Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 1e journée (après OM-ASSE)

Par Damien Da Silva - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 17/09/2020 à 23h30
Taille du texte: Email Imprimer

Auteur d'une performance XXL face à Brest, le Nîmois Birger Meling est le joueur de la journée. Ses coéquipiers Kévin Denkey et Romain Philippoteaux, puis le Niçois Amine Gouiri notamment, se sont aussi distingués et figurent au sein de la 1e édition de l'équipe type définitive de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 1e journée (après OM-ASSE)
Birger Meling a été une superbe surprise.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Rappel des résultats de cette 1e journée (du 21/08/2020 au 23/08/2020) : Bordeaux 0-0 Nantes, Dijon 0-1 Angers, Lille 1-1 Rennes, Monaco 2-2 Reims, Lorient 3-1 Strasbourg, Nîmes 4-0 Brest, Nice 2-1 Lens + les matchs en retard du 15/09/2020 au 17/09/2020 : Montpellier 2-1 Lyon, Paris Saint-Germain 1-0 Metz, Olympique de Marseille 0-2 AS Saint-Etienne.

Par rapport à l'équipe type publiée le 23 août, on note plusieurs changements : l'Héraultais Téji Savanier et les Stéphanois Yvann Maçon puis Wesley Fofana ont pris les places dans le onze du Nîmois Lucas Deaux et du Monégasque Ruben Aguilar, qui sortent de l'effectif, mais aussi de l'Angevin Ismaël Traoré, qui intègre les remplaçants au détriment du Lillois Sven Botman. Les Montpelliérains Jonas Omlin et Mihailo Ristic puis le Parisien Angel Di Maria remplacent respectivement le Bordelais Benoît Costil, l'Angevin Souleyman Doumbia et le Lensois Gaël Kakuta sur le banc.

Remplaçants :

12. Jonas Omlin (Montpellier)
13. Ismaël Traoré (Angers)
14. Mihailo Ristic (Montpellier)
15. Angel Di Maria (Paris Saint-Germain)
16. Jonathan Bamba (Lille)
17. El Bilal Touré (Reims)
18. Adrian Grbic (Lorient)

En détails :

Joueur de la journée : Birger Meling (Nîmes)

Quels débuts pour le latéral gauche de Nîmes ! Recruté en provenance de Rosenborg sur ce mercato d'été, le Norvégien a été l'un des grands artisans du succès de son équipe. Passeur décisif sur l'ouverture du score de Denkey, il a été aussi buteur d'une frappe puissante. Sérieux sur le plan défensif, il a vraiment crevé l'écran dans ses montées.

Walter Benitez (Nice)

Impuissant sur le penalty parfaitement tiré par Kakuta même s'il est parti du bon côté, le gardien argentin a ensuite rappelé combien il est précieux. En effet, le portier du Gym a été déterminant avec son arrêt décisif devant Banza puis ses interventions salvatrices quand Lens poussait sur la fin. Toujours solide.

Yvann Maçon (AS Saint-Etienne)

Une activité intéressante dans son couloir. Passeur décisif pour l'ouverture du score d'Hamouma d'un joli centre, le latéral gauche a globalement bien contenu ses adversaires même s'il a rapidement été averti. En seconde période, il a été particulièrement solide sur les tentatives de Thauvin face à lui.

Damien Da Silva (Rennes)

Le capitaine de Rennes a été excellent sur l'intégralité de cette rencontre. Dans les duels, le défenseur central a été vraiment dominateur en prenant régulièrement le meilleur sur David. Inspiré dans ses interventions et propre dans ses relances, l'ancien Caennais a été solide. De plus, il a sublimé sa copie avec ce but d'un tacle rageur pour égaliser.

Wesley Fofana (AS Saint-Etienne)

Le Marseillais de naissance a encore une fois été au rendez-vous. Toujours bien placé pour repousser les attaquants phocéens, il a encore fait preuve de sérénité dans ses relances et sa gestion de l'espace. C'est grâce à son talent et sa capacité à encaisser sans rompre que les Verts ont tenu pour piquer une seconde fois au meilleur moment. Impressionnant pour son âge...

Yoane Wissa (Lorient)

Véritable poison dans son couloir, l'ailier a été un danger constant pour Strasbourg. Immédiatement inspiré dans ses combinaisons avec Grbic, il a été récompensé de ses efforts en relançant son équipe d'un but de la tête. Même par la suite, le Merlu a réalisé de nombreux décalages et a été l'un des grands artisans de la victoire des siens.

Téji Savanier (Montpellier)

Quel joueur ! Brillant dans ce rôle de meneur de jeu face à Nice (3-1), le joueur de Montpellier a été encore à la hauteur sur ce grand match. Toujours aussi à l'aise sur le plan technique, il a bien fluidifié le jeu de son équipe et n'a pas hésité à se projeter vers l'avant. Après avoir obtenu un penalty pour une charge de Dubois, l'ancien Nîmois l'a transformé lui-même avec une panenka. Dans tous les bons coups, il s'est même offert un doublé après la pause avec un joli enchaînement à la suite d'un centre de Ristic. Inspiré.

Quentin Boisgard (Lorient)

Tout comme Wissa, le milieu de terrain de Lorient a joué un grand rôle dans le succès de son équipe. Omniprésent dans l'entrejeu, l'ancien Toulousain a gratté de nombreux ballons et a été surtout inspiré dans ses transmissions. D'un joli centre, il a sonné la révolte des Merlus avec cette passe décisive sur le but de Wissa.

Romain Philippoteaux (Nîmes)

Une belle copie pour le milieu de terrain de Nîmes. Sur son côté, il a posé de gros soucis à Brest et a participé à la grosse domination de son équipe. Passeur décisif après un petit festival sur le but de Meling, il a été également récompensé de ses efforts avec un but en seconde période à la suite d'un bon décalage de Denkey.

Kévin Denkey (Nîmes)

L'attaquant de Nîmes a régalé ce dimanche face à Brest ! Auteur de l'ouverture du score d'une belle frappe puissante, il a été aussi capable de jouer juste, à l'image de sa passe décisive pour Philippoteaux. Impliqué dans tous les bons coups, il a représenté un danger constant pour l'équipe adverse.

Amine Gouiri (Nice)

En le recrutant pour 7 millions d'euros à Lyon, Nice a sans doute eu beaucoup de nez ! Alors que son équipe n'a pas montré grand-chose ce soir, l'attaquant offre les 3 points au Gym sur deux superbes frappes. Logique puisque le danger est quasi-systématiquement venu de lui, qui a beaucoup décroché pour proposer des solutions et obtenu plusieurs fautes. Et dire qu'il n'avait encore jamais marqué en Ligue 1… Une première des plus prometteuses.

Classement : Savanier rejoint Thauvin !

1. Thauvin (Marseille) - Savanier (Montpellier) : 6 points
3. Bobichon (Angers) - Koscielny (Bordeaux) - Perraud (Brest) - Sotoca (Lens) - Boisgard , Wissa (Lorient) - Depay , Caqueret (Lyon) - Caleta-Car , Mandanda , González (Marseille) - Lecomte (Monaco) - Souquet , Congré (Montpellier) - Dolberg , Benítez , Kamara , Gouiri (Nice) - Philippoteaux , Meling , Denkey (Nimes) - Guirassy , Camavinga , Da Silva (Rennes) - Hamouma , Bouanga , Maçon , Fofana , Debuchy (St-Etienne) : 3 points
32. Costil (Bordeaux) - Bamba (Lille) : 2 points
34. Traoré (Angers) - Basic (Bordeaux) - Larsonneur (Brest) - Kakuta (Lens) - Botman (Lille) - Grbic (Lorient) - Payet (Marseille) - Fàbregas , B. Badiashile (Monaco) - Laborde , Ristic (Montpellier) - Thuram-Ulien (Nice) - Di María (Paris-SG) - Toure (Reims) - Aguerd (Rennes) - Kolodziejczak , Nordin (St-Etienne) : 1 point

Classement par club : l'ASSE en tête

1. St-Etienne - 17 points
2. Marseille - 16 points
3. Montpellier - 14 points
4. Nice - 13 points
5. Rennes - 10 points
6. Nimes - 9 points
7. Lorient - 7 points
8. Lyon, Bordeaux - 6 points
10. Monaco - 5 points
11. Lens, Brest, Angers - 4 points
14. Lille - 3 points
15. Paris-SG, Reims - 1 point

C'était l'équipe type définitive de la 1e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche pour découvrir l'équipe type de la 4e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB