Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Rennes assume son rang - Débrief et NOTES des joueurs (Belfort 0-3 Rennes)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 11/02/2020 à 22h48
Taille du texte: Email Imprimer

Lors des quarts de finale de la Coupe de France, Rennes a pris le meilleur sur Belfort (3-0) ce mardi. Dominateur, le tenant du titre a tenu son rang face à la formation de National 2.

Rennes assume son rang - Débrief et NOTES des joueurs (Belfort 0-3 Rennes)
La joie de Raphinha après son but.

Le tenant du titre reste en course. Ce mardi, le Stade Rennais a logiquement dominé Belfort (3-0) pour le compte des quarts de finale de la Coupe de France. Malgré une belle opposition de la part de la formation de National 2, l'actuel 3e de Ligue 1 a imposé sa loi.

Sur cette rencontre, les Bretons ont réussi à faire des différences grâce notamment à un duo Romain Del Castillo - Raphinha pour obtenir son billet pour les demi-finales de la compétition.

Le duo Del Castillo - Raphinha se distingue

Dans un stade plein à Bonal, les Bretons monopolisaient logiquement le ballon en début de partie face à un bloc adverse bien regroupé. Loin de se laisser impressionner, les amateurs réalisaient une entame sérieuse et gênaient considérablement les Rennais dans le jeu. Après le premier quart d'heure, Del Castillo se procurait tout de même la première occasion de la rencontre mais sa frappe n'était pas cadrée !

Après cette première alerte, la formation de National 2 était punie avec un centre de Del Castillo repris par Raphinha, d'une volée, pour ouvrir le score (0-1, 24e). Malgré une nouvelle frayeur avec une frappe de Raphinha qui frôlait la lucarne d'Ehlinger, les Belfortains, solidaires et combatifs, étaient toujours dans ce match jusqu'à la pause.

Ehlinger brille, mais Niang plie le match

Au retour des vestiaires, le duo Del Castillo - Raphinha continuait de faire des misères à Belfort, mais le Brésilien trouvait la barre d'Ehlinger ! A l'heure de jeu, les débats s'animaient avec une belle parade de Mendy sur un coup-franc de Loichot puis surtout un duel remporté par Ehlinger pour empêcher Hunou de faire le break. Dans la foulée, Ehlinger, décidément en forme, sauvait encore son équipe en s'interposant devant Niang !

Mais quelques secondes plus tard, Konki concédait un penalty pour une main à la suite d'une frappe de Niang. Sans trembler, le Sénégalais transformait sa tentative malgré la déviation d'Ehlinger (0-2, 71e). Plus en difficulté sur la fin de match, l'équipe de National 2 s'en remettait encore à Ehlinger, décisif à bout portant devant Hunou. Finalement, Rennes enfonçait le clou par Siebatcheu, bien servi par Raphinha, d'un tir placé (0-3, 90+1e) et obtenait un succès mérité pour se qualifier en demi-finale.

La note du match : 6/10

Un quart de finale de Coupe de France intéressant. Même si Rennes a logiquement dominé les débats, Belfort a opposé dans l'ensemble une opposition de qualité, permettant de rendre cette partie vivante. Il y a eu des occasions des deux côtés et un vrai suspense pendant un peu plus d'une heure dans une belle ambiance à Bonal.

Les buts :

- Servi dans le couloir gauche, Del Castillo effectue un centre au second poteau. Plus vif que Konki, Raphinha le devance dans la surface pour ouvrir le score d'une volée placée (0-1, 24e).

- A la suite d'un corner, Niang tente une frappe dans la surface mais Konki concède un penalty en raison d'une main. Malgré la déviation d'Ehlinger, la tentative de Niang termine bel et bien au fond des filets (0-2, 71e).

- Sur un contre mené par Hunou, Raphinha se retrouve lancé en profondeur et offre un véritable caviar à Siebatcheu, qui enfonce le clou d'un tir placé (0-3, 90+1e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Raphinha (7,5/10)

Comme souvent ces dernières semaines, le Brésilien a été le meilleur joueur de son équipe. Très dangereux sur le plan offensif, l'ailier a posé de gros problèmes aux Belfortains et a été logiquement récompensé de ses efforts avec cette ouverture du score d'une belle volée. Sur la suite du match, l'ancien du Sporting Portugal a continué de créer du danger, avec notamment une frappe qui a frôlé la lucarne adverse et une autre sur la barre. Finalement, il a encore sublimé sa performance avec cette passe décisive pour Siebatcheu.

BELFORT :

Eddy Ehlinger (6) : véritable héros lors du tour précédent face à Montpellier, le gardien de Belfort a eu une première alerte sur une occasion gâchée par Del Castillo. Et par la suite, il n'a rien pu faire sur la belle volée de Raphinha au moment de l'ouverture du score. Finalement, il a l'opportunité de briller sur trois duels remportés devant Hunou et Niang, mais a dû s'incliner sur le penalty de Sénégalais et le but de Siebatcheu malgré des frappes déviées.

Bill Dago (6) : le piston droit de Belfort a affiché un visage particulièrement séduisant ce mardi ! Actif dans son couloir, il a été capable de faire des différences pour permettre à son équipe de se projeter. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si les meilleures actions de son équipe sont venues de son côté. Par contre, il a été un peu trop laxiste sur le centre de Del Castillo au moment de l'ouverture du score.

Jason Ranneaud (5) : avec une défense renforcée à trois dans l'axe, le défenseur central de Belfort a rendu une copie totalement correcte. Malgré quelques soucis dans son dos, il a plutôt bien géré les tentatives de Niang ou d'Hunou sur cette rencontre.

Nasser Tahiri (5) : pour son second match de la saison, le vétéran de Belfort a manqué un peu de rythme dans ses courses. Malgré tout, avec sa science du placement, il n'a pas démérité et a réussi à gratter des ballons importants dans les pieds des attaquants rennais. Remplacé à la 60e minute par Maxime Loichot (non noté).

L. Cuenin (4,5) : contrairement à ses partenaires en défense centrale, le joueur de Belfort n'a pas dégagé une grande sérénité. A plusieurs reprises, il a semblé à la limite et a perdu des ballons dangereux dans son propre camp. Attention également à un marquage parfois trop laxiste…

Yannick Konki (3) : le piston gauche de Belfort a eu la malchance de tomber sur un Raphinha en forme. Déjà en souffrance sur la montée de Traoré au moment de la première occasion de Del Castillo, il a été totalement pris par le Brésilien à plusieurs reprises, notamment sur l'ouverture du score où il a été devancé dans la surface. Pour ne rien arranger, il a concédé le penalty transformé par Niang. Dur…

Sofiane Bekkouche (5,5) : avec Dago, le Belfortain a formé un duo vraiment très intéressant dans le couloir droit. Avec sa qualité technique, le milieu de terrain a bien combiné avec ses coéquipiers et a été à l'origine de plusieurs mouvements intéressants. Par contre, dans la zone de vérité, il a été peu dangereux.

Isaak Umbdenstock (3,5) : une rencontre difficile pour le milieu de terrain de Belfort. Souvent pris dans l'engagement, il a été en difficulté dans les duels et s'est également distingué avec une imprécision importante dans ses passes. Un cran en-dessous par rapport à ce grand rendez-vous pour son équipe. Remplacé à la 76e minute par Enzo Grasso (non noté).

Mamadou Magassouba (5,5) : déjà intéressant sur les tours précédents, le milieu de terrain de Belfort a encore fait bonne impression ce mardi. Malgré des duels directs face à Camavinga et Nzonzi, il a réussi à tirer son épingle du jeu avec un volume vraiment important. Que ce soit à la récupération, mais aussi à la construction, il a été très présent.

Ludovic Saline (4,5) : le milieu gauche a beaucoup repiqué dans l'axe pour tenter de faire la différence. Malheureusement, sur sa seule opportunité en début de partie, il a trop écrasé sa frappe pour réellement inquiéter Mendy. Sur la suite de la partie, il n'a pas démérité dans ses efforts, mais a eu du mal à faire des décalages. Remplacé à la 67e minute par Mohamed Bentahar (non noté).

Thomas Régnier (4) : le capitaine de Belfort s'est beaucoup battu sur cette rencontre. Mais parfois, la combativité ne suffit pas. Et sur ce match, son apport a été vraiment limité avec une influence trop peu visible à l'approche de la cage adverse. C'est simple, il n'a pas été capable d'inquiéter Mendy sur cette partie à l'exception d'une tête non-cadrée.

RENNES :

Edouard Mendy (6) : le gardien de Rennes n'a pas vraiment eu besoin de forcer son talent pour garder sa cage inviolée ce mardi. Peu inquiété sur l'ensemble de la partie, l'ancien portier de Reims a eu des interventions faciles à réaliser, à l'image de son arrêt en début de rencontre sur un tir trop écrasé de Saline ou de sa parade sur un coup-franc en seconde période.

Hamari Traoré (5,5) : capitaine pour cette rencontre, le latéral droit de Rennes a signé une copie correcte. Sans être très présent sur le plan offensif malgré un bon ballon donné sur l'occasion de Del Castillo, le défenseur a été sérieux dans son couloir en étant rarement pris sur les offensives adverses.

Joris Gnagnon (5,5) : titularisé en l'absence de Morel, blessé, et de la mise au repos de Da Silva, le défenseur central a été à la hauteur de ce quart de finale. Peu en danger sur l'ensemble de la rencontre, le jeune talent a été sérieux dans ses interventions et a remporté la majorité de ses duels.

Jérémy Gelin (5) : profitant de la mise au repos de Da Silva, sur le banc, le défenseur central a été également à son avantage sur cette rencontre. Tout comme Gnagnon, il a eu des interventions assez simples à réaliser, malgré quelques problèmes à suivre Régnier, qui a beaucoup dézoné.

James Lea Siliki (4) : aligné comme latéral gauche ce mardi, l'habituel milieu de terrain de Rennes a vraiment eu du mal dans cette position. Souvent dépassé par les montées de Dago, il a été à la limite sur plusieurs actions, avec un carton jaune rapidement concédé et les meilleures actions des Belfortains venant de son côté. Pour ne rien arranger, le Breton a été brouillon dans ses transmissions. Logiquement remplacé à la 45e minute par Faitout Maouassa (5,5), qui a réalisé une entrée correcte. Sur le plan défensif, il a apporté plus de solidité par rapport à son partenaire.

Raphinha (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Steven NZonzi (6) : titularisé pour la première fois depuis son arrivée cet hiver, le milieu de terrain de Rennes a livré un match correct. Pas encore à son meilleur niveau sur le plan physique, l'international français a en réalité alterné le bon et le moyen. A la récupération et dans quelques passes vers l'avant, il a été plutôt intéressant. Mais parfois, le Tricolore a été imprécis et a semblé à la peine pour suivre le rythme. Dans l'ensemble, il a tout de même apporté sa solidité. Remplacé à la 86e minute par Benjamin Bourigeaud (non noté).

Eduardo Camavinga (4,5) : de retour comme titulaire après son match de repos contre Brest (0-0) samedi en Ligue 1, le jeune milieu de terrain de Rennes a déçu sur cette partie. Visiblement dans le dur, il a été en échec dans ses tentatives sur cette rencontre et a perdu de nombreux duels tout en étant d'une grande imprécision technique.

Romain Del Castillo (7) : un match intéressant pour l'ailier de Rennes. Dangereux en début de partie avec une première occasion ratée avec un tir non-cadré, l'ancien Lyonnais a proposé de nombreuses solutions et a été le passeur décisif sur l'ouverture du score signée Raphinha. Remuant, il a bien combiné avec ses coéquipiers et a réalisé un véritable festival au retour des vestiaires pour offrir un ballon de but à Raphinha, qui a trouvé la barre.

M'Baye Niang (6,5) : une rencontre en deux temps pour l'avant-centre de Rennes. Peu trouvé par ses coéquipiers, le Sénégalais a été surtout particulièrement brouillon sur ses rares ballons touchés en première période, à l'image d'une situation gâchée juste avant la pause avec un contrôle loupé devant le gardien adverse. Mais lors du second acte, il a été bien plus intéressant avec un ballon de but donné à Hunou, qui a échoué devant Ehlinger, un duel perdu, mais aussi un penalty provoqué et transformé. Remplacé à la 75e minute par Jordan Siebatcheu (non noté), qui a marqué en fin de partie sur un caviar de Raphinha.

Adrien Hunou (4,5) : l'attaquant de Rennes a eu un apport limité sur cette partie. Alors que Raphinha et Del Castillo ont réussi à faire des différences, il a été peu touché dans la zone de vérité et a été surtout malheureux sur ses deux duels perdus devant Ehlinger. Un manque d'efficacité tout de même problématique malgré sa passe pour lancer l'action du but de Siebatcheu.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BELFORT 0-3 RENNES (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Coupe de France / 1/4
Stade : Stade Auguste-Bonal - 19.506 spectateurs - Arbitre : Amaury Delerue

Buts : - Raphinha (23e) M. Niang (71e, pen.) T. Siebatcheu (90+1e) pour RENNES
Avertissements : M. Magassouba (45e), N. Tahiri (57e), I. Umbdenstock (77e), E. Grasso (82e), pour BELFORT - M. Niang (26e), J. Lea Siliki (35e), E. Camavinga (83e), pour RENNES

BELFORT : E. Ehlinger - L.Cuenin, N. Tahiri (M. Loichot, 60e), J. Ranneaud - B. Dago, Y. Konki - L. Saline (M. Bentahar, 68e), M. Magassouba, I. Umbdenstock (E. Grasso, 76e), S. Bekkouche - T. Régnier

RENNES : E. Mendy - H. Traoré, J. Gelin, J. Gnagnon, J. Lea Siliki (F. Maouassa, 46e) - Raphinha, E. Camavinga, S. Nzonzi (B. Bourigeaud, 87e), R. Del Castillo - A. Hunou, M. Niang (T. Siebatcheu, 76e)

Nzonzi était titulaire pour la première fois avec Rennes

La joie de Raphinha après son ouverture du score (0-1, 24e)

Ehlinger a longtemps sauvé son équipe

Niang a effectué le break sur un penalty (0-2, 71e)

La célébration des Bretons à la suite de la réalisation de Siebatcheu (0-3, 90+1e)

Une haie d'honneur bien méritée pour les amateurs

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Après sa défaite 2-1 à Dortmund, le PSG va-t-il réussir à se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Belfort

B
E
L
F
O
R
T
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
>remplacé par Loichot, 60ecarton jaune, 57e5Tahiri
>remplacé par Bentahar, 68e4,5Saline
carton jaune, 45e5,5Magassouba
>remplacé par Grasso, 76ecarton jaune, 77e3,5Umbdenstock
>remplacé par Maouassa, 46ecarton jaune, 35e4Lea Siliki
but, 23e7,5Raphinha
carton jaune, 83e4,5Camavinga
>remplacé par Bourigeaud, 87e6NZonzi
but sur pénalty, 71e >remplacé par Siebatcheu, 76ecarton jaune, 26e6,5Niang


MASQUER LA PUB