Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris remet les pendules à l'heure - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 1-4 PSG)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 15/01/2020 à 23h09
Taille du texte: Email Imprimer

Il n'y a pas eu match cette fois-ci. Bousculé dimanche, le Paris Saint-Germain a nettement dominé l'AS Monaco (4-1) ce mercredi dans un match en retard de la 15e journée de Ligue 1.

Paris remet les pendules à l'heure - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 1-4 PSG)
La joie des Parisiens

Trois jours après leur match spectaculaire de dimanche (3-3), le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco se retrouvaient ce mercredi dans un match en retard de la 15e journée de Ligue 1. Pas de surprise cette fois-ci, le PSG s'est logiquement imposé 4-1 en Principauté.

Le PSG plus sérieux

Pourtant, Thomas Tuchel n'appréciait pas le début de match de ses hommes, malgré des tentatives de Gueye et de Di Maria repoussées par Lecomte. L'entraîneur parisien pestait pendant plusieurs minutes contre la passivité défensive de son équipe, qui concédait rapidement des occasions dangereuses sur une tête de Ben Yedder repoussée par Navas et un tir de Gelson Martins dans le petit filet. Malgré tout, le PSG posait ensuite le pied sur le ballon et dominait des Monégasques moins inspirés que dimanche sur leurs contres.

Au fil des minutes, les vagues parisiennes sur le but de l'ASM se faisaient de plus en plus menaçantes. Et à force d'insister, les Parisiens trouvaient la faille. Lancé par Di Maria, Mbappé ouvrait le score contre son ancienne équipe et donnait un avantage mérité à la formation francilienne (0-1, 24e). Robert Moreno, qui avait décidé d'aligner le même onze que dimanche, voyait son équipe plus en difficulté cette fois-ci. Les Monégasques s'offraient tout de même quelques occasions, à l'image d'un tir de Martins bloqué par Navas, mais ils rentraient finalement aux vestiaires avec un retard de deux buts après un penalty marqué par Neymar, suite à une faute peu évidente de Glik sur Kurzawa (0-2, 45e+2). Un écart logique à la pause, et qui aurait pu être plus important sans un très bon Lecomte dans le but.

Une fin de match animée

La seconde période repartait sur un rythme bizarre. Les Parisiens donnaient l'impression de ne pas vouloir forcer pour mettre le troisième but, tandis que les Monégasques ne semblaient plus avoir le jus nécessaire pour emballer cette rencontre. Le PSG gérait clairement ses efforts dans cette rencontre et Navas répondait présent pour éteindre les rares velléités offensives monégasques. Tuchel décidait alors de faire entrer Verratti et Sarabia pour apporter un peu de fraîcheur dans ce match. Un coaching payant. Les deux joueurs s'illustraient rapidement puisque Verratti offrait une passe décisive à Sarabia (0-3, 74e).

La fin de match s'emballait un peu puisque l'ASM sauvait l'honneur sur un but de Bakayoko à la suite d'une mauvaise sortie de Navas sur corner (1-3, 86e). Insuffisant pour relancer le suspense. D'autant plus que Mbappé s'offrait un doublé dans la foulée (1-4, 90e+1). Finalement, cette rencontre n'aura pas été à la hauteur de celle de dimanche. Paris a été plus sérieux, Monaco n'avait pas les jambes pour réitérer sa performance. Avec ce succès, le PSG reprend une avance confortable de huit points sur Marseille au classement. Monaco est 9e à 7 points du podium.

La note du match : 6/10

Au vu des premières minutes, on partait sur les mêmes bases que le match de dimanche entre ces deux équipes. Mais le PSG a vite corrigé le tir pour prendre nettement l'ascendant sur son adversaire et regagner les vestiaires avec un avantage logique à la pause. La seconde période s'est jouée sur un petit rythme et le suspense s'est peu à peu évanoui, mais on a tout de même assisté à deux buts supplémentaires. On s'est nettement moins régalé ce soir.

Les buts :

- Sur un ballon perdu par Baldé, Di Maria récupère le cuir et lance Mbappé dans le dos de Maripan. Légèrement excentré sur la droite, l'attaquant parisien file vers le but et bat Lecomte d'un tir du pied droit dans le petit filet opposé (0-1, 24e).

- Neymar s'élance pour tirer son penalty et prend Lecomte à contre-pied en tirant sur la droite du gardien monégasque (0-2, 45e+2).

- A 20 mètres, Verratti trouve Sarabia dans la surface côté opposé sur un ballon par-dessus la défense. L'Espagnol reprend d'une reprise du droit qui vient se loger entre Lecomte et son poteau (0-3, 73e).

- Sur un corner, Navas manque sa sortie et heurte Thiago Silva. Bakayoko est tout heureux de voir le ballon lui rebondir dessus et entrer dans le but (1-3, 86e).

- Neymar est servi plein axe et lance Mbappé dans la profondeur. L'attaquant parisien file seul au but et trompe Lecomte d'un tir croisé (1-4, 90e+1).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappé (8/10)

L'attaquant français avait, lui aussi, envie de prouver certaines choses ce soir après son match assez décevant de dimanche. Il a rapidement pris le dessus sur ses adversaires avec ses accélérations foudroyantes, dont une qui aurait pu déboucher sur une passe décisive pour Neymar. C'est lui qui ouvre le score pour le PSG dans cette rencontre. En fin de match, il s'offre un doublé.

MONACO :

Benjamin Lecomte (5,5) : le gardien monégasque prend quatre buts sans avoir fait un mauvais match. Il évite à son équipe de rentrer aux vestiaires avec un écart plus large en effectuant plusieurs arrêts importants devant Mbappé, Neymar, Di Maria ou encore Gueye.

Fodé Ballo Touré (4) : il a eu beaucoup de mal à gérer les déplacements de Di Maria et les montées de Dagba, notamment en première période. Offensivement, son apport a été assez faible. Il faut dire qu'il est puni sur l'une de ses rares montées lors du premier but de Mbappé.

Guillermo Maripán (3) : le défenseur central chilien est pris dans son dos par l'appel de Mbappé sur l'ouverture du score parisienne. En seconde période, il offre une occasion de but à Icardi sur une relance ratée. Une soirée compliquée...

Kamil Glik (4) : le Polonais a longtemps tenu la baraque en première période avec de bonnes interventions dans sa surface, notamment dans le domaine aérien. Il a fait preuve d'autorité à plusieurs reprises devant Mbappé. En fin de première période, il est sanctionné sévèrement d'un penalty pour une faute peu évidente sur Kurzawa. Le second acte a été un peu plus difficile et il couvre Sarabia sur le but de l'Espagnol.

Benjamin Henrichs (4) : le latéral droit allemand a vécu une soirée difficile puisqu'il devait gérer Neymar et Mbappé. En difficulté, malgré quelques bons tacles dans les pieds du Français, il rend une copie mitigée. On notera son bon centre sur l'occasion de Ben Yedder en début de match.

Aleksandr Golovin (4) : le milieu russe a semblé fatigué ce soir. Peu influent dans le jeu de son équipe et peu précis dans ses transmissions, il a peu pesé dans ce match. Hormis sur une frappe non cadrée, il n'a pas été très dangereux. Remplacé à la 69e par Adrien Silva (non noté).

Tiémoué Bakayoko (5) : le milieu français a été l'un des rares à tenir son rang. Il a fait un gros boulot dans l'entrejeu pour gratter des ballons et gêner les Parisiens. Il inscrit, avec de la réussite, le seul but de Monaco dans ce match.

Keita Baldé (3) : l'international sénégalais a passé presque tout son match à défendre dans son couloir gauche. Conséquence, il a souvent manqué de lucidité en phase offensive et il n'a pas été très dangereux devant.

Francesc Fàbregas (3) : l'Espagnol n'a pas existé dans ce match. Trop en dessous physiquement pour répondre aux milieux parisiens, il n'a eu quasiment aucune influence dans le jeu de l'ASM. Remplacé à la 79e par Stevan Jovetic (non noté).

Gelson Martins (4) : il a bien commencé son match avec une frappe dans le petit filet, puis un autre tir repoussé par Navas. Il s'est un peu éteint au fil du match. Remplacé à la 78e par Jean-Kevin Augustin (non noté).

Wissam Ben Yedder (4,5) : sur quelques prises de balle, il a été capable de faire des différences. Néanmoins, il a été moins bon dans son jeu dos au but et moins précis dans ses transmissions par rapport au match de dimanche. On l'a senti un peu trop esseulé devant.

PARIS SG :

Keilor Navas (6,5) : le gardien parisien a effectué plusieurs arrêts importants : il repousse une tête de Ben Yedder en début de match, puis un tir puissant de Martins presque à bout portant. Sa prestation est légèrement gâchée par sa sortie manquée sur le but monégasque.

Layvin Kurzawa (5,5) : titulaire au poste de latéral gauche ce soir, il ne s'est pas montré rassurant du tout défensivement en début de match face à Gelson Martins, qui est souvent passé sur son côté. Sur l'une de ses premières montées tranchantes, il parvient néanmoins à obtenir un penalty généreux marqué par Neymar avant la pause. Plus solide en seconde période.

Presnel Kimpembe (5,5) : de retour dans le onze après son absence sur blessure, le défenseur central a démarré son match assez timidement. Il est monté en puissance ensuite et s'est notamment illustré dans les relances. L'international français manque encore d'expérience parfois, comme sur sa faute dans la surface sur Ben Yedder non sifflée (car il y avait un hors-jeu juste avant sur l'action). Un geste qu'il ne devra pas reproduire…

Thiago Silva (6) : toujours très concentré, le capitaine parisien a été précieux dans sa surface pour couper des passes monégasques dangereuses. On notera un petit relâchement en début de seconde période avec un contrôle raté qui débouche sur une occasion pour Golovin, mais il se rachète ensuite sur un sacrifice devant une frappe adverse.

Colin Dagba (6) : positionné très haut dans son couloir droit, le latéral a réalisé un match intéressant. Il a constamment forcé Baldé à défendre, obligeant l'international sénégalais à jouer un rôle dans lequel il n'est pas très à l'aise et à partir de loin lors de la récupération du ballon.

Tanguy Kouassi (6) : un peu tendre en début de rencontre, le jeune milieu parisien a gagné en assurance au fil des minutes. Il a fait le boulot dans l'entrejeu pour empêcher Monaco de construire ses actions.

Idrissa Gueye (6,5) : le milieu sénégalais semblait avoir du jus ce soir. Il a été très présent à la récupération et n'a pas hésité à se projeter. Il s'offre une occasion en début de match sur un tir repoussé par Lecomte. Remplacé à la 71e par Marco Verratti (non noté), qui offre une passe décisive à Sarabia dans la foulée.

Neymar (7,5) : la star brésilienne a encore fait des différences par ses appels, sa justesse technique ou en marquant sur penalty avant la pause. Plus tôt, il est proche d'inscrire un très joli but sur une talonnade stoppée par Lecomte. En fin de match, il offre une passe décisive à Mbappé.

Ángel Di María (8) : Tuchel a encore dit cette semaine qu'il «adore» l'Argentin. Et on comprend  pourquoi. Alors que le 4-4-2 (ou 4-2-4) du PSG faisait débat, notamment sur le travail défensif des joueurs offensifs, Di Maria a montré qu'il pouvait s'arracher sur tous les ballons pour défendre. Omniprésent sur le terrain, El Fideo a récupéré plusieurs ballons dans les pieds adverses, tout en se retrouvant rapidement devant pour soutenir ses partenaires offensifs. On notera aussi sa belle passe qui permet à Mbappé d'ouvrir le score. Remplacé à la 79e par Julian Draxler (non noté).

Kylian Mbappé (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Mauro Icardi (4) : un deuxième match consécutif sans marquer, c'est assez rare pour être signalé. Et quand il ne marque pas, l'Argentin est nettement moins en vue puisqu'il participe beaucoup moins que ses partenaires dans le jeu. Remplacé à la 71e par Pablo Sarabia (non noté), qui marque juste après son entrée en jeu.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 1-4 PARIS SG (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Ligue 1 / 15e journée
Stade : Stade Louis II - 11.214 spectateurs - Arbitre : François Letexier

Buts : T. Bakayoko (87e) pour MONACO - K. Mbappé (24e) Neymar (45+2e, pen.) Pablo Sarabia (72e) K. Mbappé (90+1e) pour PARIS SG
Avertissements : K. Glik (45e), T. Bakayoko (81e), pour MONACO - N. Kouassi (68e), L. Kurzawa (86e), pour PARIS SG

MONACO : B. Lecomte - B. Henrichs, K. Glik, G. Maripán, F. Ballo - T. Bakayoko, A. Golovin (Adrien Silva, 69e) - Gelson Martins (J. Augustin, 78e), Fàbregas (S. Jovetic, 79e), K. Baldé - W. Ben Yedder

PARIS SG : K. Navas - C. Dagba, Thiago Silva, P. Kimpembe, L. Kurzawa - I. Gueye (M. Verratti, 71e), N. Kouassi - Á. Di María (J. Draxler, 79e), Neymar - M. Icardi (Pablo Sarabia, 71e), K. Mbappé

 Mbappé n'a pas fêté son premier but contre son ancienne équipe (0-1, 24e)

Neymar fait le break sur penalty (0-2, 45e+1)

Sarabia félicité après son but (0-3, 73e)

Mbappé a inscrit un doublé sur une passe de Neymar en fin de match (1-4, 90e+1)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Souhaitez-vous que Giroud soit appelé par Deschamps à l'Euro ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton jaune, 45e4Glik
but, 87ecarton jaune, 81e5Bakayoko
>remplacé par Silva, 69e4Golovin
>remplacé par Augustin, 78e4Gelson Martins
>remplacé par Jovetic, 79e3Fàbregas
carton jaune, 86e5,5Kurzawa
>remplacé par Verratti, 71e6,5Gueye
carton jaune, 68e6Kouassi
>remplacé par Draxler, 79e8Di María
but sur pénalty, 45e+27,5Neymar
>remplacé par Sarabia, 71e4Icardi
but, 24e
but, 90e+1
28Mbappe


MASQUER LA PUB