Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 24e journée

Par Damien Da Silva - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 10/02/2020 à 00h02
Taille du texte: Email Imprimer

Auteur d'un match plein face à Angers, le Lillois Renato Sanches est le joueur de la journée. Les Parisiens Angel Di Maria et Kylian Mbappé puis le Marseillais Dimitri Payet notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 24e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 24e journée
Renato Sanches a été excellent pour Lille.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Geronimo Rulli (Montpellier)
13. Mehmet Çelik (Lille)
14. Brendan Chardonnet (Brest)
15. Otavio (Bordeaux)
16. Boubacar Kamara (Olympique de Marseille)
17. Wissam Ben Yedder (AS Monaco)
18. Ludovic Ajorque (Strasbourg)

En détails :

Joueur de la journée : Renato Sanches (Lille)

Positionné dans l'axe, le Portugais a été très bon. Il a fait des différences grâce à ses percées balle au pied et son impact dans les duels. S'il a eu un peu plus de mal pour ajuster la mire sur ses transmissions en première période, il a plané dans l'entrejeu au retour des vestiaires. Passes vers l'avant, coffre monstrueux avec des courses incessantes, c'est sur l'une d'entre elles qu'il tue définitivement le match d'une frappe puissante à ras de terre.

Steve Mandanda (Olympique de Marseille)

Dès les premières secondes de la partie, le gardien de l'Olympique de Marseille a réalisé une bonne sortie pour gêner Leya Iseka, qui a ensuite trouvé son poteau. Sur le reste du match, le capitaine phocéen a été encore une fois très solide avec une belle intervention sur une frappe de Boisgard puis un arrêt à bout portant déterminant devant Leya Iseka en fin de partie.

Kenny Lala (Strasbourg)

Le latéral droit va-t-il enfin retrouver son meilleur niveau ? En tout cas, sa performance du jour est plus qu'encourageante. Guidé par son coach Laurey, il n'a pas hésité à prendre son côté puisque Doumbia avait tendance à l'oublier. Résultat, il a profité de sa liberté pour amener des centres dangereux. Il terminer sa rencontre avec un penalty réussi avec sang-froid.

Gabriel (Lille)

Un bon match pour le Brésilien. Agressif dans les duels, le joueur du LOSC a laissé très peu de marge de manoeuvre à l'attaquant angevin Alioui. Une prestation de patron pour le défenseur central lillois, toujours aussi autoritaire dans ses interventions.

Loïck Landre (Nîmes)

Le défenseur central de Nîmes a rendu une copie intéressante sur la pelouse de Nice. Loin d'être fautif sur l'ouverture du score de Claude-Maurice, il a parfaitement relancé son équipe avec cette égalisation de la tête sur un corner. Par la suite, sur les rares tentatives des Aiglons, l'ancien Lensois a été intraitable avec des sorties impeccables.

Jordan Amavi (Olympique de Marseille)

Chaleureusement accueilli par le Vélodrome avant le match après son 100e match avec l'OM contre Saint-Etienne mercredi, le latéral gauche a été totalement à la hauteur de cette belle fête ! Car sur cette rencontre, l'ancien Niçois a confirmé son retour à un bon niveau avec une vraie domination dans son couloir sur le plan défensif et des courses tranchantes vers l'avant. D'ailleurs, l'ouverture du score de Payet vient de l'une de ses actions.

Dimitri Liénard (Strasbourg)

Le milieu de Strasbourg avait le pied chaud ce dimanche ! Face à Reims, le gaucher a livré une véritable démonstration de transversales dans les pieds de ses coéquipiers. Sans oublier son corner tendu à l'origine du but de Djiku. On l'a même vu accélérer balle au pied, une action inhabituelle qui a beaucoup plu à la Meinau.

Angel Di Maria (Paris Saint-Germain)

Quel talent ! Comme face à Nantes (2-1) mardi, l'Argentin a encore éclaboussé cette rencontre de sa classe. Rapidement en action, l'ailier a donné un caviar en début de match à Mbappé, qui a buté sur Lopes. Dans la foulée, l'ancien joueur du Real Madrid a fait des misères à Marçal pour ouvrir le score d'une frappe puissante au premier poteau. Inspiré, El Fideo a représenté un danger constant pour les Lyonnais avec bien évidemment cette ultime passe décisive pour Cavani.

Dimitri Payet (Olympique de Marseille)

Et comme souvent pour l'OM cette saison, la magie vient de lui ! Après sa belle performance à Saint-Etienne mercredi, le milieu offensif de l'Olympique de Marseille devait enchaîner ce samedi face à Toulouse. Et l'international français a été l'un des rares joueurs de son équipe à faire des décalages sur le plan offensif. Obligé de décrocher pour orienter le jeu, il a beaucoup proposé. Et au début de la seconde période, le Tricolore a été récompensé avec ce but sublime sur une frappe à l'entrée de la surface. Magique malgré un ultime duel raté face à Reynet.

Romain Philippoteaux (Nîmes)

Un match animé pour l'ailier de Nîmes. Auteur d'un but refusé avant la pause pour une main de l'un de ses partenaires au début de l'action, l'ancien Dijonnais a ensuite provoqué l'expulsion de Boudaoui en étant victime d'un tacle très dangereux. Malgré une vive douleur à la cheville, il a serré les dents pour marquer sur l'action suivante d'une reprise. Trop diminué, il a cédé sa place par la suite, mais a été tout de même essentiel pour les Crocos.

Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

Positionné en attaque avec Icardi, l'international français a posé des soucis à la défense de l'Olympique Lyonnais grâce à sa vitesse. En échec sur sa première occasion devant Lopes, l'attaquant du Paris Saint-Germain, bien servi par Meunier, a marqué un joli but d'un petit piqué par la suite. Malgré sa frappe sur la barre, il a signé une bonne copie dans l'ensemble avec aussi cette belle ouverture sur le but de Cavani.

Classement : Mbappé et Di Maria reviennent !

1. Mbappe , Neymar , Di María (Paris-SG) - Abdelhamid (Reims) : 21 points
5. Payet (Marseille) : 17 points
6. Silva (Paris-SG) : 13 points
7. Depay (Lyon) - Camavinga (Rennes) : 12 points
9. Ben Yedder (Monaco) - Verratti (Paris-SG) : 11 points
11. Kamara (Marseille) - Girotto (Nantes) : 10 points
13. Osimhen , Renato Sanches (Lille) - Amavi (Marseille) - Centonze (Metz) - Slimani , Lecomte (Monaco) - Lees Melou (Nice) - Liénard (Strasbourg) : 9 points
21. Sanson , Mandanda (Marseille) - Benítez (Nice) - Ajorque (Strasbourg) : 8 points
25. Chedjou (Amiens) - Court , Larsonneur (Brest) - Denayer , Aouar , Dembele (Lyon) - Benedetto (Marseille) - Golovin (Monaco) - Laborde (Montpellier) - Atal (Nice) - Marquinhos (Paris-SG) - Chevalerin , Rajkovic (Reims) - Bouanga (St-Etienne) - Lala , Caci (Strasbourg) : 7 points
41. Mangani , Santamaria (Angers) - Lasne (Brest) - Gomis (Dijon) - André (Lille) - Marcelo (Lyon) - N'Guette , Oukidja (Metz) - Gelson Martins (Monaco) - Oyongo , Mollet , Rulli , Delort , Souquet (Montpellier) - Pallois (Nantes) - Cyprien (Nice) - Ferhat , Miguel , Alakouch , Martinez (Nimes) - Navas (Paris-SG) - Kamara (Reims) - Traoré , Morel (Rennes) - Saliba , Hamouma , Debuchy (St-Etienne) - Koné , Mitrovic (Strasbourg) : 6 points
70. Costil , Otavio (Bordeaux) - Diallo (Metz) - Philippoteaux (Nimes) - Djiku (Strasbourg) : 5 points
75. Pereira Lage , Thioub (Angers) - Reine-Adelaide (Angers 1 pts, puis Lyon) - Hwang , Basic , Koscielny , Adli , Benito (Bordeaux) - Charbonnier , Faussurier , Chardonnet (Brest) - Baldé (Dijon) - Luiz Araujo , Gabriel , Çelik (Lille) - Tousart , Thiago Mendes (Lyon) - Radonjic (Marseille) - Hilton , Savanier (Montpellier) - Simon (Nantes) - Sarabia , Gueye , Diallo , Icardi (Paris-SG) - Dia (Reims) - Da Silva , Niang , Maouassa , Mendy , Raphinha (Rennes) - Ruffier (St-Etienne) - Carole , Simakan , Thomasson (Strasbourg) - Reynet (Toulouse) : 4 points
111. Gnahoré , Jallet (Amiens) - Pellenard , Alioui , Ninga , Capelle (Angers) - Sabaly , Maja , de Préville (Bordeaux) - Duverne , Battocchio , Léon , Castelletto (Brest) - Chafik , Écuélé Manga , Sammaritano , Cádiz (Dijon) - Ikone , Mandava , Fonte (Lille) - Marçal , Caqueret , Tete (Lyon) - González , Sarr (Marseille) - Pajot , Maïga , Sunzu (Metz) - Fofana , Aguilar , Glik (Monaco) - Congré (Montpellier) - Abeid , Louza , Touré , Lafont (Nantes) - Boudaoui , Dolberg , Sarr , Maolida , Lusamba (Nice) - Roux , Landre (Nimes) - Kurzawa , Choupo-Moting , Herrera (Paris-SG) - Salin , Grenier (Rennes) - Honorat , Trauco , Khazri , Fofana (St-Etienne) - Mothiba , N'Dour (Strasbourg) : 3 points
165. Thomas (Angers) - Chouiar (Dijon) - Rémy (Lille) - Germain (Marseille) - Fàbregas (Monaco) - Rongier (Nantes 1 pts, puis Marseille) - Valls , Bernardoni (Nimes) - Paredes (Paris-SG) - Sels (Strasbourg) : 2 points
175. Blin , Kakuta , Gurtner , Guirassy (Amiens) - Aït Nouri , Bobichon , El Melali (Angers) - Kamano , Tchouaméni (Bordeaux) - Mbock , Cardona , Autret (Brest) - Tavares (Dijon) - Bamba , Yazici (Lille) - Cornet (Lyon) - Strootman , Caleta-Car , Pelé (Marseille) - Cohade (Metz) - Maripán , Bakayoko (Monaco) - Le Tallec (Montpellier) - Dante , Claude Maurice (Nice) - Benrahou , Ripart (Nimes) - Kimpembe , Meunier (Paris-SG) - Oudin , Disasi (Reims) - Bourigeaud , Hunou (Rennes) - Moulin (St-Etienne) - Sissoko (Strasbourg) - Makengo , Dossevi , Sanogo , Leya Iseka (Toulouse) : 1 points

Classement par club : Strasbourg sur le podium

1. Paris-SG - 129 points
2. Marseille - 75 points
3. Strasbourg - 69 points
4. Lyon - 60 points
5. Monaco - 55 points
6. Rennes - 52 points
7. Lille, Montpellier - 49 points
9. Brest, Nice, Reims - 47 points
12. St-Etienne - 42 points
13. Nimes, Bordeaux - 41 points
15. Angers - 38 points
16. Metz - 36 points
17. Nantes - 33 points
18. Dijon - 25 points
19. Amiens - 17 points
20. Toulouse - 8 points

C'était l'équipe type de la 24e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 25e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quand pensez-vous qu'on reverra de la Ligue 1 ?

Début à mi-mai
Mi à fin mai
Début à mi-juin
Mi à fin juin
Juillet
Aout
Septembre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB