Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Guarin, le missile des Verts
Par Vincent Bogard - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 04/09/2007 à 20h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après une année d'adaptation somme toute réussie dans le Forez, le Colombien Freddy Guarin est désormais prêt à confirmer tout le bien que l'on pense de lui. Les résultats en dents de scie obtenus en ce début de saison par son club, l'AS Saint-Etienne, devraient lui permettre d'obtenir toujours plus de temps de jeu et de se faire sa place dans notre championnat.

Arrivé il y a maintenant un an chez les Verts, le natif de Puerto Boyacá a toujours été considéré comme un prodige dans son pays. En effet dès qu'il découvre le football au collège Simón Bolívar, il se démarque par ses qualités techniques et physiques, si bien que le Cooperamo Tolima fait tout pour le recruter à l'âge de dix ans pour qu'il devienne un joueur de… futsal ! Cette expérience lui permet de développer sa frappe de balle surpuissante qui fait déjà mouche à de nombreuses reprises. Mais après quatre années ponctuées de succès régionaux et nationaux dans ce sport, Guarin veut revenir à ses premiers amours. Il rejoint le Club Deportivo Tulúa en l'an 2000 puis l'Atlético Huila l'année suivante où sa carrière va alors prendre une nouvelle tournure. La sélection nationale des moins de dix-sept ans fait appel à lui au cours de sa seizième année et il va alors découvrir son poste de prédilection : milieu de terrain. En même temps, on lui confie le brassard de capitaine et ces nouvelles responsabilités vont lui permettre de devenir mature plus rapidement que les autres.

Après cette compétition où il fait étalage de toute sa classe, Guarin décroche un premier contrat professionnel au FC Envigado et c'est à ce moment là qu'il prend vraiment conscience de ses capacités footballistiques entre 2003 et 2005. «Je pense être rapide, puissant et je mets beaucoup de dynamisme à mon jeu. De plus Diosito (coach de l'Envigado) m'a donné ma chance. C'est vrai que depuis que j'ai commencé ici, j'ai toujours joué milieu droit, mais je peux jouer également au poste de milieu défensif.» S'ensuit une autre Coupe du monde des moins de vingt ans cette fois, toujours en tant que chef de file de sa génération, avant que le coach de l'équipe nationale A ne fasse appel à lui pour un test grandeur nature. Francisco Maturana ne regrettera jamais ce choix puisque Guarin, titulaire contre l'Equateur, trouve le chemin des filets et permet à son pays d'obtenir un match nul (1-1). Sa prestation d'ensemble satisfait pleinement le staff colombien qui continuera de lui faire confiance dans l'avenir, avec comme ambition de se qualifier pour la Coupe du monde 2010. Mais pour cela, il devra progresser toujours plus et cela passe par un départ.

En route vers de nouveaux horizons

Bien décidé à tenter sa chance à l'étranger, Guarin espère en vain recevoir une offre concrète d'une écurie européenne renommée. Cependant, sa popularité ne cesse d'augmenter car les fans de football lui font indirectement une belle publicité via un jeu vidéo de management dans lequel il est "la perle" qu'il faut impérativement posséder. Désireux de confirmer qu'il est capable de devenir l'un des futurs grands joueurs des années à venir, le Colombien choisit de rejoindre Boca Juniors pour un prêt portant sur la saison 2005-2006. Jusqu'à décembre, il prend part aux rencontres disputées par les jeunes espoirs du grand club argentin avant de bénéficier d'un coup du sort en tout début d'année. En effet, l'équipe est privée de Sebastián Battaglia et Fernando Gago, tous deux blessés, qui évoluent eux aussi dans l'entrejeu. Guarin saisit cette occasion unique et ses sorties lors des matches amicaux de pré-saison laissent présager du meilleur. Cependant son aventure du côté de la Bombonera ne va pas s'éterniser car son nom a été placé en bonne position sur les tablettes d'un club européen, français pour être plus précis.

Alors que le mercato estival bat son plein, des émissaires de l'AS Saint-Etienne viennent en effet le convaincre de rejoindre la Loire. L'offre porte sur un prêt avec une option d'achat fixée à 500 000 euros, somme dérisoire pour un club de première division à l'heure actuelle. Ses débuts avec l'équipe alors entraînée par Ivan Hasek ont lieu le 5 octobre 2006 contre l'Espanyol Barcelone en amical. Il se révèle être l'homme de la soirée et ponctue même son récital par deux réalisations contre le précédent vainqueur de la Coupe du Roi. Quelques jours plus tard, le technicien tchèque va lui donner l'opportunité de se mesurer à la meilleure équipe de l'Hexagone : l'Olympique Lyonnais et malgré la défaite (2-1), son apport au cours du derby est salué par tous les médias. Au final, il participe à dix-huit rencontres de Ligue 1 et inscrit son premier but officiel à Geoffroy-Guichard contre Troyes en mars dernier. Aujourd'hui il a entamé son second exercice à l'ASSE et malgré des progrès notables le Colombien ne se trouve pas à l'heure actuelle dans la peau d'un titulaire. Mais si "l'émeraude" Freddy Guarin garde son état d'esprit irréprochable, l'espoir pourrait de nouveau illuminer le ciel vert.


Nom : Guarín (Vásquez)
Prénom : Freddy (Alejandro)
Age : 21 ans
Taille : 1m84
Poids : 78kg
Poste : Milieu
Club : A.S Saint-Etienne
22 matches de Ligue 1, 1 but



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quelle piste offensive étudiée par l'OM jusqu'à présent vous séduit le plus ?

Marcus Thuram (Guingamp)
Patrick Schick (AS Rome)
Dario Benedetto (Boca Juniors)
Salomon Rondon (WBA)
Gaëtan Laborde (Montpellier)
Fernando Llorente (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB