Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Impitoyable, Paris prend sa revanche ! - Débrief et NOTES des joueurs (Dijon 1-6 PSG)

Par Romain Lantheaume - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 12/02/2020 à 20h35
Taille du texte: Email Imprimer

Dernière équipe à avoir battu le Paris Saint-Germain (2-1 le 1er novembre en Ligue 1), Dijon a été corrigé par le club de la capitale (6-1) ce mercredi en quart de finale de la Coupe de France. Même remaniés, les Parisiens n'ont pas vraiment eu à forcer.

Impitoyable, Paris prend sa revanche ! - Débrief et NOTES des joueurs (Dijon 1-6 PSG)
Sarabia a encore brillé à Dijon.

Malgré un onze remanié, le Paris Saint-Germain n'a pas eu à forcer pour décrocher sa qualification sur le terrain de Dijon (6-1) ce mercredi en quart de finale de la Coupe de France. Après avoir tenu la dragée haute aux Parisiens pendant une mi-temps, les locaux ont sombré au retour des vestiaires.

47 secondes et déjà 1-0 !

Il ne fallait pas arriver en retard au Stade Gaston-Gérard puisque le PSG prenait les devants après 47 secondes sur un CSC un peu gag de Lautoa qui propulsait un centre anodin de Bakker dans ses propres filets (0-1, 1ère). Titulaire pour la première fois, le latéral gauche néerlandais connaissait une entame de rêve ! Sereins, les hommes de Thomas Tuchel frôlaient le 2-0 mais Coulibaly et Lautoa intervenaient en catastrophe devant Mbappé.

Dominés mais incisifs en contres, les Dijonnais n'étaient pas en reste. Mieux, Chouiar profitait d'une perte de balle d'Herrera et de la passivité de Kehrer pour égaliser d'une superbe frappe enroulée (1-1, 13e) ! Pas de quoi entraver la marche en avant des visiteurs qui manquaient toutefois de reprendre l'avantage sur une tête de Thiago Silva captée par Runarsson puis sur un but refusé à Cavani en raison d'une main évidente de Meunier.

Paris tremble... puis reprend les devants

Avant la pause, c'est le DFCO qui avait l'occasion de virer en tête mais Cadiz manquait le cadre après une erreur de Thiago Silva. Quel coup de chaud ! Il s'agissait du tournant du match car, dans la foulée, Mbappé profitait d'une passe involontaire d'Amalfitano pour filer au but, ajuster Runarsson et remettre le PSG en tête (1-2, 44e). Au retour des vestiaires, l'actuel leader de Ligue 1 en remettait une couche et, après une magnifique parade main opposée de Runarsson face à Cavani, Thiago Silva signait le but du break de la tête sur corner (1-3, 50e). Dans la foulée, Sarabia reprenait un tir de Mbappé repoussé par l'Islandais pour enfoncer le clou (1-4, 56e).

Dijon prend l'eau

Le DFCO n'y croyait plus vraiment et affichait nettement moins de répondant qu'en première période. Après des échecs de Sarabia et de Mbappé, l'attaquant tricolore provoquait finalement un nouveau CSC, signé cette fois Coulibaly (1-5, 86e). Dans les ultimes instants, Sarabia s'offrait même un doublé en concluant un superbe mouvement collectif (1-6, 90e+1). Une qualification en demies, des retours de blessure et pas de pépin physique à déplorer : une excellente soirée pour les Parisiens à 6 jours de leur 8e de finale aller de Ligue des Champions face au Borussia Dortmund.

La note du match : 6,5/10

On aura eu droit à un vrai match de Coupe en première période avec des Parisiens dominateurs face à des Dijonnais qui jouaient le moindre coup à fond. Le PSG a toutefois plié le suspense avec ses deux buts consécutifs au retour des vestiaires, ce qui a débouché sur une dernière demi-heure moins rythmée avec des locaux qui n'y croyaient plus vraiment malgré la belle ambiance en tribunes.

Les buts :

- Décalé par Sarabia à gauche de la surface, Bakker déborde Chafik et centre. Malgré l'absence de véritable danger, Lautoa rate complètement son intervention et dégage le ballon dans ses propres filets (0-1, 1ère).

- Au milieu de terrain Chouiar intercepte une passe ratée d'Herrera et s'infiltre dans le camp parisien. Pas inquiété, l'ancien Lensois décoche une merveille de frappe enroulée du droit qui bat Runarsson avec l'aide du poteau (1-1, 13e).

- Sur un contre parisien, Amalfitano, à la lutte avec Draxler, tacle le ballon et lance involontairement Mbappé qui file au but et ajuste Runarsson sur sa droite (1-2, 44e).

- Sur un corner de Sarabia côté droit, Thiago Silva profite de son bon positionnement pour reprendre d'une tête décroisée sans même sauter et battre Runarsson (1-3, 50e).

- Lancé par Bakker à gauche de la surface, Mbappé tente une frappe dans un angle fermé. Runarsson repousse au second poteau mais Sarabia surgit et marque d'une frappe smashée malgré la tentative désespérée de Lautoa (1-4, 56e).

- Lancé côté gauche, Mbappé décoche une frappe déviée par le genou de Coulibaly qui surprend Runarsson dans sa lucarne opposée (1-5, 86e).

- Idéalement servi par un bel extérieur de Mbappé à la suite d'un mouvement initié par Cavani, Sarabia conclut tranquillement du plat du pied (1-6, 90e+1).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Pablo Sarabia (8/10)

En grande forme actuellement, l'Espagnol a encore été rayonnant ce soir. Contrôles savoureux, ouvertures lumineuses, excellent sens tactique : le milieu offensif a dévoilé toute sa panoplie et termine avec un bilan de deux buts et une passe décisive sans compter son implication sur l'ouverture du score. On pourra seulement lui reprocher 2 situations mal gérées face au but adverse.

DIJON :

Rúnar Alex Rúnarsson (4) : titulaire en raison de la longue indisponibilité de Gomis, le gardien du DFCO aura vécu un cauchemar ce soir. Sa responsabilité n'est toutefois pas directement mise en cause sur les 6 buts encaissés et il réalise même trois arrêts importants face à Thiago Silva en première période puis Cavani et Sarabia ensuite.

Fouad Chafik (3) : le latéral droit a donné tout ce qu'il a, mais face à des artistes comme Mbappé et Sarabia il n'a pu que constater les dégâts malgré quelques duels remportés.

Wesley Lautoa (2) : auteur d'un CSC gag après seulement 47 secondes, le défenseur central a plombé son équipe d'entrée. Il a bien tenté de réagir ensuite avec deux retours salvateurs dans sa surface mais les Parisiens étaient trop forts.

Senou Coulibaly (3) : auteur d'une intervention précieuse devant Mbappé en début de partie, le défenseur central a fini par prendre l'eau comme ses coéquipiers. L'attaquant tricolore lui aura fait des misères en le prenant de vitesse sur le 2e but puis en provoquant son CSC sur le 5e.

Hamza Mendyl (2) : le latéral gauche a eu énormément de mal à se positionner, laissant beaucoup trop d'espaces aux attaquants parisiens qui se sont régalés de son côté.

Didier Ndong (3) : partie décevante de la part du Gabonais qui a manqué de présence au milieu de terrain et fait preuve de déchet dans ses transmissions. Remplacé à la 72e minute par Florent Balmont (non noté).

Romain Amalfitano (4) : le milieu de terrain s'est bien battu mais il s'est parfois montré trop brouillon et son tacle maladroit s'est involontairement transformé en passe décisive pour Mbappé sur le 2e but parisien, celui qui a mis un coup sur la tête des Dijonnais.

Baldé (4) : l'ailier a laissé apprécier sa pointe de vitesse, que ce soit offensivement, à l'image de son rush avant la mi-temps, ou défensivement, à l'image de son retour devant Bakker au retour des vestiaires. Il aura malgré tout eu du mal à tirer son épingle du jeu et à se montrer réellement dangereux. Remplacé à la 62e minute par Yassine Benzia (non noté).

Mounir Chouiar (5) : parvenu à faire quelques différences balle au pied en début de partie, l'ancien Lensois est récompensé avec son joli but. Malgré ses qualités de percussion, il s'est toutefois éteint au fil du match. Remplacé à la 62e minute par Júlio Tavares (non noté).

Stephy Mavididi (4) : en grande forme en ce moment, l'attaquant anglais a fait des dégâts sur plusieurs accélérations mais la défense parisienne l'aura relativement bien contenu.

Jhonder Cádiz (4) : à l'affût des ballons de contre, l'attaquant vénézuélien s'est montré plutôt intéressant dans son genre, mais il rate la balle du 2-1 avant la pause. L'action qui a tout changé…

PARIS SG :

Keilor Navas (5) : le gardien du PSG aura peu été mis à contribution puisque Dijon s'est certes procuré des opportunités mais en ayant beaucoup de mal à cadrer. Difficile de lui en vouloir sur la frappe de Chouiar, magnifique.

Thomas Meunier (5,5) : soirée tranquille pour le Belge, qui s'est plutôt montré serein dans son couloir. Très présent offensivement en première période, à l'image de sa passe décisive sur le but logiquement refusé à Cavani, le latéral droit s'est toutefois progressivement éteint au fil du match. Remplacé à la 75e minute par Layvin Kurzawa (non noté).

Thiago Silva (5) : pour son grand retour de blessure, le capitaine parisien s'est montré très présent offensivement et il est récompensé par un but de la tête sur corner. Défensivement en revanche, le défenseur central aura encore besoin d'un peu de temps pour redevenir «O Monstro». Moins serein qu'à l'accoutumée, le Brésilien se troue avant la pause mais, par chance, Cadiz n'en a pas profité. Remplacé à la 61e minute par Juan Bernat (non noté).

Thilo Kehrer (4) : on ne peut pas dire que le défenseur central se soit montré à son avantage ce soir. En plus de ses relances parfois hasardeuses qui lui ont joué des tours (Baldé l'a contré dans la surface en début de partie), l'Allemand a trop reculé face à Chouiar sur son but. Le gros point noir de la soirée…

Mitchel Bakker (6) : titulaire pour la première fois avec le PSG, le latéral gauche s'est montré décisif d'entrée puisque son centre débouche sur le CSC de Lautoa après 47 secondes ! Le Néerlandais initie également le 4e but parisien. Malgré une disponibilité appréciable dans le jeu, il aura toutefois manqué de justesse dans ses passes. Plutôt solide défensivement.

Julian Draxler (5) : difficile d'évaluer sa prestation. D'un côté, le milieu offensif a de nouveau raté son match dans les grandes largeurs en se montrant particulièrement discret et peu inspiré dans ses choix. Mais l'Allemand provoque en partie le but du 2-1 avant la mi-temps et il termine fort dans le dernier quart d'heure et se retrouve impliqué sur les deux derniers buts de son équipe.

Nianzou Kouassi (6) : match satisfaisant de la part du jeune milieu de terrain qui n'a pas hésité à donner de sa personne dans les duels au milieu de terrain tout en parvenant à ressortir les ballons plutôt proprement.

Ander Herrera (4) : avec Kehrer, c'est l'autre déception de la soirée. Toujours loin de son meilleur niveau, le milieu de terrain a trop longtemps été transparent et transpercé dans l'entrejeu. Pire, sa passe ratée débouche sur l'égalisation dijonnaise. Remplacé à la 83e minute par Adil Aouchiche (non noté).

Pablo Sarabia (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Edinson Cavani (6) : titulaire pour la première fois depuis son départ avorté, l'attaquant n'est pas parvenu à inscrire son 200e but sous les couleurs du PSG. La faute notamment à une réalisation logiquement refusée en raison d'une main préalable de Meunier. Dans le jeu, Cavani a fait du Cavani et affiché sa différence avec Icardi en multipliant les courses et les efforts défensifs tout en affichant une belle complicité avec ses coéquipiers. Une prestation encourageante et pleine d'envie suffisante pour rebattre les cartes aux yeux de Tuchel ?

Kylian Mbappé (8) : sans même avoir à forcer, l'attaquant tricolore n'a eu de cesse de faire mal à la défense dijonnaise sur chacune de ses accélérations. Un but, une passe décisive pour Sarabia et deux buts provoqués indirectement : l'ancien Monégasque termine la soirée avec un excellent bilan statistiques qui aurait même pu être agrémenté d'un but supplémentaire s'il n'avait pas gâché une belle opportunité seul face au but.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

DIJON 1-6 PARIS SG (mi-tps: 1-2) - FRANCE - Coupe de France / 1/4
Stade : Stade Gaston-Gérard - 14.593 spectateurs - Arbitre : Benoît Bastien

Buts : M. Chouiar (13e) pour DIJON - W. Lautoa (1e, csc) K. Mbappé (44e) Thiago Silva (50e) Pablo Sarabia (55e) S. Coulibaly (86e, csc) Pablo Sarabia (90+1e) pour PARIS SG
Avertissements :

DIJON : R. Rúnarsson - F. Chafik, S. Coulibaly, W. Lautoa, H. Mendyl - Baldé (Y. Benzia, 62e), R. Amalfitano, D. Ndong (F. Balmont, 72e), M. Chouiar (Júlio Tavares, 61e) - S. Mavididi, J. Cádiz

PARIS SG : K. Navas - T. Meunier (L. Kurzawa, 75e), T. Kehrer, Thiago Silva (Juan Bernat, 61e), M. Bakker - Ander Herrera (A. Aouchiche, 83e), T. Nianzou - Pablo Sarabia, J. Draxler - K. Mbappé, E. Cavani

Première titularisation prometteuse pour Bakker.

Mené au score après 47 secondes, Dijon avait égalisé sur un joli but de Chouiar (1-1, 13e).

Dijon a résisté au PSG pendant une mi-temps avant de s'effondrer.

Le capitaine Thiago Silva a fêté son retour de blessure en inscrivant le 3e but du PSG (1-3, 50e).

Impliqué sur 4 buts, Mbappé s'est bien amusé.

Auteur d'un doublé, Sarabia a déjà marqué 8 buts en 2020.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Olympiakos-OM, quel est votre pronostic ?

Victoire de Olympiakos
Match nul
Victoire de l'OM
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Dijon

D
I
J
O
N
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
but contre son camp (csc), 86e3Coulibaly
but contre son camp (csc), 1e2Lautoa
>remplacé par Benzia, 62e4Baldé
>remplacé par Balmont, 72e3Ndong
but, 13e >remplacé par Tavares, 61e5Chouiar
>remplacé par Kurzawa, 75e5,5Meunier
but, 50e >remplacé par Bernat, 61e5Silva
>remplacé par Aouchiche, 83e4Herrera
but, 55e
but, 90e+1
28Sarabia
but, 44e8Mbappe


MASQUER LA PUB