Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris en toute tranquillité - Débrief et NOTES des joueurs (Le Mans 1-4 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 18/12/2019 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Sans forcer, le Paris Saint-Germain s'est largement imposé au Mans (1-4), ce mercredi, lors des 8es de finale de la Coupe de la Ligue. Avec un effectif largement remanié, le club de la capitale a tué le suspense dès la première période pour franchir l'obstacle sarthois sans aucun problème.

Paris en toute tranquillité - Débrief et NOTES des joueurs (Le Mans 1-4 PSG)
Mbappé a inscrit le troisième but du PSG.

Le Paris Saint-Germain n'a vraiment pas eu à se fouler pour écarter Le Mans (1-4), ce mercredi, lors des 8es de finale de la Coupe de la Ligue. Malgré de nombreux absents (blessures, suspensions, repos), le club de la capitale a su accélérer au bon moment pour écarter très facilement la formation de Ligue 2, qui n'a jamais existé dans son enceinte.

Verratti, ce petit malin

Rapidement dangereux par Sarabia, les Parisiens s'installaient immédiatement dans le camp adverse. Après quelques minutes brouillonnes et des fautes qui se multipliaient des deux côtés, l'ailier espagnol, qui se faisait oublier au second poteau, ne ratait pas sa deuxième opportunité en reprenant d'un plat du pied puissant une offrande de Di Maria (0-1, 21e).

Si dans la foulée, Mbappé, trop individualiste, manquait une belle occasion de réaliser le break, le champion du monde, qui profitait d'un coup franc malicieusement joué par Verratti, déposait un caviar pour Choupo-Moting, seul pour pousser le ballon dans le but vide (0-2, 40e). Deux, puis trois pour le PSG grâce cette fois-ci à Mbappé, qui fusillait Patron sous la barre après une très belle passe en cloche du milieu italien (0-3, 42e).

Le Mans sauve l'honneur

Le calvaire se poursuivait au retour des vestiaires pour Le Mans. De 30 mètres, Di Maria envoyait une frappe puissante mais peu dangereuse sur laquelle Patron se trouait complètement (0-4, 47e). Dans la grisaille survenait toutefois une éclaircie. Après une récupération rageuse, Maziz servait Manzala, qui ne laissait aucune chance à Rico sur sa frappe à l'entrée de la surface (1-4, 53e).

Un but pour l'honneur... puis plus rien durant plus d'une demi-heure. Les Parisiens, qui avaient fait le plus dur, géraient sans aucun problème la fin de rencontre, au cours de laquelle leurs supporters ont été les plus actifs dans la MMArena. Une petite promenade de santé avec une bonne nouvelle : il n'y a pas eu de blessés. Et c'est bien l'essentiel pour ce PSG.

La note du match : 4/10

Un match complètement déséquilibré entre un PSG létal en première période et une équipe du Mans qui en plus de n'avoir jamais cru en ses chances, s'est sabordé en raison d'errements défensifs impardonnables contre un tel adversaire. Un petit rythme, un manque d'enthousiasme et une volonté de ne pas se faire mal d'un côté comme de l'autre qui ont forcément eu un impact sur la qualité de la rencontre, très moyenne dans l'ensemble.

Les buts :

- Servi sur la gauche, Di Maria lève la tête au second poteau où il voit Sarabia. L'ailier espagnol plonge dans le dos des défenseurs et reprend victorieusement du pied gauche l'offrande de l'Argentin pour crucifier Patron à bout portant (0-1, 21e).

- Verratti joue rapidement un coup franc obtenu par Di Maria en servant Mbappé, parti à la limite du hors-jeu, d'une belle passe en cloche. Altruiste, l'attaquant français dépose un caviar à Choupo-Moting, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-2, 40e).

- Pas attaqué dans sa moitié de terrain, Verratti voit une nouvelle fois Mbappé partir dans la profondeur sur la gauche et le sert d'une nouvelle passe en cloche de toute beauté. L'attaquant français, esseulé, fusille Patron d'une lourde frappe sous la barre à bout portant (0-3, 42e).

- A 30 mètres, Di Maria, pas du tout attaqué, déclenche une frappe puissante. Le ballon flotte et finit par tromper Patron, qui commet une énorme faute de main sur son horizontale (0-4, 47e).

- Sur le côté gauche, Kehrer met du temps à lâcher son ballon et le perd finalement en raison d'un bon pressing de Maziz. Le meneur de jeu remonte le bout de cuir et le transmet pour Manzala, qui dans l'axe, décoche une frappe pure depuis l'entrée de la surface, trompant Rico sur sa gauche (1-4, 53e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappé (7/10)

L'attaquant français n'a clairement pas eu à forcer son talent pour planer sur cette rencontre. Ses appels, tranchants, ont fait très mal aux défenseurs manceaux, débordés sur les deuxième et troisième buts, sur lesquels il est passeur décisif pour Choupo-Moting puis à la finition. Intelligent dans ses courses, il a parfois fait preuve d'individualisme en oubliant le Camerounais à deux reprises. Remplacé à la 68e minute par Mauro Icardi (non noté).

LE MANS :

Pierre Patron (2,5) : un calvaire. Fusillé à bout portant sur deux buts, lâché par sa défense sur celui de Choupo-Moting, le gardien manceau s'est complètement troué sur la frappe pourtant peu dangereuse de Di Maria au retour des vestiaires. Difficile...

Alexandre Vardin (3,5) : une soirée très compliquée pour le latéral droit, qui n'a jamais réussi à maîtriser Mbappé. Offensivement, il n'a rien pu faire malgré quelques percées en début de partie.

Pierre Lemonnier (3,5) : si Choupo-Moting ne l'a pas souvent pris à défaut, il a fait preuve de lenteur sur ses courses. Son alignement a laissé à désirer tout au long de la rencontre.

Thomas Dasquet (4) : le défenseur central a le mérite d'avoir réalisé quelques interventions sur des situations chaudes. Mais lui aussi a manqué de gaz sur les percées axiales du PSG.

Tom Duponchelle (3,5) : le latéral gauche a eu énormément de mal à contenir Sarabia, qui a souvent pris le dessus dans leurs duels. Une prestation décevante, notamment sur le plan offensif.

Yann Boé-Kane (4,5) : le milieu manceau a réalisé vingt bonnes premières minutes, effectuant un pressing intéressant pour tenter de repousser le plus possible ses homologues parisiens. Mais les longs ballons adverses ont eu raison de son travail, pas récompensé au final.

Hamza Hafidi (non noté) : un calvaire de bout en bout. Dépassé à de nombreuses reprises sur les percées de Di Maria, il est contraint de céder sa place sur blessure. Remplacé à la 43e minute par Harrison Manzala (5,5), qui a sauvé l'honneur d'une belle frappe à l'entrée de la surface.

Guessouma Fofana (5,5) : une grosse activité dans l'ensemble et dix bonnes premières minutes dans les deux périodes. Un des rares à avoir réussi à montrer quelque chose.

Youssef Maziz (5,5) : une des rares satisfactions du Mans. Intéressant dans son pressing, c'est lui qui s'arrache pour chiper le ballon à Kehrer et servir Manzala sur le but de son équipe. De quoi le consoler. Remplacé à la 56e minute par Aloïs Confais (non noté).

Vincent Kevin Créhin (3) : du courage, du coeur mais surtout aucun ballon exploitable. L'attaquant manceau rêvait de l'exploit, mais la marche était beaucoup trop haute ce soir. Remplacé à la 70e minute par Bevic Moussiti-Oko (non noté).

Stéphane Diarra (3) : un bon premier quart d'heure... puis le blackout complet. Privé de ballon, il a passé son temps à courir derrière les Parisiens. Un match ingrat.

PARIS SG :

Sergio Rico (5) : le remplaçant de Navas a connu une soirée frustrante. Pas du tout mis à contribution en première période, il s'incline sur la frappe puissante de Manzala au retour des vestiaires. Dans la foulée, il réalise une bonne sortie rassurante pour éviter d'en prendre un deuxième.

Colin Dagba (5) : une copie neutre rendue par le latéral droit. Malgré les espaces laissés par les Manceaux, on ne l'a pas assez vu sur le plan offensif. Une prestation qui ne plaidera clairement pas en sa faveur puisqu'il y avait (très) largement mieux à faire.

Marquinhos (5,5) : le capitaine d'un soir n'a pas été complètement rassurant. Après un premier acte sans grabuge, le défenseur central brésilien a commis plusieurs erreurs de placement au retour des vestiaires, notamment sur le but de Manzala. Une prestation mitigée malgré le manque d'adversité. Remplacé à la 68e minute par Leandro Paredes (non noté).

Thilo Kehrer (5) : le défenseur polyvalent avait une belle occasion de reprendre confiance après sa longue blessure. Raté. Son match n'a, dans l'ensemble, pas été mauvais. Mais il a une nouvelle fois manqué de concentration en perdant un ballon dans une zone dangereuse, débouchant sur le but de Manzala. Les petits détails qui font la différence, l'Allemand n'a pas encore retenu la leçon.

Layvin Kurzawa (5) : même si Le Mans a été globalement inoffensif, le latéral gauche n'a pas été bon. En début de match, il s'est fait déborder à trois reprises par Camara, qui lui a posé quelques soucis. Même si Kehrer perd le ballon sur le but de Manzala, il est totalement absent dans son couloir sur cette action.

Marco Verratti (6,5) : le milieu italien a livré une copie très étrange. Les plus optimistes noteront qu'il est à l'origine de deux buts, grâce notamment à deux superbes balles en cloche pour Mbappé en deux minutes. Mais le Petit Hibou, averti dès la 9e minute, aurait aussi pu rentrer au vestiaire peu avant la demi-heure de jeu pour deux autres fautes évitables. S'il a joué à son rythme, il a parfois eu du mal à effectuer le repli défensif juste. Irrégulier dans l'ensemble, mais important tout de même. Remplacé à la 77e minute par Ander Herrera (non noté), qui effectuait son retour de blessure.

Nianzou Kouassi (6) : encore une performance intéressante pour le jeune Parisien. A nouveau placé devant la défense, le Francilien a fait le boulot sur le plan défensif en se montrant efficace à la récupération. En toute tranquillité.

Ángel Di María (6,5) : un bon match pour l'ailier argentin, encore impliqué sur deux buts. Sur le premier, avec un centre millimétré pour Sarabia, puis sur le dernier, avec une frappe puissante de 30 mètres sur laquelle Patron se troue totalement. Un cadeau qu'El Fideo a pris volontiers.

Pablo Sarabia (6,5) : un match qui va donner confiance à l'Espagnol. Auteur de la première occasion dangereuse, l'ancien joueur du FC Séville a ouvert la marque en reprenant victorieusement un centre parfait de Di Maria. Volontaire et disponible, il n'a pas hésité à repiquer dans l'axe pour apporter le surnombre.

Kylian Mbappe (7) : lire commentaire ci-dessus.

Eric Choupo-Moting (5,5) : préféré à Icardi, l'attaquant camerounais s'est montré discret. Peu à son aise, il double toutefois la mise sur un caviar de Mbappé, qui lui a déposé un ballon devant le but vide. Pour le reste, de la bonne volonté mais peu de mouvements concluants.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de la Ligue sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LE MANS 1-4 PARIS SG (mi-tps: 0-3) - FRANCE - Coupe de la Ligue / 8e
Stade : MMArena - 24.425 spectateurs - Arbitre : Hakim Ben El Hadj Salem

Buts : H. Manzala (53e) pour LE MANS - Pablo Sarabia (21e) E. Choupo-Moting (40e) K. Mbappé (41e) Á. Di María (47e) pour PARIS SG
Avertissements : Y. Boé-Kane (16e), pour LE MANS - M. Verratti (10e), T. Nianzou (70e), L. Paredes (78e), pour PARIS SG

LE MANS : P. Patron - A. Vardin, T. Dasquet, P. Lemonnier, T. Duponchelle - G. Fofana, H. Hafidi (H. Manzala, 42e), Y. Boé-Kane - S. Diarra, V. Créhin (B. Moussiti-Oko, 70e), Y. Maziz (A. Confais, 56e)

PARIS SG : Sergio Rico - C. Dagba, T. Kehrer, Marquinhos (L. Paredes, 68e), L. Kurzawa - T. Nianzou, M. Verratti (Ander Herrera, 77e) - Pablo Sarabia, Á. Di María - E. Choupo-Moting, K. Mbappé (M. Icardi, 68e)

Sarabia a ouvert la marque pour le PSG (0-1, 21e)

Le break a été réalisé par Choupo-Moting (0-2, 40e)

Mbappé a enfoncé le clou avant la pause (0-3, 42e)

Di Maria a profité d'une grossière erreur de Patron pour tuer un peu plus le suspense (0-4, 53e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Le Mans

L
E

M
A
N
S
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
>remplacé par Manzala, 42e-Hafidi
carton jaune, 16e4,5Boé-Kane
>remplacé par Moussiti Oko, 70e3Créhin
>remplacé par Confais, 56e5,5Maziz
>remplacé par Paredes, 68e5,5Marquinhos
carton jaune, 70e6Kouassi
>remplacé par Herrera, 77ecarton jaune, 10e6,5Verratti
but, 21e6,5Sarabia
but, 47e6,5Di María
but, 40e5,5Choupo-Moting
but, 41e >remplacé par Icardi, 68e7Mbappe


MASQUER LA PUB