Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Longtemps accroché, Paris a finalement trouvé la faille - Débrief et NOTES des joueurs (FCL 0-1 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 19/01/2020 à 22h50
Taille du texte: Email Imprimer

Longtemps tenu en échec, le Paris Saint-Germain a finalement dominé Lorient (1-0) ce dimanche lors des 16es de finale de la Coupe de France. Le club de Ligue 2 a opposé une belle résistance.

Longtemps accroché, Paris a finalement trouvé la faille - Débrief et NOTES des joueurs (FCL 0-1 PSG)
Les Lorientais n'ont rien lâché face aux Parisiens.

Le Paris Saint-Germain a pris son temps. En difficulté pour trouver la faille, le champion de France en titre a tout de même pris le meilleur sur Lorient (1-0) ce dimanche à l'occasion des 16es de finale de la Coupe de France.

Pendant 80 minutes, l'actuel leader de la Ligue 2 a opposé une belle résistance et risque même de regretter une grosse occasion ratée en première période. Peu inspirés, les Parisiens ont tout de même assuré l'essentiel grâce notamment à Thiago Silva et Pablo Sarabia.

Wissa rate une énorme occasion…

Dans un début de match rythmé, les Merlus ne cherchaient pas à fermer le jeu et tentaient de rivaliser avec les Parisiens. Avec le contrôle du ballon, le PSG se procurait une première situation intéressante, mais Nardi était impeccable sur un tir de Dagba. Après 20 minutes, Tuchel poussait un gros coup de gueule dans sa zone technique pour secouer ses joueurs et les pousser à être plus précis.

Malgré quelques combinaisons intéressantes, les Parisiens manquaient de tranchant dans la zone de vérité pour véritablement inquiéter Nardi à l'image d'un Icardi invisible. A l'inverse, Lorient était tout proche d'ouvrir le score avec une tête de Wissa qui frôlait le poteau de Rico ! Le PSG va devoir se méfier après la pause...

Sarabia délivre le PSG !

Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie n'évoluait pas avec des Franciliens trop lents pour déséquilibrer le bloc défensif breton. A l'heure de jeu, Paris, sous l'impulsion de Draxler, réalisait enfin un mouvement intéressant, mais Fontaine s'opposait à deux reprises devant Di Maria. Enfin trouvé dans la surface après une remise de Kurzawa de la tête, Icardi était à deux doigts d'ouvrir le score, mais sa tête, déviée par Nardi, terminait sur le poteau !

De plus en plus en souffrance au fil des minutes, les Lorientais résistaient et Thiago Silva devait même jouer les sauveurs sur un contre conclu par un tir de Le Goff. Dans la foulée, Nardi brillait encore en détournant un tir de Sarabia ! Mais quelques secondes plus tard, l'Espagnol, servi par Thiago Silva, ouvrait enfin le score de la tête (0-1, 80e). Sans être inquiété par la suite, le PSG conservait cet avantage pour assurer l'essentiel avec cette qualification.

La note du match : 5/10

Même si le spectacle proposé n'a pas été grandiose, ce match a été tout de même intéressant à suivre en raison de son suspense. Avec de vraies idées sur des contres, Lorient n'a pas totalement fermé le jeu et a opposé une belle résistance au Paris Saint-Germain. Les occasions ont été rares, mais on a assisté à une rencontre réellement disputée.

Le but :

- Après une phase de possession, Thiago Silva se retrouve servi dans l'axe. D'un long ballon précis, le Brésilien trouve dans le dos de Laporte son partenaire Sarabia, qui effectue une belle tête pour ouvrir le score (0-1, 80e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Thiago Silva (7,5/10)

Encore une belle copie ! Le capitaine du Paris Saint-Germain a été un véritable patron pour son équipe. N'hésitant pas à donner de la voix pour bouger ses coéquipiers, l'international brésilien a remporté la majorité de ses duels et a dégagé une énorme sérénité dans ses transmissions, notamment pour réaliser des premiers décalages. Et sans surprise, il a été déterminant avec un sauvetage devant Le Goff puis ce joli centre sur le but de la victoire signé Sarabia. Indispensable.

LORIENT :

Paul Nardi (6) : le gardien de Lorient a été irréprochable sur ce match de Coupe de France. Malgré la domination du Paris Saint-Germain, le portier n'a pas été en grand danger en première période, mais a tout de même répondu présent sur une frappe de Dagba. Sur le reste de la partie, il a été sérieux dans ses interventions, à l'image d'un arrêt devant Sarabia, et a été sauvé par son poteau en déviant une tête d'Icardi. Malheureusement pour lui, il ne peut rien faire sur le but de Sarabia.

