Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ligue 1 : Lyon veut «faire marche arrière», Amiens saisit la justice, un appel à la grève lancé... La gronde ne faiblit pas !

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/05/2020 à 12h44
Taille du texte: Email Imprimer

Depuis l'arrêt définitif de la saison 2019-2020 de Ligue 1, des voix contestent cette décision. Ces dernières heures, Lyon et Amiens ont encore manifesté leur désaccord, alors qu'Antoine Kombouaré propose une grève pour annuler les relégations.

Ligue 1 : Lyon veut «faire marche arrière», Amiens saisit la justice, un appel à la grève lancé... La gronde ne faiblit pas !
Le football est à l'arrêt depuis deux mois en France

Pendant des semaines, les dirigeants du football français ont cherché des solutions pour une reprise de la Ligue 1, alors à l'arrêt depuis le 13 mars à cause de la pandémie de coronavirus. Chacun a donné son avis et proposé sa solution. Une cacophonie qui a pris fin le 30 avril suite à la décision de la LFP d'arrêter définitivement la saison 2019-2020. Depuis, le débat a repris et des voix s'élèvent contre ce choix.

A la tête de cette rébellion, on retrouve Jean-Michel Aulas. Outre le classement définitif défavorable à son équipe (7e de L1), le président de l'Olympique Lyonnais estime que cette décision va engendrer des pertes colossales pour les clubs français. Depuis le départ, «JMA» n'a donc cessé de militer pour une reprise du championnat. Comme le rappelle son club dans un communiqué ce dimanche.

Lyon demande une reprise de la L1

«Dans ce cadre, nous avons fait plusieurs propositions crédibles en tenant compte des impératifs sanitaires et de la santé de tous les acteurs du football : terminer le championnat entre septembre et décembre comme le suggéraient d'autres présidents de club, attendre et observer ce que faisaient nos voisins européens, mettre en place un système de playoffs comme d'autres l'avaient suggéré» , peut-on lire sur le site officiel de l'OL.

Lyon regrette que la décision d'arrêter la saison ait été prise «sans prendre en compte toutes les recommandations de l'UEFA, ni se donner le temps d'observer ce que nos dizaines de voisins prévoyaient : relancer le championnat tout en travaillant sur un protocole sanitaire tout à fait exceptionnel pour protéger les différents acteurs du football» . Le club rhodanien demande donc à la LFP de «faire marche arrière» pour «éviter au championnat de France une immense déroute» .

Amiens a saisi la justice

L'OL n'est évidemment pas le seul club à contester cette décision. 19e de Ligue 1 et relégué, Amiens a annoncé samedi avoir saisi la justice «à la suite de la décision injuste et incompréhensible de la Ligue de football professionnel» . Les dirigeants amiénois souhaitent désormais faire annuler les relégations décidées par la LFP et le président Bernard Joannin a lancé une pétition pour une L1 à 22 clubs la saison prochaine. Celle-ci a déjà recueilli plus de 13 000 signatures, dont celle d'Aulas.

Interrogé par Europe 1, leur homologue nantais Waldemar Kita reconnaît qu'il «aurait peut-être fallu attendre un peu» . Néanmoins, il n'est pas du tout d'accord avec les recours déposés par Lyon et Amiens. «Je comprends qu'ils aient un intérêt personnel. C'est humain, mais moi je défends l'intérêt du football, pas mon club. Quand on est dans le Conseil d'administration de la LFP, on doit penser au football français et pas à son club. (...) Si j'avais pensé à mon club, j'aurais demandé l'arrêt à la 19e journée, Nantes était cinquième, et donc européen» , glisse le patron du FC Nantes.

Kombouaré lance un appel à la grève

Amiens, mais aussi Toulouse, peuvent néanmoins compter sur d'autres soutiens, dont celui d'Antoine Kombouaré. «Je veux lancer un appel à ma corporation, à mes amis entraîneurs, aux joueurs. Ce qui se passe actuellement, la relégation de Toulouse et Amiens, constitue une profonde injustice» , a déclaré, dans les colonnes de L'Equipe ce dimanche, le Kanak. Qui demande de la «solidarité» , du «bon sens» et «d'arrêter de penser à sa gueule» .

L'ancien coach du TFC propose même une grève en cas de refus des instances de maintenir les deux clubs en L1. «Il faut mener une action, poursuit Kombouaré. Que les joueurs et les entraîneurs se mettent d'accord pour faire grève en début de saison prochaine si ça n'évolue pas. Les capitaines doivent se réunir et adopter une position commune avec un message clair : 'Si on n'est pas 22, on ne débute pas'.» La saison est terminée, mais les débats s'annoncent encore animés au cours des prochaines semaines.

Pour vous, la décision d'arrêter la saison de L1 était la bonne ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pour vous, quelle est la somme maximale que devrait dépenser l'OM pour le Rennais M'Baye Niang ?

10 M€
15 M€
20 M€
25 M€
30 M€
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB