Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Nantes : son arrivée, les critiques, Kita... Les vérités de Domenech

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/01/2021 à 12h53
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Dans l'oeil du cyclone depuis sa signature au FC Nantes, Raymond Domenech reste serein. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France se montre confiant pour son retour sur un banc et attend qu'il soit jugé sur son travail avec les Canaris plutôt que sur son passé.

Nantes : son arrivée, les critiques, Kita... Les vérités de Domenech
Domenech est impatient de débuter avec le FC Nantes.

L'annonce de sa nomination à la tête du FC Nantes a fait grincer des dents ces derniers jours. Entre les anciens de la maison, comme Mickaël Landreau ou encore Nicolas Savinaud, ou bien les supporters, qui n'ont pas hésité à se moquer de lui pour son premier entraînement, Raymond Domenech en prend plein la figure. Et pourtant, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France garde le sourire afin de mener sa mission à bien.

Un choix naturel pour Domenech

Invité à s'exprimer par l'émission Téléfoot, ce dimanche, le coach finaliste de la Coupe du monde 2006 a évoqué son choix de retrouver un banc de Ligue 1 après un peu plus de dix années d'inactivité. «Je ne me suis pas posé la question (sur la situation sportive du FCN, ndlr). L'envie d'entraîner a été plus forte que tout. Annoncer officiellement que je ne pouvais plus entraîner, je n'ai jamais pu le faire. Parce qu'au fond de moi, j'avais toujours eu cette envie d'être sur un terrain. Je n'ai pas réfléchi à tout ce qu'il y a autour, parce que si on se met à réfléchir à tout ce qu'il y a autour, plus personne n'entraîne» , a reconnu l'ancien technicien de l'Olympique Lyonnais.

Avant de revenir sur les mots durs dont il a été la cible. «Ce n'est pas ma problématique à l'heure actuelle. Je suis venu dans ce club parce que c'était un vrai coup de coeur. C'est une décision que j'ai prise alors que j'étais en vacances. Je n'ai pas pris de vêtements, rien, ça s'est fait comme ça, d'un coup, sur un coup de tête, une discussion. J'ai dit oui parce que j'avais envie de reprendre le terrain, de m'y retrouver depuis un moment déjà. Il y a toujours des gens qui auront quelque chose à dire, j'ai rarement vu un entraîneur faire l'unanimité quelque part. Ce sont les résultats qui feront la différence. Les joueurs ont envie de travailler, tout le monde a le sourire, c'est l'essentiel» , a relativisé Domenech.

Domenech veut qu'on lui parle football

Alors qu'on lui promet l'enfer avec le sulfureux Waldemar Kita, l'ex-patron des Bleus estime qu'il n'y a pas de souci à se faire à ce sujet. «Je ne vois pas pourquoi ça ne fonctionnerait pas. Ce qui doit fonctionner, c'est plus la relation joueur-entraîneur. Parce que si celle-là, elle marche bien, et que ça se passe bien sur le terrain, le reste, on n'en parlera pas. On n'évoquera pas tout ce qu'il peut y avoir autour» , a soutenu l'homme de 68 ans. «L'essentiel, c'est le terrain. J'aimerais y arriver vite, qu'on me parle de football, qu'on me parle de jeu, qu'on me dise que mon équipe je ne l'ai pas fait jouer comme il fallait ou qu'elle jouer très bien. Cela deviendra pour moi des vrais débats, j'attends ça plutôt que l'histoire, le passé» , a terminé Domenech. Rendez-vous mercredi (19h) contre Rennes.

Selon vous, Domenech va-t-il réussir à redresser le FC Nantes ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Si le PSG (45 pts) ne gagne pas le titre de Ligue 1, qui vous semble le plus armé pour être champion ?

Lille (45 pts)
Lyon (43 pts)
Monaco (39 pts)
Rennes (36 pts)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB