Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Dans un match fou, Monaco renverse Paris ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 3-2 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/11/2020 à 22h57
Taille du texte: Email Imprimer

Menée de deux buts à la pause, l'AS Monaco a totalement renversé le Paris Saint-Germain (3-2) ce vendredi lors de la 11e journée de Ligue 1. Auteur d'un doublé, Kevin Volland a été le grand artisan de cette victoire avec Cesc Fabregas.

Dans un match fou, Monaco renverse Paris ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 3-2 PSG)
La joie des Monégasques face aux Parisiens.

Quel scénario ! Pourtant menée de deux buts à la pause, l'AS Monaco s'est imposée face au Paris Saint-Germain (3-2) au Stade Louis II ce vendredi pour le compte de la 11e journée de Ligue 1. Efficaces en première période, les Parisiens pensaient se diriger vers un succès facile grâce à un doublé de Kylian Mbappé.

Mais après la pause, les Monégasques ont parfaitement réagi avec un doublé de Kevin Volland puis une réalisation de Cesc Fabregas. Au classement, le PSG reste en tête devant Monaco, provisoirement 2e à 4 points du leader.

Mbappé lance parfaitement le PSG

Dans les premières secondes, Manone offrait une énorme situation à Kean sur une relance ratée, mais le gardien monégasque se rattrapait bien. Dans la foulée, sur un coup-franc de Volland, Navas devant s'employer avec une belle parade pour repousser le danger. Malgré le contrôle du ballon pour le PSG, l'ASM réalisait une entame sérieuse avec un pressing efficace pour gêner les offensives adverses.

Pourtant bien organisé, Monaco craquait sur un contre avec une passe en profondeur de Di Maria pour Mbappé, qui remportait son duel devant Mannone (0-1, 26e). Quelques minutes plus tard, Geubbels profitait d'une énorme bourde de Kurzawa pour avoir l'occasion d'égaliser, mais sa tête, devant Navas, terminait à côté de la cage. Sur un bon mouvement initié par une talonnade de Di Maria, Fofana se mettait à la faute et concédait un penalty en fauchant Rafinha. Face à Mannone, Mbappé ne tremblait pas et s'offrait un doublé d'un tir sur la droite (0-2, 36e). Totalement à la rue, l'ASM frôlait la catastrophe avec deux buts refusés à Kean et Mbappé par la VAR pour deux positions de hors-jeu et une tête de l'Italien sur la barre…

Volland réveille Monaco, Fabregas termine le travail !

Au retour des vestiaires, les Monégasques tentaient de réagir, mais Kimpembe était attentif pour détourner une volée de Volland, avant un arrêt de Navas sur une tête de l'Allemand ! A force de jouer avec le feu, le PSG était puni avec la réduction du score de Volland après un service heureux de Martins (1-2, 52e). Revigorés par ce but, les hommes de Kovac se projetaient face à des Parisiens logiquement refroidis.

Puis sur un centre de Tchouaméni mal lu par Kurzawa dans son dos, Fabregas servait Volland, qui égalisait dans la cage vide (2-2, 66e) ! Quel scénario ! Sur un cafouillage parisien dans la surface, Monaco était ensuite tout proche de renverser totalement ce match avec un tir à bout portant de Fabregas au-dessus de la barre de Navas. En fin de match, Diallo, auteur d'une énorme bourde, perdait le ballon devant Volland et concédait un penalty ! Le Parisien était même expulsé. D'une frappe parfaite à gauche, Fabregas donnait l'avantage à l'ASM (3-2, 82e). Incroyable ! Avant de défier Leipzig mardi en Ligue des Champions, le PSG ne se rassure pas avec ce revers fou…

La note du match : 8/10

Le début de match a été plutôt intéressant avec une vraie opposition entre le Paris Saint-Germain et une équipe de Monaco bien organisée. Puis après l'ouverture du score de Mbappé, l'ASM a connu un trou noir avec des occasions concédées et un autre but du PSG jusqu'à la pause. Heureusement pour le suspense, Monaco a bien réagi après la pause pour permettre un vrai combat dans ce match plutôt plaisant. Et le scénario a même été fou jusqu'au bout !

Les buts :

- Sur un ballon récupéré dans l'axe par Danilo Pereira et Kean, Di Maria lance un contre et sert Mbappé en profondeur. Plus vif que Disasi, le Parisien se présente devant Mannone et ouvre le score d'une frappe placée (0-1, 26e).

- A la suite d'un bon mouvement parisien, Di Maria décale Rafinha d'une talonnade dans la surface. Lancé, le Brésilien centre et obtient un penalty avec un tacle de Fofana. Malgré le bon plongeon de Mannone, Mbappé s'offre un double d'un tir en force à droite (0-2, 36e).

- Sur une bonne combinaison, Martins se retrouve servi dans la surface et se jette pour centrer le ballon malgré un duel avec Kimpembe. Avec chance, le ballon revient sur Volland, qui fixe Navas avant de marquer dans la cage vide (1-2, 52e).

- A la suite d'un ballon remis en retrait par Diop, Tchouaméni réalise un centre dans le dos de Kurzawa. Bien placé, Fagrebas devance Navas et décale Volland, qui égalise dans la cage vide (2-2, 66e).

- Sur le côté droit de sa surface, Diallo commet une énorme bourde et perd le ballon face à Volland. Dans la surface, le Parisien retient le Monégasque et concède un penalty. A la suite de l'expulsion de Diallo, Fabregas transforme sa tentative d'une frappe parfaite sur la gauche (3-2, 82e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kevin Volland (8,5/10)

Le héros de la soirée pour l'ASM ! En soutien de Geubbels, l'Allemand a réalisé une première période plutôt discrète malgré des combinaisons intéressantes et un coup-franc bien repoussé par Navas. En pointe après la pause, le Monégasque a été plus intéressant ! Immédiatement dangereux sur une volée contrée par Kimpembe, il a obligé Navas à une parade sur une tête avant de trouver le chemin des filets lors d'un duel gagné face au Costaricien. Puis sur une offrande de Fabregas, le buteur s'est offert un doublé pour égaliser… avant d'obtenir le penalty de la victoire ! Décisif.

MONACO :

Vito Mannone (4,5) : titularisé en l'absence de Lecomte, blessé, le gardien de l'AS Monaco n'a pas vraiment rassuré sa défense. Dès le début de la partie, il a totalement raté une relance, mais s'est bien rattrapé en intervenant devant Kean. Par la suite, l'Italien n'a rien pu faire sur les deux buts de Mbappé et n'a pas vraiment brillé dans ses interventions. Une seconde période très tranquille avec un tir de Sarabia capté.

Chrislain Matsima (5,5) : aligné à droite en raison de la suspension d'Aguilar et de la blessure de Sidibé, l'habituel défenseur central n'a vraiment pas démérité. Avec un Mbappé souvent dans sa zone, il a affiché une belle solidité sur le plan défensif. Dans ses montées, il a été logiquement moins à son avantage.

Benoît Badiashile (5) : un match moyen pour le défenseur central de l'AS Monaco. Dans son dos, le Français a affiché de grosses difficultés pour gérer les appels de Kean et de Mbappé. Trop souvent à la limite, il n'a pas été capable d'endiguer les vagues parisiennes sur les 45 premières minutes malgré une belle intervention devant l'Italien. Mieux après la pause avec la maîtrise de son équipe.

Axel Disasi (3,5) : sur cette partie, l'ancien Rémois a été en souffrance face à Mbappé. Déposé par le Parisien sur l'ouverture du score, il a été constamment en retard et a été incapable de gêner les attaquants franciliens. Comme à Lyon, le Monégasque a représenté une vraie déception dans un grand match de Ligue 1. Tout comme son équipe, il a été mieux au retour des vestiaires.

Fodé Ballo Touré (3) : pour son retour, le latéral gauche de l'AS Monaco n'a pas été à la hauteur. Dans son couloir, il a été peu entreprenant et a eu des absences sur le plan défensif. Malgré un Di Maria irrégulier, il a été dominé. Remplacé à la 45e minute par Caio Henrique (6,5), qui a été excellent. Son entrée sur le côté gauche a totalement relancé son équipe avec un impact offensif très intéressant.

Gelson Martins (6) : heureusement pour l'AS Monaco, le Portugais a eu quelques fulgurances. Dans son couloir droit, il a été l'un des seuls joueurs de son équipe à être en mesure de faire des différences. Face à Kurzawa, il a été capable de poser des soucis aux Parisiens et a été récompensé avec cette passe décisive, un peu heureuse, pour Volland sur le premier but. Remplacé à la 90+3e minute par Eliot Matazo (non noté).

Youssouf Fofana (4) : un match compliqué pour le milieu de terrain. Avec la maîtrise du Paris Saint-Germain avec le ballon, il a beaucoup couru lors des 45 premières périodes. Il a été coupable sur le penalty concédé avec un tacle sur Rafinha. Cependant, il s'est rattrapé avec son implication sur l'action du premier but de Volland et un second acte plus abouti.

Aurélien Tchouaméni (6) : une partie en deux temps pour le milieu de terrain de l'AS Monaco. Plutôt bien entré dans son match, il a perdu confiance à la suite de son ballon perdu sur l'ouverture du score du Paris Saint-Germain. Par la suite, l'ancien Bordelais s'est cependant bien repris avec ce centre sur l'égalisation de Volland. Remplacé à la 89e minute par Florentino Luis (non noté).

