Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Disparition : le football français pleure Bruno Martini

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/10/2020 à 12h20
Taille du texte: Email Imprimer

Victime d'un arrêt cardio-respiratoire la semaine passée, Bruno Martini est décédé ce mardi. Le football français salue la mémoire de l'ancien gardien de l'équipe de France.

Disparition : le football français pleure Bruno Martini
Martini en 2004 lorsqu'il était entraîneur des gardiens chez les Bleus

La terrible nouvelle est tombée ce mardi matin. Le club de Montpellier, où il officiait en tant que directeur adjoint du centre de formation, a annoncé le décès de Bruno Martini. L'ancien gardien, âgé de 58 ans, est décédé à l'hôpital Arnaud de Villeneuve de Montpellier, où il avait été hospitalisé la semaine dernière après un arrêt cardio-respiratoire.

La disparition de l'ancien international français, sacré champion d'Europe avec les Espoirs en 1988 et sélectionné à 31 reprises avec l'équipe de France A entre 1987 et 1996, suscite beaucoup d'émotion dans le football français. De nombreux clubs ont salué sa mémoire, notamment ses anciennes formations : l'AJ Auxerre, où il a disputé 386 matchs entre 1981 et 1995, l'AS Nancy (prêt entre 1983 et 1985) et Montpellier (1995-1999).

M. Platini - «c'était le joueur parfait»

Les hommages se multiplient pour un homme apprécié de tous ceux qui l'ont croisé. «Bruno a été un grand joueur. Une bonne personne, gentille, toujours posée. Je ne garde que des bonnes choses de lui» , a confié l'entraîneur montpelliérain Michel Der Zakarian à L'Equipe. «C'est une partie de moi, de nous, de l'histoire du football que tu emportes avec toi. Mais qui reste à jamais» , a écrit un autre ancien international tricolore, Lionel Charbonnier, sur Twitter.

Michel Platini, qui avait été son sélectionneur chez les Bleus, a réagi avec émotion à cette disparition. «C'était le joueur parfait, pour un sélectionneur, parce que c'était un très bon gardien, mais aussi une personne respectée, respectable, un type formidable et gentil. (...) C'était un gardien méticuleux, un coéquipier dévoué et remarquable. Bruno était vraiment un joueur parfait, et discret. Il avait réussi sa carrière, puis sa reconversion. Je l'aimais beaucoup» , a confié l'ancien président de l'UEFA à L'Equipe. A sa famille et à ses proches, la rédaction de Maxifoot adresse ses plus sincères condoléances.

Quel souvenir garderez-vous de Bruno Martini ? N'hésitez pas à réagir dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
PSG-Bayern, qui va se qualifier ?

Qualification du PSG
Qualification du Bayern Munich
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB