Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon montre les muscles - Débrief et NOTES des joueurs (FCGB 1-2 OL)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/01/2020 à 19h26
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mené à la pause, l'Olympique Lyonnais s'est finalement imposé à Bordeaux (1-2), ce samedi, lors de la 20e journée de Ligue 1. Largement dominateurs, les Gones, désormais 5es, ont, malgré de nombreuses occasions gâchées, livré une copie très intéressante grâce un milieu retrouvé.

Lyon montre les muscles - Débrief et NOTES des joueurs (FCGB 1-2 OL)
Lyon a réalisé un match plein à Bordeaux.

Parfois, le score ne reflète pas la physionomie d'un match. La victoire de l'Olympique Lyonnais à Bordeaux (1-2), ce samedi, lors de la 20e journée de Ligue 1, en est le parfait exemple.

Rapidement menés suite à une énorme bourde de Joachim Andersen, les Gones, renversants, auraient pu repartir de Gironde avec un score beaucoup plus large sans un Benoît Costil très inspiré. Une prestation collective, probablement la plus aboutie de la saison, qui permet à Lyon de grimper provisoirement au 5e rang.

La bourde d'Andersen

Très incisifs, les Gones débutaient bien cette partie. Aouar, Dembele puis Cornet donnaient des frissons à la défense girondine, fébrile dans le premier quart d'heure. Mais celle de l'OL l'était encore plus. Mis sous pression par De Préville, Andersen s'emmêlait les pinceaux et se trouait complètement sur une passe en retrait pour Lopes, coupée par Briand, opportuniste (1-0, 15e). Une boude monumentale qui compliquait la tâche de Lyon.

Malgré tout, les visiteurs poursuivaient leur marche en avant et n'hésitaient pas à partir à l'abordage. Problème, les attaquants manquaient cruellement de précision dans le dernier geste et perdaient leurs moyens dans la surface. En face, les Bordelais, en dépit de la pression, restaient solidaires et ne paniquaient pas même si Otavio, fébrile sur une relance, n'était pas loin de laisser à Cornet, qui se précipitait trop, l'opportunité d'égaliser avant la pause.

Les Gones intenables après la pause

Au retour des vestiaires, l'OL était récompensé. Du pied droit, l''attaquant ivoirien trouvait le chemin des filets grâce à une déviation malheureuse de Sabaly (1-1, 50e). Un, puis deux pour l'OL, qui passait devant grâce à Dembele, sans pitié devant Costil après un contre meurtrier initié par Aouar (1-2, 53e). A la ramasse, Bordeaux frisait un peu plus la correctionnelle quelques instants plus tard sur une frappe du milieu français repoussée par Costil.

L'international tricolore, lâché par sa défense, multipliait les prouesses pour maintenir son équipe dans le coup, notamment en gagnant un duel avec Cornet. Et quand ce n'étaient pas ses gants, c'était la barre qui sauvait l'ancien Rennais sur une tentative de Dembele. Alors qu'Aouar avait la barre du 3-1, encore une fois sauvée par Costil, Koscielny égalisait après un cafouillage dans la surface. Mais la VAR annulait finalement le but du défenseur bordelais ! Un coup de chaud pour l'OL qui maintenait son avantage jusqu'au bout.

La note du match : 6,5/10

Un match plaisant à suivre avec, il faut le souligner, une très belle équipe de Lyon. Joueurs, les Gones ont dominé de la tête et des épaules cette rencontre en proposant un football cohérent. On peut toutefois regretter le comportement des joueurs bordelais, qui malgré leur avance très heureuse au tableau d'affichage, se sont écroulés au retour des vestiaires avec un sursaut relatif dans les dix dernières minutes. Des actions, des buts et des beaux arrêts de Costil, la partie n'a pas manqué de saveur malgré les approximations techniques.

Les buts :

- Sur une touche de Rafael, Marcelo remet le ballon à Andersen. Trop dilettante, le Danois, mis sous pression par De Préville, met beaucoup trop de temps pour se retourner et réalise une passe en retrait trop molle pour Lopes. A l'affût, Briand s'interpose en coupant la transmission pour ouvrir la marque du bout du pied (1-0, 15e).

- Dans l'axe, Dembele décroche et réalise une déviation précise pour Cornet, sur sa gauche. L'Ivoirien s'enfonce dans la défense girondine et tente sa chance du pied droit. Le ballon part mal mais il est dévié par Sabaly, qui trompe malencontreusement Costil, battu sur sa gauche (1-1, 50e).

- Marcelo récupère un ballon devant sa surface et le transmet à Aouar. Le capitaine lyonnais sert Cornet devant lui et lance Dembele dans l'axe. Après avoir éliminé Pablo d'une feinte de corps, l'attaquant français, proche de perdre l'équilibre, allume la mèche depuis l'entrée de la surface pour tromper Costil à mi-hauteur (1-2, 53e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Houssem Aouar (8/10)

Le meilleur Lyonnais sur la pelouse. Capitaine pour l'occasion, il a été régulier de la première à la dernière minute. En première période, il est à l'origine des meilleures opportunités de son équipe. Clairvoyant, c'est lui qui réalise le décalage sur le but du break de Dembele. Dans une position de meneur de jeu, il a fait vivre un véritable calvaire aux Girondins grâce à son placement entre les lignes toujours très intelligent. Il ne lui a manqué qu'un petit but, mais Costil a repoussé ses trois frappes cadrées qui auraient pu faire mouche. Remplacé à la 89e minute par Jason Denayer (non noté).

BORDEAUX :

Benoît Costil (7,5) : sans son capitaine, Bordeaux aurait pu perdre par au moins 5 buts d'écart. Impressionnant sur sa ligne, le gardien girondin a multiplié les prouesses, notamment trois fois devant Aouar, pour permettre à son équipe de ne pas sombrer. Il y a Costil et les autres...

Pablo Pablo (4) : le défenseur central a fait don de soi. Coriace et dur sur l'homme, il n'a jamais hésité à se sacrifier pour repousser les offensives adverses en première période. Mais après la pause, il s'est complètement écroulé, se faisant avoir comme un bleu par Dembele sur le second but lyonnais. 45 dernières minutes terribles.

Laurent Koscielny (4,5) : l'ex-international tricolore a connu une soirée compliquée. Souvent en retard sur les attaquants lyonnais, il a souvent bu la tasse. Il aurait pu être le sauveur de son équipe en égalisant en fin de match, mais son but a été refusé pour un léger hors-jeu.

Mexer (2) : à la ramasse. L'ancien Rennais a subi toute la rencontre, ne parvenant jamais à résoudre les problèmes posés par Cornet et Dembele. Un cauchemar.

Loris Benito (3) : des passes hasardeuses, des incompréhensions avec ses partenaires... Le Suisse a raté son match. Il n'a jamais apporté le danger.

Aurélien Tchouaméni (3) : sale soirée pour le jeune Bordelais. Complètement perdu sur le terrain, il n'a jamais réussi à rentrer dans sa rencontre. D'où sa sortie prématurée pour des raisons tactiques. Remplacé à la 40e minute par Rémi Oudin (4), qui pour sa première sous ses nouvelles couleurs, n'a rien pu faire pour sauver les meubles en dehors d'une frappe molle au retour des vestiaires.

Otavio (2,5) : catastrophique. Le milieu brésilien s'est fait engloutir par Thiago Mendes et Caqueret. Ses nombreuses relances imprécises ont mis en difficulté son équipe.

Youssouf Sabaly (3) : plutôt solide en première période, il explose en plein vol après la pause. Une déviation malheureuse sur la frappe de Cornet, un marquage laxiste sur l'Ivoirien lors de l'action menant au but de Dembele, le latéral droit sénégalais a déçu. Remplacé à la 53e minute par Samuel Kalu (non noté).

Toma Basic (3) : le Croate a vécu un calvaire. Lui aussi totalement perdu sur le terrain, il a passé son temps à courir derrière le ballon. Une prestation très inquiétante.

Nicolas De Préville (5) : l'attaquant bordelais a posé de gros soucis aux défenseurs lyonnais en première période. Systématiquement placé entre les lignes, il a gêné les Gones grâce à sa faculté à gratter des dizaines de mètres sur ses percées. Malheureusement pour lui, il s'est écroulé au retour des vestiaires. C'est dommage. Remplacé à la 70e minute par Hwang Ui-jo (non noté).

Jimmy Briand (5) : un but de filou sur la passe ratée d'Andersen, et puis c'est tout. On n'a plus revu l'attaquant bordelais, qui a disparu des radars après l'ouverture du score. Il a au moins permis à ses supporters d'y croire...

LYON :

Anthony Lopes (5) : difficile de reprocher quoi que ce soit au gardien portugais... Surpris par la passe mal ajustée d'Andersen, il n'a rien pu faire sur le but de Briand. En fin de partie, il est sauvé par la VAR sur le but refusé à Koscielny.

Rafael (6) : le Brésilien s'est montré solide défensivement. En seconde période, il s'est permis quelques montées intéressantes sans toutefois réussir à faire la différence.

Joachim Andersen (4) : aïe... La recrue la plus onéreuse de l'histoire de l'OL pensait repartir du bon pied en 2020. C'est raté. La faute à une passe en retrait complètement ratée qui a mené à l'ouverture du score de Briand. C'est bien dommage, car sur le reste de sa rencontre, le Nordique a été plutôt bon.

Marcelo (7,5) : le défenseur central brésilien, préféré à Denayer, a réalisé un très bon match. Quasiment jamais pris à défaut, il a été très sérieux dans les duels et est même à l'origine du but de Dembele grâce à sa récupération devant la surface.

Fernando Marçal (6) : une partie intéressante pour l'ancien joueur de Guingamp. En confiance, il a, comme Rafael, tenté de nombreuses percées dans son couloir.

Thiago Mendes (7) : et si on retrouvait le milieu brésilien ? Très décevant depuis son arrivée, l'ex-Lillois a très certainement rendu sa meilleure copie depuis son arrivée. Bagarreur, accrocheur et intéressant dans ses passes mais également son placement, le Sud-Américain a été important ce soir. Une belle prestation.

Maxence Caqueret (8) : une prestation très intéressante pour le jeune Lyonnais, qui a réussi à accélérer le jeu de son équipe grâce à ses prises de décision intelligentes. En seconde période, il s'est littéralement baladé dans l'entrejeu en donnant le tournis à ses homologues bordelais, qui n'ont jamais réussi à le stopper. Très prometteur. Remplacé à la 94e minute par Lucas Tousart (non noté).

Bertrand Traore (3) : l'ancien joueur de l'Ajax na pas arrangé son cas. Pas assez tranchant dans ses courses, il a fait preuve d'individualisme, notamment sur une action à l'heure de jeu qui aurait pu déboucher sur une action dangereuse pour l'OL Encore une fois à côté de ses crampons... Remplacé à la 64e minute par Martin Terrier (non noté).

Houssem Aouar (8) : lire commentaire ci-dessus.

Maxwell Cornet (7) : l'ailier lyonnais a connu une première période très difficile. A deux reprises, il a manqué des énormes opportunités face au but vide. En revanche, il a sensiblement hissé son niveau de jeu au retour des vestiaires puisqu'il est à l'origine de l'égalisation, avec sa frappe déviée par Sabaly, et offre la passe décisive à Dembele sur le but du break. Un réveil salutaire.

Moussa Dembele (7,5) : lui aussi a affiché deux visages distincts. Maladroit en première période, il est à l'origine du but de Cornet avec un décrochage intelligent puis une déviation précise avant de donner l'avantage à son équipe d'une frappe puissante à mi-hauteur. Il aurait pu inscrire un doublé mais la barre de Costil en a décidé autrement. Sérieux.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BORDEAUX 1-2 LYON (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 20e journée
Stade : Stade Matmut-Atlantique - 28.737 spectateurs - Arbitre : Clément Turpin

Buts : J. Briand (15e) pour BORDEAUX - M. Cornet (50e) M. Dembélé (53e) pour LYON
Avertissements : G. Poussin (89e), pour BORDEAUX - Rafael (24e), Bertrand Traoré (45+2e), Anthony Lopes (90e), pour LYON

BORDEAUX : B. Costil - Mexer, L. Koscielny, Pablo - Y. Sabaly (S. Kalu, 54e), Otavio, A. Tchouaméni (R. Oudin, 40e), L. Benito - T. Basic, N. de Préville (Hwang Ui-jo, 70e) - J. Briand

LYON : Anthony Lopes - Rafael, Marcelo, J. Andersen, Fernando Marçal - M. Caqueret (L. Tousart, 90+4e), Thiago Mendes - Bertrand Traoré (M. Terrier, 64e), H. Aouar (J. Denayer, 90e), M. Cornet - M. Dembélé

Briand a ouvert la marque après une bourde d'Andersen (1-0, 15e)

Cornet félicité par les Lyonnais (1-1, 50e)

Aouar a été excellent à Bordeaux

Costil a sauvé son équipe à de nombreuses reprises







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Le PSG doit-il absolument conserver Cavani au moins jusqu'à l'été prochain ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
>remplacé par Kalu, 54e3Sabaly
>remplacé par Oudin, 40e3Tchouaméni
>remplacé par Hwang, 70e5de Préville
but, 15e5Briand
carton jaune, 90e5Lopes
carton jaune, 24e6Rafael
>remplacé par Tousart, 90e+48Caqueret
>remplacé par Terrier, 64ecarton jaune, 45e+23Traore
>remplacé par Denayer, 90e8Aouar
but, 50e7Cornet
but, 53e7,5Dembele


MASQUER LA PUB