Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Rennes met un coup de pression à l'OM ! - Débrief et NOTES des joueurs (SRFC 5-0 MHSC)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/03/2020 à 19h04
Taille du texte: Email Imprimer

Dominateur tout au long de la rencontre, le Stade Rennais a surclassé Montpellier (5-0) ce dimanche lors de la 28e journée de Ligue 1. Un succès qui permet au club breton de revenir à 6 points de l'Olympique de Marseille, 2e au classement.

Rennes met un coup de pression à l'OM ! - Débrief et NOTES des joueurs (SRFC 5-0 MHSC)
Faitout Maouassa a lancé le festival.

Trois jours après la défaite en demi-finale de la Coupe de France à Saint-Etienne (2-1), le Stade Rennais devait absolument relever la tête. Car en cas de succès face à Montpellier, la 2e place de l'Olympique de Marseille pouvait devenir accessible.

Une opportunité que les Rennais ont immédiatement saisie, et de quelle manière ! Pas du tout affecté par la déception de la semaine, le pensionnaire du Roazhon Park a même surclassé son adversaire dès l'entame !

Le missile de Maouassa !

Impossible pour les Montpelliérains de sortir de leur moitié de terrain tant le pressing rennais était efficace, tout comme les montées d'un Maouassa (1-0, 9e) intenable, et buteur sur une superbe frappe du droit, son mauvais pied, dans la lucarne ! Et les locaux ne comptaient pas en rester là. Leur domination s'accentuait au fil des minutes avec de très bons mouvements, à l'image de l'action collective à l'origine du but signé Hunou (2-0, 28e), après un caviar de Tait !

Rennes offrait une démonstration à son public, mais Montpellier, certes dominé, manquait de réussite sur la tête de Laborde qui heurtait la barre. Ou lorsque Delort, d'un magnifique geste acrobatique, trouvait le poteau de Mendy ! Les visiteurs ne le savaient pas encore, mais ils avaient laissé passer leur chance.

Montpellier craque

La formation de Der Zakarian, qui abandonnait sa défense à 5 au retour des vestiaires, évoluait un cran plus haut mais la maîtrise et les occasions étaient clairement rennaises. On n'était donc pas surpris de voir Tait (3-0, 68e) tuer le match d'un bel enroulé ! De quoi assommer les Héraultais, enfoncés par les penalties de Del Castillo (4-0, 73e) et Hunou (5-0, 87e). Un véritable récital de Rennes, qui revient avec autorité à 6 points de la 2e place de l'OM !

La note du match : 6/10

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette rencontre a été riche en spectacle. On a eu des occasions, des buts, de l'intensité, de la qualité et une belle ambiance. Le seul problème, c'est que tous ces ingrédients étaient presque uniquement rennais.

Les buts :

- Après une transversale du latéral droit Traoré, son homologue côté gauche Maouassa repique dans l'axe balle au pied, prend Vargas de vitesse et décoche une superbe frappe du droit dans la lucarne de Rulli ! (1-0, 9e)

- Sur une magnifique action collective, Lea Siliki, servi au milieu du terrain par Gnagnon, réalise une superbe remise en une touche pour Tait. L'ancien Angevin profite de l'espace devant lui, accélère et sert parfaitement Hunou qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (2-0, 37e).

- Après une percée de Camavinga, qui prend Savanier et Le Tallec de vitesse, Tait est servi côté gauche. L'ancien Angevin repique dans l'axe, feinte Mendes et enroule parfaitement son ballon côté opposé ! (3-0, 68e)

- Sur un penalty mal frappé dans l'axe, légèrement sur la gauche de Rulli qui touche le ballon, Del Castillo réussit tout de même sa tentative (4-0, 73e).

- Toujours sur penalty, Hunou choisit son côté droit du plat du pied et prend Rulli à contre-pied (5-0, 87e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Flavien Tait (8,5/10)

L'ancien Angevin tient peut-être (enfin) son match référence avec le Stade Rennais ! Titularisé sur le côté gauche grâce au turn-over de Julien Stéphan, l'attaquant a été dangereux sur chacune de ses accélérations. Il n'a pas tout réussi et s'est parfois trompé dans ses choix. Mais il a été récompensé par un superbe but et une belle passe décisive ! On a aussi aimé sa feinte de corps astucieuse qui a éliminé plusieurs adversaires au milieu de terrain.

RENNES :

Edouard Mendy (5) : peu sollicité, le gardien du Stade Rennais a quand même été chanceux puisque Laborde et Delort ont respectivement touché la barre et le poteau. Sans oublier l'intervention sur sa ligne de Gnagnon après une sortie ratée du gardien.

Faitout Maouassa (8) : qui a dit que les gauchers n'avaient pas de pied droit ? Certainement pas le latéral breton qui a inscrit un superbe but de son mauvais pied. De quoi récompenser une excellente prestation avec d'énormes différences réalisées sur son côté. Remplacé à la 81e par Sacha Boey (non noté), qui a provoqué le 2e penalty.

Joris Gnagnon (7) : dominateur dans ses duels, le défenseur central a été décisif. Il sauve un ballon sur sa ligne et se retrouve à l'origine du 1er but d'Hunou.

Damien Da Silva (6,5) : aussi serein que son coéquipier en charnière, le capitaine de Rennes a passé un match assez tranquille, avec des ballons intéressants joués vers l'avant.

Hamari Traoré (7,5) : à l'image de Maouassa, le latéral droit avait encore des jambes de feu ! Il n'a cessé d'apporter le surnombre sur son côté et s'est même permis de prendre sa chance de loin. Il a eu plus de réussite sur sa combinaison avec Hunou, ou sur sa transversale qui amène l'ouverture du score.

James Lea Siliki (6) : titulaire surprise au coup d'envoi, le milieu de terrain a donné raison à son entraîneur. Son activité lui a permis de se projeter très haut. Il a néanmoins montré un certain déchet sur plusieurs phases de jeu, à l'image de sa passe trop longue pour Maouassa en deuxième période. En revanche, sa déviation sur le 2e but du match est parfaite ! Remplacé à la 68e par Benjamin Bourigeaud (non noté), qui a obtenu le 1er penalty.

Steven Nzonzi (7) : patron du milieu de terrain, l'international français a réalisé un match plein. Il a imposé son impact physique et son placement haut à la récupération. Et a bien orienté le jeu de son équipe en descendant au niveau des défenseurs. Même s'il a parfois tendance à jouer de façon latérale, il a su trouver Camavinga entre les lignes.

Eduardo Camavinga (8) : on ne peut plus être surpris de le voir réaliser une telle performance… Positionné un cran plus haut par rapport à Nzonzi, le jeune Rennais s'est constamment rendu disponible et a cassé les lignes héraultaises avec ses accélérations ! Savanier et Le Tallec ne pouvaient pas suivre, comme sur l'action du but de Tait.

Flavien Tait (8,5) : voir commentaires ci-dessus.

Adrien Hunou (7,5) : le plan de l'attaquant était clair, prendre la profondeur face à des défenseurs en manque de vitesse. Autant dire que la stratégie a fonctionné. Il a libéré des espaces pour ses coéquipiers et terminé le match avec un doublé.

Romain Del Castillo (7) : trop timide en première période, l'ancien Lyonnais s'est réveillé après la pause. Il a fait la différence à plusieurs reprises, notamment sur son superbe enchaînement qui a laissé Hilton sans réaction. Buteur sur un penalty mal tiré et remplacé sous une ovation méritée à la 76e par Raphinha (non noté), qui s'est procuré deux occasions, sans but inscrit.

MONTPELLIER :

Gerónimo Rulli (3) : auteur de quelques arrêts faciles, le gardien argentin n'a pas été décisif. Certains diront qu'ils ne doit pas prendre le but de Maouassa au 1er poteau. Quand d'autres s'attarderont sur le penalty de Del Castillo qu'il aurait dû sortir.

Daniel Congré (3) : pris de vitesse par Tait sur l'action du 2e but encaissé, le défenseur central n'a pas su gérer les mouvements et la vivacité des attaquants rennais. Remplacé à la mi-temps par Junior Sambia (2), beaucoup trop fébrile sur le plan défensif. Entré au poste de milieu droit, il n'a pas réglé le problème Maouassa et a concédé un penalty largement évitable.

Hilton (3) : ses renvois sur quelques centres ne suffisent pas pour oublier ses limites. Le capitaine du MHSC semblait impuissant face aux attaquants lancés, à commencer par Del Castillo qui l'a éliminé avec une incroyable facilité…

Pedro Mendes (3,5) : de retour de blessure, l'ancien Rennais n'était pas en mesure de sauver son équipe. Il a lui aussi été pris dans son dos par les appels d'Hunou. Il réalise un beau sauvetage sur un centre de Tait, mais ne parvient pas à boucher l'angle de tir sur le but de l'homme du match.

Mihailo Ristic (2) : c'est à se demander si le piston gauche a vraiment occupé son côté. Il n'a jamais représenté un obstacle pour Del Castillo et Traoré.

Téji Savanier (3) : la récupération du ballon n'étant pas son point fort, l'ex-Nîmois a passé son temps à courir dans le vide. Les Rennais allaient beaucoup trop vite pour lui. Remplacé à la 83e par Yun Il-Lok (non noté).

Damien Le Tallec (2,5) : comme Savanier, le milieu défensif arrivait systématiquement en retard sur ses adversaires. Frustré, il a commis un mauvais geste en fin de match sur Del Castillo qui n'a pourtant pas été sanctionné.

Thibaut Vargas (3) : débarrassé de Tait qui repiquait souvent dans l'axe, le jeune latéral droit a énormément souffert sur les montées de Maouassa ! Illustration sur l'ouverture du score lorsqu'il n'a pas pu suivre le buteur. En difficulté, il n'a rien apporté offensivement. Remplacé à la 63e par Jordan Ferri (non noté), qui n'a pas du tout changé le rapport de force au milieu.

Florent Mollet (2) : transparent, le milieu offensif n'a tout simplement pas existé, laissant Delort faire le travail à sa place.

Andy Delort (5,5) : rapidement, l'attaquant s'est rendu compte que le match serait difficile. Il a donc dézoné et servi de meneur de jeu. Il n'a pas hésité à frapper, à l'image de son geste acrobatique sur lequel il a trouvé le poteau. Au moins, il a pris des initiatives.

Gaëtan Laborde (4) : malchanceux sur sa tête qui a heurté la barre, l'attaquant formé à Bordeaux a profité de sa complicité avec Delort pour se procurer de rares situations. Même son pressing, un domaine qu'il maîtrise, a été inefficace.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 5-0 MONTPELLIER (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 28e journée
Stade : Roazhon Park - 24.818 spectateurs - Arbitre : Jérémie Pignard

Buts : F. Maouassa (9e) A. Hunou (28e) F. Tait (68e) R. Del Castillo (73e, pen.) A. Hunou (87e, pen.) pour RENNES
Avertissements : J. Lea Siliki (57e), B. Bourigeaud (77e), pour RENNES - T. Savanier (25e), S. Sambia (77e), Pedro Mendes (86e), pour MONTPELLIER

RENNES : E. Mendy - H. Traoré, D. Da Silva, J. Gnagnon, F. Maouassa (S. Boey, 82e) - E. Camavinga, S. Nzonzi, J. Lea Siliki (B. Bourigeaud, 70e) - R. Del Castillo (Raphinha, 76e), A. Hunou, F. Tait

MONTPELLIER : G. Rulli - Pedro Mendes, Hilton, D. Congré (S. Sambia, 46e) - T. Vargas (J. Ferri, 63e), D. Le Tallec, T. Savanier (Yun Il-Lok, 84e), M. Ristic - F. Mollet - G. Laborde, A. Delort

Percutant, Del Castillo a été dangereux en 2e période

Les 2 premiers buteurs en mode célébration

Un cauchemar pour les coéquipiers de Laborde !

Les Rennais peuvent savourer cette démonstration







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel joueur qui a déjà été dans les favoris certaines années (hors 2019) aurait mérité le plus un Ballon d'Or ?

Pirlo
Iniesta
Sneijder
Xavi
Ribéry
Neuer
Griezmann
Varane
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
but, 9e >remplacé par Boey, 82e8Maouassa
>remplacé par Bourigeaud, 70ecarton jaune, 57e6Lea Siliki
but sur pénalty, 73e >remplacé par Raphinha, 76e7Del Castillo
but, 28e
but sur pénalty, 87e
27,5Hunou
but, 68e8,5Tait
carton jaune, 86e3,5Mendes
>remplacé par Sambia, 46e3Congré
>remplacé par Ferri, 63e3Vargas
>remplacé par Yun, 84ecarton jaune, 25e3Savanier


MASQUER LA PUB