Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mercato : Lyon prêt à contester la clause de l'Atletico pour Guimaraes ?

Par Romain Rigaux - Actu Transferts, Mise en ligne: le 24/01/2020 à 09h33
Taille du texte: Email Imprimer

L'Olympique Lyonnais ne veut pas voir Bruno Guimaraes lui filer sous le nez. Alors que l'Atletico Madrid s'est aligné sur l'offre lyonnaise, en profitant d'une priorité d'achat, le président lyonnais Jean-Michel Aulas semble prêt à contester cette clause.

Mercato : Lyon prêt à contester la clause de l'Atletico pour Guimaraes ?
Aulas a perdu le sourire dans le dossier Guimaraes

Coup de froid dans le dossier Bruno Guimaraes à Lyon... Jeudi, tout était réglé pour voir débarquer le milieu de l'Athletico Paranaense dans la capitale des Gaules cet hiver. Sauf qu'un imprévu, nommé l'Atletico Madrid, a débarqué à la dernière minute pour tout remettre en cause.

Comme évoqué hier, les Colchoneros possèdent une priorité d'achat pour le capitaine des Espoirs brésiliens. Dans le cadre du transfert de Renan Lodi de l'Athletico Paranaense à l'Atletico Madrid l'été dernier, les deux clubs ont passé un accord qui permet aux Madrilènes de s'aligner sur toutes les propositions acceptées par les dirigeants brésiliens pour recruter Guimaraes.

Aulas s'interroge sur la clause

L'Atletico a déclenché cette clause et peut donc doubler l'OL en proposant la même somme de 25 millions d'euros. Le président lyonnais Jean-Michel Aulas semble toutefois prêt à contester l'accord entre les deux clubs. «La clause entre les deux Atletico me paraît contraire aux règles FIFA et son article 83.1» , a écrit «JMA» sur Twitter.

Problème, l'article 83.1 n'existe pas dans le règlement mis à disposition par la FIFA. Le boss de l'OL se réfère peut-être aux articles 18bis ou 18ter, comme le soulignent certains internautes, mais ils concernent l'influence d'une tierce partie sur les clubs et les transferts, ce qui n'est pas le cas du problème ici.

La balle est dans le camp de Guimaraes...

A moins que Lyon ne trouve une faille, l'accord entre l'Atletico et l'Athletico Paranaense est donc valable. Dans ce cas, la balle est désormais dans le camp du joueur. Ce dernier rejoindra-t-il Lyon, où une place de titulaire l'attend ? Ou bien préférera-t-il signer dès à présent dans un club qui évolue un palier au-dessus ? La présence de son grand ami et ancien coéquipier Lodi chez les Colchoneros peut aussi peser dans la balance. Affaire à suivre...

Craignez-vous un échec de Lyon dans ce dossier ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB