Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le TOP 10 des transferts ratés de l'été 2020

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 26/12/2020 à 21h59
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au terme de la première partie de saison en championnat, l'heure est aux premiers bilans. Le temps est venu de juger les recrues estivales des clubs français. Avant l'ouverture du mercato hivernal, Maxifoot vous propose son classement des pires transferts de l'été 2020.

Le TOP 10 des transferts ratés de l'été 2020
Jérémy Doku n'a pas été à la hauteur avec Rennes.

Après la première partie de saison en Ligue 1, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un bilan du dernier mercato estival et vous propose son classement des pires recrues de l'été 2020. Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : le talent et la performance individuelle du joueur, ainsi que son apport au collectif à hauteur de 70%, et l'investissement financier (montant du transfert et salaire) du club pour recruter le joueur à hauteur de 30%.

Pour ce classement des plus mauvaises opérations, l'attente suscitée autour du joueur en question est également entrée en ligne de compte. A noter que cette liste n'a de valeur qu'au jour d'aujourd'hui. A la fin de la saison, certains joueurs auront certainement quitté ce classement. A l'inverse, d'autres auront peut-être grimpé dans la hiérarchie, malheureusement pour leurs clubs et leurs supporters. Découvrez le Top 10 des transferts ratés de l'été 2020 avec la participation de Romain Rigaux, Youcef Touaitia, Eric Bethsy, Romain Lantheaume, Gilles Campos et Alexis Goudlijian.

+ Le TOP 10 des meilleurs transferts de l'été 2020 (diffusé le 27 décembre 2020)

1. Jérémy Doku (18 ans, d'Anderlecht à Rennes, 26 M€)

International belge, le prodige de 18 ans incarnait les grandes ambitions du Stade Rennais pour cet exercice 2020-2021. Avec un transfert XXL estimé à 26 M€, l'ailier est ainsi devenu la recrue la plus chère de l'histoire du club breton en s'emparant du record détenu jusqu'à maintenant par le tristement célèbre Severino Lucas (21,3 M€ en 2000). Mais pour l'instant, l'ancien joueur d'Anderlecht ne se montre pas à la hauteur des attentes. Brouillon et avec un gros déchet technique, il peine à briller en Ligue 1 avec un triste bilan : 0 but et 2 passes décisives en 11 matchs. Mais attention, il reste jeune et a tout de même eu quelques fulgurances…

2. Jonathan David (20 ans, de La Gantoise à Lille, 27 M€)

A l'image de Jérémy Doku à Rennes, on attendait beaucoup de la part du Canadien à Lille. Considéré comme une grande promesse du football mondial, l'avant-centre avait été notamment évoqué au FC Barcelone avant de débarquer au LOSC. Recruté afin de faire oublier Victor Osimhen, parti à Naples, le natif de Brooklyn est devenu la recrue la plus chère de l'histoire des Dogues (27 M€) à cette occasion. Mais ses statistiques en Ligue 1 résument assez bien ses difficultés : 2 buts et 1 passe décisive en 17 matchs. Surtout, le talent de 20 ans a connu des débuts particulièrement compliqués avec plusieurs matchs traversés comme un fantôme. Sur les dernières semaines, le buteur lillois a affiché un visage plus intéressant, mais il va devoir en faire bien plus pour justifier l'investissement réalisé par son club.

3. Martin Terrier (23 ans, de Lyon à Rennes, 12 M€)

Joker de luxe plutôt intéressant à l'Olympique Lyonnais, l'ailier devait passer un cap avec ce transfert à Rennes. Recruté sur la demande de Florian Maurice, l'ancien Lillois a ainsi eu l'opportunité de s'installer comme un véritable titulaire sous les couleurs du club breton. Mais pour le moment, ses prestations n'ont pas franchement convaincu. 2 buts et 2 passes décisives en 13 matchs de Ligue 1, mais surtout une vraie incapacité à prendre le jeu à son compte. Bien trop discret dans l'ensemble, le jeune homme ne parvient pas à exploiter ses qualités. Malgré la confiance de son entraîneur Julien Stéphan, le Français va vite devoir se reprendre pour éviter de devenir un véritable flop.

4. Luis Henrique (19 ans, de Três Passos à l'Olympique de Marseille, 8 M€)

Le Brésilien n'est pas le premier responsable de sa présence dans ce classement. Présenté comme une «pépite» par son entraîneur André Villas-Boas avant son arrivée, l'ailier n'a quasiment pas eu sa chance depuis sa signature pour 8 M€ en provenance de Três Passos. 4 petits matchs en Ligue 1 avec quelques fulgurances mais aucune action décisive. En réalité, l'Auriverde fait surtout les frais de l'erreur de recrutement de la part du club phocéen. Le directeur du football Pablo Longoria a considéré qu'il pouvait évoluer en tant que buteur… Après quelques semaines, Villas-Boas a publiquement reconnu cette mauvaise analyse avec un rôle d'ailier pur pour le talent de 19 ans. Quand on connaît l'état des finances de l'OM, l'argent de ce transfert aurait pu être mieux investi.

5. Adrian Grbic (24 ans, de Clermont à Lorient, 9 M€)

Promu en Ligue 1, Lorient n'a pas eu peur de sortir le chéquier cet été pour se renforcer en vue de la lutte pour le maintien. Pour améliorer leur secteur offensif, les Merlus ont notamment misé sur l'Autrichien. Auteur de belles performances avec Clermont en Ligue 2 lors de la saison 2019-2020 (17 buts en 26 matchs), l'attaquant était très courtisé lors du dernier mercato. Et finalement, les Lorientais l'ont chipé à Brest en réalisant un chèque de 9 M€. Pour le moment, cet investissement n'a pas été payant. La recrue la plus chère de l'histoire du FCL enchaîne les prestations décevantes et a simplement marqué trois buts, dont deux penalties, sur cette première partie de saison. Inefficace.

6. Terem Moffi (21 ans, de Courtrai à Lorient, 8 M€)

Un autre investissement important pour Lorient, un autre échec. Recruté pour 8 M€ en provenance de Courtrai, le Nigérian devait former un duo redoutable avec Grbic. Mais pour le moment, l'attaquant ne parvient pas à trouver sa place chez les Merlus et a même réalisé un séjour sur le banc en raison de ses performances insipides. Pourtant, ses débuts avaient été prometteurs avec un but et une passe décisive sur son premier match contre Reims. Mais ensuite, il a été trop souvent fantomatique. C'est simple, il a marqué un seul but depuis, face à Nice sur la dernière partie de l'année. Il va devoir se reprendre.

7. Robson Bambu (23 ans, de l'Athletico Paranaense à Nice, 8 M€)

Acheté pour 8 M€ en provenance de l'Athletico Paranaense, le Brésilien a débarqué à l'OGC Nice avec une réputation flatteuse. Longtemps convoité par l'Olympique Lyonnais, le défenseur central était considéré comme un gros coup pour le Gym. Sauf que jusqu'à maintenant, les Aiglons ont sérieusement déchanté ! En difficulté pour s'adapter au jeu en Europe, le jeune joueur de 23 ans se distingue surtout par ses performances décevantes. D'ailleurs, l'Auriverde a terminé l'année 2020 en plombant son équipe avec un carton rouge reçu sur le penalty de l'égalisation face à Lorient. Le symbole d'un véritable bide pour le moment…

8. Morgan Schneiderlin (31 ans, d'Everton à Nice, 2,2 M€)

Dans la première partie de saison ratée de l'OGC Nice, le milieu de terrain a incarné un flop. Après des blessures à Everton, l'international français a choisi le Gym pour se relancer avec un transfert relativement abordable (2,2 M€). Et justement, ce recrutement, jugé malin à l'époque, avait suscité des attentes. Dans l'entrejeu, le Tricolore devait incarner un leader expérimenté, un peu à l'image de Dante en défense. Sauf que malgré un statut de titulaire, il n'a absolument pas surnagé face aux difficultés de l'actuel 12e de Ligue 1. Au contraire, ses performances ont souvent été décevantes avec du mal à répondre à l'intensité physique du championnat de France.

9. Axel Disasi (22 ans, de Reims à l'AS Monaco, 13 M€)

Une petite déception du côté de l'AS Monaco. Performant à Reims l'an dernier, le défenseur central reste l'un des joueurs les plus prometteurs en Ligue 1 à son poste. C'est d'ailleurs pour cette raison que le club de la Principauté n'avait pas hésité à investir 13 M€ pour le recruter. Mais sur le Rocher, le Monégasque n'a pas confirmé pour le moment avec un manque de sérénité évident. Dans les grands matchs, il a même représenté un point faible pour l'ASM avec de grosses difficultés face à Lyon, Paris ou encore Marseille. Et contre Strasbourg et Lens, le joueur de 22 ans a handicapé son équipe avec deux expulsions largement évitables… Les attentes sont bien plus hautes pour un élément talentueux.

10. Jeff Reine-Adélaïde (22 ans, de Lyon à Nice, Prêt avec OA à 25 M€)

Le milieu offensif a parlé, mais il n'a pas encore vraiment assumé… Mécontent de son temps de jeu à l'Olympique Lyonnais, l'ancien Angevin a réclamé son départ lors du dernier mercato d'été et a trouvé un point de chute avec un prêt à l'OGC Nice. Loin d'être aidé par les difficultés de son équipe sur cette première partie de saison, le Français n'a pas crevé l'écran. Au contraire, il a participé aux mauvaises copies rendues par le Gym avec plusieurs matchs totalement ratés. Cependant, il ne faut pas oublier qu'il revient d'une sérieuse blessure au genou. Sa dernière rencontre, avec une passe décisive et un but face à Lorient, représente un motif d'espoir. L'ex-joueur d'Arsenal doit confirmer ce réveil pour convaincre les Aiglons de lever son option d'achat à 25 M€.

+ Le TOP 10 des meilleurs transferts de l'été 2020 (diffusé le 27 décembre 2020)

VIDEO : TOP 10 des transferts ratés Ligue 1 - été 2020

Ils auraient pu aussi intégrer la liste...

D'autres joueurs auraient pu intégrer cette liste. Tout d'abord, on pense aux Rennais Daniele Rugani et Dalbert. Décevants malgré de vraies attentes, les deux défenseurs n'ont pas été retenus car ils sont simplement prêtés en Bretagne. Prêté de son côté à Nice par le FC Séville, l'ailier Rony Lopes a aussi été mentionné en raison de performances très irrégulières. Enfin, le milieu de Lens Seko Fofana (10 M€) et le gardien de Rennes Alfred Gomis (10 M€) vont devoir en faire plus pour justifier les investissements réalisés par leurs deux clubs, mais ont eu des circonstances atténuantes avec des blessures.

Que pensez-vous de ce classement ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Le coach André Villas-Boas a t-il une importante part de responsabilité concernant la crise actuelle de l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB