Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Rennes : copinage, gestion financière douteuse, Nzonzi, Camavinga, Stéphan... On en sait plus sur le licenciement de Létang

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/02/2020 à 09h52
Taille du texte: Email Imprimer

Malgré un excellent travail depuis son arrivée en novembre 2017, Olivier Létang a été débarqué de la présidence à Rennes. Un choix radical qui s'explique par une gestion peu appréciée de la famille Pinault.

Rennes : copinage, gestion financière douteuse, Nzonzi, Camavinga, Stéphan... On en sait plus sur le licenciement de Létang
Létang a été débarqué de la présidence à Rennes.

C'est LA grosse surprise de ce début d'année 2020. En poste depuis novembre 2017 et bien en place suite aux récents résultats de Rennes, huitième finaliste de la dernière Ligue Europa, vainqueur de la Coupe de France 2019 et actuel 3e, Olivier Létang a été débarqué de la présidence. Si cette nouvelle a fait l'effet d'une bombe, plusieurs raisons expliquent ce choix de la famille Pinault.

Létang accusé de copinage, une gestion financière douteuse

D'après L'Equipe, les nombreux départs au sein du club ont alerté les actionnaires. Celui de Cyrille L'Helgouach, chargé des relations extérieures et président de l'association des anciens joueurs, est très mal passé. La famille Pinault a par ailleurs découvert après coup les démissions et fins de missions contraintes de plusieurs salariés fidèles du club, ces derniers étant souvent remplacés par des proches de l'ancien directeur sportif du Paris Saint-Germain, avec des conditions salariales avantageuses. On pense notamment à la venue de Denis Arnaud à la direction de la formation, qui a succédé à Eric Assadourian, déjà venu prendre la place de Landry Chauvin quelques mois plus tôt.

Le volet financier a également son importance dans cette affaire. Selon un proche du club, qui s'est exprimé auprès de L'Equipe, les Pinault ont découvert des surprises concernant les récentes transactions sur le marché. Alors que le transfert de Rafik Guitane, arrivé du Havre, a été annoncé à 6 millions d'euros, celui-ci aurait coûté 10 millions d'euros. Même chose pour Diafra Sakho, dont la transaction aurait coûté 10 millions d'euros, plutôt que les 7 millions d'euros annoncés. Ou encore la venue de Jordan Siebatcheu pour 12 millions d'euros, plutôt que les 8 millions d'euros, bonus compris, révélés aux actionnaires.

Les cas Nzonzi et Camavinga ont fait jaser

Deux cas plus récents ont d'ailleurs fait jaser du côté des dirigeants. La venue de Steven Nzonzi, validée par la famille Pinault, a précipité la chute de Létang. En effet, il a été reproché au Manceau d'avoir été un peu trop ouvert au moment des discussions, en offrant au champion du monde tricolore un salaire mensuel brut de 400 000 euros. C'est l'option pour un prêt d'un an supplémentaire, en cas de podium à l'issue de la saison, qui a surtout été peu appréciée. En cas de non-qualification pour la prochaine Ligue des Champions (défaite à un tour préliminaire), les émoluments du milieu français pourraient énormément peser sur les finances.

Celui d'Eduardo Camavinga a également rajouté des frictions entre les deux parties. Alors qu'il n'avait pas encore été aligné avec l'équipe première, Létang a eu l'audace et le flair de lui proposer un contrat professionnel de deux ans et demi, en décembre 2018. Avant de prolonger pour une année supplémentaire, soit jusqu'en juin 2022, en août dernier. Trop peu pour les Pinault, qui auraient souhaité une extension plus longue (impossible pour les mineurs, qui ne peuvent pas signer plus de trois ans, ndlr). Afin d'assurer ses arrières, Létang était en parallèle en discussions avancées avec le Real Madrid, dans l'éventualité d'un transfert. Une position là-aussi peu appréciée par ses supérieurs.

Une relation peu cordiale avec Stéphan

Enfin, sa relation très fraîche avec Julien Stéphan a fini par lui coûter très cher. Les deux hommes ont toujours eu des dissensions, qui se sont agrandies après les critiques sur le jeu d'Hatem Ben Arfa, en fin de saison dernière. L'ex-président a même voulu profiter de la terrible période traversée par le club, à l'automne, avec aucune victoire en 10 matchs, dont 6 défaites, puis de l'élimination précoce dès le premier tour de la Ligue Europa, pour débarquer l'entraîneur et le faire remplacer par Laurent Blanc ou Rémi Garde.

Au lieu de ça, Stéphan a su remobiliser ses troupes pour redresser la pente, avec notamment 5 victoires consécutives en Ligue 1 en décembre. Un inversement de la tendance qui a fini par fragiliser la position de Létang, dont la relation peu cordiale avec le coach a fini par remonter aux oreilles des dirigeants. Le mercato hivernal ayant fermé ses portes le 1er février, c'est quelques jours après qu'ils ont finalement décidé de se séparer de Létang afin de préparer au plus vite l'intersaison à venir.

Que pensez-vous du licenciement de Létang à Rennes ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Dortmund-PSG, quel est votre pronostic ?

Victoire de Dortmund
Match nul
Victoire du PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB