Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le coup parfait des Crocos - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 0-1 NO)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/10/2020 à 14h51
Taille du texte: Email Imprimer

Au terme d'une rencontre peu spectaculaire, Nîmes a réussi à s'imposer sur la pelouse de Montpellier (1-0) ce dimanche lors de la 6e journée de Ligue 1. Longtemps soporifique, ce derby a été remporté dans les dernières minutes grâce à Renaud Ripart.

Le coup parfait des Crocos - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 0-1 NO)
Renaud Ripart a donné la victoire à Nîmes.

Le scénario parfait pour Nîmes ! Avec un derby très longtemps soporifique, les Nîmois se sont imposés, grâce à un but dans les dernières minutes, sur la pelouse de Montpellier (1-0) ce dimanche pour le compte de la 6e journée de Ligue 1.

Gênés par la défense des Nîmois sur cette rencontre, les Héraultais ont été incapables de produire leur jeu habituel et Renaud Ripart a marqué le but de la victoire dans les derniers instants. Au classement, le NO grimpe au 10e rang alors que le MHSC reste à la 5e position.

Une première période soporifique…

Dans ce derby toujours très chaud, les Héraultais maîtrisaient le ballon en début de match sans pour autant se montrer dangereux. Avec deux équipes peu inspirées, cette partie évoluait sur un faux rythme avec une intensité faible et un déchet technique très important. Sur la première demi-heure, la rencontre se résumait à de longs ballons bien repoussés par les deux défenses.

A l'image d'un Savanier bien pris par Cubas, la défense des Crocos empêchait totalement les Héraultais de produire leur jeu habituel. Puis sur un corner, Laborde se procurait enfin une grosse occasion mais Fomba sauvait les siens devant sa ligne ! Et sinon ? Plus rien du tout jusqu'à la pause…

Ripart réveille le derby !

Au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre n'évoluait absolument pas avec un jeu haché par de nombreuses fautes. A l'heure de jeu, Montpellier tentait enfin d'emballer ce match, mais les attaquants héraultais manquaient cruellement de justesse à l'approche de la zone de vérité. Malgré les remontrances de Michel Der Zakarian dans sa zone technique, le MHSC était incapable d'inquiéter Reynet…

Malgré les changements effectués par les deux équipes, les débats se n'animaient pas vraiment… Puis dans les dernières minutes, Fehrat servait dans la surface Ripart, qui crucifiait Omlin d'un tir placé (0-1, 84e). Le coup parfait pour le NO ! Sonné par ce but, Montpellier ne parvenait pas à réagir et perdait ce derby à domicile.

La note du match : 3,5/10

On s'attendait à un derby chaud… on a eu le droit à un derby soporifique. Totalement gêné par la défense de Nîmes, Montpellier n'a pas réussi à produire son jeu habituel. Avec un rythme faible, une intensité limitée et un énorme déchet technique, le spectacle proposé a été d'une qualité médiocre. Bon pour faire la sieste avec seulement un réveil sur le but de Ripart !

Le but :

- Servi dans la profondeur, Deaux réalise une talonnade inspirée pour décaler Ferhat. Juste, le Nîmois lance Ripart dans la surface. Plus vif que Mendes, l'attaquant tacle le ballon devant Omlin et le propulse au fond des filets (0-1, 84e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Andrés Cubas (7/10)

Encore et toujours lui ! Positionné dans un rôle de sentinelle, le milieu de terrain de Nîmes a confirmé qu'il était une très bonne pioche pour le club gardois. Particulièrement présent sur le plan défensif, le Paraguayen a gratté de très nombreux ballons et a véritablement muselé Savanier à la création. Une copie de qualité.

MONTPELLIER :

Jonas Omlin (4,5) : le gardien de Montpellier a connu un début de match compliqué avec plusieurs dégagements imprécis. Cependant, le Suisse s'est bien repris par la suite et a été longtemps tranquille sur ce derby… Mais dans les dernières minutes, il a été pris sur le but de Ripart.

Daniel Congré (5) : le défenseur central de Montpellier n'a pas eu besoin de forcer son talent sur cette rencontre. Défensivement, il a simplement eu des interventions faciles à réaliser et n'a pas été en difficulté sur les rares tentatives adverses… mais il a été tout de même pris sur le but concéndé. Dans ses relances, l'Héraultais a été plutôt propre.

Hilton (5,5) : avec un rythme aussi lent, le Brésilien peut gérer. Dans un match très fermé, le défenseur central de Montpellier a évolué à son niveau avec des interventions autoritaires face aux attaquants de Nîmes. Et comme à son habitude, il a été précis dans ses transmissions vers l'avant.

Pedro Mendes (3) : contrairement à Congré et Hilton, le défenseur central a rapidement affiché des difficultés. Le Portugais n'a pas été irréprochable dans son investissement. A plusieurs reprises, il a manqué d'agressivité dans les duels, à l'image de la première situation concédée face à Ripart, et a été également brouillon dans ses passes. Et sans surprise, il a été le responsable avec un gros retard sur le but de Ripart… Remplacé à la 86e minute par Stephy Mavididi (non noté).

Arnaud Souquet (4,5) : dans un rôle de piston droit, le joueur de Montpellier n'était pas forcément dans un grand jour. Dans son couloir, l'ancien Niçois n'a pas été très inspiré sur le plan offensif et n'a pas réussi à vraiment gêner Meling. Par contre, défensivement, il n'a pas été en difficulté. Remplacé à la 81e par Junior Sambia (non noté).

Damien Le Tallec (3,5) : une rencontre compliquée pour le milieu de terrain de Montpellier. Malgré un travail défensif correct, il a été en souffrance dans l'utilisation du ballon. De plus, dans l'impact, l'Héraultais a été sérieusement bougé par Cubas et Fomba… Remplacé à la 81e minute par Joris Chotard (non noté).

Jordan Ferri (4) : avec la maîtrise du jeu pour Montpellier, le milieu de terrain n'a pas forcément eu l'occasion d'exprimer ses qualités. Car avec le ballon, l'ancien Lyonnais n'a pas été très inspiré avec de grosses imprécisions techniques et peu de passes vers l'avant. Remplacé à la 75e minute par Florent Mollet (non noté).

Mihailo Ristic (5) : dans son couloir gauche, le piston de Montpellier a livré une copie correcte. Sans être incroyable, le Serbe a tout de même proposé des solutions par ses montées. Pour autant, il n'a pas réussi à être décisif. Sur le plan défensif, il a bien géré les tentatives de Ferhat. Remplacé à la 75e minute par Ambroise Oyongo (non noté).

Téji Savanier (5) : face à son ancienne équipe, le meneur de jeu était forcément attendu. Et pour ce derby, Nîmes lui a réservé un traitement de faveur : un marquage individuel de Cubas. Dans ses efforts, l'Héraultais n'a pas démérité et a été plutôt intéressant sur les coups de pied arrêtés, mais la présence du Paraguayen l'a réellement gêné.

Gaëtan Laborde (5) : l'attaquant de Montpellier n'a pas eu un match évident. Privé du ballon sur l'ensemble de ce derby, l'ancien Bordelais a eu une seule occasion à se mettre sous la dent. Et malheureusement pour lui, sa frappe a été sauvée devant sa ligne par Fomba. Dans le jeu, il n'a tout de même pas démérité avec une vraie combativité.

Andy Delort (4) : l'attaquant de Montpellier n'a pas réussi à se signaler sur ce derby. Comme à son habitude, il a été pourtant généreux dans ses efforts et a effectué quelques combinaisons intéressantes avec ses partenaires. Mais dans la zone de vérité, l'ex-Caennais a été plutôt discret et n'a jamais été en mesure d'inquiéter Reynet.

NIMES :

Baptiste Reynet (5,5) : une partie plutôt tranquille pour le gardien de Nîmes. Malgré une frayeur sur un tir de Laborde sauvé devant sa ligne par Fomba, l'ancien Toulousain n'a jamais été inquiété par des Héraultais bien trop maladroits et peu inspirés à l'approche de la zone de vérité.

Patrick Burner (5) : pour sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs, le latéral droit de Nîmes n'a pas démérité. Comme son équipe, l'ancien Niçois a surtout défendu sur cette rencontre et a été à la hauteur dans ce domaine avec des interventions solides.

Loïck Landre (6) : dans ce derby un peu terne, le défenseur central de Nîmes a été l'un des rares joueurs à jouer ce match avec une vraie intensité. Dans les duels, il n'a pas hésité à glisser quelques coups et a eu le mérite d'être globalement dominateur face aux attaquants de Montpellier.

Anthony Briançon (6) : le capitaine de Nîmes a été lui aussi dans le bon tempo pour un derby. Agressif - dans le bon sens du terme -, le défenseur central a signé des interventions tranchantes pour récupérer de nombreux ballons. Dans le domaine aérien, il a été impressionnant, à l'image d'un ballon en profondeur bien coupé devant Delort.

Birger Meling (5) : auteur d'un bon début de saison, le latéral gauche de Nîmes a été moins en vue ce dimanche. Habituellement très offensif, le Norvégien n'a pas réussi à peser sur les débats par ses montées. Par contre, défensivement, il n'a jamais été en difficulté.

Lucas Deaux (6) : dans l'entrejeu, le milieu de terrain a été longtemps simplement correct. Par rapport à Cubas et Fomba, il a été plus discret mais n'a pas démérité dans son travail défensif. Par contre, sa copie a été sublimée avec cette talonnade inspirée sur l'action du but de la victoire.

Andrés Cubas (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Lamine Fomba (6,5) : le milieu de terrain de Nîmes a été intéressant dans son impact physique. Avec Cubas, il a réalisé un gros travail pour verrouiller l'entrejeu et empêcher Montpellier de produire son jeu habituel. De plus, le Nîmois a aussi sauvé son équipe avec une intervention devant sa ligne sur une frappe de Laborde en première période.

Zinedine Ferhat (6) : un match longtemps difficile pour l'ailier de Nîmes. Globalement privé du ballon sur cette rencontre, il n'a pas eu l'opportunité d'exprimer ses qualités et a buté sur la défense de Montpellier sur ses rares tentatives. Puis il a éclairé son match avec cette passe décisive pour le but de la victoire de Ripart.

Ahoueke Denkey (4,5) : aligné en pointe, l'attaquant de Nîmes n'a pas démérité dans ses efforts. Dans son pressing, il a été vraiment généreux et a multiplié les courses pour gêner le jeu de Montpellier. Cependant, dans la zone de vérité, il n'a quasiment jamais été trouvé et n'a pas eu la moindre occasion. Remplacé à la 62e minute par Nolan Roux (non noté).

Renaud Ripart (7) : de retour dans le couloir gauche de l'attaque de Nîmes, il a encore été exemplaire dans ses efforts. En début de match, le Nîmois a réussi à se procurer une situation intéressante, mais sa frappe a été trop croisée. Par la suite, il s'est signalé avec un repli défensif de qualité. Puis dans les dernières minutes, il a été récompensé de ses efforts avec le but de la victoire d'un tacle devant Omlin.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONTPELLIER 0-1 NIMES (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 6e journée
Stade : Stade de la Mosson - Arbitre : Benoît Millot

Buts : - R. Ripart (84e) pour NIMES
Avertissements : A. Souquet (43e), T. Savanier (89e), pour MONTPELLIER - A. Briançon (34e), pour NIMES

MONTPELLIER : J. Omlin - Pedro Mendes (S. Mavididi, 87e), Hilton, D. Congré - A. Souquet (S. Sambia, 82e), J. Ferri (F. Mollet, 75e), D. Le Tallec (J. Chotard, 82e), M. Ristic (A. Oyongo, 75e) - T. Savanier - A. Delort, G. Laborde

NIMES : B. Reynet - P. Burner, A. Briançon, L. Landre, B. Meling - L. Fomba, A. Cubas, L. Deaux - Z. Ferhat, K. Denkey (N. Roux, 63e), R. Ripart

Cubas a bien géré Savanier

Ripart a donné la victoire à Nîmes (0-1, 84e)

Un match compliqué pour Delort…

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Comprenez-vous la décision de l'entraîneur du PSG Thomas Tuchel d'utiliser Marquinhos comme un milieu de terrain ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
>remplacé par Mavididi, 87e3Mendes
>remplacé par Sambia, 82ecarton jaune, 43e4,5Souquet
>remplacé par Mollet, 75e4Ferri
>remplacé par Chotard, 82e3,5Le Tallec
>remplacé par Oyongo, 75e5Ristic
carton jaune, 89e5Savanier
carton jaune, 34e6Briançon
>remplacé par Roux, 63e4,5Denkey
but, 84e7Ripart


MASQUER LA PUB