Jérôme Hergault (6,5) : préféré à Mendes, le latéral droit a réalisé un bon match. Sur le plan défensif, le Lorientais a effectué plusieurs retours importants, notamment devant Icardi et Kurzawa dans la surface lors des 45 premières minutes. Après la pause, il a éprouvé quelques difficultés dans son dos, notamment sur les ballons hauts. Dans le jeu, il a apporté avec ce décalage pour Cabot sur l'occasion de Wissa.

Julien Laporte (5) : l'ancien Clermontois a été fautif sur le but encaissé. Bien aidé par la présence de ses deux coéquipiers dans l'axe, le défenseur central de Lorient a été longtemps solide dans les duels et a bien géré Icardi. Mais sur la réalisation de Sarabia, il a été pris dans son dos par le centre de Thiago Silva.

Matthieu Saunier (6) : tout comme Laporte, le défenseur central de Lorient a été bon ce dimanche. Face à un Icardi assez discret, il n'a pas eu besoin de forcer son talent, mais a été tout de même attentif sur les incursions ou les centres des autres attaquants parisiens.

Thomas Fontaine (6,5) : présent afin de solidifier la défense centrale de Lorient, il a été l'un des choix intéressants de l'entraîneur des Merlus Christophe Pélissier. Dans l'impact physique, le défenseur a fait du bien à son équipe et a gratté plusieurs ballons grâce à sa combativité. On a aimé ses deux contres devant Di Maria à l'heure de jeu.

Vincent Le Goff (5) : le capitaine des Merlus a été le moins serein des défenseurs de son équipe. Car face à lui, Dagba a tout de même proposé de bonnes solutions et lui a fait mal en raison de sa vivacité. Pour autant, il a bien limité les dégâts et a été propre dans ses montées.

Jimmy Cabot (6) : dans le couloir droit, l'ailier a affiché un visage séduisant. Avec ses qualités, il a beaucoup percuté et n'a pas hésité à défier Kurzawa. Généreux dans ses efforts, le Lorientais a été tout proche de donner une passe décisive à Wissa, qui n'a pas cadré sa tête. Remplacé à la 83e minute par Armand Laurienté (non noté).

Enzo Le Fée (6,5) : le jeune talent lorientais a montré de belles promesses sur cette rencontre de Coupe du France. Même positionné très bas par rapport à son poste habituel, il a apporté sa qualité technique dans les premières relances de l'équipe de Ligue 2 et a eu un volume de jeu important face à la maîtrise du PSG. On a aimé son rush au retour des vestiaires où il a mis Paredes puis Kurzawa sur les fesses.

Laurent Abergel (5) : dans le coeur du jeu, le milieu de terrain a été un véritable guerrier. Sur le plan défensif, le Lorientais a fourni un gros travail et n'a pas hésité à mettre le pied pour tenter de gêner la domination des Parisiens. Il a beaucoup couru après le ballon, mais n'a jamais lâché.

Yoane Wissa (5,5) : positionné sur le côté gauche, l'ailier de Lorient a proposé des solutions intéressantes dans la profondeur grâce à sa vitesse, mais a souvent manqué de justesse dans ses choix. Et malheureusement pour lui, il a gâché une grosse occasion pour son club en première période avec une tête qui a frôlé le poteau de Rico. Remplacé à la 83e minute par Yann Kitala (non noté).

Pierre-Yves Hamel (4) : seul en pointe, l'attaquant de Lorient a connu une partie très difficile. Confronté à Thiago Silva à de nombreuses reprises, il n'a quasiment jamais gagné le moindre duel et a été totalement dominé par le Brésilien. Avec aucune occasion sur l'ensemble de la partie, le buteur n'a pas pesé sur cette rencontre. Remplacé à la 77e minute par Quentin Lecoeuche (non noté).

PARIS SG :

Sergio Rico (5) : le gardien numéro 2 du PSG profitait de la mise au repos de Navas pour débuter cette partie. Et sur l'ensemble du match, avec la domination de son équipe, l'Espagnol n'a pas eu grand-chose à faire à l'exception de quelques interventions simples. Par contre, il a tout de même eu chaud sur la tête de Wissa qui a frôlé son poteau.

Colin Dagba (6) : aligné en raison des absences de Meunier et de Kehrer, blessés, le latéral droit du Paris Saint-Germain a profité de la domination de son équipe pour se projeter. Et le Français a été plutôt intéressant avec des centres précis, mais aussi une frappe pour mettre Nardi à contribution. Attention à son oubli défensif sur la grosse occasion de Wissa.

