Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco s'envole, Marseille s'enfonce - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 3-1 OM)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/01/2021 à 23h01
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Devant à la pause, l'Olympique de Marseille a finalement été renversé par Monaco (3-1), ce samedi, lors de la 21e journée de Ligue 1. Un succès important pour le club princier, le quatrième de rang, qui confirme sa belle forme. Pour la formation phocéenne, cette troisième défaite consécutive en championnat pourrait creuser un fossé avec les concurrents pour le podium.

Monaco s'envole, Marseille s'enfonce - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 3-1 OM)
Monaco a renversé l'OM en seconde période.

Ce n'est décidément pas la période de l'Olympique de Marseille... Dans le devoir de s'imposer pour rester au contact des équipes de tête, la formation phocéenne a enchaîné avec un troisième revers de rang en championnat sur la pelouse de Monaco (3-1), ce samedi, pour le compte de la 21e journée de Ligue 1.

Malgré une ouverture du score rapide, les hommes d'André Villas-Boas n'ont jamais été en mesure de bousculer les joueurs du Rocher, qui à défaut d'être flamboyants, ne se sont jamais précipités pour arracher une victoire très importante dans la course au podium.

Marseille ultra-efficace

Bien entrés dans le match, les Marseillais faisaient une belle impression. Une domination rapidement récompensée. Sur une longue ouverture de Caleta-Car, Radonjic échappait à la vigilance de Maripan pour trouver la faille d'une belle frappe enroulée (0-1, 12e). Bien en place et sérieux défensivement, les visiteurs posaient de gros soucis au club princier, qui balbutiait son football durant une bonne vingtaine de minutes.

Petit à petit, les Asémistes sortaient la tête de l'eau. Plus haut sur la pelouse, les locaux obligeaient leurs adversaires à durcir leur jeu pour ne pas trop reculer. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir Diop chauffer les gants de Mandanda sur une frappe puissante à mi-hauteur. Le capitaine phocéen, vigilant, repoussait un tir écrasé de Volland et pouvait remercier Alvaro pour son retour incroyable devant son partenaire en sélection peu avant la pause.

Golovin et Jovetic font plier l'OM

Au retour des vestiaires, l'OM finissait par craquer. Sur un corner de Golovin, Maripan prenait le dessus sur Alvaro pour égaliser d'une tête dans la lucarne (1-1, 48e). Dans la foulée, Mandanda réalisait un superbe arrêt pour empêcher Ben Yedder de réaliser le break. Une dizaine de minutes pénibles pour l'OM, qui retrouvait rapidement ses esprits pour empêcher les attaquants monégasques de prendre leurs aises.

Problème, Marseille ne proposait pas grand-chose et se faisait punir sur un corner qui n'aurait pas dû être accordé à Monaco. Sur celui-ci, Golovin trouvait Tchouaméni, qui profitait d'une très mauvaise sortie de Mandanda pour doubler la mise (2-1, 75e). Incapable de réagir, l'OM coulait définitivement dans le temps additionnel sur un coup franc surpuissant de Jovetic, qui nettoyait la lucarne opposée de Mandanda (3-1, 90e+2). Une réalisation exceptionnelle qui assommait des Marseillais dépassés en seconde période.

La note du match : 5,5/10

Un match globalement moyen qui s'est disputé sur un rythme assez peu élevé. Après un bon premier quart d'heure, l'OM a progressivement reculé pour laisser Monaco s'installer et finir par arracher la victoire avec deux corners et un coup franc exceptionnel. Une victoire logique pour l'ASM, qui n'a pas eu à forcer son talent.

Les buts :

- Sur une très longue ouverture du pied gauche de Caleta-Car, Radonjic s'échappe dans le couloir gauche et prend de vitesse Maripan. Dans la surface, l'ailier serbe place une petite frappe enroulée parfaite hors de portée pour Lecomte (0-1, 12e).

- A droite, Golovin botte son corner au point de penalty. A la réception, Maripan, qui après avoir résisté à un duel avec Alvaro, place à un coup de tête en plein dans la lucarne à l'aide du poteau (1-1, 48e).

- A gauche, Golovin botte un nouveau corner, qui n'aurait pas dû être accordé puisque Germain n'a pas touché le ballon au moment de son repli devant Ben Yedder. Tchouaméni profite d'une mauvaise sortie de Mandanda pour le tromper d'un coup de tête croisé (2-1, 75e).

