Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Kurzawa délivre Paris du piège angevin - Débrief et NOTES des joueurs (SCO 0-1 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 16/01/2021 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Longtemps accroché par Angers, le Paris Saint-Germain a finalement réussi à s'imposer (1-0) ce samedi lors de la 20e journée de Ligue 1. Un but de Layvin Kurzawa a libéré le club de la capitale en seconde période.

Kurzawa délivre Paris du piège angevin - Débrief et NOTES des joueurs (SCO 0-1 PSG)
Layvin Kurzawa a marqué pour le PSG.

Le Paris Saint-Germain a été accroché, mais l'a emporté. Longtemps tenu en échec par une valeureuse équipe d'Angers, le club de la capitale s'est finalement imposé (1-0) ce samedi pour le compte de la 20e journée de Ligue 1.

Alors que le gardien parisien Keylor Navas a réalisé des parades déterminantes, le champion de France en titre a fait la différence sur une volée de Layvin Kurzawa en seconde période. Au classement, le PSG s'empare provisoirement de la première place avec 2 points d'avance sur Lyon, 2e qui joue Metz dimanche.

Angers dans le match, Mbappé dans le dur…

Dans les premières secondes, les Angevins étaient les premiers à se montrer dangereux avec une frappe enroulée de Capelle bien détournée par Navas. Bien entrés dans ce match, les hommes de Moulin n'affichaient aucun complexe et posaient des soucis aux Parisiens avec des projections rapides. Sur une pelouse dans un état catastrophique, le PSG avait le contrôle du ballon mais ne parvenait pas à inquiéter Bernardoni.

Sur un bon ballon en profondeur de Neymar, Paris se procurait enfin une occasion mais Mbappé ratait totalement son lob devant Bernardoni. Au fil des minutes et malgré une pluie battante, les Parisiens montaient en puissance et exerçaient une pression importante sur la cage adverse. Mais jusqu'à la pause, le SCO parvenait à faire le dos rond et à résister pour conserver ce score vierge.

Navas énorme, la volée de Kurzawa !

Au retour des vestiaires, les Angevins jouaient tous les coups à fond et Navas devait réaliser un miracle sur une tête à bout portant de Diony ! En réaction, Mbappé avait l'opportunité d'ouvrir le score, mais perdait son duel devant Bernardoni. Repartis sur un bon rythme après la précédente grosse alerte, les Parisiens dominaient les débats avec des vagues successives sur la cage adverse.

Et pourtant, le SCO restait encore dangereux avec une frappe de Bahoken déviée par Kurzawa juste au-dessus de sa transversale. Puis sur un centre de Florenzi mal dégagé par Thomas, Kurzawa réalisait une volée au second poteau pour trouver le chemin des filets (0-1, 70e). Après ce but, le PSG maîtrisait le jeu et contrôlait totalement la moindre révolte adverse. Et sans trop souffrir dans les dernières minutes, Paris conservait cet avantage au score.

La note du match : 5,5/10

Sous une pluie battante et avec une pelouse dans un état catastrophique, les conditions n'étaient pas franchement réunies pour assister à un grand match de football… Si le spectacle n'a pas été grandiose avec des occasions plutôt rares, la partie a eu le mérite d'être intéressante à suivre avec un vrai duel et du suspense entre les deux formations.

Le but :

- Décalé sur le côté droit, Florenzi s'engouffre et réalise un bon centre dangereux. Trop court, Thomas dégage mal le ballon et prolonge le centre au second poteau. Lancé, Kurzawa effectue une volée pour trouver le chemin des filets (0-1, 70e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Keylor Navas (7/10)

Le gardien du Paris Saint-Germain a été encore une fois irréprochable sur cette rencontre. Attentif dès le début de la partie sur une belle frappe enroulée de Capelle, le Costaricien a été ensuite impeccable dans ses interventions, notamment sur un tir puissant de Diony avant la pause. Après la mi-temps, il a réalisé un véritable exploit sur une tête à bout portant de Diony !

ANGERS :

Paul Bernardoni (6) : le gardien d'Angers a effectué une performance sérieuse. Sans être en grand danger, l'ancien Bordelais a été attentif sur les tentatives des attaquants du Paris Saint-Germain, à l'image de sa bonne sortie devant Mbappé. Sur ses interventions, il a été globalement propre avec un duel remporté face à Mbappé après la pause. Sur le but de Kurzawa, il n'a rien à se reprocher.

Vincent Manceau (6) : le latéral droit d'Angers n'a pas été en grande difficulté sur cette rencontre. Face à Mbappé, le défenseur du SCO a affiché un visage sérieux avec plusieurs interventions pour empêcher l'international français de faire la différence. Il s'est oublié une seule fois dans son dos sur l'occasion gâchée par le Parisien. On a aussi aimé son centre sur la grosse opportunité de Diony.

Romain Thomas (5) : dans cette défense d'Angers particulièrement solide, le défenseur central a été longtemps bon. Bien présent dans les duels, il a été précieux sur les attaques des Parisiens, avec notamment un tacle pour dévier une frappe de Neymar dans la surface. Face à Kean, il n'a jamais été en difficulté… mais a mal dégagé le centre de Florenzi sur le but de Kurzawa. Dommage.

Ismaël Traoré (6) : tout comme Thomas, le capitaine du SCO a réussi à conserver une belle solidité sur les offensives du Paris Saint-Germain. Dominateur dans le domaine aérien, le défenseur central d'Angers a été particulièrement autoritaire dans les duels face à Kean.

Souleyman Doumbia (5,5) : dans son couloir gauche, le latéral d'Angers a été bien aidé par un Florenzi souvent oublié par ses partenaires. Dans son face à face avec Di Maria, il a été sérieux et a gardé sa capacité à faire des différences sur des montées tranchantes.

Lassana Coulibaly (5) : le milieu de terrain d'Angers a beaucoup couru derrière le ballon sur cette rencontre. Et même si le Paris Saint-Germain a eu la maîtrise du cuir dans sa zone, il s'est bien battu dans l'entrejeu avec un volume de jeu intéressant. A la récupération, son apport a été précieux pour le SCO.

Ibrahim Amadou (4,5) : à l'image de Coulibaly, l'ancien Lillois n'a vraiment pas ménagé ses efforts. Cependant, il a eu également des difficultés à gêner la maîtrise des Parisiens dans ce secteur de jeu. De plus, le milieu de terrain d'Angers a tout de même été en difficulté dans ses transmissions avec une certaine imprécision. Remplacé à la 85e minute par Farid El Melali (non noté).

Pierrick Capelle (5,5) : dans son couloir droit, le milieu de terrain d'Angers a eu le mérite d'apporter du danger. Dès le début de la partie, il a forcé Navas à une belle parade avec une frappe enroulée. Par la suite, l'Angevin a profité des errements de Kurzawa en première période pour faire des différences et a été irréprochable dans ses efforts sur le plan défensif. Remplacé à la 75e minute par Sada Thioub (non noté).

Angelo Fulgini (6) : dans un rôle de meneur de jeu, l'Angevin a affiché un visage séduisant. A l'origine des meilleurs mouvements de son équipe, il a été capable de faire des différences par ses dribbles et a été aussi juste dans ses passes, avec notamment ce décalage pour Capelle. Sur les contres du SCO, il a été souvent lucide dans ses choix.

Mathias Pereira Lage (5) : dans le couloir gauche, le milieu de terrain d'Angers n'a pas forcément réussi à tirer son épingle du jeu. Malgré quelques offensives intéressantes, il a été souvent en échec dans ses tentatives individuelles et a gâché plusieurs situations par des passes mal senties. Remplacé à la 75e minute par Jimmy Cabot (non noté).

Loïs Diony (5) : une rencontre difficile pour l'avant-centre d'Angers. Esseulé et coupé du ballon, l'ancien Stéphanois a été obligé de se battre sur de longs ballons et a souvent buté sur Marquinhos. Malgré tout, il a été tout de même dangereux sur certains contres à l'image d'une frappe puissante bien captée par Navas en première période. Après la pause, il a été malheureux avec cette tête à bout portant sauvée par Navas. Remplacé à la 60e minute par Stéphane Bahoken (non noté).

PARIS SAINT-GERMAIN :

Keylor Navas (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Alessandro Florenzi (6) : aligné sur le côté droit, le latéral a réalisé une performance totalement correcte. Sur le plan défensif, le joueur prêté par l'AS Roma n'a pas démérité et il a été généreux dans ses montées. Par contre, l'Italien a été parfois oublié par ses partenaires alors qu'il proposait de bonnes solutions. Et enfin décalé en seconde période, il a été déterminant sur le but de l'ouverture du score de Kurzawa.

Marquinhos (6,5) : bel et bien titulaire malgré une erreur de la LFP et du PSG lors de l'annonce de la composition, le défenseur central du club de la capitale a été excellent. Dans la lignée de ses récentes performances, le capitaine parisien a été dominateur dans les duels et a étouffé les rares tentatives de Diony.

Abdou Diallo (6) : titularisé pour faire souffler Kimpembe, de retour de blessure, le défenseur central du Paris Saint-Germain a réalisé un match correct. Dans l'ensemble, l'ancien Monégasque n'a pas été en difficulté. Mais sur certains contres, il a été en retard et a aussi eu quelques imprécisions dans ses relances sur les 45 premières minutes. En seconde période, il a été plus solide.

Layvin Kurzawa (6,5) : préféré à Bakker sur le côté gauche, le latéral du Paris Saint-Germain a réalisé un match en deux temps. Sur le plan offensif, son apport a été assez réduit avec des problèmes pour combiner avec Mbappé en première période. Et surtout, l'ancien Monégasque a eu des difficultés à défendre dans son dos, notamment sur la première grosse opportunité de Capelle. Mais au retour des vestiaires, il a été plus intéressant avec notamment ce but sur une volée. Remplacé à la 85e minute par Presnel Kimpembe (non noté).

Leandro Paredes (6) : dans le coeur du jeu, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a apporté son agressivité et a réalisé des interventions autoritaires sur le plan défensif. Cependant, avec des conditions climatiques difficiles et une pelouse dans un état catastrophique, l'Argentin a eu un gros déchet technique dans ses transmissions vers l'avant.

Marco Verratti (7) : de retour dans un rôle plus reculé dans l'entrejeu, l'international italien a retrouvé son impact habituel dans le jeu du Paris Saint-Germain. Bien plus trouvé par ses partenaires, il a été excellent dans ses relances avec cette fameuse capacité à conserver le ballon. Et malgré une tendance à jouer latéralement, le milieu parisien a été aussi capable de casser des lignes par ses passes.

Angel Di Maria (4) : l'ailier du Paris Saint-Germain n'a pas été très inspiré sur cette partie. Très discret, l'international argentin s'est surtout distingué par ses erreurs sur le plan technique à l'approche de la zone de vérité. Au niveau de l'investissement, l'ancien du Real Madrid n'a pas donné l'impression de se livrer à fond… Remplacé à la 79e minute par Ander Herrera (non noté).

Neymar (5,5) : positionné à un poste de numéro 10, le Brésilien a tenté de dézoner pour participer à la construction du jeu. Sans être omniprésent, le milieu offensif du Paris Saint-Germain a été à l'origine des meilleures actions de son équipe, avec notamment cette ouverture pour Mbappé puis cette frappe contrée devant Bernardoni. Après la pause, il a été capable de plusieurs percées intéressantes.

Kylian Mbappé (3,5) : bien titulaire malgré sa période délicate, l'attaquant du Paris Saint-Germain a été encore une immense déception. Très brouillon, l'international français a perdu de nombreux ballons et a été en échec dans ses tentatives individuelles. Bien lancé par Neymar, l'ancien Monégasque a gâché une grosse occasion avec un lob totalement raté devant Bernardoni… avant de perdre un duel face au gardien du SCO en seconde période. Remplacé à la 79e minute par Pablo Sarabia (non noté).

Moïse Kean (3,5) : préféré à Icardi, sur le banc, pour cette partie, l'international italien n'a pas marqué des points sur cette rencontre. Globalement très discret, l'avant-centre du Paris Saint-Germain n'a pas assez pesé sur les débats. A l'exception d'une déviation de la tête, il n'a jamais été en mesure de créer du danger devant la cage de Bernardoni. Remplacé à la 69e minute par Mauro Icardi (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
ANGERS 0-1 PARIS SAINT-GERMAIN (mi-tps : 0-0) FRANCE - Ligue 1 / 20e journée
Stade : Raymond Kopa - Arbitre : Amaury Delerue

But : Kurzawa (70e) pour le Paris Saint-Germain
Avertissements : Verratti (88e), Neymar (90+2e) pour le Paris Saint-Germain

ANGERS : Bernardoni - Manceau, Thomas, Traoré, Doumbia - Coulibaly, Amadou (El Melali, 85e) - Capelle (Thioub, 75e), Fulgini, Pereira Lage (Cabot, 75e) - Diony (Bahoken, 60e).

PARIS SAINT-GERMAIN : Navas - Florenzi, Diallo, Marquinhos, Kurzawa (Kimpembe, 85e) - Paredes, Verratti - Di Maria (Herrera, 79e), Neymar, Mbappé (Sarabia, 79e) - Kean (Icardi, 69e).

Mbappé a encore affiché des difficultés…

De retour dans l'entrejeu, Verratti a eu un bel impact

Kurzawa a marqué le but de la victoire (0-1, 70e)

Navas a été impeccable dans la cage du PSG







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Sampaoli est-il un bon choix pour entraîner l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB