Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un leader malmené mais bien installé - Débrief et NOTES des joueurs (OL 3-2 RCL)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 06/01/2021 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Malmené en fin de rencontre, l'Olympique Lyonnais a tout de même conservé l'avantage contre le Racing Club de Lens (3-2) ce mercredi. Un succès qui permet au club rhodanien de conforter sa place de leader après cette 18e journée de Ligue 1.

Un leader malmené mais bien installé - Débrief et NOTES des joueurs (OL 3-2 RCL)
Memphis Depay a inscrit un doublé.

L'Olympique Lyonnais poursuit sur sa belle lancée. Vainqueur de 9 de ses 11 derniers matchs avant cette journée, le pensionnaire du Groupama Stadium s'est encore imposé, cette fois contre le Racing Club de Lens (3-2).

Mais le match n'a pas été maîtrisé de bout en bout pour les Gones, qui auraient dû ouvrir le score beaucoup plus rapidement. Titularisé au poste d'ailier gauche, Cornet, seul face au gardien Leca, ne cadrait pas sa tentative et Depay ne trouvait pas non plus le cadre.

Depay de nouveau décisif

Ça chauffait sérieusement sur le but des Sang et Or qui rééquilibraient progressivement la partie. Le surprenant promu ne se contentait pas de défendre et obligeait Lopes à se détendre sur une belle frappe de Clauss ! Il fallait tout de même reconnaître la supériorité technique des Lyonnais et de l'excellent Paqueta, passeur décisif pour Depay (1-0, 39e) au milieu d'une défense étrangement ouverte.

Compte tenu de la colère du coach Franck Haise sur cette action, la défense lensoise avait intérêt à se reprendre. Et pourtant, elle se faisait cueillir dès le retour des vestiaires. C'est malheureusement Fortes (2-0, 47e) qui marquait contre son camp après un ballon boxé par Leca, ce même gardien sévèrement sanctionné d'un penalty conclu par Depay (3-0, 52e). Autant dire que les visiteurs vivaient un début de deuxième période cauchemardesque !

L'OL s'est fait peur

Mais ce scénario ne les empêchait pas de croire à une incroyable remontada. Surtout après le bijou inscrit par Sotoca (3-1, 56e) ! Les situations chaudes se multipliaient devant la cage de l'OL, incapable de tuer le match malgré l'énorme occasion de Kadewere. Résultat, Doucouré (3-2, 90e) donnait encore plus d'espoir aux siens lors d'un temps additionnel sous tension… mais sans conséquence pour le leader qui s'impose et profite des mauvais résultats de ses concurrents.

La note du match : 8/10

Cette affiche sentait bon le football offensif et a bien tenu ses promesses. Les deux équipes ont sans cesse essayé de jouer vers l'avant quitte à se déséquilibrer. Elles se sont donc procurées de nombreuses occasions, notamment au cours d'une deuxième période complètement folle et qui aurait pu nous offrir un scénario renversant !

Les buts :

- Au milieu du terrain, Depay sollicite un une-deux avec Paqueta. Le Brésilien lui remet dans la profondeur, en direction de Kadewere qui laisse astucieusement passer le ballon. L'attaquant néerlandais en profite pour prendre la défense de vitesse et ajuster Leca (1-0, 39e).

- A la conclusion d'une belle action, Aouar décale Dubois sur le côté droit. Le centre fort du latéral oblige Leca à sortir mais le gardien boxe le ballon sur son coéquipier Fortes qui marque contre son camp (2-0, 47e).

- Sur penalty, Depay frappe croisé. Leca part du bon côté mais l'attaquant lyonnais a mis suffisamment de puissance pour l'empêcher d'intervenir (3-0, 52e).

- Sur un contre lancé par Clauss, Kakuta décale Sotoca à l'entrée de la surface côté gauche. L'avant-centre repique dans l'axe et expédie une magnifique frappe dans la lucarne opposée ! (3-1, 56e)

- Après un bon travail dans la surface côté gauche, l'entrant Kalimuendo remet en retrait pour Doucouré dont la frappe sans contrôle trouve la lucarne de Lopes qui ne peut que toucher le ballon sans l'arrêter (3-2, 90e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Memphis Depay 8/10

Toujours aussi redoutable dans ce rôle de faux numéro 9, l'attaquant néerlandais a été un danger permanent pour la défense du RCL qui n'a pas su maîtriser ses déplacements. Il rate sa première occasion puis offre une opportunité à Aouar, avant de réussir le doublé. Il a eu tendance à en faire trop en fin de match, ce qui a peut-être incité son coach à le sortir. Remplacé à la 88e par Djamel Benlamri (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (6,5) : comme souvent, l'OL peut compter sur son gardien quand la situation se complique. L'international portugais réalise un bel arrêt face à Clauss à 0-0. Puis réussit de bonnes sorties en deuxième période au moment où Lens poussait sérieusement.

Léo Dubois (5) : très offensif, le latéral droit a eu de nombreuses situations de centres. Ses ballons dans la surface n'ont pas toujours été précis, mais l'un d'entre eux a provoqué le but contre son camp de Fortes. On retient aussi le coup franc de son coéquipier Paqueta qu'il contre alors qu'il formait un deuxième mur pour gêner Leca… Blessé au mollet et remplacé à la 66e par Rayan Cherki (non noté), qui a mal négocié une belle situation de contre.

Jason Denayer (7) : en patron, le Belge a parfaitement maîtrisé les courses de Ganago dans la profondeur. Sa lecture du jeu a clairement fait la différence, comme lorsqu'il a contré les frappes de Sotoca et Kakuta dans la surface.

Sinaly Diomandé (6,5) : préféré à Benlamri en charnière, le jeune Lyonnais a donné raison à son entraîneur. Il s'est montré impérial dans les airs et a même remporté son duel en vitesse face à Ganago. Prometteur.

Mattia De Sciglio (6) : de nouveau aligné à gauche, le latéral italien a montré de bonnes choses. Le joueur prêté par la Juventus Turin a su trouver Cornet devant lui à plusieurs reprises en première période et s'est souvent appliqué pour jouer vers l'avant. Plus prudent lors du deuxième acte lorsque Lens est revenu dans la partie, il a terminé le match à droite.

Thiago Mendes (7) : si certains en doutaient encore, on a vraiment retrouvé le milieu défensif qui dominait l'entrejeu à Lille. Très actif à la récupération, le Brésilien a surtout brillé dans l'orientation du jeu et dans ses transversales d'une incroyable précision !

Lucas Paqueta (7) : l'ancien joueur du Milan AC doit encore regretter l'occasion manquée par Cornet qu'il avait idéalement servi après un superbe enchaînement. En première période, il a infligé aux Lensois une véritable démonstration, à l'image de sa roulette entre deux adversaires ! Il n'a pas non plus ménagé ses efforts défensifs. Moins en vue et sans doute fatigué après une heure de jeu. Remplacé à la 87e par Jean Lucas (non noté).

Houssem Aouar (5,5) : hormis son occasion ratée après le bon service de Depay, le milieu polyvalent a été discret en première période. Les actions les plus intéressantes ne passaient pas par lui. C'était mieux au retour des vestiaires puisqu'il s'est montré plus disponible et plus inspiré dans ses passes en une touche de balle. Remplacé à la 71e par Maxence Caqueret (non noté).

Maxwell Cornet (5) : aligné au poste d'ailier, l'Ivoirien a confirmé que son meilleur poste se situait un cran derrière. Il rate son duel face à Leca en tout début de match et disparaît par la suite. Replacé au poste de latéral pour la fin de match, il réalise un gros retour sur Clauss dans la surface. Remplacé à la 87e par Melvin Bard (non noté), malmené par Kalimuendo sur le but de Doucouré.

Tino Kadewere (4,5) : très souvent décisif lors de ses dernières sorties, l'attaquant lyonnais est cette fois passé à côté de son match. Il a souffert dans ses duels avec Fortes et a manqué de spontanéité sur une belle opportunité. Son inspiration sur le premier but de Depay, lorsqu'il laisse passer le ballon, ne suffit pas pour sauver sa prestation.

Memphis Depay (8) : voir commentaires ci-dessus.

LENS :

Jean-Louis Leca (4) : autoritaire sur sa sortie et sur la frappe d'Aouar, le gardien de Lens avait réalisé une bonne première période. Mais au retour des vestiaires, son ballon boxé provoque le but contre son camp de Fortes. Et dans la foulée, même si le penalty semble sévère, il offre le 3-0 à Depay.

Jonathan Gradit (4) : si l'OL a su trouver des espaces dans l'axe malgré la défense à 5 des Lensois, c'est notamment parce que le défenseur central n'était pas toujours bien placé. Il était notamment en retard sur l'action du premier but encaissé.

Loïc Badé (5) : les Sang et Or repartent avec trois buts contre eux et pourtant, le défenseur de 20 ans a multiplié les interventions dans des zones dangereuses. Il n'a jamais tremblé, pas même dans ses duels face à Depay. Sa reprise sur corner non cadrée aurait pu lui permettre d'ouvrir le score en première période.

Steven Fortes (4) : solide dans ses duels contre Kadewere avant la pause, le Cap-verdien a eu beaucoup plus de mal à contenir les bons mouvements lyonnais en deuxième période. Il faut dire que l'OL a clairement accéléré au retour des vestiaires, jusqu'à le pousser à marquer contre son camp.

Jonathan Clauss (6,5) : toujours aussi actif sur son côté droit, le piston a été dans tous les bons coups de son équipe ! Il oblige Lopes à sortir un bel arrêt et lance le contre qui permet à Sotoca de relancer le match. Remplacé à la 83e par Clément Michelin (non noté).

Seko Fofana (4) : malgré son impact physique et sa capacité à orienter le jeu de son équipe, la recrue estivale a été dominée par ses homologues rhodaniens. Ses tentatives de percées plein axe n'ont rien donné. Remplacé à la 83e par David Pereira Da Costa (non noté).

Cheick Doucouré (5) : comme son coéquipier Fofana, le milieu de terrain n'a rien pu faire pour empêcher les milieux lyonnais de trouver leurs attaquants. Il ne trouvait pas de solutions vers l'avant en première période et a bénéficié de l'attaque-défense pour se montrer en fin de match avec un joli but.

Ismaël Boura (4,5) : audacieux, le jeune piston gauche a fait parler sa vitesse pour tenter de faire la différence. Ainsi que sa précision sur corner. Mais il a nettement baissé le pied en deuxième période. Remplacé à la 71e par Issiaga Sylla (non noté).

Gaël Kakuta (6,5) : certains diront que le milieu offensif ne peut être considéré comme passeur décisif après le but magnifique de Sotoca. Il n'empêche que l'ancien joueur de Chelsea a encore été le principal atout de son équipe dans la construction. Ses centres ont également amené le danger mais aucun coéquipier n'en a profité.

Florian Sotoca (7) : quel but de l'attaquant lensois ! Sa frappe dans la lucarne opposée n'a laissé aucune chance au gardien Lopes. Il aurait même pu s'offrir un doublé mais il s'est montré trop altruiste avec Ganago. Avant de manquer la passe en profondeur de son coéquipier pour quelques centimètres. Remplacé à la 77e par Simon Banza (non noté), dont le centre en retrait en talonnade était astucieux mais bien lu par Lopes.

Ignatius Ganago (4) : mangé par Denayer, l'ancien Niçois a passé une soirée difficile. Il a été plus dangereux en fin de rencontre, notamment sur le ballon en profondeur pour Sotoca. Remplacé à la 78e par Arnaud Kalimuendo (non noté), passeur décisif pour Doucouré.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

Depay a encore été décisif pour l'OL (35e, 52e sp)


 Lucas Paqueta a offert un festival en première période


 Les Lyonnais confortent leur place de leaders


 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Si le PSG (45 pts) ne gagne pas le titre de Ligue 1, qui vous semble le plus armé pour être champion ?

Lille (45 pts)
Lyon (43 pts)
Monaco (39 pts)
Rennes (36 pts)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB