Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Milan est en crise
Par Romain Degrange - Actu Italie, Mise en ligne: le 22/10/2007 à 01h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Deux semaines après leur véritable démonstration contre la Lazio Rome, les Rossoneri sont retombés dans leurs travers cette après-midi face à Empoli (0-1). Onzième à déjà dix points d'un leader intériste qui ne connaît pas la crise, le Milan AC semble plus que jamais dos au mur.

Que Paul Le Guen se rassure, le Paris Saint-Germain ne semble pas le seul club en Europe à aller de désillusions en désillusions dans son antre. En s'inclinant face à Empoli cette après-midi à San Siro, le Milan AC a une nouvelle fois confirmé toutes les difficultés entrevues jusqu'alors à domicile : un jeu stéréotypé, trop lent, et bien évidemment trop dépendant de son Brésilien Kakà, absent pour l'occasion. Dans un match plutôt terne où les Rossoneri n'auront jamais été en mesure de rééditer leur performance d'il y a deux semaine au Stadio Olimpico face à la Lazio (5-1), Empoli a su tirer son épingle du jeu après une action d'école ponctuée de la tête par Saudati (1-0). Une transversale, une passe en profondeur en un centre au premier poteau, bases d'un jeu collectif que Milan n'a jamais su développer devant son public. Avec trois points pris en quatre rencontres de Serie A à San Siro, les hommes d'Ancelotti éprouvent les pires difficultés à domicile avant de recevoir le très dangereux Shaktar Donetsk mercredi.

Ces difficultés, l'Inter Milan et la Juventus Turin sont loin de les partager en ce début de saison. Le premier, vainqueur de la Reggina (1-0) grâce au revenant Adriano, conserve son fauteuil de leader et reste sur une belle série de quatre succès consécutifs en Serie A, de bon augure avant un déplacement périlleux mardi à Moscou pour y affronter le CSKA. La Vieille Dame poursuit quant à elle son petit bonhomme de chemin grâce un court mais non moins précieux succès contre le Genoa (1-0). Emmenés par un Alessandro Del Piero qui semble avoir retrouvé ses jambes de vingt ans, les Bianconeri demeurent en embuscade à trois longueurs des Nerazzuri au classement avant d'aller affronter Naples le week-end prochain.

Des Napolitains qui ont régalé les 27 000 spectateurs présents au Stadio Olimpico ce samedi. Face à une Roma mi-figue mi-raisin depuis la lourde défaite concédée contre l'Inter, les hommes d'Eduardo Reja ont assuré le spectacle. Quatre buts inscrits, quatre buts encaissés, soit le plus grand total de but en une rencontre depuis le début de la saison. À noter le petit bijou de 30 mètres signé Gargano qui ne laisse aucune chance au portier romain Curci. La Fiorentina, sous la houlette d'un Pazzini tout à tour buteur et passeur pour Mutu, profite de ce faux-pas de la Roma pour prendre seule la troisième place du Calcio, après sa large victoire contre Sienne dans le derby toscan (3-0). Lors de la prochaine journée, la Roma sera en déplacement sur la pelouse «maudite» de San Siro pour y affronter le Milan tandis que l'Inter se rendra en Sicile pour défier Palerme.

Le joueur phare de la 8e journée : Adriano (Inter Milan)

Très décrié pour son comportement souvent limite et ses frasques extra-sportives, l'attaquant brésilien a tout de même permis à son équipe de ramener trois précieux points de son déplacement en Calabre. Adriano en profite également pour ouvrir son compteur but en Serie A cette saison.

La statistique de la 8e journée : 3

L'heure est grave pour le Milan AC. En quatre rencontres de Serie A à San Siro, les Rossoneri ne l'ont pas emporté une seule fois, concédant trois nuls et une défaite cette après-midi contre Empoli (0-1), soit trois points sur douze possible.

Le Top déclaration de la 8e journée : Carlo Ancelotti (Milan AC), expliquant que l'absence de Kakà contre Empoli ne justifiait en rien la défaite concédé à domicile.

«C'est un joueur très important, déterminant pour une équipe comme la nôtre mais, même sans lui, nous devons faire mieux. Son absence ne peut pas justifier le peu de chose que nous avons démontré aujourd'hui. Milan devra offrir un visage différent à l'avenir»

Les résultats de la 8e journée

Atalanta Bergame – Torino 2-2
Buts : Pinto (46'), Doni (67') pour l'Atalanta – Ventola (75'), Motta (87') pour le Torino

Cagliari – Catane 1-1
Buts : Matri (46') pour Cagliari – Terlizzi (11') pour Catane

Fiorentina – Sienne 3-0
Buts : Pazzini (15'), Mutu (31'), Vieri (71') pour la Fiorentina

Juventus – Genoa 1-0
Buts : Del Piero (36') pour la Juventus Turin

Livourne – Lazio Rome 0-1
But : Pandev (49') pour la Lazio

Milan AC – Empoli 0-1
But : Saudati (55') pour Empoli

Reggina – Inter Milan 0-1
But : Adriano (18') pour l'Inter

AS Roma – Naples 4-4
Buts : Totti (30'), Perrotta (41'), De Rossi (52'), Pizarro (80') pour la Roma – Lavezzi (2'), Hamsyk (46'), Gargano (64'), Zalayeta (84') pour Naples

Sampdoria de Gênes – Parme 3-0
Buts : Montella (25'), Bellucci (46', 58') pour la Sampdoria

Udinese – Palerme 1-1
Buts : Asamoah (65') pour l'Udinese – Amauri (17') pour Palerme

Le classement après la 8e journée

1- Inter Milan 20 points (+12)
2- Juventus Turin 17 (+10)
3- Fiorentina 15 (+9)
4- AS Roma 15 (+7)
5- Palerme 12 (0)
6- Genoa 12 (+1)
7- Udinese 12 (-2)
8- Naples 11 (+4)
9- Sampdoria 11 (+1)
10- Atalanta Bergame 11 (0)
11- AC Milan 10 (+5)
12- Catane 10 (-1)
13- Lazio Rome 10 (-3)
14- Torino 8 (-2)
15- Cagliari 8 (-3)
16- Empoli 8 (-4)
17- Sienne 6 (-5)
18- Parme 6 (-7)
19- Reggina 4 (-9)
20- Livourne 2 (-12)

Le classement des buteurs

1- David Trezeguet (Juventus) 7 buts
2- Zlatan Ibrahimovic (Inter Milan) 7 buts
3- Francesco Totti (AS Roma) 7 buts

Programme de la 9e journée (Le 28/10/2007)

Torino – Cagliari
Sienne – Reggina
Parme – Livourne
Palerme – Inter Milan
Naples – Juventus Turin
AC Milan – AS Roma
Lazio Rome – Udinese
Genoa – Fiorentina
Empoli – Atalanta Bergame
Catane – Sampdoria de Gênes



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB