Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

OM : Mitroglou, était-ce si mauvais que ça ?

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 27/01/2021 à 13h54
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Mis au placard par André Villas-Boas, Kostas Mitroglou a définitivement quitté l'Olympique de Marseille. Si son rendement a été bien en dessous des attentes, l'attaquant grec, qui n'a jamais vraiment bénéficié de la confiance de ses entraîneurs, n'a pas un bilan moins catastrophique que les buteurs toujours présents dans l'effectif.

OM : Mitroglou, était-ce si mauvais que ça ?
Mitroglou n'a pas joué de la saison avec l'OM.

Kostas Mitroglou n'est plus un joueur de l'Olympique de Marseille. Jeté aux oubliettes par André Villas-Boas, l'attaquant grec, en stand-by depuis près de onze mois, va enfin pouvoir rejouer du côté de l'Aris Salonique. La fin d'un calvaire pour l'ancien buteur de l'Olympiakos, à qui rien n'a été pardonné.

Cible de nombreuses moqueries depuis son arrivée à l'été 2017, celui qui a été prêté successivement à Galatasaray et au PSV Eindhoven peut se targuer d'avoir un bilan loin d'être aussi ridicule que l'imaginaire collectif ne le laisse penser. En tout cas, il n'est pas moins bon que celui des attaquants toujours présents dans l'effectif.

Mitroglou, le plus efficace

En 50 matchs, avec seulement 27 titularisations, Mitroglou a trouvé la faille à 16 reprises. Un chiffre décevant qui est atténué lorsqu'on prend en compte son temps de jeu effectif. En effet, le joueur de 32 ans n'a disputé que 2376 minutes avec la tunique marseillaise. Autrement dit, il a mis un but toutes les 149 minutes. En Ligue 1, le ratio est encore meilleur puisque Mitroglou a marqué 12 buts en 1449 minutes sur 33 matchs (16 titularisations). Ce qui donne un but toutes les 121 minutes. Alors qu'il n'a jamais bénéficié de la confiance de ses coachs, l'Hellène fait, en championnat, mieux que d'autres joueurs prolifiques qui ont évolué à l'OM. Bafétimbi Gomis (130), Didier Drogba (137) ou encore Michy Batshuayi (148) ont par exemple été moins efficaces dans l'élite. La différence est encore plus grande avec ses deux concurrents cette saison.

Et pour cause, Valère Germain et Dario Benedetto sont très loin dans cette hiérarchie. Depuis son arrivée, le Français a marqué 31 buts en 153 rencontres (90 titularisations) sur 8633 minutes passées sur les terrains. Soit un but toutes les 248 minutes. En Ligue 1, l'ancien joueur de Monaco affiche un bilan de 22 buts en 6227 minutes en 115 matchs (64 titularisations). Soit un but toutes les 283 minutes. Pour l'Argentin, qui a lui bénéficié d'une confiance presque aveugle et en ayant toujours joué à son poste préférentiel, les chiffres sont au moins aussi inquiétants. En 3938 minutes en 54 matchs (48 titularisations), l'ex-joueur de Boca Juniors n'a mis que 15 buts, ce qui donne un ratio d'un but toutes les 263 minutes. Étant donné qu'il n'a marqué qu'en championnat, son ratio est légèrement meilleur en L1 avec un but toutes les 243 minutes.

Villas-Boas n'a rien voulu savoir...

Mitroglou aurait-il pu faire mieux ? Sans aucun doute. Arrivé en méforme en raison d'une blessure, celui qui a porté les couleurs de Fulham avait mal lancé son aventure avant de redresser la barre au cours des mois qui ont suivi, avec une première saison à 13 buts en 30 matchs. Un rendement loin d'être ridicule. Alors que Marseille affiche une attaque très pauvre avec 30 buts inscrits en 27 sorties depuis le coup d'envoi de l'exercice (1,11 but/match), soit le 74e bilan parmi les 98 équipes des cinq grands championnats, le coach portugais aurait très certainement pu faire preuve de plus de souplesse à l'égard de Mitroglou. Au lieu de ça, le natif de Kavala a dû ronger son frein pour finalement partir par la petite porte. De quoi laisser des regrets ? Chacun se fera son avis...

Le comparatif entre Mitroglou, Benedetto et Germain

Le bilan global (toutes compétitions confondues et en L1)

Kostas Mitroglou : 16 buts en 50 matchs (27 titularisations) TCC/12 buts en 33 matchs (16 titularisations) en L1
Dario Benedetto : 15 buts en 54 matchs (48 titularisations) TCC/15 buts en 48 matchs (45 titularisations) en L1
Valère Germain : 31 buts en 153 matchs (90 titularisations) TCC/22 buts en 115 matchs (64 titularisations) en L1

L'efficacité (toutes compétitions confondues et en L1)

Kostas Mitroglou : un but toutes les 149 minutes TCC/un but toutes les 112 minutes en L1
Dario Benedetto : un but toutes les 263 minutes TCC/un but toutes les 243 minutes en L1
Valère Germain : un but toutes les 248 minutes TCC/un but toutes 283 minutes en L1

L'OM a-t-il mal géré Mitroglou ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB