Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bordeaux : point de non-retour, une plainte contre les Ultramarines, Lizarazu et Dugarry dépités... C'est le chaos en Gironde

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/05/2020 à 12h18
Taille du texte: Email Imprimer

Mis en difficulté suite à la diffusion d'enregistrements sonores d'une réunion avec le comité de supporters, les dirigeants de Bordeaux sont dos au mur. Pour tenter de garder le cap, le président délégué, Frédéric Longuépée, a décidé de passer à l'offensive en annonçant qu'il portera plainte contre les Ultramarines.

Bordeaux : point de non-retour, une plainte contre les Ultramarines, Lizarazu et Dugarry dépités... C'est le chaos en Gironde
Le président délégué de Bordeaux, Frédéric Longuépée, est dans le dur.

Si rien ne va plus à l'Olympique de Marseille, Bordeaux n'est clairement pas en reste. Suite à une réunion entre les dirigeants girondins et le comité de supporters, des enregistrements sonores ont été diffusés par les Ultramarines, qui n'ont pas été conviés à cet entretien.

Des extraits gênants pour le responsable marketing, Anthony Thiodet, et le président délégué, Frédéric Longuépée, qui dénigrent le football amateur local et égratignent d'anciens joueurs du club ouvertement opposés à leur politique, entre autres, mais ont également fait travailler des salariés alors qu'ils se trouvaient au chômage partiel voire en congés.

Longuépée portera plainte contre les Ultramarines

De quoi mettre en rogne Longuépée. En effet, l'homme d'affaires n'approuve clairement pas le procédé utilisé par les Ultramarines, qu'il compte bien traduire devant la justice. «Enregistrer des personnes à leur insu, les divulguer en faisant des montages décontextualisés, c'est un procédé lâche et méprisable que je ne peux pas laisser passer sans réagir» , a indiqué l'homme d'affaires pour L'Equipe. «Tout ça n'a qu'un seul but : affaiblir et discréditer l'institution que sont les Girondins. Il s'agit d'une entreprise de dénigrement orchestrée et je pense que oui, on peut dire que le point de non-retour a été atteint. Je porterai plainte» , a annoncé le dirigeant bordelais.

«Ils (les Ultramarines) ne souhaitent pas de cohabitation. Ils sont engagés dans une lutte de pouvoir. S'ils ne changent pas d'attitude, je ne vois pas comment on peut y arriver. Ce qui s'est passé cette semaine est inadmissible» , a rajouté Longuépée, qui a pris la défense de son bras droit. «Il est la cible d'un acharnement et de menaces qui durent depuis plusieurs mois. En ce qui me concerne, il a la confiance du club et la mienne pour relever le challenge qui lui a été confié : remplir les tribunes et faire grandir notre base de supporters» , a soutenu l'homme de 54 ans, à fleur de peau.

Lizarazu et Dugarry dépités

Une situation alarmante qui inquiète forcément les anciennes gloires du club. «Je déteste ce que je vois aujourd'hui. C'est Dallas. (...) C'est très inquiétant, ça va très mal se terminer parce que c'est impossible à ce stade que les gens se rabibochent. Là, ça a été à un niveau où ça va très mal se terminer» , a pesté Bixente Lizarazu pour Top Girondins. «Aujourd'hui, je ne me reconnais en rien dans ce que je vois. Je ne reconnais plus ce club. (...) Des étrangers ont racheté le club, et je ne comprends absolument pas ce qu'ils sont en train de faire. (...) Ils se mettent à dos tout le monde, les supporters, la mairie, les sponsors, tout le monde. Je ne vois pas comment ils peuvent s'en sortir.»

«Je ne pensais pas que mon club pouvait tomber aussi bas. Aujourd'hui avec ces 'Girondins Leaks' des supporters, on a atteint quelque chose d'inimaginable. (...) Dans une boite normale, ils sont virés tous les deux, accompagnés à la sortie par des vigiles. On ne veut plus d'eux. Le message c'est 'dégagez'. Plus personne ne veut de vous aux Girondins. Les supporters, les partenaires… Ils sont en guerre avec tout le monde. Ils ont manipulé tout le monde, c'est juste incroyable. Il faut que ces gens dégagent» , a préconisé Christophe Dugarry sur les ondes de RMC. Les prochaines semaines risquent d'être particulièrement chaudes en Aquitaine...

Que pensez-vous de la situation à Bordeaux ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pour vous, quelle est la somme maximale que devrait dépenser l'OM pour le Rennais M'Baye Niang ?

10 M€
15 M€
20 M€
25 M€
30 M€
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB