Nantes) - Atal , Lopes , Lees Melou , Maolida (Nice) - Deaux , Ferhat (Nimes) - Kean , Draxler (Paris-SG) - Toure , Moreto Cassamã (Reims) - Terrier (Rennes) - Moukoudi , Boudebouz , Moulin , Aouchiche (St-Etienne) - Kawashima , Carole , Caci , Bellegarde , Kamara , Sissoko , Liénard (Strasbourg) : 1 points

Classement par club : Lyon reste en tête

1. Lyon - 112 points
2. Paris-SG - 110 points
3. Monaco - 73 points
4. Lille - 69 points
5. Marseille - 65 points
6. Rennes - 58 points
7. Montpellier - 54 points
8. Lens - 53 points
9. Metz - 49 points
10. Reims - 47 points
11. Brest, Bordeaux - 46 points
13. Strasbourg - 41 points
14. Angers - 36 points
15. St-Etienne - 34 points
16. Nice - 32 points
17. Lorient - 28 points
18. Nimes - 26 points
19. Dijon - 12 points
20. Nantes - 9 points

C'était l'équipe type définitive de la 11e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 26e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB