Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Même sans éclats, Lyon ne lâche rien - Débrief et NOTES des joueurs (DFCO 0-1 OL)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/02/2021 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

A défaut de se montrer flamboyant, l'Olympique Lyonnais a ramené une précieuse victoire de Dijon (1-0) ce mercredi en Ligue 1. Les Gones s'accrochent au peloton de tête.

Même sans éclats, Lyon ne lâche rien - Débrief et NOTES des joueurs (DFCO 0-1 OL)
Paqueta a offert la victoire à Lyon.

Dans la lignée de sa victoire poussive contre Bordeaux (2-1), l'Olympique Lyonnais a assuré l'essentiel en s'imposant sans briller sur le terrain de l'avant-dernier, Dijon (1-0), ce mercredi pour le compte de la 23e journée de Ligue 1.

Ce succès permet aux Gones, qui auraient pu rapidement plier le match en se montrant plus réalistes, de rester 2es, à deux points du leader, Lille, et avec une unité d'avance sur le PSG.

Cornet se troue, Sammaritano n'en profite pas

Au cours d'un début de match brouillon, l'OL dominait dans le jeu mais la première occasion était en faveur du DFCO et de Sammaritano qui manquait le cadre suite à une erreur de Cornet. Au fil des minutes, les hommes de Rudi Garcia imposaient toutefois leur domination et profitaient des énormes espaces laissés par les locaux. La pression devenait très vite intenable devant le but de Racioppi.

Lyon en tête... puis chahuté !

Après une énorme double occasion pour Aouar, mis en échec par le poteau puis le gardien, Racioppi avait chaud mais fermait bien l'angle face à Depay. En revanche le Suisse ne pouvait rien sur le déboulé de Paqueta qui ouvrait logiquement le score après un service de Toko Ekambi (0-1, 22e). Mais, comme souvent, les Lyonnais se relâchaient ensuite et le club bourguignon n'était pas loin d'en profiter sous l'impulsion d'un Dina Ebimbe dans tous les bons coups. Si Sammaritano et Konaté manquaient le cadre, il fallait ensuite l'intervention de Lopes face au second nommé pour sauver les meubles.

Les Gones manquent le break

Les visiteurs respiraient mieux au retour des vestiaires et Depay disposait même d'une balle de break, mais Racioppi, décidément en forme face à son ancien club, détournait sa tête à bout portant d'un magnifique arrêt réflexe, avant de repousser la frappe d'Aouar. Après un temps mort, les Dijonnais se montraient ensuite à nouveau menaçants, mais Baldé puis Celina étaient mis en échec. La fin de partie se révélait indécise pour des Lyonnais qui ne parvenaient pas à se mettre à l'abri, à cause notamment d'un contrôle raté par Depay, mais qui ne tremblaient plus vraiment non plus. Malgré leur niveau de jeu très moyen, les Gones s'en contenteront.

La note du match : 6/10

Un match globalement ouvert et plaisant bien que brouillon par moment. Entre le siège lyonnais du but adverse puis la poussée dijonnaise après l'ouverture du score, la première période aura été particulièrement agréable, du moins pour les chanceux qui n'ont pas été impactés par les nouveaux bugs de la chaîne Téléfoot… Le second acte aura été un peu moins rythmé, même si l'OL a bien terminé la partie.

Le but :

- Sur un contre, Toko-Ekambi sert bien Paqueta sur la droite. Lancé dans la surface, le Brésilien contrôle le ballon dans sa course et ajuste Racioppi du gauche (0-1, 22e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Anthony Racioppi (7/10)

Le portier a visiblement bien digéré ses récentes erreurs et il avait clairement à coeur de briller face à son ancien club. Décisif face à Aouar et Depay à 0-0, le Suisse sort un arrêt monumental sur la tête de Depay au retour des vestiaires, avant de rester vigilant sur les frappes de Paqueta et d'Aouar. Difficile de lui jeter la pierre sur le but encaissé et, sans lui, l'OL aurait pu très rapidement plier ce match.

DIJON :

Anthony Racioppi (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Fouad Chafik (5) : on peut toujours compter sur le latéral droit pour se donner à fond et cela s'est vérifié ce soir avec une grosse débauche d'énergie de la part du Marocain qui a fait ce qu'il a pu dans son couloir.

Bruno Écuélé Manga (6) : auteur d'une grosse bourde qui a plombé les siens dimanche à Lille (0-1), le capitaine du DFCO avait à coeur de se rattraper et cela s'est senti. Solide et autoritaire dans ses interventions, le roc gabonais a fait un bon match, se payant même le luxe de réaliser quelques montées.

Senou Coulibaly (5) : parfois approximatif en début de partie, le défenseur central a mieux terminé la rencontre et dégagé plusieurs ballons chauds dans sa surface.

Glody Ngonda (4) : intéressant contre Lille, le latéral gauche a cette fois livré un match très quelconque durant lequel il est apparu trop effacé.

Pape Diop (5) : prêté par l'OL, le milieu de terrain a effectué une première période intéressante avec une belle présence dans la bataille de l'entrejeu. Moins en vue ensuite. Remplacé à la 59e minute par Bersant Celina (non noté).

Didier Ndong (6,5) : malgré ses erreurs de relance, notamment en début de match, le milieu de terrain a livré une belle prestation avec une grosse présence dans le pressing, des interceptions et des projections vers l'avant. Du coffre.

Wesley Lautoa (4) : le moins en vue des milieux dijonnais. Il n'a pas démérité mais son impact aura été plus limité par rapport à ses coéquipiers de l'entrejeu. Remplacé à la 80e minute par Jordan Marié (non noté).

E. Ebimbe (5,5) : intenable en première période sur l'aile droite, il a profité des errements défensifs d'un Cornet en perdition qu'il a plusieurs fois mis à l'amende pour créer plusieurs occasions. Mais De Sciglio l'a ensuite muselé et on ne l'a quasiment plus vu en seconde période. Remplacé à la 85e minute par Sacha Boey (non noté).

Moussa Konaté (4) : l'attaquant dispose de deux balles d'égalisation, mais il ne cadre pas sa tête puis bute sur Lopes avant la pause. Le Sénégalais n'a ensuite plus rien eu à se mettre sous la dent en seconde période. Remplacé à la 59e minute par le remuant Mama Baldé (non noté).

Frédéric Sammaritano (5) : entre l'erreur de Cornet qu'il a mal exploitée et sa tête qui passe au-dessus, l'ailier dijonnais a eu deux grosses opportunités pour son équipe qu'il n'est pas parvenu à concrétiser. Dommage pour sa 100e en L1… Remplacé à la 59e minute par Mounir Chouiar (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (6) : peu sollicité, le gardien lyonnais a répondu présent face à Konaté avant la mi-temps et devant Celina en seconde période. Solide.

Léo Dubois (5) : offensivement, le sauveur du match contre Bordeaux a livré une prestation assez aboutie, à l'image de son centre impeccable pour la tête de Depay. Défensivement en revanche, le latéral droit a eu plus de mal. Il a laissé des espaces dans son dos et Chouiar l'a mis en difficulté après son entrée en jeu.

Marcelo (6,5) : orphelin de Denayer, le défenseur central a pleinement assumé son statut de patron de la défense avec des interventions tranchantes et décisives, notamment devant Baldé en seconde période. Il aura compensé son déficit de vitesse par de bonnes anticipations.

Sinaly Diomande (5) : titulaire en l'absence de Denayer, le défenseur central n'a pas tremblé, lui qui n'a pas trop été dérangé par la vivacité des attaquants adverses. L'Ivoirien manque encore d'expérience mais sa prestation aura été encourageante.

Maxwell Cornet (2) : de retour comme titulaire, le latéral gauche est complètement passé à côté de son match. Rapidement auteur d'une relance plein axe que Sammaritano a failli exploiter, l'Ivoirien a ensuite laissé un boulevard dans son dos au virevoltant Dina Ebimbe, à l'origine de plusieurs occasions et face à qui il a failli provoquer un penalty. Rudi Garcia a décidé d'arrêter les frais à la mi-temps. Remplacé à la 46e minute par Mattia De Sciglio (5,5) qui a immédiatement mis un terme au problème Dina Ebimbe, à défaut de se montrer offensivement.

Lucas Paquetá (5) : malgré son but décisif, le milieu de terrain a affiché un visage très moyen dans le jeu, en deçà en tout cas de son rendement habituel. La puissance des milieux adverses l'aura mis en difficulté malgré de bonnes récupérations.

Bruno Guimarães (4) : préféré à Thiago Mendes au coup d'envoi, le Brésilien a déçu au poste de sentinelle où il a été régulièrement bousculé par Ndong et les milieux dijonnais. Remplacé à la 63e minute par Thiago Mendes (non noté).

Houssem Aouar (5,5) : de retour comme titulaire, le milieu de terrain a connu un match très paradoxal. Auteur de superbes passes comme il en est capable et mis en échec par le poteau et Racioppi sur une énorme double occasion, le Tricolore a toutefois manqué de justesse par moment et connu plusieurs trous d'air dans son match. Remplacé à la 75e minute par Islam Slimani (non noté).

Tino Kadewere (4,5) : dans la lignée de son match contre Bordeaux, l'attaquant zimbabwéen est apparu en dedans pendant une heure, à l'image d'une passe pour… personne, au poteau de corner. Il a mieux terminé le match, à l'image de son sombrero sur Ndong puis de son centre pour Depay, mais il a prouvé par le passé qu'il est capable de mieux.

Memphis Depay (4) : mis en échec par Racioppi à deux reprises, l'attaquant gâche aussi une belle situation en ratant son contrôle en fin de partie. Clairement, la réussite n'était pas du côté du Néerlandais qui l'a parfois joué trop perso et qui n'a pas fait énormément de différences balle au pied.

Karl Toko Ekambi (5) : inspiré dans ses orientations, à l'image de sa passe décisive pour Paqueta, l'attaquant a fait un bon début de match. Le Camerounais a un peu décliné ensuite et il n'a pas toujours brillé par la justesse de ses choix. Remplacé à la 75e minute par Maxence Caqueret (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

DIJON 0-1 LYON (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 23e journée
Stade : Stade Gaston-Grard - Arbitre : J. Hamel

Buts : - Lucas Paquetá (22e) pour LYON
Avertissements : M. Chouiar (61e), S. Coulibaly (74e), pour DIJON

DIJON : A. Racioppi - B. Écuélé Manga, S. Coulibaly - F. Chafik, G. Ngonda - D. Ndong, W. Lautoa (J. Marié, 80e), P. Diop (B. Celina, 59e) - E. Ebimbe (S. Boey, 85e), M. Konaté (Baldé, 59e), F. Sammaritano (M. Chouiar, 59e)

LYON : Anthony Lopes - Marcelo, S. Diomande - L. Dubois, M. Cornet (M. De Sciglio, 46e) - Lucas Paquetá, Bruno Guimarães (Thiago Mendes, 63e), H. Aouar (M. Caqueret, 76e) - T. Kadewere, M. Depay, K. Toko Ekambi (I. Slimani, 75e)

Cornet a vécu un cauchemar pendant 45 minutes.

Konaté et Dijon n'ont rien lâché.

Les Lyonnais enchaînent une 3e victoire consécutive.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 22e5Lucas Paquetá


MASQUER LA PUB