Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

FFF : les Bleus, l'Euro, la guéguerre Aulas-Eyraud... Le Graët éteint les polémiques !

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 15/03/2020 à 13h51
Taille du texte: Email Imprimer

Contacté par l'émission Téléfoot ce dimanche matin, Noël Le Graët s'est montré franc et direct. Pour le président de la Fédération Française de Football, la santé reste la grande priorité. Très loin devant les différentes polémiques et les échanges «ridicules» entre Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud, sèchement recadrés !

FFF : les Bleus, l'Euro, la guéguerre Aulas-Eyraud... Le Graët éteint les polémiques !
Noël Le Graët a recadré Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud.

Le patron du foot français a fait preuve d'autorité ! Contacté par l'émission Téléfoot au téléphone, Noël Le Graët a réalisé une mise au point générale sur la situation de notre sport favori dans le pays.

Pour commencer, alors que son site officiel confirme les matchs amicaux contre l'Ukraine et la Finlande (27 et 31 mars) au Stade de France à huis clos, le dirigeant a donné une tendance plus réaliste compte tenu de la propagation de l'épidémie du coronavirus.

Les matchs des Bleus vers une annulation

«Non, il est probable que ces deux matchs ne se joueront pas, a prévenu le président de la Fédération Française de Football. Il y aura une réunion à l'UEFA mardi, il est probable que l'ensemble des matchs amicaux européens soient reportés.» Le Graët parlait bien du prochain rassemblement, et non de l'Euro 2020 dont l'annulation libérerait des dates pour éventuellement terminer les championnats suspendus. Mais parmi ses homologues, ce sujet ne fait pas l'unanimité.

«Toutes les décisions concernant le football européen seront prises mardi, a annoncé le Breton. Il y a des gens qui veulent jouer, d'autres qui ne le souhaitent pas. Mais mardi soir, il faudra qu'on se réécoute, qu'on s'entende et qu'on fasse une conférence pour confirmer les décisions de l'UEFA.» Plutôt calme à ce moment de l'entretien, Le Graët a commencé à hausser le ton quand est venu le moment d'évoquer un possible retour au jeu. De quoi agacer l'homme politique, pour qui la santé reste l'unique priorité.

La FFF décidera

«Je ne veux pas de polémique, c'est la FFF qui décidera si ça continue ou pas, a-t-il tranché. Le seul ennemi aujourd'hui, c'est le virus. (…) Aujourd'hui, le football est au service de la santé. Je ne veux pas entendre de discussions qui n'ont aucun sens sur «on joue ou pas, on va attribuer le titre ou pas.» (…) Donc toutes les interviews qui sont faites à droite à gauche, où les gens veulent briller ou pas, n'ont aucune importance.» Vous l'aurez compris, Le Graët commençait déjà à calmer Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud, qui s'envoient des piques sur les décisions à prendre en cas d'arrêt de la saison de Ligue 1.

Mais lorsque le journaliste Grégoire Margotton l'a vraiment lancé sur les présidents lyonnais et marseillais, le vrai recadrage a eu lieu ! «Je leur demande de reprendre leur calme, d'être comme tous les Français qui vont lutter, chacun à leur manière, certains avec beaucoup de difficultés dans les entreprises, dans les petites boites, dans la vie de tous les jours, où c'est beaucoup plus dur que de s'occuper du football croyez-moi. C'est plus conséquent, a-t-il réagi. Je leur demande de se calmer, d'être dignes dans leurs déclarations qui n'ont aucun sens et qui ne les grandissent pas.»

Aulas et Eyraud recadrés !

«Ce sont deux grands dirigeants, ils montrent qu'ils ont deux bonnes équipes, mais vouloir gagner une place européenne parce qu'il y a un virus ne me parait pas être quelque chose de très qualitatif, a critiqué Le Graët. La Fédération est seul maître du jeu sur le futur. S'il y a des clubs à désigner, si on ne peut pas terminer la saison, la Fédération, après consultation de la Ligue évidemment, est la seule personne morale qui décidera du futur. Donc ne perdons pas de temps, ne soyons pas ridicules.»

«On a changé de position tout de suite après la déclaration du Président de la République. Toute la France du football s'est arrêtée de jouer, ce n'est pas très bien, des gosses ont envie de jouer mais on est dans le vrai combat (contre le virus, ndlr). L'autre combat pour savoir qui joue une coupe d'Europe, mais enfin c'est stupide ! On a un peu de temps. La personne qui ne souhaite pas rester dans le cadre de cette ligne viendra me voir parce que je trouve ça assez ridicule, stupide, maladroit et pas adapté à ce qu'il se passe aujourd'hui sur le terrain» , a conclu le président de la FFF, histoire de siffler la fin de la récréation…

Que pensez-vous de la mise au point de Noël Le Graët ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
LdC : Atalanta-PSG, qui voyez-vous se qualifier pour les demi-finales ?

Atalanta
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB