Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

La bonne opération pour Strasbourg ! - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 3-0 Reims)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 09/02/2020 à 19h05
Taille du texte: Email Imprimer

A l'occasion de la 24e journée de Ligue 1, Strasbourg a dominé le Stade de Reims (3-0) ce dimanche à la Meinau. Un succès qui permet au Racing de prendre provisoirement la 6e place au classement.

La bonne opération pour Strasbourg ! - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 3-0 Reims)
Djiku a ouvert le score pour le Racing.

Mine de rien, le vainqueur de cette rencontre entre Strasbourg et le Stade de Reims pouvait s'offrir une intéressante 6e place au terme de cette 24e journée de Ligue 1.

Une occasion que le Racing n'a pas laissé filer, et ce malgré la solidité de son adversaire, la 2e meilleure défense du championnat qui n'a tenu qu'une période à la Meinau.

Abdelhamid tout près du csc !

Sous la pression de Strasbourg, les hommes de David Guion résistaient bien dans un premier temps. Les Alsaciens réalisaient pourtant une bonne entame avec beaucoup d'intensité et des ballons récupérés dans la moitié de terrain adverse. C'est ainsi que Liénard a pu tenter une demi volée non cadrée, tout comme la tête de Sissoko qui profitait d'une mauvaise sortie du gardien Lemaître.

En revanche, la doublure de Rajkovic, absent pour raisons personnelles, devançait Waris in extremis et passait tout près de provoquer le but contre son camp d'Abdelhamid ! L'orage durait une vingtaine de minutes pour des Rémois assez inoffensifs, et seulement dangereux sur la frappe enroulée de Doumbia à côté. Mais au retour des vestiaires, la sérénité rémoise disparaissait à partir du corner de Liénard, qui permettait à Djiku (1-0, 50e) d'ouvrir le score !

Reims craque totalement

De quoi accentuer la pression alsacienne sur le terrain mais aussi dans les tribunes. Du coup, on ne voyait plus qu'une seule équipe sur le terrain, celle de Thomasson dont la frappe était sauvée sur sa ligne par Disasi ! Le défenseur central évitait le break, du moins jusqu'à la fin de rencontre et le superbe une-deux entre Ajorque et le buteur Waris (2-0, 82e). Un superbe but suivi d'un penalty de Lala (3-0, 90e+4), et le Racing décrochait un joli succès pour réaliser une belle opération en haut de tableau.

La note du match : 6/10

Après les deux matchs nuls et vierges entre ces deux équipes cette saison, on pouvait craindre une partie interminable… Finalement, la rencontre a été agréable, surtout grâce aux Alsaciens qui ont su imposer leur jeu plein d'intensité et ajouter l'efficacité en deuxième période.

Les buts :

- Sur un corner sortant du gaucher Liénard, personne ne touche le ballon au premier poteau. Le cuir rebondit devant Mitrovic dont la déviation involontaire de la poitrine permet à Djiku de pousser le ballon au fond des filets de la tête (1-0, 50e).

- En phase de contre, le latéral droit Lala trouve Waris esseulé dans l'axe au milieu de terrain. La recrue hivernale avance balle au pied, transmet sur le côté gauche à Ajorque qui lui remet en une touche dans le dos des défenseurs. Une superbe passe qui permet au Ghanéen de marquer tranquillement du plat du pied (2-0, 82e).

- Sur penalty, Lala décroise sa frappe côté droit et prend le gardien Lemaître à contre-pied (3-0, 90e+4).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Dimitri Liénard (7,5/10)

Le milieu de Strasbourg avait le pied chaud ce dimanche ! Face à Reims, le gaucher a livré une véritable démonstration de transversales dans les pieds de ses coéquipiers. Sans oublier son corner tendu à l'origine du but de Djiku. On l'a même vu accélérer balle au pied, une action inhabituelle qui a beaucoup plu à la Meinau.

STRASBOURG :

Matz Sels (5) : un arrêt du pied sur une frappe non cadrée, une sortie facile digne d'un échauffement… On peut dire que le gardien de Strasbourg a passé un match très tranquille.

Lionel Carole (6) : face à une équipe rémoise cantonnée dans sa moitié de terrain, le latéral gauche n'a pas été mis en danger. Il a étrangement attendu la fin de rencontre pour en profiter sur le plan offensif, avec un penalty obtenu dans le temps additionnel.

Stefan Mitrovic (6) : pas du tout sollicité, le capitaine du Racing s'est offert une passe décisive avec un maximum de réussite. Sa déviation de la poitrine pour Djiku est totalement involontaire, mais ça compte.

Alexander Djiku (6,5) : après une belle frayeur provoquée par sa passe ratée, le défenseur central s'est bien repris. Il s'est montré impérial, y compris dans la surface adverse avec un but de la tête sur corner.

Kenny Lala (7) : le latéral droit va-t-il enfin retrouver son meilleur niveau ? En tout cas, sa performance du jour est plus qu'encourageante. Guidé par son coach Laurey, il n'a pas hésité à prendre son côté puisque Doumbia avait tendance à l'oublier. Résultat, il a profité de sa liberté pour amener des centres dangereux. Il terminer sa rencontre avec un penalty réussi avec sang-froid.

Dimitri Liénard (7,5) : voir commentaires ci-dessus.

Ibrahima Sissoko (6) : puissant, le milieu de terrain a fait parler son impact physique à la récupération. Il s'est aussi distingué avec le ballon, notamment sur sa belle transversale pour Lala. Ou en reprenant un corner de la tête, sans succès.

Kévin Zohi (6) : très actif, l'ailier alsacien s'est rendu disponible sur les côtés. Mais il n'a pas créé suffisamment de différences dans ses provocations. A noter une implication irréprochable dans le repli défensif. Remplacé à la 73e par Jean-Ricner Bellegarde (non noté).

Adrien Thomasson (6) : presque boycotté en première période, l'ex-Nantais a vu ses coéquipiers balancer de longs ballons, sans doute à cause de l'état du terrain. Les espaces du deuxième acte lui ont quand même permis de briller. Il aurait même pu s'offrir un but sans le sauvetage de Disasi sur sa ligne. Remplacé à la 80e par Mohamed Simakan (non noté).

Majeed Waris (6,5) : difficile de croire que l'attaquant est seulement arrivé cet hiver. Très mobile, le Ghanéen partage déjà une certaine complicité avec ses coéquipiers et représente un danger permanent pour ses adversaires. A l'image de son but après un une-deux avec Ajorque.

Ludovic Ajorque (7) : dans son style habituel, le grand avant-centre a été un poison pour la défense rémoise ! On connaît la solidité du duo Abdelhamid-Disasi, mais ça ne l'a pas empêché de remporter la plupart de ses duels aériens. Il a mal négocié un contre en supériorité numérique avant de se rattraper en offrant une superbe passe décisive à Waris. Remplacé sous une ovation méritée à la 92e par Lebo Mothiba (non noté).

REIMS :

Nicolas Lemaître (2) : Reims a sûrement hâte de retrouver son gardien titulaire Rajkovic, indisponible pour raisons personnelles. Car en son absence, sa doublure est totalement passée à côté de son match ! Le portier a manqué plusieurs sorties, dont celle où il offre une balle de but à Thomasson. Et son jeu au pied n'a pas été plus convaincant.

Ghislain Konan (3) : peu aidé par l'ailier Doumbia, le latéral gauche a vécu un match difficile. De nombreux centres sont venus de son côté. On l'a également connu plus inspiré avec le ballon.

Yunis Abdelhamid (4) : on a rarement vu l'international marocain se faire bouger comme ce dimanche ! Ajorque a pris le dessus sur plusieurs duels aériens. Chanceux, il a évité de peu le but contre son camp.

Axel Disasi (4,5) : auteur de nombreuses interventions, notamment un sauvetage sur sa ligne, le défenseur central a perdu beaucoup trop de ballons dans ses relances.

Hassane Kamara (5) : aligné sur le côté droit pour dépanner, l'habituel latéral gauche a fait le boulot sur le plan défensif. Mais dans la moitié de terrain adverse, son mauvais pied l'a freiné et l'a obligé à tenter des centres imprécis.

Xavier Chavalerin (4) : capable de se sortir du pressing et de se projeter en première période, le milieu de terrain a perdu le fil après la pause. Aux côtés d'un Romao en petite forme, il a subi l'intensité alsacienne.

Moreto Cassama (5,5) : malgré le gros pressing adverse, le milieu bissau-guinéen a réussi de belles sorties de balle tout en technique. Avec un peu plus de mouvement, il aurait pu soulager son équipe. Remplacé à la 79e par Marshall Munetsi (non noté), qui a concédé le penalty sur Carole.

Alaixys Romao (3) : l'ancien Marseillais n'était vraiment pas dans un bon jour. Alors que Reims a besoin de sa justesse dans l'entrejeu, il s'est montré maladroit dans ses passes et parfois réticents dans ses courses vers l'arrière. Remplacé à la 59e par Nathanaël Mbuku (non noté), qui n'a jamais été en mesure d'apporter le danger.

Moussa Doumbia (4) : percutant, l'ailier a été le seul Rémois plus ou moins dangereux en première période. Mais son déchet dans la finition ne lui permet pas de faire la différence. A l'image de sa frappe enroulée et non cadrée.

El Bilal Touré (4) : du haut de ses 18 ans, l'attaquant n'a pas eu peur de provoquer et de presser les Strasbourgeois. On l'a même vu résister à l'épaule avec Mitrovic. Mais comme pour Doumbia, ses bonnes actions n'ont jamais débouché sur une réelle occasion. Remplacé à la 73e par Dereck Kutesa (non noté).

Boulaye Dia (2) : invisible du début à la fin du match ! Sur ce qui était peut-être son seul bon ballon de la partie, sa passe est allée directement dans les pieds d'un adversaire. Un match à oublier.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

STRASBOURG 3-0 REIMS (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 24e journée
Stade : Stade de la Meinau - 25.241 spectateurs - Arbitre : Thomas Léonard

Buts : A. Djiku (50e) A. Waris (82e) K. Lala (90+4e, pen.) pour STRASBOURG
Avertissements : D. Liénard (45e), pour STRASBOURG - E. Toure (67e), pour REIMS

STRASBOURG : M. Sels - K. Lala, A. Djiku, S. Mitrovic, L. Carole - I. Sissoko, D. Liénard - A. Waris, A. Thomasson (M. Simakan, 81e), L. Zohi (J. Bellegarde, 73e) - L. Ajorque (L. Mothiba, 90+2e)

REIMS : N. Lemaitre - H. Kamara, A. Disasi, Y. Abdelhamid, G. Konan - A. Romao (N. Mbuku, 60e), X. Chavalerin - E. Toure (D. Kutesa, 73e), Moreto Cassamã (M. Munetsi, 79e), M. Doumbia - B. Dia

Djiku a ouvert le score sur un corner de Liénard (1-0, 50e)

Waris tranquille pour faire le break (2-0, 82e)

La bonne pioche du mercato hivernal à Strasbourg

Le gardien rémois Lemaître à la ramasse







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Souhaitez-vous que Giroud soit appelé par Deschamps à l'Euro ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Strasbourg

S
T
R
A
S
B
O
U
R
G
Banc des remplaçants Reims

R
E
I
M
S
but sur pénalty, 90e+47Lala
but, 50e6,5Djiku
carton jaune, 45e7,5Liénard
but, 82e6,5Waris
>remplacé par Simakan, 81e6Thomasson
>remplacé par Bellegarde, 73e6Zohi
>remplacé par Mothiba, 90e+27Ajorque
>remplacé par Mbuku, 60e3Romao
>remplacé par Kutesa, 73ecarton jaune, 67e4Toure
>remplacé par Munetsi, 79e5,5Moreto Cassamã


MASQUER LA PUB