Thiago Silva (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Abdou Diallo (5,5) : préféré à Kimpembe, le défenseur central du Paris Saint-Germain a été simplement correct. Sur le plan défensif, l'ancien joueur du Borussia Dortmund n'a pas été en difficulté et a été irréprochable sur ses rares interventions. Par contre, dans ses transmissions, il a été parfois imprécis et a souvent ralenti le jeu.

Layvin Kurzawa (4) : en l'absence de Bernat, blessé, le latéral gauche n'était pas dans un grand soir. Retenu par Thomas Tuchel sur ce mercato d'hiver, le Parisien a eu des difficultés à contenir Cabot, notamment sur l'occasion de Wissa, et a été peu dangereux dans ses montées malgré une remise de la tête sur l'occasion d'Icardi. D'ailleurs, sur une situation intéressante, l'ancien Monégasque s'est raté en tentant un centre au lieu de tirer. Il s'est trouvé sur les fesses à deux reprises face à Cabot puis Le Fée.

Pablo Sarabia (7) : aligné sur le côté droit, l'Espagnol a été intéressant. Auteur de plusieurs contrôles impressionnants, l'ailier a été surtout l'un des seuls joueurs du Paris Saint-Germain en mesure de proposer des solutions et de combiner grâce à ses mouvements. Dans la zone de vérité, l'ancien du FC Séville a buté sur Nardi une première fois avant de trouver la faille sur une belle tête.

Idrissa Gueye (4,5) : préféré à Herrera dans l'entrejeu pour ce match, le Sénégalais n'a pas vraiment pesé sur cette rencontre. Avec un travail défensif forcément réduit à réaliser face à la formation de Ligue 2, le milieu de terrain n'a pas été capable d'exprimer ses qualités. Et dans la construction du jeu, le Parisien n'a pas été brillant.

Leandro Paredes (5) : profitant des absences de Verratti et Marquinhos, blessés, l'Argentin, à l'image de Gueye, n'a pas vraiment réussi à tirer son épingle du jeu. Malgré des transmissions plutôt précises, le milieu de terrain a été vraiment peu porté vers l'avant et a surtout joué latéralement. Avec la domination du PSG, il n'a pas été en mesure de casser des lignes par ses passes. Remplacé à la 72e minute par Eric Maxim Choupo-Moting (non noté).

Ángel Di María (4,5) : maintenu dans le onze malgré un léger turnover, l'ailier n'a pas été très inspiré ce dimanche. A l'image de ses centres totalement ratés sur ses corners, l'Argentin a eu un gros déchet technique et n'a pas été capable de faire la moindre différence dans la zone de vérité. Remplacé à la 84e minute par Ander Herrera (non noté).

Julian Draxler (5) : positionné en soutien d'Icardi pour cette rencontre, l'Allemand a été irrégulier. Dans l'ensemble, le milieu offensif n'a pas donné l'impression d'être totalement concerné par ce match avec des efforts réduits. Comme souvent, il était branché sur courant alternatif et a été tout de même capable de fulgurances, à l'image de son rush pour offrir une belle situation à Di Maria.

Mauro Icardi (4,5) : avec Cavani absent sur blessure, l'Argentin enchaînait pour cette partie. Et sans le ballon, le buteur du Paris Saint-Germain a traversé la première période comme un fantôme. Mais après la pause, le joueur prêté par l'Inter Milan a été plus intéressant dans ses déviations, mais aussi avec cette tête, déviée sur le poteau par Nardi.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LORIENT 0-1 PARIS SG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Coupe de France / 16e
Stade : Stade Yves Allainmat - Le Moustoir - 14.000 spectateurs - Arbitre : Karim Abed

Buts : - Pablo Sarabia (80e) pour PARIS SG
Avertissements : - L. Paredes (64e), pour PARIS SG

LORIENT : P. Nardi, J. Hergault, M. Saunier, T. Fontaine, V. Le Goff, J. Laporte, L. Abergel, (A. Lauriente, 84e)J. Cabot, E. Le Fée, (Q. Lecoeuche, 78e)P. Hamel, (Y. Kitala, 84e)Y. Wissa,

PARIS SG : Sergio Rico, Thiago Silva, L. Kurzawa, A. Diallo, C. Dagba, I. Gueye, Á. Di María (Ander Herrera, 85e), Pablo Sarabia, L. Paredes (E. Choupo-Moting, 72e), J. Draxler, M. Icardi,

Mbappé et Neymar étaient sur le banc ce dimanche

Icardi a eu du mal sur ce match

Wissa a raté une grosse occasion

Thiago Silva s'est comporté en patron

La joie de Sarabia après son but (0-1, 80e)

La communion des Parisiens avec les fans au Moustoir

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Souhaitez-vous que Giroud soit appelé par Deschamps à l'Euro ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB