Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Sept matchs plus tard, l'OM retrouve la victoire ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 3-2 Nice)

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 17/02/2021 à 23h06
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au terme d'une rencontre plutôt maîtrisée dans l'ensemble, l'Olympique de Marseille a retrouvé le sourire face à l'OGC Nice (3-2) ce mercredi, dans le cadre d'un match en retard de la 11e journée de Ligue 1. Malgré une grosse frayeur en fin de match, la formation phocéenne revient à un point de Rennes, cinquième.

Sept matchs plus tard, l'OM retrouve la victoire ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 3-2 Nice)
En première période, Alvaro a ouvert le score pour l'OM.

Les choix forts de Nasser Larguet ont payé ! Avec les titularisations de Khaoui, Luis Henrique ou encore Dieng, l'Olympique de Marseille a retrouvé le sourire, mais surtout la victoire ce mercredi face à l'OGC Nice (3-2), dans le cadre d'un match en retard de la 11e journée de Ligue 1.

Grâce aux trois points, les Olympiens reviennent à une petite longueur de Rennes, cinquième, et respirent un grand coup après sept matchs sans succès en championnat. La série aurait d'ailleurs pu s'allonger avec de multiples occasions pour les Niçois en fin de match, et notamment ce poteau de Gouiri. Mais, dans l'ensemble, l'OM s'est rassuré.

L'OM rejoue au football, Khaoui régale

Trois jours après le triste match nul à Bordeaux (0-0) et les désormais 43 ans d'invincibilité des Girondins à domicile, les hommes de Nasser Larguet avaient à coeur de réagir, et ils ont rapidement affiché un autre visage sur la pelouse du Vélodrome. Luis Henrique a allumé la première mèche, Rony Lopes lui a répondu dans la foulée, avant que Khaoui ne se procure la première occasion de but, annihilée par un superbe retour de Boudaoui !

Et alors que l'OM montait en régime, Alvaro a profité d'un centre de Payet mal repoussé par la défense pour fusiller Benitez à bout portant (1-0, 14e) ! En confiance, les Olympiens ont multiplié les phases de jeu intéressantes par la suite, et Khaoui a trouvé l'ouverture sur l'une d'entre elles après une superbe combinaison entre Luis Henrique et Payet (2-0, 42e) ! Les supporters marseillais ont dû être surpris : leur équipe s'est subitement décidée à rejouer au football.

Gouiri réveille Nice après la pause

Mais au retour des vestiaires, douche froide pour les Phocéens avec un but de renard inscrit par Gouiri (2-1, 48e), le jour de son anniversaire ! Suffisant pour atteindre le moral adverse ? Non. Encore une fois, l'OM a montré du caractère et le héros du soir, Khaoui, a refait le break après un cafouillage sur corner (3-1, 54e) ! Nice n'a pas abdiqué, et Gouiri aurait d'ailleurs pu (dû ?) réduire l'écart après une dangereuse perte de balle de Payet dans sa surface, mais il a raté le coche.

Juste avant le coup de sifflet final, il s'est toutefois repris avec un centre millimétré et parfaitement exploité par Sellouki, qui a marqué pour ses premières minutes en L1 (3-2, 88e) ! Le Gym s'est donc bien réveillé, mais trop tard, malgré un poteau de Gouiri sur coup franc à la dernière seconde du match… Dimanche, les hommes d'Adrian Ursea tenteront de retrouver la victoire face à Metz. La veille, ceux de Nasser Larguet devront confirmer leur bon match du jour sur la pelouse de la Beaujoire, à Nantes. Avec le même onze de départ ?

La note du match : 6,5/10

Un bon match de Ligue 1. Avec un petit plus pour les buts et le suspense en fin de match. Certes, l'écart de niveau était parlant aujourd'hui, notamment en première période, mais les deux équipes ont tout de même produit du beau jeu, avec de nombreuses occasions. Si vous avez fait une croix sur la Ligue des Champions pour cet OM-Nice, vous n'avez donc pas perdu votre temps.

Les buts :

- Payet centre depuis la gauche, mais Lees Melou repousse… dans les pieds d'Alvaro, qui fusille Benitez du gauche à bout portant (1-0, 14e). Son premier but en L1 !

- Payet, encore lui, lance Luis Henrique sur la gauche d'une superbe talonnade. Le Brésilien centre en retrait pour Khaoui, qui croise parfaitement sa frappe (2-0, 42e).

- Dès le retour des vestiaires, Boudaoui profite de l'attentisme de Luis Henrique pour centrer fort au premier poteau, où Gouiri devance Alvaro pour tromper Mandanda (2-1, 48e)

- Peu après le but de Gouiri, Khaoui profite d'un centre de Payet mal repoussé par la défense pour battre Benitez à bout portant malgré plusieurs défenseurs entre lui et le gardien (3-1, 54e).

- En fin de match, Gouiri adresse un bon centre au second poteau pour Sellouki, qui marque pour ses premières minutes en L1 grâce à une subtile reprise du gauche (3-2, 88e) !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Saif-Eddine Khaoui (8,5/10)

Un très gros match de Khaoui, qui avait visiblement des choses à prouver. Titulaire surprise dans l'animation offensive marseillaise, il a parfaitement rempli son rôle en se procurant la première occasion franche, annihilée par Boudaoui. Par la suite, il a cru faire la différence sur une belle action marseillaise, mais il a tapé la barre transversale avant que l'arbitre ne signale un hors-jeu très limite. De quoi régler la mire : dans la foulée, il a parfaitement converti l'offrande en retrait de Luis Henrique, avant de doubler la mise à la retombée d'un centre de Payet. Une prestation XXL ! Remplacé à la 77e minute par Valentin Rongier (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : alerté par Rony Lopes en début de match, Mandanda n'a rien pu faire sur le but de Gouiri après la pause. En revanche, sur le but de Sellouki, on l'a connu plus réactif sur sa ligne...

Hiroki Sakai (6) : pourtant dans le dur physiquement, le Japonais a visiblement surmonté sa douleur ce soir avec un match on ne peut plus solide défensivement, à l'image d'un retour rageur et parfaitement maîtrisé sur Gouiri en première période.

Álvaro González (7) : certes pris de vitesse par Gouiri sur le premier but niçois, Alvaro avait auparavant mis les siens à l'abri en ouvrant le score sur une belle reprise du gauche. Son premier but en L1 ! Par la suite, il s'est montré solide dans les duels, malgré quelques frayeurs en fin de match.

Duje Caleta-Car (5) : une bonne prestation… «gâchée» par l'attentisme du Croate sur le premier but niçois. Alvaro a certes été pris de vitesse par Gouiri, mais Caleta-Car aurait dû couper la trajectoire du centre. En revanche, il a plutôt rassuré les siens dans l'ensemble avec plusieurs ballons chauds récupérés.

Yuto Nagatomo (5,5) : face à Rony Lopes, certains promettaient le pire au Japonais, mais celui-ci a répondu présent. Plutôt solide défensivement et étrangement disponible offensivement, le latéral gauche devra tout de même faire attention à son placement, lui qui brise souvent l'alignement de l'arrière-garde. Et s'égare parfois, comme sur le second but niçois.

Boubacar Kamara (7) : les matchs passent et Kamara ne cesse d'impressionner. Placé au milieu de terrain après deux matchs en défense, l'international Espoirs français a cadenassé l'entrejeu avec une maîtrise et une confiance qui ont fait énormément de bien à l'OM.

Pape Gueye (6,5) : à l'instar de Kamara, Gueye a réalisé une belle prestation au milieu de terrain avec de nombreux ballons récupérés et une bonne projection vers l'avant. Malgré tout, l'ancien Havrais réalise parfois des gestes dangereux et non-maîtrisés. Une mauvaise habitude à gommer au plus vite.

Saîf-Eddine Khaoui (8,5) : voir ci-dessus.

Dimitri Payet (7) : un Payet retrouvé ! L'absence de Thauvin au coup d'envoi a-t-elle joué ? Nul ne le sait, mais l'ancien de West Ham a pris ses responsabilités en étant impliqué sur les trois buts de son équipe. Un centre repoussé par la défense et repris par Alvaro, une talonnade sublime pour lancer Luis Henrique, et un autre centre mal renvoyé par l'arrière-garde adverse mais bien exploité par Khaoui. Payet a beaucoup donné, et il a logiquement commencé à accuser le coup physiquement en fin de match. Remplacé à la 90e minute par Jordan Amavi (non noté), de retour après plusieurs semaines d'absence.

Luis Henrique (7) : un début de match timide… puis Luis Henrique s'est libéré. L'alchimie qui existe entre lui et Payet fait plaisir à voir, et elle a porté ses fruits sur le deuxième but marseillais avec un superbe centre en retrait du Brésilien pour Khaoui. De quoi lui donner confiance pour la suite ? Les supporters n'attendent que ça, et se demandent certainement pourquoi il a passé autant de temps sur le banc… Remplacé à la 68e minute par Florian Thauvin (non noté), qui a surtout vu son équipe souffrir en fin de match.

Ahmadou Bamba Dieng (5,5) : discret dans l'ensemble mais généreux dans l'effort, Dieng a tout de même apporté de nombreuses choses positives pour sa première titularisation avec l'OM. Des ballons récupérés grâce à un bon pressing sur la défense, d'une part, mais aussi de nombreux appels dans la profondeur qui ont permis à l'OM d'étirer le bloc adverse. Encourageant pour la suite. Remplacé à la 68e minute par Valère Germain (non noté), qui n'a pas eu de face-à-face à gérer.

NICE :

Walter Benítez (4) : un match dans l'ensemble frustrant pour Benitez. Tout d'abord, il ne peut absolument rien faire sur le missile à bout portant d'Alvaro. Par la suite, il a réalisé une parade incroyable devant Khaoui… mais le Marseillais était hors-jeu, et il a eu le temps de régler la mire sur l'action suivante. En revanche, le portier niçois n'est pas irréprochable sur le dernier but de l'OM.

Andy Pelmard (2) : une prestation absolument catastrophique. Sur le premier but, même si celui-ci est consécutif à un corner, il n'a pas le droit de laisser Payet prendre autant de temps pour centrer côté droit. Pelmard était également à la rue sur la combinaison entre Payet et Luis Henrique sur le deuxième but, et c'est également lui qui remet involontairement le ballon sur Khaoui pour le troisième. Rude soirée...

Stanley Nsoki (3) : titulaire en l'absence de Todibo et Saliba, Nsoki n'a pas été à la hauteur. Notamment en première période, où la défense niçoise a subi plusieurs vagues marseillaises. Le joueur formé au PSG a décidément du mal à confirmer…

Robson Bambu (4) : à l'instar de Nsoki, Bambu a profité de l'absence de Todibo et Saliba pour prendre place en défense centrale. Et également à l'instar de Nsoki, il n'a pas répondu présent face à une attaque pourtant «remaniée» de l'OM. Dans la relance, il a notamment eu du mal face à Dieng, même si le défenseur niçois a, dans l'ensemble, plutôt bien contenu le Sénégalais.

Hassane Kamara (4) : comme l'ensemble de ses coéquipiers de la défense, Kamara a failli à son devoir aujourd'hui. Face à Khaoui, qui a souvent dézoné, le latéral gauche n'a jamais vraiment réussi à trouver la solution.

Hichem Boudaoui (6,5) : le meilleur Niçois du jour, sans compter Gouiri. En effet, Boudaoui a rapidement sauvé les siens avec un retour décisif devant Khaoui en première période. Par la suite, il a fait au mieux pour contenir les assauts marseillais au milieu de terrain, et il n'a jamais abdiqué. En témoigne sa passe décisive pour Gouiri dès le retour des vestiaires. Remplacé à la 80e minute par Khéphren Thuram-Ulien (non noté).

Rony Lopes (4) : une prestation décevante pour l'ailier droit, même s'il est impliqué sur le but de Gouiri avec un bon décalage pour Boudaoui. Mais en dehors de cette action, l'ancien Monégasque n'a quasiment rien fait face à Nagatomo. Il y avait pourtant beaucoup d'espace à exploiter dans le dos du Japonais… Remplacé à la 77e minute par Malik Sellouki (non noté), auteur du but de l'espoir à quatre minutes du temps additionnel.

Alexis Claude Maurice (5,5) : à l'instar de son équipe, Claude Maurice s'est réveillé trop tard. Certes, il aurait pu être crédité d'une passe décisive peu après la pause si Gouiri n'avait pas manqué une énorme occasion à bout portant, mais cela lui apprendra à réserver ses efforts pour les 20 dernières minutes. Dommage, car quand «ACM» se décide à accélérer, il est très difficile de l'arrêter.

Pierre Lees Melou (4) : contrairement à Boudaoui, Lees Melou a eu du mal à exister au milieu de terrain. Son début de match pourrait peut-être expliquer cette prestation en demi-teinte, lui qui a involontairement remis le ballon sur Alvaro lors de l'ouverture du score marseillaise. Remplacé à la 73e minute par Dan Ndoye (non noté), plutôt intéressant sur la fin de match.

Alexis Trouillet (4) : titulaire surprise au sein du onze niçois, Trouillet n'a pas eu la trouille (désolé pour ce jeu de mots), mais il a tout de même paru emprunté. Après quelques mauvais choix en début de match, il n'a jamais vraiment réussi à relever la tête. Dommage, car le potentiel est là. Remplacé à la pause par Morgan Schneiderlin (5), qui a apporté un peu de stabilité dans l'entrejeu niçois.

Amine Gouiri (7) : Gouiri est le meilleur joueur de Nice, et il ne cesse de le prouver semaine après semaine. Certes, l'ancien Lyonnais gagnerait à moins alterner entre le côté gauche et l'axe, mais il l'a fait avec brio sur la pelouse du Vélodrome. En témoigne son but de renard au premier poteau dès le retour des vestiaires, ou encore son centre pour Sellouki depuis le côté gauche. Point noir au tableau : son énorme occasion manquée à 3-1 après une perte de balle de Payet. Évidemment, sa note aurait été différente si son coup franc de la dernière seconde n'avait pas fini sur le poteau.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 3-2 NICE (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 11e journée
Stade : Orange Vlodrome - Arbitre : M. Lesage

Buts : Álvaro González (14e) S. Khaoui (42e) S. Khaoui (53e) pour MARSEILLE - A. Gouiri (47e) M. Sellouki (87e) pour NICE
Avertissements : B. Kamara (44e), H. Sakai (90+4e), pour MARSEILLE - P. Lees Melou (73e), pour NICE

MARSEILLE : S. Mandanda - Álvaro González, D. Caleta-Car - H. Sakai, Y. Nagatomo - B. Kamara, P. Gueye - D. Payet (J. Amavi, 90e) - S. Khaoui (V. Rongier, 76e), Luis Henrique (F. Thauvin, 68e) -

NICE : W. Benítez - Robson Bambu, S. N'Soki - A. Pelmard, H. Kamara - H. Boudaoui (K. Thuram-Ulien, 80e) - Rony Lopes (M. Sellouki, 77e), A. Claude Maurice, P. Lees Melou (D. Ndoye, 73e), A. Trouillet (M. Schneiderlin, 46e) - A. Gouiri

Grâce au premier but en L1 d'Alvaro (1-0, 14e), l'OM a parfaitement débuté son match

Et juste avant la pause, Khaoui, titulaire pour la 2e fois en L1 avec l'OM, a fait le break (2-0, 42e)

Douche froide pour l'OM au retour des vestiaires : Gouiri a réduit l'écart sur un joli but de renard (2-1, 48e)

Mais Khaoui, encore lui, a répondu à Gouiri en signant un doublé (3-1, 54e) !

Et malgré la réduction de l'écart signée Sellouki (3-2, 86e), qui disputait ses premières minutes en L1...

... Marseille et Dieng, titulaire pour la première fois avec l'OM, ont tenu bon !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
but, 14e7González
but, 42e
but, 53e
28,5Khaoui
but, 47e7Gouiri


MASQUER LA PUB