Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le leader accroché - Débrief et NOTES des joueurs (SRFC 2-2 Reims)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/10/2020 à 19h01
Taille du texte: Email Imprimer

A l'occasion de la 6e journée de Ligue 1, le Stade Rennais a été accroché par le Stade de Reims (2-2) ce dimanche. Le club breton conserve tout de même la tête du championnat grâce à une meilleure attaque par rapport à Lille.

Le leader accroché - Débrief et NOTES des joueurs (SRFC 2-2 Reims)
Eduardo Camavinga au duel face à El-Bilal Touré.

Mis sous pression par le LOSC, qui avait provisoirement repris la tête du championnat après son succès à Strasbourg (0-3) plus tôt ce dimanche, le Stade Rennais n'a pas apporté la réponse attendue.

Alors qu'ils recevaient une équipe de Reims en difficulté, les Rouge et Noir n'ont pas été capables de s'imposer et ont dû se contenter du match nul (2-2), leurs premiers points lâchés à domicile cette saison.

Rennes avait bien réagi

Rennes avait pourtant bien débuté la rencontre grâce à Bourigeaud et surtout Raphinha, auteur d'un joli retourné, qui voyaient leurs tentatives frôler le poteau de Rajkovic ! De leur côté, les Rémois réalisaient aussi une entame intéressante avec une domination dans l'entrejeu, d'où le contre lancé par Mbuku qui débouchait sur un corner… Celui qui permettait au capitaine Abdelhamid (0-1, 12e) d'ouvrir le score !

Pas de quoi paniquer pour les Rouge et Noir, emmenés par un Raphinha intenable. Et qui profitait d'un superbe une-deux avec Guirassy pour égaliser (1-1, 24e). Ça commençait à se compliquer pour Reims, malheureux sur le corner dévié par son attaquant Dia, ce qui profitait à Da Silva (2-1, 37e) seul au deuxième poteau. On voyait mal comment les visiteurs pouvaient revenir dans la partie tant leurs adversaires avaient pris le contrôle. Mais 15 minutes plus tard, le temps de la mi-temps, la physionomie du match changeait.

Nzonzi malchanceux

Reims mettait davantage d'intensité dans ses courses et les occasions venaient rapidement. Dans un premier temps, Touré, d'un lob astucieux, ne parvenait pas à battre Salin. Mais son coéquipier Dia (2-2, 66e) avait plus de réussite à la conclusion d'un beau mouvement collectif ! Une égalisation prévisible et méritée, malheureusement pour des Bretons malchanceux sur la tête de Nzonzi qui heurtait le poteau dans le temps additionnel ! Le leader concède ainsi le match nul et ne conserve son fauteuil que grâce à une meilleure attaque.

La note du match : 7/10

Pour cette rencontre entre le leader et le 19e de Ligue 1, on pouvait s'attendre à un match à sens unique et sans grand intérêt. Mais au contraire, on a assisté à une partie de qualité avec du rythme, des occasions et des rebondissements.

Les buts :

- Sur un corner frappé par Zeneli au premier poteau,le défenseur central Abdelhamid, seul au milieu du marquage en zone des Rennais, place une tête imparable pour le gardien Salin (0-1, 12e).

- A l'affût au milieu de terrain, Raphinha intercepte une passe de Chavalerin, accélère et sollicite un une-deux avec Guirassy à l'entrée de la surface. La talonnade de l'avant-centre arrive parfaitement dans la course du Brésilien qui gagne son duel face à Rajkovic (1-1, 24e).

- Sur un corner frappé par Raphinha, Dia prolonge involontairement le ballon au deuxième poteau. Seul, Da Silva se jette et marque d'une tête plongeante (2-1, 37e).

- Après une belle déviation en une touche de l'entrant Kutesa, Dia accélère, résiste au retour de Boey et trompe Salin d'une frappe croisée qui heurte le poteau avant de passer la ligne (2-2, 66e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Raphinha (8/10)

Pour ce qui pourrait être son dernier match avec le Stade Rennais, l'ailier annoncé du côté de Leeds a rendu une excellente copie ! Sans parler de son but à la suite d'un joli une-deux avec Guirassy, et de son corner à l'origine de la réalisation de Da Silva, il a été intenable sur son côté gauche. Il a bien failli nous offrir un bijou avec son retourné passé juste à côté.

RENNES :

Romain Salin (5,5) : malgré une petite alerte physique en première période, le futur remplaçant de Gomis a répondu présent. Il est resté vigilent sur le lob de Touré et a souvent couvert la profondeur dans le dos de ses défenseurs.

Sacha Boey (4,5) : lorsque d'un droitier évolue au poste de latéral gauche, cela se ressent quasi systématiquement sur les phases offensives. Nouvel exemple avec le jeune Rennais mal à l'aise sur plusieurs actions. Il réussit à se remettre sur son pied droit en fin de match et comme par hasard, son centre atterrit sur la tête de Nzonzi qui trouve le poteau.

Nayef Aguerd (4) : à l'aise dans les duels aériens face au jeune Touré, le défenseur central a eu beaucoup plus de mal à gérer la profondeur dans son dos. Ça manque encore d'automatisme avec Da Silva.

Damien Da Silva (5) : comme son coéquipier en charnière centrale, le capitaine du Stade Rennais a laissé les attaquants rémois partir en profondeur à plusieurs reprises. Il a davantage brillé devant avec un but inscrit et une autre tête captée par le gardien Diouf.

Hamari Traoré (6) : timide en première période, le latéral droit n'est pas allé au bout de ses actions, parfois par maladresse. Il a clairement augmenté son niveau de jeu après la pause grâce à une meilleure complicité avec Rafinha. Touché à la cuisse en fin de rencontre.

Steven Nzonzi (4) : depuis son arrivée à Rennes, on a rarement vu l'international français autant en difficulté. En plus de pertes de balle inhabituelles, il avait tendance à arriver en retard dans les duels. Ce n'était pas son jour, comme le prouve sa tête repoussée par le poteau en fin de match.

Flavien Tait (3) : Comparé à ses coéquipiers Raphinha et Guirassy, l'ancien Angevin était clairement un ton en dessous. Il a tenté de percuter en première période, sans aucune réussite. Même sa frappe lointaine a fini dans les tribunes. Remplacé à la 65e par Romain Del Castillo (non noté), qui n'a pas non plus réussi à faire la différence.

Eduardo Camavinga (6,5) : gêné par le bon bloc rémois, le prodige rennais a trouvé moins de solutions balle au pied. Il n'a pas non plus tenté ces percées dont il a le secret. En revanche, il a été tranchant des ses interventions défensives. Remplacé à la 79e par Jonas Martin (non noté).

Benjamin Bourigeaud (6) : toujours aussi appliqué dans ses transmissions, le milieu de terrain s'est surtout distingué avec des frappes lointaines. Il n'a jamais hésité à prendre sa chance, à l'image de sa tentative croisée qui a frôlé le poteau en début de match.

Raphinha (8) : voir commentaires ci-dessus.

Sehrou Guirassy (7,5) : encore un très bon match de l'avant-centre recruté cet été. Dans un gros duel avec Faes tout au long de la partie, il est nettement sorti vainqueur. Sa puissance et même sa technique lui ont permis de faire la différence par rapport au défenseur belge. Il faut aussi souligner sa passe décisive en talonnade pour Raphinha. Seul bémol, il rate complètement sa tête alors qu'il était idéalement placé.

REIMS :

Predrag Rajkovic (5) : deux buts encaissés en première période alors que finalement, le gardien serbe n'a pas tant été sollicité. Blessé au dos et remplacé à la mi-temps par le jeune Yehvann Diouf (6), courageux sur sa sortie aérienne, et réactif sur la tête de Da Silva en fin de match.

Ghislain Konan (4) : offensivement, le latéral gauche a été impressionnant ! On l'a vu réussir un magnifique sombrero suivi d'un centre parfait. Puis prendre Camavinga de vitesse. Le problème, et non des moindres, c'est que Raphinha lui a fait vivre un enfer dans l'autre moitié de terrain…

Younis Abdelhamid (5) : buteur de la tête sur corner, le défenseur central et capitaine a commis une erreur qui aurait pu coûter cher à son équipe. Sans le retour de Munetsi, sa perte de balle aurait pu offrir un but à Guirassy.

Wout Faes (4) : au duel face à Guirassy pendant quasiment toute la partie, le Belge a beaucoup souffert ! Difficile pour lui de bouger le solide attaquant qui lui a également montré sa qualité de dribble.

Thomas Foket (4) : au duel contre Tait, le latéral droit n'a eu aucun problème puisque le Rennais n'était pas du tout inspiré. Il aurait donc du en profiter pour apporter le danger devant. Mais on ne l'a vu prendre son côté qu'une seule fois, lorsqu'il a raté son contrôle dans la surface alors qu'il aurait pu se créer une grosse occasion.

Arber Zeneli (4,5) : hormis sa passe décisive sur corner pour Abdehamid, le milieu offensif n'a jamais fait la différence. Ses coéquipiers l'ont parfois trouvé dans de bonnes conditions mais il a manqué de spontanéité. Remplacé à la 65e par Mathieu Cafaro (non noté).

Xavier Chevalerin (4) : toujours aussi généreux dans l'effort, le milieu de terrain a contribué aux difficultés des Rennais dans le jeu. Mais il a aussi provoqué l'égalisation de Raphinha qui a intercepté sa passe.

Marshall Nyasha Munetsi (7) : gros, très gros travail du Zimbabwéen à la récupération ! A l'image de son sauvetage dans les pieds de Giurassy. Et son volume de jeu lui a permis de se projeter sur quelques situations intéressantes. Il a clairement dominé l'entrejeu ce dimanche.

Nathanaël Mbuku (6) : très discipliné dans ses tâches défensives, l'ailier rémois n'a pas pris énormément d'initiatives. Mais à chaque fois qu'il est parti en dribbles, les défenseurs rennais ont eu du mal à l'arrêter. C'est sur l'une de ses actions que Reims obtient le corner avant l'ouverture du score. Remplacé à la 65e par Dereck Kutesa (non noté), passeur décisif pour Dia sur son premier ballon.

El Bilal Touré (4,5) : mangé par la charnière centrale de Rennes en première période, le jeune Rémois a raté une énorme occasion de la tête. C'était beaucoup mieux après la pause. Mais son lob astucieux a manqué de hauteur pour battre Salin. Remplacé à la 71e par Valon Berisha (non noté).

Boulaye Dia (6,5) : presque invisible lors du premier acte, l'attaquant longtemps convoité par l'OM a été malheureux en déviant le corner sur le but de Da Silva. Il se rattrape avec une excellente deuxième période, récompensée par un joli but. Remplacé à la 82e par Kaj Sierhuis (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 2-2 REIMS (mi-tps: 2-1) - FRANCE - Ligue 1 / 6e journée
Stade : Roazhon Park - 1.000 spectateurs - Arbitre : Florent Batta

Buts : Raphinha (24e) D. Da Silva (37e) pour RENNES - Y. Abdelhamid (11e) B. Dia (66e) pour REIMS
Avertissements : D. Da Silva (35e), F. Tait (38e), E. Camavinga (54e), N. Aguerd (90+2e), pour RENNES - W. Faes (40e), X. Chavalerin (57e), M. Munetsi (70e), pour REIMS

RENNES : R. Salin - S. Boey, D. Da Silva, N. Aguerd, H. Traoré - S. Nzonzi - Raphinha, B. Bourigeaud, E. Camavinga (J. Martin, 79e), F. Tait (R. Del Castillo, 65e) - S. Guirassy

REIMS : P. Rajkovic (Y. Diouf, 46e) - T. Foket, W. Faes, Y. Abdelhamid, G. Konan - M. Munetsi - B. Dia (K. Sierhuis, 82e), A. Zeneli (M. Cafaro, 65e), X. Chavalerin, N. Mbuku (D. Kutesa, 65e) - E. Toure (V. Berisha, 71e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
OM - Manchester City, quel est votre pronostic ?

Victoire de Marseille
Match nul
Victoire de Manchester City
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
4,5Boey
but, 37ecarton jaune, 35e5Da Silva
carton jaune, 90e+24Aguerd
but, 24e8Raphinha
>remplacé par Martin, 79ecarton jaune, 54e6,5Camavinga
>remplacé par Del Castillo, 65ecarton jaune, 38e3Tait
>remplacé par Diouf, 46e5Rajkovic
carton jaune, 40e4Faes
but, 11e5Abdelhamid
carton jaune, 70e7Munetsi
but, 66e >remplacé par Sierhuis, 82e6,5Dia
>remplacé par Cafaro, 65e4,5Zeneli
carton jaune, 57e4Chevalerin
>remplacé par Kutesa, 65e6Mbuku
>remplacé par Berisha, 71e4,5Toure


MASQUER LA PUB