Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ounas joue un vilain tour à Bordeaux - Débrief et NOTES des joueurs (FCGB 1-1 OGCN)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 01/03/2020 à 19h10
Taille du texte: Email Imprimer

En tête au tableau d'affichage et globalement maître de son sujet, Bordeaux a concédé le match nul face à Nice (1-1) ce dimanche en Ligue 1. La faute à un splendide retourné inscrit par Adam Ounas, formé en Gironde.

Ounas joue un vilain tour à Bordeaux - Débrief et NOTES des joueurs (FCGB 1-1 OGCN)
Ounas a égalisé face à son club formateur.

Bordeaux pourra avoir des regrets. Globalement dominateurs et plus dangereux, les Girondins ont concédé le match nul face à l'OGC Nice (1-1) ce dimanche à l'occasion de la 27e journée de Ligue 1. C'est en plus un ancien de la maison, Adam Ounas, qui a égalisé.

Dans un système en 4-3-3, les hommes de Paulo Sousa imposaient d'entrée un pressing haut aux visiteurs qui ne parvenaient pas à se donner de l'air. Fidèles à leurs principes, les Aiglons se bornaient à tenter de ressortir le ballon proprement, ce qui donnait lieu à plusieurs frayeurs sur des interceptions girondines, De Préville passant notamment à deux doigts de contrer Benitez.

De Préville lance Bordeaux

Au fil des minutes, les hommes de Patrick Vieira commençaient à mieux respirer et à s'installer dans le camp adverse. C'est pourtant à ce moment-là que les locaux faisaient la différence : sur un contre mené à toute allure, l'excellent Basic effectuait d'énormes différences avant de lancer De Préville. L'attaquant éliminait Benitez, sorti à sa rencontre, d'un grand pont, avant de marquer dans le but vide (1-0, 21e).

Pablo blessé, Nice se réveille

Pas perturbés par la sortie sur blessure de Pablo, les Bordelais frôlaient même le 2-0 sur un ballon relâché puis repris in extremis par Benitez juste devant Hwang. Dans la foulée, le portier devait encore s'interposer sur la frappe puissante de Pardo. En face, longtemps inoffensifs, les Niçois se réveillaient avant la pause avec un rush de Claude-Maurice mis en échec pas Costil, suivi d'une reprise d'Ounas sur la barre.

Le petit bijou d'Ounas

Pas spécialement plus convaincants au retour des vestiaires, les visiteurs étaient tout heureux d'égaliser à l'heure de jeu sur un joli retourné d'Ounas à ras de terre (1-1, 57e). Tout à coup beaucoup plus intéressant dans son jeu de passes, le club azuréen poussait mais Costil mettait Ounas en échec des poings. Derrière, Bordeaux relevait bien la tête et se procurait une énorme double occasion mais Benitez réalisait un sauvetage exceptionnel sur une tentative de Maja, puis le poteau repoussait la tête de De Préville. Nice avait eu chaud ! Dans une fin de match marquée par les erreurs techniques de chaque côté, Maja manquait encore une grosse occasion de la tête. 12e, le FCGB conserve deux points de retard sur Nice, 8e.

La note du match : 5,5/10

Un match correct de Ligue 1 avec un rythme globalement satisfaisant, des occasions et un suspense présent jusqu'au bout. Après leur prestation encourageante face au PSG, les Bordelais ont plutôt bien enchaîné dans le jeu, mais les Niçois auront su faire preuve de réalisme en égalisant sur l'un des rares moments de flottement des Girondins. Longtemps très brouillons, les Aiglons ont relevé la tête en seconde période.

Les buts :

- Suite à une perte de balle d'Ounas devant la surface adverse, Basic lance rapidement le contre et résiste au Niçois avant d'accélérer et d'éviter le tacle glissé de Danilo. Il lance en profondeur De Préville qui élimine Benitez, sorti à sa rencontre, d'un grand pont, avant de marquer dans le but vide (1-0, 21e).

- Claude-Maurice effectue un bon travail côté gauche et renverse le jeu vers Moussa Wagué. Le Sénégalais centre dans la boîte pour Ounas, qui devance Koscielny et trompe Costil d'un retourné du droit à ras du sol (1-1, 57e). Joli !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Toma Basic (7/10)

En forme ces dernières semaines, le milieu de terrain a bien enchaîné ! Dans un registre box-to-box, le Croate a affiché un gros volume de jeu en alliant présence à la récupération et passes et projections tranchantes. Très percutant et dans tous les bons coups, le Bordelais fait d'énormes différences sur le but de De Préville avant de le lancer vers le but. Dommage qu'on l'ait moins vu au retour des vestiaires.

BORDEAUX :

Benoît Costil (6) : peu sollicité, le gardien aquitain ferme bien l'angle face à Claude-Maurice avant la pause puis devant Ounas à 1-1. Difficile de lui en vouloir sur le but, sur lequel il ne parvient pas à dégager suffisamment le ballon.

Enock Kwateng (4) : le latéral droit n'a pas été énormément sollicité, mais le remuant Claude-Maurice l'a très souvent mis dans le vent sur ses accélérations, notamment sur l'action du but. Son apport offensif aura été limité.

Pablo (non noté) : auteur d'interventions très justes en début de match, notamment face à Ounas sur un de ses rushs, le défenseur central sort malheureusement en raison d'une blessure au genou qui a l'air sérieuse. Remplacé à la 27e minute par Vukasin Jovanovic (5,5). Même s'il a mis du temps à entrer en jeu, ce qui a fait perdre ses nerfs à Sousa, le Serbe a effectué une entrée sérieuse avec une bonne présence dans la surface sur les rares incursions niçoises.

Laurent Koscielny (4,5) : le défenseur central a vécu une soirée relativement tranquille en muselant bien Dolberg. Mais l'ancien Gunner est absent au marquage d'Ounas sur son retourné égalisateur. Un moment d'égarement payé cher…

Youssouf Sabaly (5) : petit à petit, on retrouve le latéral gauche incisif qu'on connaissait, à l'image de son centre dangereux pour Hwang avant la pause. Peu inquiété défensivement, le Sénégalais glisse toutefois devant Ounas en fin de partie, ce qui offre une grosse occasion au Niçois.

Otavio (5) : prestation correcte sans plus de la part du milieu de terrain. Présent dans les duels, le Brésilien a joué plutôt sobrement, mais il a laissé la lumière à Basic.

Toma Basic (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Rubén Pardo (4) : titulaire pour la première fois en Ligue 1, le milieu de terrain a rendu une prestation assez décevante hormis sa frappe repoussée par Benitez avant la pause. Les passes de l'Espagnol n'ont pas débouché sur de grosses différences et il est trop souvent passé au travers sur les accélérations de Claude-Maurice. Remplacé à la 65e minute par Rémi Oudin (non noté).

Eui-Jo Hwang (4,5) : match moyen de la part du Sud-Coréen. D'un côté, l'ailier a représenté une menace constante dans la surface niçoise en début de partie, manquant de pousser Benitez à la faute avant la mi-temps. Mais il a eu tendance à disparaître de la circulation au fil du match malgré ses efforts défensifs.

Nicolas De Préville (6) : à nouveau aligné en pointe en l'absence de Briand, l'attaquant a affiché un visage plutôt disponible et il fait le boulot en ouvrant le score sur sa première véritable occasion. Moins trouvé ensuite, l'ancien Lillois aurait pu enfiler le costume de sauveur mais sa tête échoue sur le poteau.

Samuel Kalu (5) : l'ailier a eu un peu de mal à entrer dans son match mais une fois qu'il a été lancé, le Nigérian a très souvent mis le feu côté gauche et pris le meilleur sur Danilo. Malheureusement pour lui, à part sur l'occasion de Pardo, il aura eu du mal à finir ses actions. Remplacé à la 73e minute par Josh Maja (non noté), qui se procure deux grosses occasions mais se heurte à Benitez avant de manquer le cadre.

NICE :

Walter Benítez (6,5) : sur la frappe de Pardo avant la pause puis surtout à bout portant face à Maja en fin de partie, le gardien niçois sauve les meubles à deux reprises. Moins inspiré lorsqu'il a été obligé de sortir et facilement effacé par De Préville sur son but.

Danilo (4) : très fébrile dans ses relances, le défenseur central a manqué de concentration par moment et Kalu a progressivement pris l'ascendant face à lui, finissant par le mettre au supplice sur chaque prise de balle. Un match pas rassurant malgré quelques interventions tranchantes.

Dante (5,5) : le capitaine azuréen aura encore été le défenseur niçois le plus fiable ce soir avec une belle présence dans sa surface. Le Brésilien s'est toutefois fait peur sur quelques relances hasardeuses, comme ses coéquipiers.

Malang Sarr (4) : auteur d'interventions appréciables en début de match, le défenseur central a le tort de se livrer trop rapidement sur le but adverse alors qu'il aurait été préférable de reculer. Pas toujours rassurant dans ses relances et auteur d'un vilain tacle sur Basic en fin de partie.

Moussa Wagué (5) : titulaire pour la première fois avec Nice, le piston droit prêté par le Barça a livré une première période catastrophique avec énormément de ballons perdus et une présence défensive pas du tout rassurante. Mais le Sénégalais a rectifié le tir durant le second acte avec une intervention tranchante dans la surface au retour des vestiaires suivie de sa passe décisive pour Ounas.

Khéphren Thuram-Ulien (4) : le milieu de terrain a encore du mal à se libérer. Mis sous pression par le pressing adverse, il a eu tendance à accumuler les pertes de balle et Basic l'a beaucoup fait souffrir, ce qui lui a valu un carton jaune logique. Remplacé à la 69e minute par Arnaud Lusamba (non noté).

Pierre Lees Melou (5,5) : le milieu de terrain a encore une fois pris l'orientation du jeu à son compte avec des passes souvent justes et bien senties. Forcément moins en vue durant les phases où le Gym subissait beaucoup.

Riza Durmisi (4) : titulaire pour la première fois en Ligue 1, le piston gauche a rendu une copie très discrète. Plusieurs fois recadré par Vieira, le Danois a mis beaucoup de temps avant d'enfin lâcher les chevaux. Défensivement, le joueur prêté par la Lazio a souvent été pris dans son dos. Remplacé à la 86e minute par Stanley Nsoki (non noté).

Adam Ounas (6) : un match à l'image de sa saison durant laquelle il a eu tendance à agacer les supporters niçois avant de se montrer décisif. Coupable de la perte de balle par excès de gourmandise sur l'ouverture du score adverse, l'ailier a eu tendance à s'enfermer trop systématiquement dans de longs raids en solo. Mais l'Algérien réveille le Gym en touchant la barre avant la pause, puis il se fait pardonner en inscrivant un magnifique but égalisateur presque inespéré.

Kasper Dolberg (3) : un dimanche cauchemar pour le Danois, complètement sevré de ballons et qui n'a pas eu une occasion à se mettre sous la dent. Sorti avec la mine des mauvais jours et remplacé à la 83e minute par Ignatius Ganago (non noté).

Alexis Claude Maurice (6) : longtemps complètement éteint, l'ailier se réveille avant la pause sur un long rush qui met à mal la défense adverse et débouche sur la première véritable occasion du Gym. Très percutant ensuite sur chacune de ses prises de balle, l'ancien Lorientais confirme qu'il monte doucement mais sûrement en puissance et c'est lui qui initie le but.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BORDEAUX 1-1 NICE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 27e journée
Stade : Stade Matmut-Atlantique - 15.799 spectateurs - Arbitre : Benoît Millot

Buts : N. de Préville (21e) pour BORDEAUX - A. Ounas (57e) pour NICE
Avertissements : S. Kalu (16e), E. Kwateng (57e), T. Basic (85e), pour BORDEAUX - K. Thuram-Ulien (32e), Dante (39e), M. Sarr (90+4e), pour NICE

BORDEAUX : B. Costil - E. Kwateng, L. Koscielny, Pablo (V. Jovanovic, 28e), Y. Sabaly - Otavio, Rubén Pardo (R. Oudin, 65e) - S. Kalu (J. Maja, 73e), T. Basic, Hwang Ui-jo - N. de Préville

NICE : W. Benítez - M. Wagué, Dante, M. Sarr, R. Durmisi (S. N'Soki, 86e) - A. Ounas, P. Lees Melou, K. Thuram-Ulien (A. Lusamba, 69e), A. Claude Maurice - Danilo - K. Dolberg (I. Ganago, 83e)

VIDEO : le joli retourné d'Ounas

De Préville élimine Benitez sur l'ouverture du score (1-0, 21e).

De Préville savoure son but avec Sabaly.

Après avoir touché la barre, Ounas a égalisé pour les Niçois (1-1, 57e).

Titulaire pour la première fois en L1, Durmisi n'a pas été très en vue.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel joueur qui a déjà été dans les favoris certaines années (hors 2019) aurait mérité le plus un Ballon d'Or ?

Pirlo
Iniesta
Sneijder
Xavi
Ribéry
Neuer
Griezmann
Varane
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
carton jaune, 57e4Kwateng
>remplacé par Jovanovic, 28e-Pablo
>remplacé par Oudin, 65e4Pardo
>remplacé par Maja, 73ecarton jaune, 16e5Kalu
carton jaune, 85e7Basic
but, 21e6de Préville
carton jaune, 39e5,5Dante
carton jaune, 90e+44Sarr
>remplacé par Nsoki, 86e4Durmisi
but, 57e6Ounas
>remplacé par Lusamba, 69ecarton jaune, 32e4Thuram-Ulien
>remplacé par Ganago, 83e3Dolberg


MASQUER LA PUB