Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le fauteuil de leader et c'est tout, pour un pâle Lille avant l'Ajax... - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 0-0 Brest)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/02/2021 à 19h08
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Décevant et incapable de cadrer le moindre tir, Lille a buté sur Brest (0-0) ce dimanche en Ligue 1. Les Dogues reprennent tout de même les commandes du classement au PSG mais sont freinés avant le choc contre l'Ajax Amsterdam en Ligue Europa.

Le fauteuil de leader et c'est tout, pour un pâle Lille avant l'Ajax... - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 0-0 Brest)
David et le LOSC sans mordant face au Brest de Pierre-Gabriel.

En panne d'inspiration et totalement cadenassé par les visiteurs, Lille n'est pas parvenu à trouver la faille face à Brest (0-0) ce dimanche à l'occasion de la 25e journée de Ligue 1.

Ce résultat met fin à la série de 6 victoires consécutives du LOSC qui récupère toutefois son fauteuil de leader avec un point d'avance sur le Paris Saint-Germain.

Lille à court de solutions

Face à des Brestois nettement moins joueurs que d'habitude, les hommes de Christophe Galtier confisquaient le ballon et faisaient tourner sans jamais parvenir à contourner un bloc breton bien en place. Il faut dire que le jeu des Dogues manquait de vitesse malgré les courses incessantes d'Ikoné. A force d'insister, le Tricolore parvenait enfin à s'infiltrer dans la surface mais il perdait le ballon. David s'essayait ensuite à un tir lointain mais sans accrocher le cadre.

Les Dogues poussent, mais...

Complètement inoffensifs jusque-là, les hommes d'Olivier Dall'Oglio pointaient enfin le bout de leur nez sur une frappe flottante de Perraud, mais Maignan, vigilant, repoussait. La domination nordiste s'accentuait encore au retour des vestiaires avec des locaux qui assiégeaient véritablement le camp adverse. En panne d'inspiration, les Lillois peinaient pourtant à se procurer des occasions malgré une frayeur côté brestois avec un dégagement de Mounié contré par Celik qui passait au-dessus de la barre. Les minutes passaient et Lille n'avait toujours pas cadré.

Cap sur l'Ajax

En face, les visiteurs se montraient de plus en plus remuants en contre mais Honorat ne parvenait pas à terminer ses actions. Au bord de la rupture, les Bretons tenaient bon pour contrarier des Dogues qui devront afficher un visage plus emballant jeudi à l'occasion du 16e de finale aller de la Ligue Europa contre l'Ajax Amsterdam.

La note du match : 3/10

Un match vraiment ennuyeux… Incapables de cadrer le moindre tir, les Lillois ont dominé outrageusement mais affiché un visage décevant face à un adversaire qui a appliqué à la lettre son plan en défense mais qui est capable de beaucoup mieux offensivement. Résultat : aucun but évidemment, peu de mouvements et même aucune véritable occasion à proprement parler…

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Brendan Chardonnet (7/10)

Difficile de désigner un joueur en particulier dans le collectif brestois qui a fait preuve de rigueur et de solidarité pour tenir bon pendant 90 minutes. Peut-être plus qu'un autre, le défenseur central aura incarné la résistance des Bretons lorsque les Dogues poussaient fort en fin de partie. Des interventions propres et autoritaires qui auront permis de maintenir le navire à flots. Remplacé à la 90e minute par Jérémy Le Douaron (non noté).

LILLE :

Mike Maignan (5,5) : au chômage technique durant la majeure partie de la rencontre, le gardien répond tout de même présent sur le seul véritable danger du match en repoussant la frappe flottante de Perraud. Sérieux, malgré son problème de communication avec Djalo en début de partie.

Mehmet Çelik (4) : pas un bon match pour le Turc, pas forcément très sollicité mais souvent limite dans ses interventions. On était en droit d'attendre beaucoup plus offensivement de la part du latéral droit, peu en vue et imprécis dans ses centres. Il ne passe tout de même pas très loin de l'ouverture du score lorsqu'il contre Mounié.

José Fonte (5) : peu sollicité, le défenseur central a affiché moins de sérénité qu'à son habitude. Mais le Portugais aura joué juste et tenté d'apporter le surnombre. Le ballon touche d'ailleurs son bras dans la surface adverse ce qui conduit à annuler logiquement un but de David.

Tiago Djaló (5,5) : titulaire pour laisser souffler Botman, le défenseur central a mal commencé son match avec un manque de communication avec Maignan qui aurait pu coûter cher. Derrière, il a assuré avec plusieurs interventions salvatrices dans la surface même s'il a parfois fait preuve de naïveté.

Reinildo Mandava (4) : à son avantage en début de partie, que ce soit offensivement ou défensivement, le latéral gauche a eu tendance à disparaître progressivement et ses centres n'ont absolument pas apporté le danger.

Luiz Araujo (3) : une partie décevante pour l'ailier, qui a manqué de percussion dans ses prises de balle. Dommage car le danger aurait dû venir des côtés… Remplacé à la 60e minute par Timothy Weah (non noté), qui se crée rapidement une bonne situation dans la surface qu'il exploite mal.

Benjamin André (6) : l'un des rares Lillois au niveau ce soir. Le milieu de terrain s'est comme toujours beaucoup battu, notamment pour tenter d'amener le danger vers l'avant et obtenir des fautes.

Xeka (5) : comme André, le Portugais a fait son match et il a eu le mérite d'apporter sa présence à proximité de la surface adverse, mais il aura manqué de justesse dans cette zone. Remplacé à la 70e minute par Renato Sanches (non noté).

Jonathan Bamba (4,5) : plutôt intéressant sur ses coups de pied arrêtés, l'ailier a en revanche manqué de mouvement, de tranchant et tout simplement d'inspiration dans le jeu et symbolisé les difficultés du LOSC.

Jonathan Ikoné (6) : le plus remuant des joueurs offensifs du LOSC. Même s'il n'est pas parvenu à trouver la faille et qu'il gâche une belle situation dans la surface, l'international français, aligné en numéro dix, a eu le mérite de constamment tenter de proposer du mouvement, mais il était trop seul… Des efforts défensifs louables, à l'image de ce retour digne d'un défenseur sur Jean Lucas dans la surface. Remplacé à la 60e minute par Yusuf Yazici (non noté).

Jonathan David (4) : en grande forme ces dernières semaines, l'attaquant est resté muet ce soir, sans avoir de véritable occasion à se mettre sous la dent, même s'il marque un but logiquement refusé en raison de la main de Fonte. Le Canadien a fait des efforts pour décrocher en première période, on l'a moins vu ensuite. Remplacé à la 90e minute par Isaac Lihadji (non noté).

BREST :

Sébastien Cibois (5) : les Lillois n'ont pas cadré le moindre tir, le gardien peut remercier sa défense ! Pas toujours très serein dans ses prises de balle, à l'image de ce ballon relâché qui offre une grosse opportunité de contre à Celik.

Ronael Pierre-Gabriel (6,5) : l'un des meilleurs Brestois en seconde période puisque le latéral droit a repoussé de nombreux assauts adverses lorsque Lille poussait en fin de partie. Et c'est lui qui a lancé Honorat sur la plupart des contres durant le second acte.

Brendan Chardonnet (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Christopher Hérelle (5,5) : pas toujours très serein dans ses interventions en première période, le défenseur central a rectifié le tir ensuite et l'ancien Niçois se signale notamment par un retour important devant David.

Romain Perraud (6) : certainement l'homme de la première période, avec une belle présence défensive et une grosse disponibilité sur les contres de son équipe. En testant Maignan de loin, le latéral gauche se procure la meilleure occasion brestoise du match. Nettement moins en vue après la pause.

Haris Belkebla (4) : rapidement averti, le milieu de terrain aura finalement assez peu pesé sur cette rencontre largement dominée par l'adversaire. Le capitaine breton aura accompagné ses coéquipiers dans l'effort collectif.

Jean Lucas (6,5) : prêté par l'OL pour engranger de la confiance, le Brésilien monte clairement en puissance. Son explosivité a fait beaucoup de mal et les Lillois ont eu du mal à le stopper en contre. Fonte et Celik, averti pour une faute sur lui, peuvent en témoigner. Encourageant.

Paul Lasne (4,5) : comme Belkebla, on ne l'a pas beaucoup vu et on pouvait espérer un peu plus offensivement de sa part même s'il a réalisé plusieurs interventions qui ont soulagé son équipe.

Romain Faivre (4) : révélation brestoise de la saison avec Perraud, le milieu offensif n'est pas parvenu à se montrer à son avantage face aux Dogues et il manque le cadre en reprenant le tir de Perraud détourné par Maignan.

Steve Mounié (4) : l'avant-centre aura lui aussi eu du mal à peser sur ce match même s'il a essayé de conserver le ballon pour permettre à son équipe de remonter. En dégageant sur Celik, le Béninois frôle la catastrophe dans sa surface en seconde période.

Franck Honorat (4,5) : régulièrement servi en contre, l'ailier était beaucoup trop seul pour espérer réaliser des différences. Un match compliqué.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 0-0 BREST (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 25e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - Arbitre : B. Dechepy

Buts :
Avertissements : M. Çelik (44e), J. Bamba (75e), pour LILLE - H. Belkebla (7e), pour BREST

LILLE : M. Maignan - José Fonte, Tiago Djaló - M. Çelik, Reinildo - Luiz Araujo (T. Weah, 61e), B. André, Xeka (Renato Sanches, 71e), J. Bamba - J. Ikoné (Y. Yazici, 61e), J. David (I. Lihadji, 90e)

BREST : S. Cibois - B. Chardonnet, C. Hérelle - R. Pierre-Gabriel, R. Perraud - H. Belkebla, P. Lasne - R. Faivre, F. Honorat (J. Le Douaron, 90e) - Jean Lucas - S. Mounié

Ikoné a tenté de pousser, en vain.

Jean Lucas confirme sa montée en puissance depuis son arrivée à Brest.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre grand favori pour la victoire finale en Ligue des Champions ?

PSG
Real Madrid
Liverpool
Bayern Munich
Manchester City
Chelsea
Juventus
Une autre équipe
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB