Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris croque Nîmes - Débrief et NOTES des joueurs (NO 0-4 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 16/10/2020 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer

En supériorité numérique, le Paris Saint-Germain s'est baladé à Nîmes (0-4), ce vendredi, lors de la 7e journée de Ligue 1. Une promenade de santé qui permet au club de la capitale de s'emparer provisoirement de la tête du championnat de France.

Paris croque Nîmes - Débrief et NOTES des joueurs (NO 0-4 PSG)
Mbappé a inscrit un doublé pour le PSG.

Le Paris Saint-Germain prend (déjà) les rênes du championnat de France. Après deux revers initiaux, le club de la capitale vient d'enchaîner avec un cinquième succès de rang à Nîmes (0-4), ce vendredi, pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. Bien aidés par l'expulsion prématuré de Loïck Landre, les hommes de Thomas Tuchel ont accéléré en seconde période pour terrasser des Crocos dépassés.

Landre voit rouge, Reynet limite la casse

Le premier quart d'heure était très intense. Même un peu trop. Alors que Deaux aurait pu être directement expulsé pour une très vilaine semelle sur le tibia de Paredes, sorti dans la foulée pour un pépin à la cuisse, Landre était lui renvoyé au vestiaire sans sommation pour un pied en avant en plein dans les côtes de Rafinha. Une entame très musclée des Crocos qui, poussés par leurs 5000 supporters présentes aux Costières, ne se débinaient pas et continuaient de se projeter vers l'avant.

Au fil des minutes, le PSG s'installait dans le camp adverse. Alors que Mbappé passait proche de marquer d'un coup de tête au second poteau, Reynet réalisait une horizontale exceptionnelle pour détourner le coup de casque croisé d'Herrera. La troisième était finalement la bonne. Sur une passe lumineuse de Rafinha, Mbappé se débarrassait du gardien gardois d'un crochet dévastateur pour marquer dans le but vide (0-1, 32e). Avant la pause, Reynet était néanmoins héroïque en repoussant quatre tentatives de Florenzi, Kean, Gueye et Mbappé avec des arrêts de très grande classe.

L'ouragan parisien

Au retour des vestiaires, Paris contrôlait totalement le match mais manquait de justesse technique dans les derniers mètres pour enfoncer un peu plus le clou, à l'image d'un Mbappé qui enchaînait les dribbles superflus. Alors que Nîmes restait cloîtré dans sa moitié de terrain, Reynet était tout heureux de voir Florenzi toucher son poteau sur une superbe reprise de volée consécutive à un centre délicieux de Sarabia. L'Italien, plus offensif après l'entrée de Dagba, touchait encore une fois le poteau sur un coup de tête smashé à bout portant.

Pas de quoi le décourager puisque dans la foulée, il se jetait devant le but de Reynet pour couper une tête de Sarabia pour mettre définitivement les siens à l'abri (0-2, 78e). Un deuxième, puis un troisième pour Paris, puisque Mbappé gagnait encore une fois son duel avec le gardien nîmois suite à un caviar de Sarabia (0-3, 83e). En roue libre, le PSG fermait la boutique une bonne fois pour toute grâce à l'Espagnol d'une belle frappe à ras de terre, quelques instants après une barre de Kean (0-4, 88e). Un festival !

La note du match : 6/10

Un bon match dans l'ensemble malgré 15 premières minutes chaotiques et un festival de fautes côté nîmois, qui s'est conclu sur une expulsion directe de Landre. A part ça, on a eu droit à un match sérieux du PSG qui s'est procuré un nombre incalculable d'occasions face à un Reynet très inspiré, au moins durant une mi-temps.

Les buts :

- Au niveau de la ligne médiane, Rafinha adresse une passe en profondeur lumineuse dans la course de Mbappé. L'attaquant français a tout son temps pour effacer Reynet d'un crochet dévastateur et glisser le ballon dans le but vide d'un plat du pied gauche (0-1, 32e).

- Sur le côté droit, Dagba adresse un très bon centre sur la tête de Sarabia. Le tir n'est pas cadré et c'est Florenzi qui se jette devant le but de Reynet pour marquer d'une tête plongeante à bout portant (0-2, 78e).

- A une quarantaine de mètres, Sarabia glisse un ballon en profondeur idéal pour Mbappé, qui ne perd pas son duel avec Reynet en glissant une frappe parfaitement dosée sur sa gauche (0-3, 83e).

- Sur un coup franc rapidement joué, Dagba décale Sarabia sur sa gauche. D'une frappe à ras de terre à l'entrée de la surface, l'Espagnol trompe Reynet sur sa droite (0-4, 88e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alessandro Florenzi (8/10)

Un vrai plus pour le PSG. Très à l'aise dans son rôle de latéral droit très avancé, l'Italien a encore une fois excellé offensivement avec sa qualité de centre de très haut niveau. Proche de marquer avant la pause sur une frappe à ras de terre, il touche le poteau sur une lourde reprise de volée puis sur un coup de tête smashé avant de couper parfaitement de la tête un coup de casque de Sarabia. Solide derrière, très bon devant, Paris tient bien une sacrée recrue... Remplacé à la 85e minute par Kays Ruiz-Atil (non noté).

NIMES :

Baptiste Reynet (7) : très grosse première période du gardien nîmois, qui a permis à son équipe de ne pas couler avant la pause. Il a réalisé six arrêts, avec notamment des horizontales assez exceptionnelles devant Herrera ou Florenzi. Malheureusement pour lui, il explose définitivement au retour des vestiaires, pas du tout aidé par ses partenaires.

Patrick Burner (3) : d'abord intéressant dans l'impact durant une demi-heure, le latéral droit a été trop présomptueux en lâchant le marquage de Mbappé. Résultat, il a explosé en plein vol après le premier but parisien.

Florian Miguel (4) : le Nîmois a au moins eu le mérite de plutôt bien tenir Kean. Comme les autres, il a coulé en fin de match face à la pression du PSG.

Loïck Landre (1) : le défenseur central devra s'expliquer pour son pied levé très haut qui a laissé une belle trace sur les côtes de Rafinha... Un geste assez incompréhensible qui a tué le match des Crocos puisqu'il a laissé les siens à dix durant 75 minutes...

Gaëtan Paquiez (3) : le latéral gauche a pris cher ce soir. Sarabia, Florenzi, Mbappé, Dagba... Tous ont fait ce qu'ils voulaient dans sa zone...

Lamine Fomba (4) : le milieu nîmois n'a jamais vu le ballon. Il a passé son temps à courir derrière les Parisiens, qui n'ont eu aucun problème dans l'entrejeu. Il met Navas à contribution au retour des vestiaires, mais rien de plus. Remplacé à la 85e minute par Matteo Ahlinvi (non noté).

Adrián Andrés Cubas (4) : le milieu paraguayen a couru comme un forcené pour tenter de combler les trous. Mais il a fini sur les rotules avant même l'heure de jeu. Remplacé à la 54e minute par Pablo Martinez (non noté).

Lucas Deaux (4) : l'ancien joueur de Guingamp aurait lui aussi pu rentrer au vestiaire dans les premières minutes pour une terrible semelle sur Paredes. Le reste du match, il l'a passé à courir pour faire oublier l'absence de Landre.

Renaud Ripart (3) : un calvaire. Le capitaine nîmois n'a eu aucun ballon exploitable ce soir. Dans ces conditions, difficile de briller. Remplacé à la 85e minute par Moussa Koné (non noté).

Nolan Roux (3) : une grosse pression mise sur la défense centrale parisien en début de match, puis plus rien. Il a passé une soirée terrible, très loin du but de Navas. Remplacé à la 67e minute par Karim Aribi (non noté).

Niclas Eliasson (5) : pour sa première apparition avec Nîmes, l'ailier suédois a été bien en vue durant le premier quart d'heure avec des percussions intéressantes. Mais l'expulsion prématurée de Landre a complètement plombé son match. Remplacé à la 85e minute par Marco Majouga (non noté).

PARIS SG :

Keilor Navas (6,5) : un taulier, un vrai. Peu mis à contribution, il a été d'une grande sérénité sur les quelques tentatives nîmoises. Cerise sur le gâteau, c'est sur une de ses relances que Rafinha a pu lancer parfaitement Mbappé pour l'ouverture du score. Propre, encore une fois.

Alessandro Florenzi (8) : lire commentaire ci-dessus.

Abdou Diallo (6,5) : le défenseur central a fait le job. Mieux, il a fait preuve de caractère en n'hésitant pas à hausser le ton sur les quelques actions de flottement côté parisien.

Presnel Kimpembe (7) : encore une fois très costaud. Le capitaine n'a jamais laissé la moindre chance à ses adversaires grâce à sa science de l'anticipation et sa puissance physique qui ont fait la différence dans les duels. Un match impeccable.

Mitchel Bakker (7) : en nette progression ! Le latéral gauche néerlandais a pris confiance et a montré de belles dispositions ce soir. Proche d'être passeur décisif pour Florenzi, l'ancien joueur de l'Ajax a marqué beaucoup de points ce soir.

Rafinha (7) : une première réussie pour le milieu brésilien. Alors qu'il s'est fait une grosse frayeur en début de match sur l'énorme semelle au niveau des côtes de Landre, il s'est ensuite baladé dans l'entrejeu, avec notamment une ouverture lumineuse pour Mbappé sur l'ouverture du score. Malgré le peu rythme dans les jambes, il a été très intéressant dans l'ensemble avec une belle qualité technique. Remplacé à la 58e minute par Colin Dagba (non noté), qui est impliqué sur deux buts avec une passe décisive pour Sarabia.

Leandro Paredes (non noté) : une sale soirée pour le milieu argentin. Durement touché au tibia sur une semelle de Deaux, l'ancien joueur de la Roma n'est resté que dix minutes sur le terrain, la faute à une blessure derrière la cuisse. A priori, il ne sera pas apte pour la réception de Manchester United. Remplacé à la 11e minute par Ander Herrera (6,5), qui a réalisé une belle entrée en se montrant agressif sur ses montées, dont une où il place une belle tête repoussée par Reynet.

Idrissa Gueye (6) : un match correct pour le milieu sénégalais, qui a lui aussi montré des choses intéressantes. Il a été sérieux dans son repli défensif et oblige lui aussi Reynet à réaliser un bel arrêt avant la pause.

Pablo Sarabia (7,5) : l'Espagnol a été en vue et plutôt à l'aise sur son côté droit avec de nombreuses percussions intéressantes et un joli centre pour Herrera, proche de marquer. Replacé dans le coeur du jeu en seconde période, l'ancien joueur de Séville a offert un ballon en or pour Florenzi qui a touché le poteau, puis pour Kean, qui a touché la barre. Il est récompensé de ses efforts avec sa passe décisive précise pour Mbappé puis en marquant dans les derniers instants d'une frappe sèche. Au rendez-vous.

Moise Kean (5) : pour sa première avec Paris, l'attaquant italien n'a pas été en réussite. Il a fait les efforts avec un pressing constant pour gêner la relance gardoise. Mais il a surtout été maladroit en perdant un duel à bout portant avec Reynet peu avant la pause. En fin de partie, il touche la barre sur une tête puissance avec une détente impressionnante.

Kylian Mbappe (7,5) : aligné d'entrée à la surprise générale après avoir joué contre la Croatie, mercredi, l'attaquant français a fait le boulot. Buteur sur une action de classe avec un crochet dévastateur sur Reynet, le champion du monde a été une menace constante pour les Nîmois, même s'il aurait pu mieux jouer certains coups. Il a fait preuve de suffisance en seconde période avec de nombreux dribbles superflus mais finit par inscrire un doublé en enroulant parfaitement son tir après un caviar de Sarabia. Remplacé à la 84e minute par Jesé Rodriguez (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NIMES 0-4 PARIS SG (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 7e journée
Stade : Stade des Costières - Arbitre : Clément Turpin

Buts : - K. Mbappé (32e) A. Florenzi (77e) K. Mbappé (83e) Pablo Sarabia (88e) pour PARIS SG
Avertissements : L. Deaux (6e), pour NIMES - Rafinha (18e), I. Gueye (20e), pour PARIS SG - Expulsions : L. Landre (12e) , pour NIMES

NIMES : B. Reynet - P. Burner, L. Landre, F. Miguel, G. Paquiez - L. Deaux, A. Cubas (P. Martinez, 54e), L. Fomba (M. Ahlinvi, 85e) - R. Ripart (M. Koné, 84e), N. Roux (K. Aribi, 67e), N. Eliasson (M. Majouga, 85e)

PARIS SG : K. Navas - A. Florenzi (K. Ruiz-Atil, 84e), A. Diallo, P. Kimpembe, M. Bakker - I. Gueye, L. Paredes (Ander Herrera, 11e), Rafinha (C. Dagba, 58e) - Pablo Sarabia, M. Kean, K. Mbappé (Jesé, 84e)

Le bel hommage de Mbappé au petit Lucas après son premier but

Première réussie pour Rafinha, passeur décisif pour Mbappé

Kean a touché la barre en fin de match







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Presnel Kimpembe est-il désormais un titulaire indiscutable en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton rouge, 12e1Landre
carton jaune, 6e4Deaux
>remplacé par Martinez, 54e4Cubas
>remplacé par Ahlinvi, 85e4Fomba
>remplacé par Koné, 84e3Ripart
>remplacé par Aribi, 67e3Roux
>remplacé par Majouga, 85e5Eliasson
but, 77e >remplacé par Ruiz-Atil, 84e8Florenzi
carton jaune, 20e6Gueye
>remplacé par Herrera, 11e-Paredes
>remplacé par Dagba, 58ecarton jaune, 18e7Rafinha
but, 88e7,5Sarabia
but, 32e
but, 83e
2 >remplacé par Jesé, 84e7,5Mbappe


MASQUER LA PUB