Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mercato : le Bayern ne veut plus de ses milieux français

Par Youcef Touaitia - Actu Transferts, Mise en ligne: le 20/01/2021 à 17h22
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Si Kingsley Coman a la cote au Bayern Munich, ce n'est pas le cas de ses partenaires français de l'entrejeu. Que ce soit Corentin Tolisso ou Michaël Cuisance, prêté à l'Olympique de Marseille, le club allemand ne souhaite pas conserver ses Tricolores dans l'entrejeu.

Mercato : le Bayern ne veut plus de ses milieux français
Le Bayern ne retient pas Tolisso.

La cote des joueurs français n'est clairement pas au plus haut du côté du Bayern Munich. Si Kingsley Coman garde l'entière confiance de ses dirigeants, si Lucas Hernandez est enfin installé et qu'il va rapidement profiter du départ de David Alaba, les autres natifs de l'Hexagone ont un peu plus de mal. C'est notamment le cas des deux latéraux droits, Benjamin Pavard et Bouna Sarr, mais aussi et surtout des milieux.

Tolisso sur le marché

Malgré un temps de jeu intéressant (1101 minutes), Corentin Tolisso (26 ans) n'est pas jugé indispensable par Hans-Dieter Flick, qui préfère miser sur sa doublette formée par Joshua Kimmich et Leon Goretzka lors des matchs importants. Avec la conjoncture économique actuelle, le club allemand, qui a assuré ses arrières avec les recrutements de Tanguy Kouassi (18 ans) et Marc Roca (24 ans), réfléchit d'ailleurs à se séparer du champion du monde tricolore.

En effet, Bild nous apprend que les décideurs bavarois ne souhaitent pas prolonger le contrat de l'ancien Lyonnais. Celui-ci expire en juin 2022. Autrement dit, Tolisso se retrouve d'ores et déjà sur le marché et un départ semble inévitable. S'il n'a pas lieu cet hiver, il y a fort à parier qu'il sera programmé à l'issue de la saison. Recruté pour 47 millions d'euros, bonus compris, le Bleu pourrait être disponible pour deux fois moins, alors que l'Inter Milan fait partie des équipes intéressées.

Le Bayern compte sur l'OM pour Cuisance

Michaël Cuisance (21 ans) est lui aussi dans un cas à peu près similaire. Prêté à l'Olympique de Marseille, le milieu alsacien peine à trouver ses marques dans le dispositif d'André Villas-Boas. Malgré cette première partie de saison poussive, le Bayern espère que la formation phocéenne fera le nécessaire pour lever l'option d'achat de 18 millions d'euros fixée dans son contrat. Un souhait qui, à l'heure actuelle, semble difficile à envisager. A moins d'un réveil toujours possible lors de la seconde moitié de saison. Dans un cas comme dans l'autre, leur avenir en Bavière s'inscrit en pointillés...

Quel avenir pour Tolisso et Cuisance ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Il reste 12 journées de Ligue 1. A votre avis, qui sera sacré champion de France ?

Lille (58 pts, +30)
Lyon (55 pts, +30)
PSG (54 pts, +40)
Monaco (52 pts, +17)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB