Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Revoilà les Dogues ! - Débrief et NOTES des joueurs (SCO 0-2 LOSC)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/02/2020 à 22h38
Taille du texte: Email Imprimer

Sans forcer, Lille s'est très logiquement imposé à Angers (0-2), ce vendredi, en ouverture de la 24e journée de Ligue 1. Un troisième succès de rang pour la formation nordiste qui si elle reste 4e, compte le même nombre de points que Rennes, 3e.

Revoilà les Dogues ! - Débrief et NOTES des joueurs (SCO 0-2 LOSC)
Les Lillois ont fait le boulot à Angers.

Revoilà Lille ! Après un début d'hiver décevant, marqué par trois défaites consécutives en Ligue 1, le club nordiste a enchaîné avec un troisième succès de rang à Angers (0-2), ce vendredi, en ouverture de la 24e journée.

Sérieux, solides et portés par un Renato Sanches particulièrement inspiré, les Dogues renforcent leur 4e place et comptent provisoirement le même nombre de points que Rennes, 3e. Le SCO reste en 13e position.

Osimhen ouvre le bal

Les Lillois prenaient le match par le bon bout. Appliqués dans leurs transmissions, les visiteurs ouvraient rapidement la marque par Osimhen, qui parti en contre, ne tremblait pas au moment de lober Butelle (0-1, 14e). Particulièrement tranchant, l'attaquant nigérian passait tout proche du doublé dans la foulée, mais butait sur le gardien adverse après un service lumineux d'Ikoné. Débordé, le SCO réagissait. Mais Alioui, dans une position idéale, ratait le cadre sur une frappe pas du tout ajustée.

Au fil des minutes, les Dogues laissaient délibérément le ballon aux Angevins, qui abusaient un peu trop du jeu long. Du pain béni pour les protégés de Christophe Galtier, qui patientaient sagement pour tenter de trouver à nouveau la faille. D'abord en jouant les contres, puis en intensifiant leur pressing très haut sur le terrain afin d'empêcher leurs adversaires de s'installer progressivement aux abords de la surface de Maignan.

Renato Sanches récompensé

Au retour des vestiaires, Lille mettait une pression de plus en plus forte sur le but de Butelle. Rémy, d'une frappe fuyante, et Osimhen, de la tête, rataient de très peu le cadre avant l'heure de jeu. Lille allait-il regretter ces opportunités manquées ? Non ! Car si Angers se rebiffait légèrement, Renato Sanches, servi après un gros travail d'Araujo, ne laissait aucune chance à Butelle sur une frappe chirurgicale à ras de terre (0-2, 75e).

Un but qui faisait très mal au SCO. Comme après l'ouverture du score, la défense, à la ramasse, n'était pas loin de se faire avoir à nouveau, mais Osimhen perdait encore une fois son duel avec Butelle. Preuve que rien ne pouvait arriver au LOSC, Pereira Lage, seul au second poteau, se trouait complètement sur sa frappe du pied droit. Une dernière alerte qui n'effrayait pas vraiment des Dogues bien au-dessus à Raymond-Kopa.

La note du match : 4,5/10

Un match assez peu spectaculaire dans l'ensemble. Si les Lillois, sérieux dans l'ensemble, ont facilement maîtrisé les débats, les Angevins, comme de trop nombreuses fois ces dernières semaines, ont manqué de folie et d'audace. Un score parfaitement logique qui reflète bien la physionomie de la rencontre.

Les buts :

- Reinildo récupère le ballon de façon autoritaire sur le bord de la ligne de touche. Il arrive dans les pieds de Bamba, qui lève la tête et lance Osimhen dans la profondeur. Parti à la limite du hors-jeu, le Nigérian résiste au retour de Pavlovic et trompe Butelle d'un plat du pied lobé sous la barre (0-1, 14e).

- Luiz Araujo hérite du ballon depuis son camp et réalise une superbe chevauchée sur une quarantaine de mètres. Le Brésilien sert sur sa gauche Renato Sanches, qui après avoir fixé Pavlovic, allume la mèche à ras de terre, ne laissant aucune chance à Butelle (0-2, 75e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Renato Sanches (8/10)

Positionné dans l'axe, le Portugais a été très bon. Il a fait des différences grâce à ses percées balle au pied et son impact dans les duels. S'il a eu un peu plus de mal pour ajuster la mire sur ses transmissions en première période, il a plané dans l'entrejeu au retour des vestiaires. Passes vers l'avant, coffre monstrueux avec des courses incessantes, c'est sur l'une d'entre elles qu'il tue définitivement le match d'une frappe puissante à ras de terre.

ANGERS :

Ludovic Butelle (5) : une soirée frustrante pour le gardien angevin, qui a tout de même gagné deux duels face à Osimhen. Mais sa défense ne l'a pas vraiment aidé ce soir.

Vincent Manceau (4) : le latéral droit, touché au cou et à terre sur l'action du but d'Osimhen, a voulu bien faire en se jetant un peu trop à l'abordage. Raté, puisqu'à force de multiplier les courses, il a fini cramé, laissant de nombreux espaces dans sa zone.

Romain Thomas (3) : touché, selon ses dires, par les déboires de son président, le défenseur central a complètement raté son match. Pas assez tranchant dans les duels, trop peu agressif, il s'est loupé ce soir.

Mateo Pavlovic (2,5) : catastrophique. Le défenseur central est à la ramasse sur les deux buts. Sur le premier, c'est son mauvais positionnement qui permet à Osimhen de rester en jeu. Sur le second, il ne monte pas sur Renato Sanches, qui a tout le loisir d'ajuster Butelle.

Ismaël Traoré (5) : le seul défenseur angevin à avoir mis de l'impact. Malgré tout, il a eu du mal avec la vitesse des attaquants adverses. Remplacé à la 73e minute par Casimir Ninga (non noté).

Pierrick Capelle (3) : utilisé dans le rôle de piston gauche, le milieu polyvalent a été beaucoup trop bridé. Il n'a pas assez montré d'audace pour mettre en danger un Celik qui a joué dans ses pantoufles. Défensivement, il a été très moyen.

Thomas Mangani (5) : le milieu angevin a au moins le mérite d'avoir réalisé des ouvertures intéressantes pour ses ailiers afin d'étirer les lignes défensives lilloises. Sinon, il n'a pas vraiment été dangereux. Remplacé à la 57e minute par Mathias Pereira Lage (non noté).

Baptiste Santamaria (3,5) : la sentinelle angevine est passée à côté de son match. Un placement douteux, pas assez efficace à la récupération, le milieu a explosé en plein vol au retour des vestiaires, laissant des boulevards incroyables aux Dogues dans la dernière demi-heure.

Angelo Fulgini (5,5) : très certainement le moins mauvais joueur de son équipe ce soir. Il offre un caviar à Manceau, trop court, en première période. Percutant, il n'a pas été aidé par des partenaires très moyens.

Rachid Alioui (4) : l'international marocain n'a clairement pas brillé. Bien contenu par la défense lilloise, il ne s'est procuré qu'une seule occasion, peu après l'ouverture du score d'Osimhen, sur une frappe complètement ratée malgré une position idéale. Remplacé à la 57e minute par Stéphane Bahoken (non noté).

Sada Thioub (4) : un des rares joueurs du SCO à se montrer percutant. Mais face à Gabriel et Reinildo, solides ce soir, il n'a pas réussi à faire la différence. Le Sénégalais a été nerveux tout au long du match.

LILLE :

Mike Maignan (6) : le gardien français a passé une soirée plutôt tranquille. Pas du tout mis à contribution en première période, il a réalisé des interventions autoritaires dans les airs au retour des vestiaires.

Mehmet Çelik (6) : à défaut de se montrer brillant offensivement, comme ça a pu être le cas par le passé, le latéral droit turc s'est montré appliqué défensivement. Il a bien cadenassé son couloir tout le long de la soirée.

Gabriel (7) : un bon match pour le Brésilien. Agressif dans les duels, il a laissé très peu de marge de manoeuvre à Alioui. Une prestation de patron.

José Fonte (6,5) : costaud, le capitaine lillois. Impérial dans les duels, le défenseur central portugais a fait parler son expérience pour annihiler quasiment toutes les actions offensives adverses.

Reinildo Mandava (6,5) : le Mozambicain n'était pas là pour se faire des amis. Très agressif sur le porteur de balle, en atteste son intervention limite sur l'action menant à l'ouverture du score. Il a été convaincant.

Jonathan Ikone (6) : placé à droite mais souvent en soutien des deux attaquants sur les contres, le milieu offensif a pris des risques dans ses transmissions. Cela a failli porter ses fruits, avec une passe lumineuse pour Osimhen, proche du doublé. Intéressant mais pas assez précis dans l'ensemble, il donne tout de même le ton pour son équipe. Remplacé à la 73e minute par Xeka (non noté).

Benjamin André (7) : toujours aussi sérieux dans l'entrejeu. Bagarreur, l'ancien Rennais a récupéré de nombreux ballons et a permis à son équipe de ne pas subir en se plaçant à merveille face aux milieux adverses. Il a respecté son rôle de régulateur à la lettre.

Renato Sanches (8) : lire commentaire ci-dessus.

Jonathan Bamba (5,5) : dans le creux de la vague depuis le début de la saison, l'ailier lillois s'est légèrement repris à Angers. Notamment grâce à sa belle ouverture menant à l'ouverture du score d'Osimhen. Il a toutefois eu beaucoup de déchet dans ses passes sur des actions où il aurait pu faire bien mieux.

Victor Osimhen (6,5) : une soirée contrastée pour le buteur lillois. S'il ouvre la marque d'un joli plat du pied lobé, il perd deux énormes duels face à Butelle après les deux buts. Il a au moins le mérite de s'être procuré des occasions qui ont fait mal à ses adversaires. Le Nigérian est sorti sur civière, a priori pour un problème musculaire. Remplacé à la 78e minute par Nicolas Gaitan (non noté), qui a disputé ses premières minutes avec son nouveau club sans être transcendant.

Loïc Rémy (5) : plutôt efficace ces dernières semaines, l'attaquant lillois a eu un peu plus de mal ce soir. Il s'est beaucoup trop souvent enfoncé dans la défense centrale angevine, ne se procurant qu'une petite occasion au retour des vestiaires sur une frappe tendue. Remplacé à la 67e minute par Luiz Araujo (non noté), auteur d'une superbe percée sur le second but avec une passe décisive pour Renato Sanches.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ANGERS 0-2 LILLE (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 24e journée
Stade : Stade Raymond-Kopa - 9.145 spectateurs - Arbitre : Benoît Bastien

Buts : - V. Osimhen (14e) Renato Sanches (75e) pour LILLE
Avertissements : Ismaël Traoré (56e), S. Thioub (85e), C. Ninga (89e), pour ANGERS - M. Çelik (38e), Reinildo (51e), J. Ikoné (53e), pour LILLE

ANGERS : L. Butelle - Ismaël Traoré (C. Ninga, 73e), M. Pavlovic, R. Thomas - V. Manceau, P. Capelle - A. Fulgini, B. Santamaría, T. Mangani (Mathias Lage, 58e) - S. Thioub, R. Alioui (S. Bahoken, 57e)

LILLE : M. Maignan - M. Çelik, José Fonte, Gabriel, Reinildo - Renato Sanches, B. André - J. Ikoné (Xeka, 73e), J. Bamba - L. Rémy (Luiz Araujo, 67e), V. Osimhen (N. Gaitán, 80e)

Osimhen a ouvert la marque d'un joli lob (0-1, 14e)

Butelle a gagné deux duels devant Osimhen

Renato Sanches a fait le break d'une frappe puissante (0-2, 75e)

Gaitan a disputé ses premières minutes avec Lille







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Après sa défaite 2-1 à Dortmund, le PSG va-t-il réussir à se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Angers

A
N
G
E
R
S
>remplacé par Ninga, 73ecarton jaune, 56e5Traoré
>remplacé par Pereira Lage, 58e5Mangani
carton jaune, 85e4Thioub
>remplacé par Bahoken, 57e4Alioui
carton jaune, 38e6Çelik
carton jaune, 51e6,5Mandava
but, 75e8Renato Sanches
>remplacé par Xeka, 73ecarton jaune, 53e6Ikone
>remplacé par Luiz Araujo, 67e5Rémy
but, 14e >remplacé par Gaitán, 80e6,5Osimhen


MASQUER LA PUB