Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le leader à l'arrêt - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 3-1 Nice)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/09/2020 à 18h59
Taille du texte: Email Imprimer

Auteur d'une belle partition, Montpellier a logiquement disposé du leader, l'OGC Nice (3-1), ce samedi pour le compte de la 3e journée de Ligue 1. Longtemps inoffensifs, les Aiglons n'y étaient pas…

Le leader à l'arrêt - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 3-1 Nice)
Laborde et Montpellier séduisants contre Nice.

Après deux victoires, le leader de la Ligue 1, l'OGC Nice, a subi sa première défaite de la saison en s'inclinant logiquement face à un Montpellier cohérent et séduisant (1-3) ce samedi pour le compte de la 3e journée.

Plus agressifs, les Héraultais entraient mieux dans le match et remportaient la plupart des duels face à des Niçois moins déterminés.

La volée de Laborde

Peu à peu, le danger se rapprochait logiquement du but de Benitez qui restait vigilant sur deux frappes dans un angle fermé de Delort puis Laborde. L'Argentin ne pouvait rien en revanche sur la puissante demi-volée de Laborde qui ouvrait superbement le score après une remise impeccable de Delort (1-0, 18e). Mérité pour le MHSC.

Malgré un timide réveil, notamment sur le côté gauche avec Kamara, le leader azuréen manquait de justesse et c'est encore Benitez, abandonné par une défense aux abonnés absents, qui devait s'employer et qui sauvait les meubles en réalisant un double arrêt exceptionnel face à Laborde. Nice avait eu chaud !

Congré s'offre un doublé !

Complètement muselés dans ce match engagé, les Aiglons tremblaient à nouveau au retour des vestiaires. Après deux nouvelles parades salvatrices de Benitez, Congré doublait logiquement la mise sur corner en profitant de la passivité de la défense niçoise (2-0, 50e). Sur un nouveau corner consécutif à un énième exploit de Benitez, le défenseur central s'offrait même un doublé en profitant d'un ballon qui traînait dans la surface (3-0, 64e) !

Dolberg a failli relancer le suspense

KO et incapables de cadrer le moindre tir jusqu'à présent, les hommes de Patrick Vieira s'en remettaient comme souvent à Gouiri. Entré en jeu, l'ancien Lyonnais centrait pour la tête de Dante qui réduisait le score (1-3, 69e). Dans la foulée, Dolberg manquait la balle du 3-2 ! Malgré ce coup de chaud, le MHSC ne tremblait plus ensuite et décrochait un succès mérité qui le fait provisoirement remonter en 10e position avant de recevoir Lyon mardi en match en retard. Nice, lui, risque de perdre la tête du classement.

La note du match : 6,5/10

Beaucoup d'engagement mais aussi du spectacle en cette belle après-midi ensoleillée et en présence de public à la Mosson. Le duo Delort-Laborde, capable de se trouver les yeux fermés, le maestro Savanier et les pistons héraultais auront vraiment régalé dans un match longtemps à sens unique avant que les Niçois se réveillent sur la fin.

Les buts :

- Côté droit, Souquet centre au second poteau pour Delort qui remise de la tête dans l'axe vers Laborde. L'attaquant reprend d'une puissante demi-volée qui ne laisse aucune chance à Benitez (1-0, 18e).

- Sur un corner de Savanier côté gauche, Congré prend le meilleur sur Atal et marque d'une tête piquée (2-0, 50e).

- Sur un corner de Savanier, le ballon revient sur Ristic qui tente une audacieuse volée, repoussée par Benitez sur Delort qui remet vers l'axe où Congré déboule pour marquer à bout portant (3-0, 64e).

- Côté gauche, Gouiri centre en deux temps dans la surface où Dante devance Pedro Mendes et marque d'une tête smashée (3-1, 69e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Téji Savanier (7,5/10)

Crochets, dribbles, tirs, ouvertures : le maestro de Montpellier a régalé la Mosson et fait vivre un véritable calvaire à des défenseurs azuréens hors-sujet. Ses passes ont souvent permis de faire des différences et il est récompensé avec sa passe décisive pour Congré sur corner. Sans un grand Benitez, il aurait même pu espérer y aller de son but. Sorti sous les acclamations et remplacé à la 68e minute par Junior Sambia (non noté).

MONTPELLIER :

Jonas Omlin (6) : peu sollicité, le gardien montpelliérain a la frustration de s'incliner à la 69e minute, sur le premier tir cadré du Gym, même si sa responsabilité n'est pas entachée. Rassurant dans ses prises de balle sur la fin lorsque Nice poussait.

Pedro Mendes (5) : les attaquants adverses ne lui ont pas donné beaucoup de boulot ce soir, mais le défenseur central a eu plus de mal sur la fin lorsque Nice poussait et il est en retard sur le but de Dante.

Hilton (6) : encore un match très solide de la part du vétéran, tranchant dans ses interventions et qui a bien muselé Dolberg.

Daniel Congré (7,5) : pas franchement très inquiété défensivement par Atal et Rony Lopes, le défenseur central s'est offert un improbable doublé sur corner qui en fait l'un des héros du jour. De bonnes anticipations ponctuent un match qu'il n'est pas près d'oublier.

Arnaud Souquet (6,5) : match très convaincant de la part du piston droit, qui a régulièrement pris son couloir et multiplié les centres. C'est d'ailleurs lui qui initie l'ouverture du score. Un peu moins en vue en seconde période. Remplacé à la 85e minute par Keagan Dolly (non noté).

Jordan Ferri (5) : avec son engagement habituel, le milieu de terrain s'est énormément battu dans les duels dans l'entrejeu, prenant l'ascendant sur les Niçois. L'ancien Lyonnais aura en revanche perdu trop de ballons. Remplacé à la 73e minute par Joris Chotard (non noté).

Damien Le Tallec (5,5) : comme Ferri, le milieu de terrain a imposé sa puissance dans les duels et permis de faire basculer le rapport de force en faveur de son équipe face à un adversaire battu dans l'envie.

Mihailo Ristic (6,5) : à nouveau titulaire, le piston gauche a justifié la confiance de Michel Der Zakarian en livrant une belle prestation. En confiance, à l'image de son petit pont sur Atal, le Serbe a percuté, dédoublé, centré et régulièrement contribué à apporter le danger. A revoir. Remplacé à la 84e minute par Ambroise Oyongo (non noté).

Téji Savanier (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Andy Delort (7) : remis du coronavirus, l'attaquant était de retour et sa complicité avec Laborde a fait des ravages ! Auteur de deux passes décisives sur des remises de la tête, l'international algérien a brillé par son flair et son sens du collectif et donné beaucoup de fil à retordre à la défense niçoise dans les duels. Du bon boulot. Remplacé à la 84e minute par Stephy Mavididi (non noté).

Gaëtan Laborde (7) : dans tous les bons coups, l'attaquant a systématiquement devancé les défenseurs niçois et logiquement ouvert le score d'une superbe demi-volée. Toujours affublé d'un masque de protection, l'ancien Bordelais aurait même pu marquer un ou deux autres buts s'il ne s'était pas heurté à un grand Benitez.

NICE :

Walter Benítez (6,5) : auteur de 10 arrêts dont une double parade exceptionnelle face à Laborde en première période puis une belle détente sur un tir de Savanier, le gardien niçois a sauvé les meubles et évité une déculottée à son équipe, même s'il s'incline à trois reprises.

Youcef Atal (3) : le grand retour en match officiel a viré au cauchemar pour le latéral droit. Alors que d'habitude c'est lui qui martyrise les défenses, ce soir c'est Ristic qui s'est joué de lui. Peu percutant offensivement, l'Algérien se fait en plus manger dans le duel sur le premier but de Congré. Encore à court de rythme et pas aidé par la performance collective de son équipe. Remplacé à la 89e minute par Eddy Sylvestre (non noté).

Andy Pelmard (4,5) : malgré une bonne solidité dans ses duels avec Delort, le défenseur central a souvent accusé un train de retard et symbolisé la passivité de la défense niçoise.

Dante (5) : fébrile en début de match, le capitaine azuréen a eu le mérite de relever la tête et on l'a senti plus serein dans ses interventions et ses ouvertures au fil de la partie. Récompensé avec sa réduction du score.

Hassane Kamara (5) : offensivement, le latéral gauche a affiché beaucoup de disponibilité et il s'est encore imposé comme l'un des Niçois les plus remuants. Mais l'ancien Rémois a manqué d'autorité dans la surface et laissé Laborde lui chiper plusieurs ballons.

Khéphren Thuram-Ulien (4) : complètement battu dans l'impact physique, le milieu de terrain a multiplié les pertes de balle. Remplacé à la 46e minute par Alexis Claude-Maurice (4) à l'occasion d'un changement offensif qui n'a rien changé à la physionomie du match.

Morgan Schneiderlin (4,5) : marqué de près par Savanier, le milieu de terrain a eu du mal à aiguiller le jeu niçois pendant une heure. On l'a vu davantage après la sortie du Montpelliérain, quand le Gym allait mieux.

Pierre Lees Melou (3) : partie décevante de la part du milieu de terrain, qui a eu du mal à se projeter vers l'avant et qui a en plus perdu des ballons dangereux.

Rony Lopes (3,5) : pour sa première titularisation avec le Gym, l'ailier a vécu un samedi difficile. Faute d'espace ou de mouvement dans le camp adverse, le Portugais s'est évertué à tenter des passes difficiles qui n'ont rien donné. Un peu mieux sur la fin. Remplacé à la 80e minute par Dan Ndoye (non noté).

Kasper Dolberg (4) : sevré de ballons, le Danois a dû décrocher pour exister. Mais il loupe la balle du 3-2 sur sa seule occasion du match et a paru agacé sur la fin.

Myziane Maolida (3) : préféré à Gouiri, ménagé au coup d'envoi, l'ailier n'a absolument pas su saisir la balle au bond. Trop effacé, il a tout de même fait le boulot dans le repli défensif. Remplacé à la 65e minute par Amine Gouiri (non noté), passeur décisif pour Dante 4 minutes après son entrée en jeu et définitivement meilleur Niçois de ce début de saison.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONTPELLIER 3-1 NICE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 3e journée
Stade : Stade de la Mosson - Arbitre : Antony Gautier

Buts : G. Laborde (18e) D. Congré (50e) D. Congré (64e) pour MONTPELLIER - Dante (69e) pour NICE
Avertissements : - M. Maolida (40e), K. Dolberg (82e), pour NICE

MONTPELLIER : J. Omlin - Pedro Mendes, Hilton, D. Congré - A. Souquet (K. Dolly, 85e), J. Ferri (J. Chotard, 73e), D. Le Tallec, M. Ristic (A. Oyongo, 84e) - T. Savanier (S. Sambia, 68e) - G. Laborde, A. Delort (S. Mavididi, 85e)

NICE : W. Benítez - Y. Atal (E.Sylvestre, 89e), A. Pelmard, Dante, H. Kamara - K. Thuram-Ulien (A. Claude Maurice, 46e), M. Schneiderlin, P. Lees Melou - Rony Lopes (D. Ndoye, 80e), K. Dolberg, M. Maolida (A. Gouiri, 63e)

Congré s'est offert un doublé pour le moins inattendu (50e, 64e)

Savanier a illuminé le jeu de Montpellier

Toujours masqué, Laborde était en confiance

Impérial dans son but, Benitez a évité à Nice de subir un naufrage

Première titularisation compliquée pour Rony Lopes







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
L'OM est-il un candidat crédible pour jouer le titre de Ligue 1 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
but, 50e
but, 64e
27,5Congré
>remplacé par Dolly, 85e6,5Souquet
>remplacé par Chotard, 73e5Ferri
>remplacé par Oyongo, 84e6,5Ristic
>remplacé par Sambia, 68e7,5Savanier
but, 18e7Laborde
>remplacé par Mavididi, 85e7Delort
>remplacé par E.Sylvestre, 89e3Atal
but, 69e5Dante
>remplacé par Claude Maurice, 46e4Thuram-Ulien
>remplacé par Ndoye, 80e3,5Lopes
carton jaune, 82e4Dolberg
>remplacé par Gouiri, 63ecarton jaune, 40e3Maolida


MASQUER LA PUB