Sofiane Diop (5) : une performance discrète pour le joueur de l'AS Monaco. Dans son couloir, il a manqué de tranchant et n'a pas représenté un gros problème pour Dagba. De plus, le jeune talent de l'ASM n'a pas été inspiré pour combiner avec ses partenaires... Remplacé à la 90+1e minute par Stevan Jovetic (non noté).

Kevin Volland (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Willem Geubbels (4) : titularisé en l'absence de Ben Yedder, testé positif au Covid-19, le jeune attaquant n'a pas profité de cette opportunité. Sur sa seule occasion à la suite d'une erreur de Kurzawa, il n'a pas réussi à cadrer sa tête. Et dans le jeu, son impact a été réduit. Remplacé à la 45e minute par Cesc Fabregas (8), qui a été auteur d'une entrée en jeu magnifique. Impliqué dans tous les bons coups, l'Espagnol a été juste techniquement et a réalisé de nombreuses différences. Sur l'égalisation de Volland, il a été passeur décisif en décalant parfaitement l'Allemand devant la cage vide. Et en fin de partie, il a été l'auteur du but de la victoire sur penalty.

PARIS SG :

Keylor Navas (5) : comme à son habitude, le gardien du Paris Saint-Germain a été solide. A 0-0, le Costaricien a été précieux avec une belle parade sur un coup-franc de Volland. Par la suite, il a été aussi l'auteur d'une belle sortie pour gêner Geubbels à la suite d'une erreur de Kurzawa et a été parfait sur une tête de Volland. Sur le premier but de l'Allemand, il a été abandonné par sa défense et a été fixé par Fabregas sur le second. Enfin, il a été trop court sur le penalty de Fabregas.

Colin Dagba (3,5) : préféré à Florenzi, sur le banc, pour cette rencontre, le latéral droit du Paris Saint-Germain a été assez moyen. Sur le plan défensif, il a bien géré son duel face à Diop, mais a été trop attentiste sur le premier but de Volland. De plus, on peut regretter son manque d'envie dans ses montées avec des passes quasiment systématiquement vers l'arrière.

Presnel Kimpembe (6,5) : dans la lignée de ses belles performances ces derniers mois, le capitaine du Paris Saint-Germain s'est comporté comme un véritable patron en première période. Très présent dans la surface, l'international français a dégagé plusieurs situations dangereuses. Après la pause, il a vraiment fait son maximum malgré les difficultés de ses coéquipiers. A noter qu'il a été malheureux sur le premier but de l'ASM.

Abdou Diallo (2,5) : aligné afin de faire souffler Marquinhos, le défenseur central du Paris Saint-Germain a longtemps rendu une copie correcte. Même sans être aussi omniprésent que Kimpembe, il a été propre dans les duels et a gratté plusieurs ballons. Sur le but refusé à Mbappé, l'ancien du Borussia Dortmund avait même réalisé un petit festival. En difficulté après la pause, il a totalement plombé son match avec cette énorme bourde sur le penalty concédé devant Volland. Expulsé, il a donc permis la victoire de l'ASM…

Layvin Kurzawa (2) : une rencontre très difficile pour le latéral gauche du Paris Saint-Germain. Face à la vitesse de Martins, l'ancien Monégasque a été régulièrement en difficulté et n'a pas réussi à maîtriser le Portugais. Pour ne rien arranger, le défenseur a été aussi coupable d'une énorme bourde sur l'occasion de Geubbels en première période. Sur le premier but de Volland, il a été déposé par Martins et sur le second, il a été pris dans son dos… Remplacé à la 68e minute par Mitchel Bakker (non noté).

Ángel Di María (5,5) : une rencontre avec deux visages pour l'Argentin. Car sur le plan offensif, l'ailier du Paris Saint-Germain a eu un déchet technique important et a parfois affiché de la nonchalance. Mais l'ancien du Real Madrid a tout de même réalisé de grosses différences avec cette passe décisive sur l'ouverture du score de Mbappé puis cette talonnade géniale pour décaler Rafinha sur le penalty obtenu. Remplacé à la 60e minute par Neymar (non noté).

Rafinha (6) : titularisé en raison des nombreuses absences à son poste, le Brésilien était le dépositaire du jeu du Paris Saint-Germain dans l'entrejeu. Et le milieu de terrain a affiché un visage intéressant avec notamment une vraie capacité à casser des lignes grâce à ses passes. Intéressant dans ses projections, il a été récompensé de ses efforts avec ce penalty obtenu. Remplacé à la 85e minute par Alessandro Florenzi (non noté).

Danilo Pereira (3) : bel et bien aligné dans l'entrejeu, le Portugais a rendu une copie décevante. Parfois en retard, le milieu de terrain a eu du mal à la récupération. Dans le jeu, il a affiché quelques lacunes en étant brouillon dans ses transmissions. A noter qu'il a été tout de même impliqué sur l'ouverture du score en récupérant le ballon. En grosse difficulté après la pause, il a été remplacé à la 68e minute par Leandro Paredes (non noté).

Pablo Sarabia (4) : titulaire malgré la présence de Neymar sur le banc, l'Espagnol a été plutôt discret. Alors que les attaquants du Paris Saint-Germain ont été plutôt actifs, l'ailier n'a pas réussi à être dangereux et a peu pesé sur les débats dans l'ensemble.

Kylian Mbappe (7) : le Parisien a rassuré son monde concernant son état physique ! De retour après son problème à la cuisse, l'attaquant a été immédiatement dans le bon rythme face à l'AS Monaco. Actif, l'international français a été l'auteur de l'ouverture du score en prenant le meilleur sur Disasi sur un contre. Par la suite, il a été impliqué dans tous les bons coups et s'est offert un doublé sur penalty. Il a même été proche d'inscrire son 100e but avec le PSG, mais la VAR l'a finalement signé hors-jeu. Excellent. Remplacé à la 68e minute par Kays Ruiz-Atil (non noté).

Moise Kean (5) : associé à Mbappé en attaque, l'Italien a été intéressant dans le jeu. Généreux dans ses efforts, il a été impliqué sur la récupération du ballon au moment de l'ouverture du score. Malheureusement pour lui, il a manqué de réussite dans la zone de vérité avec un but refusé par la VAR pour un hors-jeu puis une tête sur la barre.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 3-2 PARIS SG (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Ligue 1 / 11e journée
Stade : Stade Louis II - Arbitre : Clément Turpin

Buts : K. Volland (52e) K. Volland (65e) Fàbregas (84e, pen.) pour MONACO - K. Mbappé (25e) K. Mbappé (37e, pen.) pour PARIS SG
Avertissements : Y. Fofana (35e), Fàbregas (87e), pour MONACO - Danilo Pereira (20e), K. Ruiz-Atil (80e), P. Kimpembe (88e), pour PARIS SG - Expulsions : A. Diallo (83e) , pour PARIS SG

MONACO : V. Mannone - C. Matsima, A. Disasi, B. Badiashile, F. Ballo (Caio Henrique, 46e) - S. Diop (S. Jovetic, 90+2e), A. Tchouaméni (Florentino Luís, 90+1e), Y. Fofana, Gelson Martins (E. Matazo, 90+4e) - K. Volland, W. Geubbels (Fàbregas, 46e)

PARIS SG : K. Navas - C. Dagba, A. Diallo, P. Kimpembe, L. Kurzawa (M. Bakker, 68e) - Á. Di María (Neymar, 60e), Danilo Pereira (L. Paredes, 69e), Rafinha (A. Florenzi, 85e), Pablo Sarabia - K. Mbappé (K. Ruiz-Atil, 69e), M. Kean

Mbappé a résisté à Disasi pour ouvrir le score (0-1, 26e)

La joie de Mbappé avec Kean après son doublé (0-2, 36e)

Au retour des vestiaires, Volland a relancé l'ASM (1-2, 52e)

Bien servi par Fabregas, l'Allemand a égalisé (2-2, 66e)

Coupable d'une faute sur Volland, Diallo a concédé un penalty et a été expulsé

Fabregas a transformé sa tentative (3-2, 82e)

La célébration des Monégasques

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour OM-Olympiakos ?

Victoire de l'OM
Match nul
Victoire de l'Olympiakos
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
>remplacé par Caio Henrique, 46e3Ballo Touré
>remplacé par Jovetic, 90e+25Diop
>remplacé par Florentino Luís, 90e+16Tchouaméni
carton jaune, 35e4Fofana
>remplacé par Matazo, 90e+46Gelson Martins
but, 52e
but, 65e
28Volland
>remplacé par Fàbregas, 46e4Geubbels
carton rouge, 83e2,5Diallo
carton jaune, 88e6,5Kimpembe
>remplacé par Bakker, 68e2Kurzawa
>remplacé par Neymar, 60e5,5Di María
>remplacé par Paredes, 69ecarton jaune, 20e3Danilo Pereira
>remplacé par Florenzi, 85e6Rafinha
but, 25e
but sur pénalty, 37e
2 >remplacé par Ruiz-Atil, 69e7Mbappe


MASQUER LA PUB