Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lille tient le choc - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 1-1 Milan)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 26/11/2020 à 20h53
Taille du texte: Email Imprimer

Au terme d'un match équilibré, Lille et le Milan AC n'ont pas réussi à se départager (1-1), ce jeudi, lors de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Les Dogues, toujours en tête du groupe H avec un point d'avance sur le club italien, auront l'occasion de valider leur ticket pour les 16es de finale dans une semaine.

Lille tient le choc - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 1-1 Milan)
Bamba a égalisé pour Lille contre le Milan AC.

Lille devra patienter pour obtenir son ticket pour les 16es de finale de la Ligue Europa. Trois semaines après sa balade à San Siro (0-3), le club nordiste a été accroché par le Milan AC (1-1), ce jeudi, lors de la 4e journée de la phase de poules.

Un résultat positif pour les Dogues, en tête du groupe H avec un point d'avance sur les Rossoneri, qui auront l'opportunité de franchir le premier tour en cas de succès contre le Sparta Prague, jeudi prochain.

Araujo fait briller Donnarumma

Le round d'observation durait un bon quart d'heure. Les Milanais, qui contrôlaient le ballon, se faisaient très peur sur une erreur de Tonali, dont ne profitait pas Yazici, imprécis sur sa frappe enroulée. Privé d'Ibrahimovic, Milan ne trouvait pas son point d'appui habituel sur les ballons longs. C'était pourtant sur l'un d'eux que Calhanoglu décalait Hauge, mais le Norvégien paniquait face à Fonte et oubliait de deux ses partenaires, esseulés dans l'axe.

Timides, les Dogues haussaient le ton avec un pressing de plus en plus intense. Assez pour pousser les défenseurs lombards à manquer plusieurs relances. Plus haut sur le terrain, Lille obtenait deux belles opportunités par Araujo, qui butait sur Donnarumma, et Yazici, qui ratait encore le cadre. Beaucoup moins bien avant la pause, les Milanais étaient tout heureux de voir le gardien italien réaliser une sublime envolée sur une nouvelle frappe dangereuse d'Araujo.

Bamba répond à Castillejo

Le retour des vestiaires se passait mal pour Lille. Sur une passe mal assurée de Pied, Tonali distillait une passe lumineuse pour Rebic, qui déposait un caviar à Castillejo (0-1, 46e). Sérieusement bousculés par des Rossoneri de plus en plus tranchants en contre, les Nordistes résistaient. Et finissaient par revenir à la marque. Sur une action d'école, avec notamment une belle inspiration d'Araujo, Bamba, servi par David, trompait Donnarumma d'un plat du pied parfait (1-1, 66e).

Dans le dernier quart d'heure, les deux équipes jouaient leur va-tout. Le LOSC pensait prendre l'avantage après un petit numéro d'Ikoné, mais Bennacer revenait de nulle part pour empêcher le Bleu de marquer. Un sauvetage important qui permettait à Milan de mettre le pied sur le ballon jusqu'à la fin de la partie sans toutefois réussir à transpercer de nouveau la défense française. Un match nul logique entre les deux favoris du groupe H qui devraient, sauf surprise, s'en sortir dès la semaine prochaine.

La note du match : 6/10

Un bon match de Coupe d'Europe entre deux équipes d'un niveau très proche. La rencontre a été globalement équilibrée avec des situations chaudes des deux côtés et surtout, de l'intensité. Il ne manquait que le public, une fois de plus...

Les buts :

- Milan récupère un ballon dans son camp et Tonali adresse une passe fouettée lumineuse dans la course de Rebic. Plus rapide que les défenseurs lillois, l'attaquant croate fixe Maignan et sert sur droite Castillejo, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 46e).

- Sur une touche rapidement jouée à droite, Araujo adresse une magnifique passe de volée pour David, positionné au point de penalty. Le Canadien remet en retrait pour Bamba, qui d'un plat du pied chirurgical légèrement dévié, trompe Donnarumma sur sa gauche (1-1, 66e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Luiz Araujo (7/10)

Un vrai bon match pour l'ailier brésilien. Insouciant, il s'est procuré les meilleures occasions lilloises en première période, poussant Donnarumma à intervenir à deux reprises. Toujours menaçant, c'est lui qui met hors de position le bloc milanais grâce à une passe de volée sublime sur le but de Bamba. Remplacé à la 75e minute par Isaac Lihadji (non noté).

LILLE :

Mike Maignan (5) : le gardien lillois n'a pas eu grand-chose à faire. Il est lâché par ses partenaires défensifs sur le but de Castillejo.

Jérémy Pied (4,5) : peu provoqué, le latéral droit est à l'origine du but milanais avec une passe très mal assurée. Sa position trop offensive sur cette action a complètement chamboulé le bloc lillois. Remplacé à la 79e minute par Tiago Djalo (non noté).

Sven Botman (5,5) : moins impérial qu'à l'accoutumée. Le défenseur central néerlandais est mal placé sur l'action du but lombard et se fait totalement berner par Rebic sur la passe succulente de Tonali. Il a fait preuve de lourdeur sur certaines percées de Diaz.

José Fonte (6,5) : le Portugais a répondu présent. Il a très rapidement mis en échec Milan en revenant autoritairement devant Hauge sur une action à un contre trois. Le match aurait pu être bien différent sans cette intervention de patron.

Reinildo Mandava (5) : moyen. Le Mozambicain a trop peu pris son couloir. Surtout, il juge mal la course de Castillejo sur le but milanais.

Xeka (6) : le milieu portugais a fait le job. Il s'est montré plutôt efficace dans son travail de harcèlement et dans son positionnement haut. Remplacé à la 63e minute par Boubakary Soumaré (non noté).

Benjamin André (7) : le capitaine lillois a encore répondu présent. Auteur d'une belle intervention devant Tonali sur la première occasion de Yazici, il a posé des soucis à Bennacer grâce à un pressing de tous les instants. Efficace à la récupération, il a bien sécurisé l'entrejeu.

Luiz Araujo (7) : lire commentaire ci-dessus.

Yusuf Yazici (4,5) : triple buteur à l'aller et fabuleux contre Lorient, le milieu offensif turc a eu beaucoup plus de mal ce soir. Serré de très près par les défenseurs milanais, il n'a jamais réussi à se mettre en position de tir en dehors d'une occasion en début de match suite à une erreur de Tonali. Remplacé à la 63e minute par Jonathan Ikoné (non noté).

Jonathan Bamba (5) : son but après l'heure de jeu, important dans la course à la qualification, sauve un match globalement décevant. Car durant 60 minutes, l'ailier nordiste a été assez transparent avec peu de courses tranchantes dans son couloir.

Jonathan David (5,5) : le Canadien n'a pas été mauvais, loin de là. Son pressing incessant et sa faculté à conserver le ballon ont fait du bien à Lille. Passeur décisif (involontaire ?) pour Bamba, il n'a toutefois pas réussi à se procurer la moindre occasion.

MILAN AC :

Gianluigi Donnarumma (6) : moyen à l'aller, le gardien italien a répondu présent ce soir en repoussant deux belles frappes d'Araujo. En revanche, il est difficilement blâmable sur la belle frappe gagnante de Bamba.

Diogo Dalot (5) : des longs ballons, des longs ballons et encore des longs ballons... Le latéral droit portugais n'a pas su diversifier son jeu. Au final, il a surtout passé son temps à défendre... plutôt bien, tout de même.

Matteo Gabbia (6) : préféré à Romagnoli, le défenseur central a été solide dans les duels. Même s'il a eu quelques soucis dans la relance, il a été rassurant dans sa manière d'aller au contact sans provoquer de fautes.

Simon Kjaer (6,5) : de retour à Lille, le défenseur central danois s'est montré costaud. Serein dans ses interventions, il n'a jamais souhaité prendre de risques pour assurer ses arrières. Un bon match.

Theo Hernández (6) : un ton en dessous de son niveau habituel. Malgré tout, le latéral gauche français s'est mis en évidence avec plusieurs rushs autoritaires dans son couloir qui auraient pu faire mouche.

Ismael Bennacer (7) : Ibrahimovic absent, le milieu algérien, rampe de lancement des attaques milanaises, était l'homme à surveiller. Malgré un marquage très resserré, le champion d'Afrique est parvenu à faire remonter le bloc et à faire souffler sa défense grâce à des relances tranchantes. Défensivement, il a été précieux avec notamment une énorme intervention dans la surface devant Ikoné à un quart d'heure du terme. Précieux.

Sandro Tonali (5) : baladé à l'aller, le milieu italien a encore eu énormément de mal en première période avec de nombreuses relances ratées et des duels perdus. Il sauve son match au retour des vestiaires avec une passe en profondeur pour Rebic absolument exceptionnelle. Cela reste néanmoins trop léger pour la pépite milanaise.

Jens Hauge (4) : l'attaquant norvégien est mal entré dans son match en perdant son duel face à Fonte sur un contre à trois contre un. Trop naïf, il a foncé à de nombreuses reprises tête baissée en réalisant souvent le mauvais choix. Remplacé à la 77e minute par Rade Krunic (non noté).

Hakan Çalhanoglu (5) : auteur du décalage pour Hauge sur la grosse opportunité milanaise en première période, le milieu offensif turc a été bien plus brillant dans son travail de l'ombre que dans la production du jeu. Remplacé à la 61e minute par Brahim Diaz (non noté), qui s'est montré remuant durant une demi-heure.

Samu Castillejo (4,5) : on n'a cessé d'entendre Daniele Bonera crier son nom tout au long de sa présence sur le terrain. La preuve que l'ailier espagnol, trop indiscipliné, n'a pas été dans son assiette en première période. Il marque néanmoins sur un caviar de Rebic. Sa seule action positive de la soirée.

Ante Rebic (5) : titulaire à la pointe de l'attaque en l'absence d'Ibrahimovic, l'attaquant croate a eu du mal à servir de point d'appui. Plus à l'aise dans la profondeur, c'est sur une course tranchante qu'il fait la différence pour déposer un caviar à Castillejo. Un éclair dans une soirée globalement compliquée. Remplacé à la 61e minute par Lorenzo Colombo (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 1-1 MILAN AC (mi-tps: 0-0) - LIGUE EUROPA - Groupe H (Lille) / 4e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - Arbitre : Craig Pawson

Buts : J. Bamba (65e) pour LILLE - Samu Castillejo (46e) pour MILAN AC
Avertissements : J. Pied (12e), Xeka (28e), B. Soumaré (67e), pour LILLE - I. Bennacer (45+1e), Brahim Diaz (90+1e), pour MILAN AC

LILLE : M. Maignan - J. Pied (Tiago Djaló, 79e), José Fonte, S. Botman, Reinildo - Luiz Araujo (I. Lihadji, 75e), Xeka (B. Soumaré, 63e), B. André, J. Bamba - Y. Yazici (J. Ikoné, 63e), J. David

MILAN AC : G. Donnarumma - Diogo Dalot, S. Kjær, M. Gabbia, T. Hernández - S. Tonali, I. Bennacer - Samu Castillejo, H. Çalhanoglu (Brahim Diaz, 61e), J. Hauge (R. Krunic, 77e) - A. Rebic (L. Colombo, 61e)

Les joueurs ont respecté une minute de silence en hommage à Maradona

Bennacer a réalisé un bon match

Castillejo a ouvert la marque au retour des vestiaires (0-1, 46e)

Bamba a égalisé pour Lille (1-1, 66e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Kylian Mbappé a t-il régressé depuis 2018 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par Tiago Djaló, 79ecarton jaune, 12e4,5Pied
>remplacé par Lihadji, 75e7Luiz Araujo
>remplacé par Soumaré, 63ecarton jaune, 28e6Xeka
but, 65e5Bamba
>remplacé par Ikone, 63e4,5Yazici
carton jaune, 45e+17Bennacer
but, 46e4,5Samu Castillejo
>remplacé par Brahim Diaz, 61e5Çalhanoglu
>remplacé par Krunic, 77e4Hauge
>remplacé par Colombo, 61e5Rebic


MASQUER LA PUB