Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un sacre signé Aubameyang ! - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 2-1 Chelsea)

Par Damien Da Silva - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 01/08/2020 à 20h36
Taille du texte: Email Imprimer

Ce samedi, Arsenal a remporté la finale de la FA Cup face à Chelsea (2-1) à Wembley. Menés après l'ouverture du score de Pulisic, les Gunners ont renversé ce match grâce à un doublé de l'intenable Pierre-Emerick Aubameyang.

Un sacre signé Aubameyang ! - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 2-1 Chelsea)
Pierre-Emerick Aubameyang a été le grand artisan de ce succès.

Un doublé en demi-finale, un doublé en finale ! Ce samedi, Pierre-Emerick Aubameyang a été encore une fois le grand artisan de la victoire d'Arsenal face à Chelsea (2-1) en finale de la FA Cup à Wembley.

Pourtant menés au score après le but de Christian Pulisic, les Gunners ont réussi à renverser la situation grâce à une performance XXL du Gabonais. Avec ce sacre, Arsenal, 8e de Premier League, sauve sa saison avec une coupe remportée et une qualification directe pour la Ligue Europa.

Pulisic lance le match, Aubameyang répond

Immédiatement, cette finale partait sur un bon rythme avec une frappe de Mount bien repoussée par Martinez. Puis sur une belle action collective initiée par Mount, Giroud servait d'une talonnade dans la surface Pulisic, qui éliminait Tierney avant d'ajuster Martinez (0-1, 5e). Magnifique ! Intenable, Pulisic faisait des misères aux Gunners et était tout proche de faire le break, mais butait sur Martinez.

Avec le contrôle du ballon pendant de longues minutes pour Arsenal, Pepe pensait égaliser d'une frappe lumineuse dans la lucarne, mais Maitland-Niles était logiquement signalé hors-jeu sur cette action… Puis, dans la foulée, Aubameyang obtenait un penalty en étant accroché dans la surface par Azpilicueta ! Sans trembler, le Gabonais transformait sa tentative en force sur la droite (1-1, 28e). Alors que les débats étaient dominés par les hommes d'Arteta, Chelsea connaissait un nouveau coup dur avant la pause avec la sortie sur blessure du capitaine Azpilicueta, en larmes…

Aubameyang a le dernier mot !

Au retour des vestiaires, Pulisic réalisait une course folle pour se présenter devant Martinez mais ne cadrait pas sa tentative. Et le cauchemar se poursuivait pour les Blues avec la blessure de l'Américain sur cette action ! Les hommes de Frank Lampard ne se laissaient pas abattre pour autant et reprenaient le contrôle du jeu pour enchaîner les vagues dans le camp adverse.

Et sur un contre initié par Bellerin, les Gunners parvenaient à prendre l'avantage avec un service de Pépé pour Aubameyang, qui éliminait Zouma avant de réaliser un piqué devant Caballero (2-1, 67e). Grandiose ! Quelques instants plus tard, Chelsea sombrait un peu plus avec l'expulsion sévère de Kovacic pour un second carton jaune… En supériorité numérique, Arsenal gérait parfaitement la fin de match et sauvait sa saison avec ce titre, synonyme d'une qualification en Ligue Europa !

La note du match : 5,5/10

Une finale de FA Cup un peu décousue. Le début de match a été pourtant rythmé avec une équipe de Chelsea séduisante et offensive. Mais par la suite, Arsenal a répondu et un faux rythme s'est doucement installé. Les deux équipes n'ont pas proposé un grand spectacle, avec un déchet technique assez important. Mais il y a tout de même eu du suspense et de l'intensité.

Les buts :

- Lancé dans le couloir gauche par Pulisic, Mount parvient à servir Giroud dans la surface. D'une talonnade bien sentie, le Français retrouve Pulisic, qui élimine Tierney avant d'ajuster Martinez à bout portant d'une frappe placée (0-1, 5e). Superbe action collective des Blues !

- Servi en profondeur, Aubameyang accélère et prend le meilleur sur Azpilicueta. Largué, l'Espagnol accroche le Gabonais dans la surface et concède logiquement un penalty. Sans trembler, l'ancien Stéphanois transforme sa tentative en force sur la droite devant Cabellero, parti à gauche (1-1, 28e).

- Sur un rush fou de Bellerin, l'Espagnol élimine Rudiger et fait la différence malgré l'intervention musclée de Christensen. A la retombée du ballon, Pépé sert bien Aubameyang à l'opposée. Face à Zouma, le Gabonais réalise un crochet parfait avant de battre Caballero d'un piqué subtil (2-1, 67e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Pierre-Emerick Aubameyang (8/10)

Déjà auteur d'un doublé en demi-finale contre Manchester City, l'attaquant a été encore une fois l'homme fort d'Arsenal ! Positionné dans le couloir gauche, le capitaine des Gunners a été tout simplement déterminant ! Impliqué dans tous les bons mouvements de son équipe, le Gabonais a fait parler sa vitesse pour provoquer du danger. Et logiquement, l'ex-Stéphanois a été récompensé de ses efforts avec ce penalty obtenu face à Azpilicueta puis transformé devant Caballero. En seconde période, il a fait la différence en éliminant Zouma et en piquant son ballon face à Caballero pour s'offrir un doublé. Indispensable.

ARSENAL :

Damián Martínez (6) : titulaire en l'absence de Leno, blessé, le gardien d'Arsenal a bien débuté cette finale avec une belle parade sur une frappe de Mount. Mais dans la foulée, l'Argentin n'a rien pu faire sur l'ouverture du score de Pulisic. Et par la suite, le portier des Gunners n'a pas vraiment eu l'opportunité de briller, mais a été solide, à l'image d'une bonne sortie devant Pedro dans les dernières secondes.

Rob Holding (5) : le défenseur central a réalisé une performance moyenne. Dans les duels, l'Anglais a été en difficulté en raison de la vivacité des attaquants de Chelsea. Mais même face à Giroud, le joueur d'Arsenal a été bougé dans les duels. Cependant, il a bien relevé la tête en seconde période et a limité les dégâts.

David Luiz (5,5) : le Brésilien a mal débuté cette finale. Sur l'ouverture du score de Chelsea, le défenseur central d'Arsenal a été bien trop laxiste dans son marquage sur Giroud. Par la suite, il a eu du mal dans son duel avec le Français, notamment dans le domaine aérien. Malgré ses difficultés dans son jeu long, il a été ensuite plus sérieux dans ses interventions. Remplacé à la 87e minute par Sokratis Papastathopoulos (non noté).

Kieran Tierney (5) : en défense, l'Ecossais n'était pas dans un grand jour. Sur le but de Pulisic, il a été trop facilement effacé par l'Américain dans la surface. Par la suite, l'ancien joueur du Celtic Glasgow a eu du mal à contenir les assauts de Pulisic ou de Mount. Malgré tout, à l'image de son équipe, il a été bien plus solide après la pause. Remplacé à la 90e+12e minute par Sead Kolasinac (non noté).

Héctor Bellerín (5) : dans un rôle de piston sur le côté droit, l'Espagnol a été moyen. Tout d'abord, sur l'action de l'ouverture du score de Chelsea, le joueur d'Arsenal a été très en retard. Ensuite, il a multiplié les mauvais choix en gâchant notamment plusieurs situations intéressantes sur le plan offensif pour son équipe. Malgré tout, il a été déterminant dans ce succès avec ce rush fou sur le second but d'Aubameyang.

Granit Xhaka (6,5) : un match de qualité pour le milieu de terrain d'Arsenal. A la récupération, le Suisse a fait son boulot avec de nombreux ballons grattés et des duels régulièrement remportés face à ses adversaires directs. On peut regretter son manque d'implication dans le jeu vers l'avant des Gunners, mais il a été plutôt propre.

Dani Ceballos (7) : dans l'entrejeu, l'Espagnol aura eu le mérite de provoquer du mouvement pour Arsenal. Même s'il n'a pas toujours été en réussite, le milieu de terrain prêté par le Real Madrid a fait mal par ses projections et a bien décalé ses partenaires sur plusieurs actions. Sur la seconde période, il a été précieux dans sa capacité à orienter le jeu pour conserver le ballon.

Ainsley Maitland-Niles (6) : malgré les difficultés d'Arsenal en début de rencontre, l'Anglais a été rapidement dans le bon rythme. Contrairement à Bellerin, le piston gauche des Gunners a beaucoup proposé et a réussi à apporter du danger dans son couloir. On a aimé son envie et son implication.

Nicolas Pepe (6,5) : titularisé pour cette finale, l'Ivoirien a marqué un but superbe d'une frappe lumineuse à l'entrée de la surface, mais cette réalisation a été logiquement refusée pour un hors-jeu de Maitland-Niles. Et c'est dommage car l'ancien Lillois méritait d'être récompensé vu ses efforts. Même sans être toujours juste, il a beaucoup proposé et a posé des soucis aux Blues. On notera sa passe décisive sur le second but d'Aubameyang.

Alexandre Lacazette (5) : aligné dans l'axe, l'attaquant d'Arsenal a été peu trouvé par ses coéquipiers. Dans le jeu, l'ex-Lyonnais n'a pas démérité dans son implication et a bien combiné avec ses partenaires. Cependant, à l'exception d'un coup-franc non-cadré, l'international français n'a jamais eu l'opportunité d'être dangereux. Remplacé à la 81e minute par Eddie Nketiah (non noté).

Pierre-Emerick Aubameyang (8) : lire le commentaire ci-dessus.

CHELSEA :

Wilfredo Caballero (4,5) : préféré à Kepa, le gardien de Chelsea n'a pas été très inquiété sur l'ensemble de ce match. Battu sur une frappe lumineuse de Pépé, l'Argentin a été sauvé par un hors-jeu au début de l'action. Et ensuite, il n'a pas réussi à être décisif sur le penalty d'Aubameyang, en étant pris à contre-pied. Sur le second but du Gabonais, il n'a rien pu faire. Sans être mauvais, le portier n'a pas brillé.

César Azpilicueta (non noté) : une finale très difficile pour le capitaine de Chelsea. Plutôt bien entré dans son match, l'Espagnol a été pris par la vitesse d'Aubameyang sur l'action où il a concédé un penalty… Quelques minutes plus tard, l'ancien Marseillais a été victime d'une blessure à la cuisse sur une course anodine. Dur. En larmes, il a été remplacé à la 34e minute par Andreas Christensen (5), qui a réalisé plusieurs interventions autoritaires. Plutôt correct dans l'ensemble, le Danois a été cependant malheureux sur le second but d'Aubameyang avec un tacle qui a profité à Pépé.

Kurt Zouma (4,5) : une performance mitigée dans l'ensemble pour le défenseur central de Chelsea. Solide dans l'axe pendant la première demi-heure, le Français a pris la place d'Azipilicueta, légèrement à droite, après la sortie de l'Espagnol. Et dans ce rôle, il a été longtemps bien plus à l'aise que son capitaine en étant capable de rivaliser avec Aubameyang dans les courses… Puis l'ancien Stéphanois a craqué en étant trop facilement éliminé par le crochet du Gabonais sur le second but des Gunners.

Antonio Rudiger (4) : l'Allemand ne respire vraiment pas la sérénité… Souvent à la limite dans ses interventions, le défenseur central de Chelsea a été coupable de plusieurs erreurs, dont une devant Pépé dans la surface. Heureusement pour lui, les Gunners n'ont pas profité de ses maladresses. Mais dans l'ensemble, il a été en difficulté, à l'image de son intervention ratée sur le rush de Bellerin lors du second but d'Aubameyang. Remplacé à la 77e minute par Callum Hudson-Odoi (non noté).

Reece James (5) : dans un rôle de piston sur le côté droit, le jeune talent de Chelsea a été à la hauteur de cette finale. Très rapidement, l'Anglais a annoncé la couleur avec une intervention très physique sur Pépé. Défensivement, il a été correct et a participé à quelques mouvements intéressants sur le plan offensif. Dans ses centres, il doit gagner en précision.

Mateo Kovacic (4) : en début de match, le Croate a vraiment régalé dans l'orientation du jeu et a participé à la domination de son équipe. Mais petit à petit, le milieu de terrain de Chelsea a perdu le fil, à l'image de sa grosse faute sur Xhaka. Malgré quelques imprécisions, il a tout de même été globalement intéressant à la création. En seconde période, il a été sévèrement expulsé pour un second carton jaune.

Jorginho (5,5) : à l'image de Kovacic, l'Italien a vraiment très bien débuté cette finale. Impliqué sur l'action de l'ouverture du score, le milieu de terrain a parfaitement combiné avec son partenaire dans l'entrejeu pour dicter le tempo. Mais au fil des minutes, il a été tout de même moins souverain après le réveil dans le jeu d'Arsenal.

Marcos Alonso (4,5) : dans son couloir gauche, l'Espagnol a eu une très grosse activité. Dans ses courses, le piston de Chelsea a été très généreux, mais a parfois manqué de précision. Défensivement, il n'a pas toujours été bien placé et a été souvent peu inspiré dans ses transmissions vers l'avant.

Mason Mount (6) : à l'image de Pulisic, le jeune talent de Chelsea a rapidement affiché un visage séduisant sur ce match. Après une première frappe dangereuse détournée par Martinez, l'Anglais a été impliqué sur l'ouverture du score avec un service pour Giroud. Même par la suite, il a été inspiré dans ses tentatives en posant des problèmes aux Gunners. Remplacé à la 77e minute par Ross Barkley (non noté).

Olivier Giroud (6) : en grande forme ces dernières semaines, l'international français a été encore bon sur cette finale. Dès le début, l'avant-centre de Chelsea a été intéressant dans ses remises, avec bien évidemment cette passe décisive sur une talonnade pour Pulisic. Par la suite, même sans être dangereux dans la zone de vérité, il a été impliqué dans le jeu et a soulagé son équipe en étant dominateur dans le domaine aérien. Remplacé à la 77e minute par Tammy Abraham (non noté).

Christian Pulisic (7) : préféré à Willian sur cette rencontre, l'Américain a rapidement justifié la confiance de son entraîneur Frank Lampard. En jambes, l'ailier a profité d'une talonnade de Giroud pour ouvrir le score d'une frappe placée. Par la suite, il a été le joueur le plus dangereux pour Chelsea avec un tir stoppé par Martinez puis un duel perdu. Et dès le retour des vestiaires, il s'est malheureusement blessé à la cuisse. Remplacé à la 48e minute par Pedro (5), qui a réalisé quelques courses tranchantes. Mais dans l'ensemble, l'Espagnol a été peu dangereux et brouillon dans ses tentatives. Dans les derniers instants, il a été touché à l'épaule et a quitté le terrain sur une civière.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ARSENAL 2-1 CHELSEA (mi-tps: 1-1) - ANGLETERRE - Coupe d'Angleterre (FA Cup) / fin.
Stade : Wembley Stadium - Arbitre : Anthony Taylor

Buts : P. Aubameyang (28e, pen.) P. Aubameyang (67e) pour ARSENAL - C. Pulisic (5e) pour CHELSEA
Avertissements : Dani Ceballos (73e), pour ARSENAL - M. Kovacic (14e), Azpilicueta (26e), M. Mount (45+4e), A. Rüdiger (75e), R. Barkley (89e), pour CHELSEA - Expulsions : M. Kovacic (73e) , pour CHELSEA

ARSENAL : E. Martínez - R. Holding, David Luiz (S. Papastathopoulos, 88e), K. Tierney (S. Kolasinac, 90+13e) - Bellerín, Dani Ceballos, G. Xhaka, A. Maitland-Niles - N. Pépé, A. Lacazette (E. Nketiah, 82e), P. Aubameyang

CHELSEA : W. Caballero - Azpilicueta (A. Christensen, 35e), K. Zouma, A. Rüdiger (C. Hudson-Odoi, 78e) - R. James, Jorginho, M. Kovacic, Marcos Alonso - M. Mount (R. Barkley, 78e), O. Giroud (T. Abraham, 78e), C. Pulisic (Pedro, 49e)

La rage de Pulisic après l'ouverture du score (0-1, 5e)

Azpilicueta a concédé un penalty pour une faute sur Aubameyang

Le grand sourire du Gabonais à la suite de son penalty réussi (1-1, 28e)

Dans la foulée, Azpilicueta, en larmes, est sorti sur blessure

Au retour des vestiaires, les Blues ont aussi perdu Pulisic sur blessure

Aubameyang s'est offert un doublé d'un petit piqué (2-1, 67e)

Quelques instants plus tard, Kovacic était expulsé

Les Gunners soulèvent la FA Cup !

La joie des joueurs d'Arsenal

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Lyon a remporté le match aller face à la Juve 1-0. Qui va se qualifier pour les quarts de finale ?

Lyon
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Arsenal

A
R
S
E
N
A
L
Banc des remplaçants Chelsea

C
H
E
L
S
E
A
6,5Pepe


MASQUER LA PUB