Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Dolberg et les Aiglons s'envolent - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 0-2 OGCN)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 29/08/2020 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer

Très solide, Nice s'est logiquement imposé à Strasbourg (0-2), ce samedi, dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1. Portés par Kasper Dolberg, double buteur, les Aiglons enchaînent avec un nouveau succès pour prendre provisoirement la tête du championnat.

Dolberg et les Aiglons s'envolent - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 0-2 OGCN)
Dolberg a inscrit un doublé à Strasbourg.

Patrick Vieira peut se frotter les mains. Malgré un effectif très amoindri, avec notamment les absences sur blessures de Youcef Atal, Danilo, Hicham Boudaoui, Alexis Claude-Maurice ou encore Myziane Maolida, l'entraîneur français a vu son équipe de Nice remporter son deuxième match de Ligue 1 contre Strasbourg (0-2), ce samedi. Solides et appliqués, les Aiglons, grâce à un doublé de Kasper Dolberg, prennent provisoirement la tête du championnat.

L'erreur de Koné

Dans une belle ambiance à la Meinau, les deux équipes se livraient une bataille rude au milieu. Rythmé et intense, le début de rencontre était très équilibré mais les attaquants, coupés du reste de leurs partenaires, ne parvenaient pas à se procurer des occasions franches. En dehors d'un coup franc au-dessus de la barre de Lala et d'un débordement de Kamara qui a failli profiter à Sylvestre, il n'y avait rien à se mettre sous la dent.

Au fil des minutes, les Aiglons se montraient de plus en plus menaçants, avec un Kamara très impliqué. C'était au moment fort de leur domination que les visiteurs obtenaient un penalty, pour une grossière erreur de Koné, que Dolberg transformait à contre-pied (0-1, 38e). Plus en maîtrise, Nice n'hésitait pas à jouer très dur pour marquer son territoire et empêcher Strasbourg, décevant dans l'utilisation du ballon, de progresser.

Dolberg assomme le RCSA

Au retour des vestiaires, le RCSA haussait le ton. Waris, d'une reprise de volée puissante, puis Ajorque, de la tête, rataient le cadre sur leurs tentatives. Pas de quoi impressionner Nice, qui profitait d'un nouveau coup de main adverse pour s'envoler. Sur une passe de Gouiri, Sissoko remettait malencontreusement le ballon dans la course de Dolberg, qui ajustait Kawashima d'un joli ballon piqué plein de sang-froid (0-2, 59e).

Pas du tout inquiétés et parfaitement en place, les Niçois n'avaient aucun mal à gérer les débats. Au-dessus techniquement et physiquement, les protégés de Patrick Vieira filaient très tranquillement vers une deuxième victoire pour prendre provisoirement la tête du championnat. Pour Strasbourg, cette deuxième défaite avant la trêve internationale va faire mal au moral...

La note du match : 5/10

Du rythme, de l'intensité mais surtout beaucoup de fautes, notamment en première période, avec 7 cartons jaunes sortis par l'arbitre. Malgré tout, on a eu droit à un match intéressant à suivre avec des Niçois intéressants dans l'utilisation du ballon. En revanche, les Alsaciens sont passés à côté.

Les buts :

- Sur le côté gauche, Carole réalise une passe latérale dangereuse pour Koné. Mis sous pression par Dolberg, le défenseur central tente un contrôle orienté vers l'arrière trop difficile et fauche Sylvestre pour récupérer le ballon. Penalty pour Nice, que Dolberg transforme à contre-pied (0-1, 38e).

- Gouiri récupère le ballon haut et temporise face à Lala. L'ancien Lyonnais cherche Dolberg dans la profondeur et parvient à le trouver grâce à une déviation involontaire de Sissoko. Seul face à Kawashima, Dolberg ne tremble pas et ajuste le gardien japonais d'un joli ballon piqué (0-2, 59e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kasper Dolberg (7,5/10)

L'attaquant danois n'a pas eu besoin d'en faire trop pour être décisif. A l'origine de l'erreur de Koné sur le penalty qu'il transforme, le Nordique réalise le break d'un joli ballon piqué à l'heure de jeu. Au bon endroit, au bon moment, le renard des surfaces dans toute sa splendeur. Remplacé à la 90e minute par Dan Ndoye (non noté).

STRASBOURG :

Eiji Kawashima (4) : une soirée difficile pour le gardien japonais, qui ne s'est pas montré rassurant sur ses sorties. Sels manque à Strasbourg, et cela se voit...

Kenny Lala (3,5) : match très compliqué pour le latéral droit. Systématiquement débordé par Kamara, il est fautif sur le second but de Dolberg avec une perte de balle à la ligne médiane devant Gouiri.

Alexander Djiku (5) : quelques interventions intéressantes mais une faculté à chercher la faute et à en rajouter qui a cassé le rythme du match alors que Strasbourg n'en avait pas forcément besoin. Des mauvais calculs.

Lamine Koné (2) : le défenseur central ivoirien a complètement plombé son équipe avec une erreur fatale avant la pause. Une perte de balle et un penalty provoqué dont Strasbourg ne s'est jamais remis. Remplacé à la 46e minute par Abdul Majeed Waris (4), qui n'a rien apporté à son équipe.

Lionel Carole (3,5) : le latéral gauche est à l'origine de l'erreur de Koné sur le penalty concédé avant la pause avec une passe très difficile pour son défenseur central. Offensivement, il n'a rien apporté. Remplacé à la 64e minute par Anthony Caci (non noté).

Mohamed Simakan (6) : un des seuls joueurs de son équipe à avoir tenu son rang malgré son positionnement inhabituel devant la défense. Son impact physique a posé quelques soucis aux Niçois en première période.

Ibrahima Sissoko (4,5) : une soirée compliquée pour lui aussi, marquée par son erreur involontaire qui permet à Dolberg de récupérer le ballon pour le break.

Jeanricner Bellegarde (5) : positionné plus haut sur le terrain, l'ancien joueur de Lens a été peu actif dans ce match. Il a été bien contenu par les latéraux azuréens. Remplacé à la 83e minute par Dimitri Liénard (non noté).

Adrien Thomasson (3) : inexistant. Pas du tout trouvé par ses partenaires, le milieu offensif n'a pas du tout pesé dans ce match. Une heure très compliquée pour lui. Remplacé à la 63e minute par Idriss Saadi (non noté).

Mehdi Chahiri (4) : un joli dribble et une frappe écrasée en début de match, et puis c'est tout. Buteur à Lorient, l'ailier passé par le Red Star a eu des difficultés face à Lotomba, qui ne lui a quasiment pas laissé d'espace. Remplacé à la 64e minute par Kevin Zohi (non noté).

Ludovic Ajorque (4) : trop esseulé, l'attaquant de pointe a été avalé par les défenseurs niçois. En dehors de quelques déviations et d'une tête en seconde période, on ne l'a pas vu, lui non plus.

NICE :

Walter Benítez (5) : c'est simple, le gardien argentin n'a rien eu à faire. Et pour cause, Strasbourg n'a pas cadré la moindre frappe. Forcément, c'est plus simple...

Jordan Lotomba (6) : d'abord très offensif puis plus prudent, le latéral droit a bien contenu Chahiri. Sérieux et appliqué, il s'est montré solide.

Andy Pelmard (6,5) : une prestation réussie. Au fil des minutes, le défenseur central s'est même permis de jouer beaucoup plus haut pour obliger les attaquants adverses à s'éloigner de la surface de Benitez.

Dante (6,5) : rassurant. Autoritaire, il a fait preuve d'expérience sur les phases où Nice subissait. Une soirée tranquille.

Hassane Kamara (7) : on ne sait pas si le latéral gauche a de la dynamite dans les jambes, mais ce ne serait pas étonnant. Intenable dans son couloir, il a multiplié les courses pour gêner Lala. Une grosse impression même s'il aurait pu mieux faire sur certaines actions.

Pierre Lees Melou (6) : moins en vue qu'à l'accoutumée, le milieu passé par Dijon a néanmoins été précieux dans la conservation du ballon. Il n'a eu aucun mal à maîtriser ses adversaires.

Morgan Schneiderlin (7) : de retour à la Meinau, le milieu français a été bon. Même s'il est rapidement averti, il a fait preuve d'expérience pour ne pas paniquer et réguler le jeu avec des passes toujours justes vers l'avant. Important.

Khéphren Thuram-Ulien (7) : un match fort intéressant pour le fils de Lilian ! Grâce à sa puissance et son audace, le milieu a soulagé son équipe à de nombreuses reprises avec ses remontées de balle. Une prestation remarquée qui pourrait lui permettre de s'imposer dans l'entrejeu à court terme. Remplacé à la 78e minute par Alexis Trouillet (non noté).

E. Sylvestre (6) : juste et précis. Souvent disponible, c'est lui qui obtient le penalty grâce à son bon positionnement à l'entrée de la surface. Un bon travail dans l'ensemble. Remplacé à la 62e minute par Rony Lopes (non noté).

Kasper Dolberg (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Amine Gouiri (6) : moins brillant que lors de la première journée, avec son doublé contre Lens, l'ancien Lyonnais a le mérite d'avoir énormément travaillé sur son aile. C'est après un gros pressing qu'il récupère le ballon sur l'action menant au second but de Dolberg. Sa qualité technique a également posé problème aux Alsaciens.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

STRASBOURG 0-2 NICE (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 2e journée
Stade : Stade de la Meinau - Arbitre : Jérôme Brisard

Buts : - K. Dolberg (37e, pen.) K. Dolberg (59e) pour NICE
Avertissements : L. Koné (36e), A. Djiku (73e), pour STRASBOURG - J. Lotomba (13e), M. Schneiderlin (17e), Dante (24e), E.Sylvestre (27e), P. Lees Melou (42e), K. Dolberg (45+2e), pour NICE

STRASBOURG : E. Kawashima - M. Simakan, L. Koné (A. Waris, 46e), A. Djiku, L. Carole (A. Caci, 64e) - I. Sissoko, J. Bellegarde (D. Liénard, 83e) - K. Lala, A. Thomasson (I. Saadi, 63e), M. Chahiri (K. Zohi, 64e) - L. Ajorque

NICE : W. Benítez - J. Lotomba, A. Pelmard, Dante, H. Kamara - K. Thuram-Ulien (A. Trouillet, 78e), M. Schneiderlin, P. Lees Melou - E.Sylvestre (Rony Lopes, 62e), K. Dolberg (D. Ndoye, 90e), A. Gouiri

Dolberg a ouvert la marque sur penalty (0-1, 38e)

Thuram a été impressionnant au milieu

Kamara a fait mal aux défenseurs alsaciens

Le Danois a doublé la mise sur un joli piqué (0-2, 59e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
L'OM est-il un candidat crédible pour jouer le titre de Ligue 1 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Strasbourg

S
T
R
A
S
B
O
U
R
G
>remplacé par Waris, 46ecarton jaune, 36e2Koné
carton jaune, 73e5Djiku
>remplacé par Caci, 64e3,5Carole
>remplacé par Liénard, 83e5Bellegarde
3,5Lala
>remplacé par Saadi, 63e3Thomasson
>remplacé par Zohi, 64e4Chahiri
carton jaune, 13e6Lotomba
carton jaune, 24e6,5Dante
>remplacé par Trouillet, 78e7Thuram-Ulien
carton jaune, 17e7Schneiderlin
carton jaune, 42e6Lees Melou
>remplacé par Lopes, 62ecarton jaune, 27e6E.Sylvestre
but sur pénalty, 37e
but, 59e
2 >remplacé par Ndoye, 90ecarton jaune, 45e+27,5Dolberg


MASQUER LA PUB