- Sur le côté droit, à 25 mètres, Jovetic décoche une frappe exceptionnelle sur coup franc. Le ballon termine sa course de façon téléguidée dans la lucarne opposée (3-1, 90e+2).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Aurélien Tchouaméni (8/10)

L'ancien Bordelais a été très bon. Costaud dans les duels, il a fait parler sa puissance pour gêner Cuisance, puis pour étouffer Gueye et Balerdi. C'est d'un coup de tête sur corner qu'il permet à Monaco de faire le break. Une belle récompense pour lui.

MONACO :

Benjamin Lecomte (5) : battu à bout portant par Radonjic, le gardien monégasque n'a rien eu à faire par la suite. Une soirée très tranquille.

Djibril Sidibé (5) : une rencontre globalement neutre du champion du monde français. On peut lui reprocher son mauvais positionnement sur le but de Radonjic puisqu'il couvre l'ailier serbe avant son rush.

Guillermo Maripán (6) : une grosse caravane au moment de sa course pour rattraper Radonjic sur le but marseillais. Mais le défenseur central chilien a montré du caractère en égalisant de manière rageuse sur un coup de tête sur corner.

B. Badiashile (6,5) : un match intéressant pour le défenseur central français, qui a fait parler sa puissance pour intimider Benedetto et Milik. Il a été bon dans ses relances vers l'avant.

Caio Henrique (6) : quelques difficultés en début de match avant de se reprendre. Son sérieux lui a permis d'étouffer un Thauvin beaucoup trop timide.

Ruben Aguilar (4) : une prestation moyenne pour le milieu droit. Etonnement, il a manqué de vitesse pour faire mal à Sakai. Techniquement, il a été moins juste qu'à l'accoutumée. Remplacé à la 46e minute par Aleksandr Golovin (7,5), entré juste après la pause, le milieu offensif russe a fait la différence sur deux corners parfaitement frappés sur les têtes de Maripan puis Tchouaméni. Une précision chirurgicale qui a fait terriblement mal à l'OM. Il a en plus apporté plus de liant au jeu offensif asémiste, bien plus cohérent en seconde période.

Youssouf Fofana (7) : costaud ! Le milieu monégasque est monté en puissance tout au long de la partie pour faire très mal à ses homologues marseillais. Sa capacité de projection vers l'avant a été intéressante pour obliger l'OM à jouer beaucoup plus bas. Une belle prestation.

Aurélien Tchouaméni (8) : lire commentaire ci-dessus.

Sofiane Diop (6) : le jeune ailier a été le Monégasque le plus dangereux en première période. Ses appels et sa capacité à jouer en appui-remise avec ses attaquants ont contraint Lirola à sortir de sa zone. Remplacé à la 68e minute par Krépin Diatta (non noté), qui a montré de la personnalité pour ses premières minutes sous les couleurs monégasques.

Wissam Ben Yedder (6) : l'attaquant monégasque n'a certes pas marqué, mais il s'est énormément démené pour aspirer les défenseurs marseillais. Il n'a jamais hésité à décrocher pour organiser le jeu avec plus ou moins de réussite. Seule la finition lui a fait défaut ce soir. Remplacé à la 78e minute par Stevan Jovetic (non noté), qui a marqué un superbe coup franc en pleine lucarne en fin de match.

Kevin Volland (5,5) : fin de série pour l'attaquant allemand, qui avait marqué un but à chacun de ses cinq derniers matchs. Ce soir, il a été assez peu en vue malgré un travail dos au but qui a porté ses fruits pour gêner la défense marseillaise. Remplacé à la 91e minute par Pietro Pellegri (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (4) : deux beaux arrêts devant Volland et Ben Yedder. Mais le capitaine marseillais peut s'en vouloir puisqu'il s'est complètement troué sur le second corner gagnant marqué par Tchouaméni. Un raté qui plombe définitivement son équipe.

Pol Lirola (5) : ni bon, ni mauvais. Solide défensivement, le latéral droit espagnol a peu apporté sur le plan offensif. Le joueur prêté par la Fiorentina n'a quasiment pas centré vers ses attaquants.

Álvaro González (5) : auteur d'un énorme sauvetage devant Ben Yedder peu avant la pause, le défenseur central espagnol se fait avoir par Maripan dans un duel au retour des vestiaires. Une action qui le sort de son match puisqu'il n'a plus sa sérénité de la première période par la suite.

Duje Caleta-Car (5) : le Croate a réalisé un des gestes de la soirée avec sa superbe ouverture vers Radonjic sur le but marseillais. Sinon, le défenseur central a montré ce qu'il propose depuis le début de la saison, à savoir de la fébrilité et un manque d'agressivité.

Hiroki Sakai (3) : le latéral japonais, positionné à gauche, a joué sur un fil ce soir. Bousculé, le Nippon a explosé physiquement en seconde période. Certains se demanderont pourquoi Germain a dû se replier, et pas lui, sur l'action qui mène au corner invisible accordé à Monaco.

Pape Gueye (5,5) : le milieu formé au Havre a été bon en première période. Solide sur ses appuis, agressif dans les duels et surtout, toujours dans le sens du jeu, le Marseillais a répondu présent durant 45 minutes. Par la suite, cela a été beaucoup plus compliqué face à la paire Tchouaméni-Fofana, qui est montée en puissance.

Leonardo Balerdi (4,5) : positionné devant la défense, l'Argentin a été plutôt intéressant durant une demi-heure. Avant de reculer progressivement et dangereusement pour finir par se faire balader par les milieux monégasques. Il a multiplié les fautes pour compenser sa lenteur dans le repli.

Mickaël Cuisance (2) : une soirée très pénible pour le milieu prêté par le Bayern. Encore une fois placé derrière Benedetto, l'Alsacien s'est fait bousculer par ses homologues monégasques, qui l'ont systématiquement battu dans les duels. L'aventure marseillaise vire au cauchemar pour lui. Remplacé à la 76e minute par Saïf Eddine Khaoui (non noté).

Florian Thauvin (2,5) : un bon premier quart d'heure, avec des débordements tranchants... puis le néant. Même défensivement, il n'a pas voulu faire les efforts. La tête ailleurs... Remplacé à la 67e minute par Valère Germain (non noté).

Darío Benedetto (2) : une purge, une de plus pour l'attaquant argentin. Totalement inexistant, il n'a quasiment pas touché le ballon dans les 30 derniers mètres adverses. Quel calvaire... Remplacé à la 59e minute par Arkadiusz Milik (non noté), qui a disputé ses premières minutes avec l'OM. Il a logiquement eu du mal face à des défenseurs athlétiques. Après une longue période d'inactivité, c'est peu étonnant.

Nemanja Radonjic (4,5) : l'ailier serbe a au moins le mérite d'avoir rapidement trouvé la faille sur une longue course dans le couloir gauche. Pour le reste, un match très compliqué avec très peu d'ouvertures dans sa zone. Remplacé à la 67e minute par Dimitri Payet (non noté), qui n'a rien apporté lors de son entrée en jeu.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 3-1 MARSEILLE (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 21e journée
Stade : Stade Louis II - Arbitre : F. Letexier

Buts : G. Maripán (47e) A. Tchouaméni (75e) S. Jovetic (90+1e) pour MONACO - N. Radonjic (12e) pour MARSEILLE
Avertissements : K. Diatta (81e), A. Golovin (89e), Y. Fofana (90+3e), pour MONACO - L. Balerdi (21e), H. Sakai (49e), Álvaro González (76e), S. Khaoui (82e), P. Gueye (90e), pour MARSEILLE

MONACO : B. Lecomte - G. Maripán, B. Badiashile - D. Sidibé, Caio Henrique - Y. Fofana, A. Tchouaméni - R. Aguilar (A. Golovin, 46e), S. Diop (K. Diatta, 68e) - W. Ben Yedder (S. Jovetic, 78e), K. Volland (P. Pellegri, 90+1e)

MARSEILLE : S. Mandanda - Álvaro González, D. Caleta-Car - Pol Lirola, H. Sakai - L. Balerdi, P. Gueye - M. Cuisance (S. Khaoui, 76e) - F. Thauvin (V. Germain, 67e), N. Radonjic (D. Payet, 68e) - D. Benedetto (A. Milik, 59e)

 Radonjic a marqué après un rush autoritaire face à Maripan (0-1, 12e)

Deux passes décisives sur corner pour Golovin

La joie de Tchouaméni après le but du break (2-1, 75e)

VIDEO : le coup de canon de Jovetic (3-1, 90e+2)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre grand favori pour la victoire finale en Ligue des Champions ?

PSG
Real Madrid
Liverpool
Bayern Munich
Manchester City
Chelsea
Juventus
Une autre équipe
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
but, 47e6Maripán
but, 75e8Tchouaméni
but, 12e4,5Radonjic


MASQUER LA PUB