Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco confirme dans le derby - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-2 ASM)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/11/2020 à 19h03
Taille du texte: Email Imprimer

Une semaine après son carton contre Bordeaux (4-0), l'AS Monaco a enchaîné en disposant d'un OGC Nice affaibli (2-1) dans le derby ce dimanche en Ligue 1. L'ASM double sa victime du jour et se hisse à la 6e place du classement.

Monaco confirme dans le derby - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-2 ASM)
Disasi a concrétisé la domination outrageuse de l'ASM.

Auteur d'une énorme entame de match, l'AS Monaco a enchaîné en remportant le derby face à un faible OGC Nice (2-1) ce dimanche dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1.

Le club du Rocher grimpe à la 6e place du classement en doublant son adversaire, 7e malgré une seconde période plus intéressante.

Monaco met le feu !

En confiance après leur carton contre Bordeaux (4-0), les hommes de Niko Kovac prenaient rapidement les Aiglons à la gorge. En grande souffrance sans Dante, Atal, Kamara et Danilo malgré le repositionnement de Schneiderlin un cran plus bas, la défense azuréenne ne parvenait pas à se dégager et Benitez devait sauver les meubles d'entrée, lui qui s'arrachait pour envoyer deux frappes de Volland puis Ben Yedder sur ses montants ! Le ton était donné et seul l'Argentin maintenait son équipe, complètement asphyxiée, à flot en mettant encore en échec Volland, Fofana puis Ben Yedder ! Mais, fatalement, Disasi ouvrait le score pour l'ASM en s'imposant dans les airs sur corner (0-1, 23e).

Nsoki plombe le Gym

Difficile de savoir si c'était l'effet du passage au 3-5-2, du relâchement dans le pressing monégasque ou le fruit d'une véritable réaction, mais le Gym allait mieux ensuite et commençait à s'installer dans le camp adverse, sans se montrer dangereux pour autant et c'est encore Benitez qui devait s'interposer devant Martins avant la pause.

Organisés en 4-3-3 après la pause, les hommes de Patrick Vieira revenaient avec de meilleures intentions. Mais Nsoki plombait rapidement leurs efforts en se faisant contrer par Diop qui signait le but du break (0-2, 53e). Dès lors, on assistait à une longue séquence de possession complètement stérile des Niçois, inoffensifs, à l'inverse des Monégasques qui disposaient d'une grosse occasion en contre, expédiée au-dessus par Ben Yedder.

Lees-Melou redonne espoir, mais...

Finalement, alors que tout espoir semblait perdu pour les locaux, Lees-Melou relançait le suspense en réduisant le score sur un ballon qui trainait dans la surface (1-2, 69e). Sauf que derrière, Nice poussait mais sans se montrer véritablement dangereux, à l'inverse de l'ASM qui manquait de se mettre à l'abri sur un poteau de Geubbels puis une frappe trop croisée de Pellegri. Pas de quoi empêcher un succès logique pour le club du Rocher.

La note du match : 4,5/10

Après le début de match tonitruant des Monégasques, auteurs de belles combinaisons, ce derby n'a pas proposé un grand spectacle en raison de la possession stérile des Niçois. Le but de Lees-Melou a relancé le suspense et offert une fin de match un peu plus intense, mais cela reste quelque peu décevant malgré tout.

Les buts :

- Sur corner, Fofana centre dans les six mètres où Disasi, pourtant marqué par trois Niçois, s'impose dans les airs et bat Benitez d'une tête piquée qui rebondit devant la ligne (0-1, 23e).

- Diop contre une relance ratée de Nsoki dans son camp et file vers le but en résistant au retour du défenseur avant de battre Benitez entre les jambes (0-2, 53e).

- Sur une frappe de Lotomba de l'extérieur de la surface, Mannone repousse le ballon sans le bloquer. Disasi parvient à dégager devant Gouiri mais pas face à Lees-Melou qui surgit et conclut à bout portant (1-2, 69e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Sofiane Diop (7/10)

Le jeune milieu de terrain a du talent, mais aussi un fort caractère qu'il doit apprendre à canaliser. C'est le message qu'a tenu à lui faire passer Kovac lorsqu'il l'a remplacé après son refus de rendre le ballon aux Niçois sur le but du 2-1 qui lui a valu un avertissement. Auparavant, le Monégasque avait tout réussi ou presque sur le terrain, lui qui a fait beaucoup de différences, brillé par la justesse de ses choix en contre et inscrit le deuxième but de son équipe. Remplacé à la 74e minute par Willem Geubbels (non noté).

NICE :

Walter Benítez (7) : si le Gym n'a pas pris une valise et ne s'est pas retrouvé mené 2-0 après seulement quelques minutes, il peut remercier son gardien, auteur de deux parades décisives face à Ben Yedder et autant face à Volland. Lâché par sa défense sur les buts encaissés et encore présent devant Martins avant la pause.

Robson Bambu (4) : encore un match délicat pour le défenseur central brésilien, apparu beaucoup trop fébrile en début de partie lorsque l'ASM assiégeait le but niçois et battu par Disasi sur le corner du 1-0. Un peu plus rassurant ensuite, notamment pour se sortir du pressing.

Morgan Schneiderlin (4,5) : que ce soit en défense centrale en première période ou à son poste habituel au milieu de terrain ensuite, l'ancien Red Devil n'est pas parvenu à enfiler le rôle de patron qu'on pouvait attendre de lui dans ce genre de match.

Stanley Nsoki (3) : trop facile dans ses relances, le défenseur central, ensuite passé latéral gauche, a été puni au retour des vestiaires en se faisant contrer par Diop, auteur du 2-0. Le tournant du match, même si l'ancien Parisien a eu le mérite de se ressaisir avec un bon retour en fin de partie. Remplacé à la 84e minute par Dan Ndoye (non noté).

Hichem Boudaoui (5,5) : alors que son équipe prenait l'eau, l'Algérien aura été l'un des rares Niçois à mettre l'intensité digne d'un derby en première période. Cela s'est traduit par plusieurs retours défensifs, avec quelques interventions limites, et plusieurs projections vers l'avant. Un peu plus neutre ensuite. Remplacé à la 67e minute par Alexis Claude Maurice (non noté).

Khéphren Thuram-Ulien (4) : le milieu de terrain a subi les vagues monégasques pendant 45 minutes sans pouvoir empêcher son équipe de prendre l'eau. Remplacé à la 46e minute par Andy Pelmard (5), qui aura été l'un des défenseurs niçois les plus fiables.

Pierre Lees Melou (6) : capitaine durant l'indisponibilité de Dante, le milieu de terrain aura pleinement assumé son rôle en s'arrachant pour réduire le score. C'est lui qui aura symbolisé la timide réaction niçoise en seconde période.

Jordan Lotomba (5,5) : un match correct pour le défenseur, qui a évolué des deux côtés ce dimanche. Le Suisse s'est souvent battu pour porter le ballon vers l'avant et il est récompensé avec sa belle frappe qui débouche sur la réduction du score.

Jeff Reine-Adelaide (5) : à nouveau titulaire, le milieu de terrain prêté par Lyon a démontré beaucoup d'envie dans ses courses et de disponibilité auprès de ses coéquipiers. Mais on attend plus de percussion de sa part et d'impact dans le jeu. Remplacé à la 67e minute par Myziane Maolida (non noté).

Kasper Dolberg (3) : l'avant-centre a vécu un match très compliqué, lui qui a été complètement éteint par le duo Disasi-Badiashile et qui n'est presque pas parvenu à exister. Remplacé à la 67e minute par Rony Lopes (non noté).

Amine Gouiri (4) : cette fois, l'attaquant n'aura rien pu faire pour sauver son équipe. Disponible mais pas toujours très inspiré, à l'image d'un contrôle raté sur un contre en début de partie, l'ancien Lyonnais aura été en dedans, à l'image de son équipe.

MONACO :

Vito Mannone (4) : longtemps peu sollicité, l'habituel remplaçant de Lecomte a vécu une première assez tranquille avant d'avoir un peu plus de boulot sur la fin. Il n'a pas eu de gros arrêts à faire mais relâche le ballon sur la frappe de Lotomba, ce qui débouche sur la réduction du score niçoise. Un peu léger...

Ruben Aguilar (6,5) : le latéral droit était comme un poisson dans l'eau ! En raison de la mainmise de son équipe sur la partie, l'ancien Montpelliérain a multiplié les allers-retours dans son couloir et représenté un danger constant grâce à ses centres et combinaisons. Il lui aura seulement manqué une action décisive.

B. Badiashile (6) : match sérieux de la part du défenseur central qui a profité de sa puissance et de ses qualités d'anticipation pour éteindre complètement Dolberg.

Axel Disasi (6,5) : auteur de l'ouverture du score, le défenseur central a fait parler ses qualités aériennes dans le domaine offensif. Une copie très propre mais légèrement gâchée par le ballon qu'il ne parvient pas à dégager face à Lees-Melou sur le but du 2-1, même s'il avait eu le mérite de résister dans un premier temps à Gouiri.

Caio Henrique (5,5) : il doit encore lâcher les chevaux offensivement, mais le latéral gauche a fait le boulot dans un registre très sobre, lui qui a bien fermé son couloir, même s'il a eu un peu plus de mal sur la fin lorsque les Niçois poussaient.

Sofiane Diop (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Youssouf Fofana (7) : passeur décisif sur corner, le milieu de terrain a été récompensé de sa justesse sur coups de pied arrêtés. Dans le jeu, le Monégasque a également rendu une copie aboutie avec de nombreuses récupérations et des passes qui ont brisé les lignes en dépit d'un certain déchet.

Aurélien Tchouaméni (6,5) : comme Fofana, l'ancien Bordelais a tenu son rang dans l'entrejeu et gratté de nombreux ballons tout en se montrant appliqué dans ses transmissions. Un peu moins en vue que son compère.

Gelson Martins (4) : du bon et du moins bon pour l'ailier portugais, qui a beaucoup percuté, notamment en début de partie. Mais il a eu tendance à s'effacer au fil du match et surtout à accumuler les pertes de balle. Remplacé à la 85e minute par Djibril Sidibé (non noté).

Wissam Ben Yedder (5) : buteur lors des trois derniers matchs, le capitaine de l'ASM est resté muet ce soir. La faute à deux grosses parades de Benitez et à un raté dans la surface en seconde période. Longtemps sevré de ballons, l'attaquant a malgré tout plutôt bien joué le coup avec ses coéquipiers en contre. Remplacé à la 85e minute par Pietro Pellegri (non noté).

Kevin Volland (5) : comme Ben Yedder, il se heurte à deux reprises à un Benitez exceptionnel qui notamment expédié sa frappe sur la barre dès la 3e minute. L'Allemand doit encore gagner en régularité sur 90 minutes, mais sa complicité avec ses partenaires reste malgré tout encourageante. Remplacé à la 79e minute par Florentino Luis (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 1-2 MONACO (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 10e journée
Stade : Allianz Riviera - Arbitre : Karim Abed

Buts : P. Lees Melou (69e) pour NICE - A. Disasi (23e) S. Diop (53e) pour MONACO
Avertissements : H. Boudaoui (19e), M. Schneiderlin (69e), pour NICE - S. Diop (69e), W. Ben Yedder (75e), pour MONACO

NICE : W. Benítez - J. Lotomba, Robson Bambu, M. Schneiderlin, S. N'Soki (D. Ndoye, 84e) - P. Lees Melou, K. Thuram-Ulien (A. Pelmard, 46e), H. Boudaoui (A. Claude Maurice, 67e) - J. Reine-Adélaïde (M. Maolida, 67e), K. Dolberg (Rony Lopes, 68e), A. Gouiri

MONACO : V. Mannone - R. Aguilar, A. Disasi, B. Badiashile, Caio Henrique - S. Diop (W. Geubbels, 74e), A. Tchouaméni, Y. Fofana, Gelson Martins (D. Sidibé, 85e) - K. Volland (Florentino Luís, 79e), W. Ben Yedder (P. Pellegri, 85e)

La joie de Volland et des Monégasques.

Décimée, la défense du Gym a encore souffert, à l'instar de Bambu.

Lees Melou a inscrit le but de l'espoir (1-2, 69e).

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour MU-PSG ?

Victoire de Manchester United
Match nul
Victoire du PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
carton jaune, 69e4,5Schneiderlin
>remplacé par Ndoye, 84e3Nsoki
but, 69e6Lees Melou
>remplacé par Pelmard, 46e4Thuram-Ulien
>remplacé par Claude Maurice, 67ecarton jaune, 19e5,5Boudaoui
>remplacé par Maolida, 67e5Reine-Adelaide
>remplacé par Lopes, 68e3Dolberg
but, 23e6,5Disasi
but, 53e >remplacé par Geubbels, 74ecarton jaune, 69e7Diop
>remplacé par Sidibé, 85e4Gelson Martins
>remplacé par Florentino Luís, 79e5Volland
>remplacé par Pellegri, 85ecarton jaune, 75e5Ben Yedder


MASQUER LA PUB