Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Portés par un immense Cherki, les Gones se qualifient après un match fou ! - Débrief et NOTES des joueurs (FCN 3-4 OL)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 18/01/2020 à 22h54
Taille du texte: Email Imprimer

Avec une superbe performance du jeune Rayan Cherki, l'Olympique Lyonnais a pris le meilleur sur le FC Nantes (4-3) ce samedi lors des 16es de finale de la Coupe de France. Avec un doublé, deux passes décisives et un penalty provoqué, le talent de l'OL a brillé.

Portés par un immense Cherki, les Gones se qualifient après un match fou ! - Débrief et NOTES des joueurs (FCN 3-4 OL)
Rayan Cherki a été exceptionnel.

Une qualification signée Rayan Cherki ! Comme lors du tour précédent face à Bourg-Péronnas (7-0), le gamin de 16 ans a été déterminant lors du succès de l'Olympique Lyonnais sur la pelouse du FC Nantes (4-3) pour le compte des 16es de finale de la Coupe de France.

Avec un doublé, deux passes décisives mais aussi un penalty provoqué, Cherki a été intenable et a éclaboussé cette partie de son talent. Une qualification méritée pour les Gones malgré une belle frayeur dans les dernières minutes...

Le show Cherki !

Après seulement 54 secondes de jeu, les Lyonnais refroidissaient La Beaujoire avec l'ouverture du score de Cherki, auteur d'un bel enchaînement à la suite d'une frappe ratée de Dembélé (0-1, 1e). Lancés, les Gones poussaient et Terrier gâchait une offrande de Dembélé en trouvant le poteau devant la cage vide ! Mais en démonstration, l'OL doublait rapidement la mise avec un nouveau but de Cherki sur un tir placé après un centre de B. Traoré (0-2, 9e).

Assommés lors du premier quart-temps, les Canaris réagissaient enfin avec un rush de Simon conclu par une belle tête d'Emond (1-2, 16e). Par la suite, le match s'emballait s'encore avec une frappe trop croisée de Simon, un sauvetage de Lafont sur un tir de Dembélé puis un arrêt de Lopes devant Abeid ! Et avant la pause, sur un contre, Terrier, lancé par l'intenable Cherki, ajustait parfaitement Lafont (1-3, 37e). Quelle première période du jeune talent lyonnais de 16 ans !

Cherki encore brillant, le réveil de Nantes…

Au retour des vestiaires, les Canaris tentaient de relancer cette partie en imposant un gros pressing aux Gones. Gênés, les Lyonnais étaient incapables de ressortir le ballon mais Lopes n'était pas en danger. A l'inverse, l'OL était proche d'enfoncer le clou avec une frappe trop croisée de Cherki, bien servi par une passe aveugle de Traoré, devant Lafont. Encore dans tous les bons coups, Cherki faisait des misères aux Nantes et obtenait un penalty face à Basila. Mais Dembélé échouait devant Lafont !

Mais dans la foulée, Cherki lançait dans la profondeur Dembélé, qui éliminait Lafont avant de marquer dans la cage vide (1-4, 69e). Alors que Lafont empêchait Terrier de corser l'addition, le FCN réduisait l'écart avec un but de Louza sur un service de Simon (2-4, 82e). De quoi enflammer cette fin de match ? Oui ! Après une parade de Lopes devant Limbombe, Simon, sur une tête détournée par Andersen, redonnait de l'espoir aux Canaris (3-4, 86e) ! Malgré une énorme tension et une ultime parade de Lopes sur un tir de Touré, l'OL conservait cet avantage et se qualifiait pour la suite de la compétition.

La note du match : 8/10

Un bon match dans l'ensemble. Le début de la partie a été intéressant avec des Lyonnais en démonstration. Puis après le premier quart d'heure, la première période s'est emballée avec la réaction des Nantais et une vraie bataille intense entre les deux formations. Le second acte a été tout aussi plaisant à suivre avec des buts et un scénario animé jusqu'au bout !

Les buts :

- Après une montée de Cornet, Terrier sert bien Dembélé dans la surface. Bien placé pour reprendre la frappe ratée de son coéquipier, Cherki efface Lafont et parvient à marquer malgré le retour de C. Traoré (0-1, 1e).

- A la suite d'un ballon en profondeur de Terrier, B. Traoré se bat bien pour prendre le meilleur sur C. Traoré. Bien servi dans la surface par le Burkinabé, Cherki réalise une frappe placée pour s'offrir un doublé (0-2, 9e).

- Lancé dans le couloir gauche, Simon fait très mal à Jean Lucas et effectue un centre intéressant. Plus vif que Tousart, Emond reprend le ballon avec une belle tête pour réduire l'écart au score (1-2, 16e).

- Dans le coeur du jeu, Cherki s'arrache au duel et lance Terrier en profondeur. Couvert par C. Traoré, le Lyonnais se présente devant Lafont et l'ajuste d'une frappe glissée sous son ventre (1-3, 37e).

- Sur une touche, Cherki se retrouve lancé vers l'avant. D'une passe en profondeur, le jeune talent de l'OL trouve Dembélé, qui élimine Lafont avant de marquer dans la cage vide (1-4, 69e).

- Lancé, Simon fait encore la différence sur le côté gauche et sert dans la surface Louza, qui trompe Lopes d'une frappe puissante à bout portant (2-4, 82e).

- Après un bon travail sur le côté droit, Limbombe réalise un centre au second poteau. Absolument seul, Simon reprend le ballon de la tête et Andersen détourne cette tentative dans sa propre cage malgré l'intervention de Lopes (3-4, 86e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Rayan Cherki (10/10)

Déjà buteur lors des 32es de finale, le jeune talent de 16 ans a encore brillé en Coupe de France ! Titularisé en soutien de Dembélé, le Lyonnais a trouvé le chemin des filets, après 54 secondes de jeu, à la suite d'un joli enchaînement devant Lafont. Toujours dangereux par la suite, il s'est même offert un doublé d'un tir placé sur un service de Traoré avant d'être passeur décisif sur le but de Terrier. Après la pause, le Gone a été tout proche d'un triplé, mais son tir était trop croisé. Puis ensuite, il a provoqué un penalty, raté par Dembélé, avant de délivrer une seconde passe décisive pour ce même Dembélé. Incroyable !

NANTES :

Alban Lafont (4) : le gardien du FC Nantes n'a pas connu un match facile. Au bout de 54 secondes, le portier devait déjà s'incliner en étant effacé par Cherki. Sauvé par son poteau devant Terrier puis surpris par Cherki quelques minutes plus tard, le joueur prêté par la Fiorentina a tout de même signé une belle parade sur un tir de Dembélé. Malheureusement pour lui, il n'a rien pu faire face à Terrier avant la pause. Auteur d'un arrêt sur penalty devant Dembélé, il a été trompé quelques instants plus tard par le Lyonnais. L'ancien Toulousain n'a vraiment pas été aidé par sa défense…

Dennis Appiah (4) : aligné dans le couloir droit, le latéral a très mal débuté son match en étant trop timoré sur l'action de l'ouverture du score. Même par la suite, le Nantais a souvent été à la limite et a encore lâché Terrier sur le troisième but de l'Olympique Lyonnais. En seconde période, il a bien relevé la tête.

Thomas Basila (3) : titularisé en l'absence de Pallois, blessé, le jeune défenseur central du FC Nantes n'a pas marqué des points. Loin d'être aidé par ses coéquipiers en défense, le Canari a été en grande difficulté et n'a jamais été en mesure de stopper les offensives lyonnaises. Pire encore, il a concédé un penalty devant Cherki et a été en retard sur le but de Dembélé. Remplacé à la 74e minute par René Khrin (non noté).

Andrei Girotto (3,5) : attendu comme un patron défensif en l'absence de Pallois, le Brésilien a été une grosse déception sur cette rencontre. Sans son habituel acolyte, le défenseur central a souffert face à Dembélé et a été responsable de la grosse occasion ratée par Terrier en première période. Sur les buts encaissés, il a été souvent en retard.

Charles Traoré (2) : cette rencontre a été difficile pour le latéral gauche. Trop court malgré son retour pour sauver son équipe sur l'ouverture du score de Cherki, le Nantais a été battu par Traoré sur le deuxième but. Et pire encore, il a couvert Terrier sur le troisième… Forcément, ça fait beaucoup sur un seul match.

Ludovic Blas (4) : positionné sur le côté droit, l'ancien Guingampais a eu du mal à exister sur cette rencontre. Privé du ballon malgré la présence de Cornet face à la lui, le milieu de terrain de Nantes a été obligé de dézoner pour toucher quelques ballons. Et dans l'ensemble, il n'a pas été très inspiré dans ses choix… Remplacé à la 81e minute par Anthony Limbombe (non noté).

Mehdi Abeid (5,5) : le milieu de terrain du FC Nantes n'a vraiment pas démérité sur cette rencontre. Avec de l'intensité et du rythme, il a bien résisté dans l'entrejeu et a posé des soucis aux Lyonnais. Actif à la récupération, le Nantais a même été proche de marquer mais Lopes a réalisé une superbe parade en première période.

Abdoulaye Touré (5) : le capitaine du FC Nantes a apporté dans le coeur du jeu par sa présence physique. A la récupération, il a été présent malgré quelques difficultés à suivre le rythme sur les contres rapides des Lyonnais. Dans l'utilisation du ballon, le Canari a été par contre plus limité avec des transmissions imprécises. En fin de partie, il a été proche d'égaliser mais Lopes a été impeccable.

Moses Simon (8) : de retour sur son côté gauche, l'ailier du FC Nantes a été encore le plus dangereux de son équipe. Malgré une certaine inconstance dans son match, avec des moments où il a été assez discret, le joueur prêté par Levante a fait des différences dès qu'il a touché le ballon et a été un vrai problème pour le pauvre Tete. Sur le but d'Emond, il a été déterminant avec ce rush et ce centre décisif. Ensuite, le Nigérian a délivré une nouvelle passe décisive pour Louza avant de marquer de la tête grâce à une déviation d'Andersen.

Renaud Emond (6) : pour sa première titularisation depuis son arrivée cet hiver, l'ancien joueur du Standard de Liège a trouvé le chemin des filets ! Bien servi par Simon, l'attaquant a marqué d'une belle tête. Sur le reste de la partie, il a été par contre assez discret avec essentiellement des duels perdus face aux défenseurs lyonnais. Remplacé à la 64e minute par Kader Bamba (non noté).

Imran Louza (6) : en soutien d'Emond en attaque, le jeune joueur du FC Nantes a affiché un visage séduisant. Actif, il n'a pas hésité à décrocher pour proposer des solutions et participer à la construction du jeu. Sans surprise, il a été ainsi à l'origine de plusieurs bons mouvements, dont l'action qui a entraîné le but d'Emond. Logiquement, il a été récompensé avec ce but en fin de partie.

LYON :

Anthony Lopes (6) : sur la première offensive des Nantais, le gardien de l'Olympique Lyonnais n'a rien pu faire sur la tête d'Emond. Mais par la suite, l'international portugais a bien répondu présent avec notamment cette parade sur une frappe d'Abeid. En fin de match, il a été battu à bout portant sur la frappe de Louza et la tête de Simon détournée par Andersen, mais a été parfait devant Limbombe puis Touré.

Kenny Tete (3) : titulaire à droite pour ce match, le Néerlandais n'a pas dégagé une grande sérénité. Sur les débordements de Simon, le latéral a été trop souvent à la limite et a été d'ailleurs en retard sur l'action du but d'Emond. Après la pause, il n'a pas relevé la tête et a été coupable sur les deux dernières réalisations des Canaris en étant largué par Simon…

Joachim Andersen (3,5) : toujours titulaire malgré sa bourde contre Bordeaux (2-1) la semaine dernière en Ligue 1, le Danois n'a pas rassuré… Malgré la présence d'un Denayer autoritaire à ses côtés, le défenseur central a été plusieurs fois à la limite. Et sans surprise, sur les deux derniers buts encaissés, il a été fautif avec un énorme retard face à Louza puis en détournant la tête de Simon dans sa propre cage.

Jason Denayer (6,5) : capitaine sur cette rencontre, le Belge a été irréprochable dans son rôle. Dès le début de la partie, le défenseur central de l'Olympique Lyonnais a donné le ton avec des duels très bien gérés face aux attaquants adverses. Moins bien après la pause, il n'a pas démérité malgré les difficultés défensives des siens en fin de match.

Maxwell Cornet (5,5) : dans un rôle de latéral gauche sur cette partie, l'habituel ailier a été plutôt intéressant. Logiquement offensif, l'ancien Messin a été rapidement récompensé de ses efforts avec une implication directe sur l'ouverture du score. Par la suite, il a été généreux et n'a pas démérité sur le plan défensif puisque Blas a été peu inspiré face à lui. Remplacé à la 70e minute par Fernando Marçal (non noté).

Bertrand Traore (7) : sur le côté droit, le Burkinabé n'a pas démérité sur ce match. Parfois agaçant sur les matchs précédents avec des choix individualistes, l'ailier de l'Olympique Lyonnais a été cette fois-ci altruiste en offrant le but du 2-0 à Cherki. Et même sur le reste de son match, il a été généreux dans ses efforts avec plusieurs retours défensifs et a donné un vrai caviar à Cherki en seconde période. Remplacé à la 62e minute par Thiago Mendes (non noté).

Lucas Tousart (5) : bel et bien titulaire malgré les nombreuses rumeurs avec le Hertha Berlin, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais n'a pas vraiment brillé. Sur le but d'Emond, il a été en retard et a laissé l'attaquant de Nantes égaliser. A la récupération, le Gone a été par contre correct mais n'a pas été transcendant à la construction.

Jean Lucas (5,5) : pour sa seconde titularisation de la saison, le Brésilien a rendu une copie assez moyenne. Capable de bonnes projections, à l'image d'un ballon de but donné à Dembélé, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais a été cependant plus en difficulté en défense. Largué par Simon sur le but d'Emond, il a été plusieurs fois dépassé sur les attaques nantaises. Attention aussi à son déchet technique.

Martin Terrier (7) : impliqué sur l'action de l'ouverture du score, le Lyonnais a raté une énorme occasion en trouvant le poteau sur une offrande de Dembélé. Mais loin de perdre confiance, l'ancien Lillois s'est beaucoup activé et a été buteur sur un contre après une passe en profondeur de Cherki. Une copie intéressante et une belle complémentarité avec Cherki.

Rayan Cherki (10) : lire le commentaire ci-dessus.

Moussa Dembele (7,5) : en début de partie, l'avant-centre de l'Olympique Lyonnais a été heureux avec cette frappe ratée qui s'est transformée en passe décisive pour Cherki. Altruiste, il a par contre offert un vrai ballon de but à Terrier dans la foulée, mais son partenaire a touché le poteau. Dangereux dans la zone de vérité, le Français a été frustré par Lafont en première période sur une belle parade. Après un penalty raté face au gardien nantais, il a tout de même réussi à trouver le chemin des filets en éliminant le portier pour marquer dans la cage vide. Remplacé à la 78e minute par Amine Gouiri (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NANTES 3-4 LYON (mi-tps: 1-3) - FRANCE - Coupe de France / 16e
Stade : Stade de la Beaujoire - Louis Fonteneau - 24.511 spectateurs - Arbitre : Mikael Lesage

Buts : R. Emond (16e) I. Louza (83e) M. Simon (87e) pour NANTES - M. Cherki (1e) M. Cherki (9e) M. Terrier (37e) M. Dembélé (69e) pour LYON
Avertissements : T. Basila (68e), Andrei Girotto (77e), D. Appiah (90+5e), pour NANTES - Fernando Marçal (90+4e), K. Tete (90+6e), pour LYON

NANTES : A. Lafont, D. Appiah, C. Traoré, (R. Krhin, 75e)T. Basila, M. Abeid, Andrei Girotto, A. Touré, (A. Limbombe, 82e)L. Blas, I. Louza, (K. Bamba, 65e)R. Emond, M. Simon,

LYON : Anthony Lopes, J. Andersen, K. Tete, J. Denayer, L. Tousart, M. Terrier, Jean Lucas, M. Cornet (Fernando Marçal, 70e), M. Dembélé (A. Gouiri, 79e), Bertrand Traoré (Thiago Mendes, 63e), M. Cherki,

Après 54 secondes, Cherki a lancé l'OL (0-1, 1e)

La joie de Cherki après son doublé (0-2, 9e)

Emond a marqué son premier but pour Nantes (1-2, 16e)

Avant la pause, Terrier a ajusté Lafont (1-3, 37e)

La célébration de Dembélé avec Cherki (1-4, 69e)

Louza a relancé les Canaris (2-4, 82e)

Simon, bien aidé par Andersen, a également marqué (3-4, 86e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Après sa défaite 2-1 à Dortmund, le PSG va-t-il réussir à se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB