Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avec des visages rafraîchissants, Lyon repart de l'avant - Débrief et NOTES des joueurs (OL 4-1 TFC)

Par Romain Lantheaume - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 18/12/2019 à 20h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Rapidement en tête 2-0, l'Olympique Lyonnais n'a pas eu vraiment à forcer pour se défaire de Toulouse (4-1) ce mercredi en 8es de finale de la Coupe de la Ligue. Jean Lucas, Cherki et Gouiri ont marqué des points.

Avec des visages rafraîchissants, Lyon repart de l'avant - Débrief et NOTES des joueurs (OL 4-1 TFC)
Cherki, Gouiri et Jean Lucas très en vue face au TFC.

Trois jours après la défaite face à Rennes (0-1) en Ligue 1 au même endroit, l'Olympique Lyonnais est reparti de l'avant en disposant assez facilement d'un faible Toulouse (4-1) ce mercredi au Groupama Stadium en 8es de finale de la Coupe de la Ligue.

Décimés, remaniés et en froid avec une partie de leurs supporters, les hommes de Rudi Garcia chassaient les doutes d'entrée en ouvrant le score après moins de 2 minutes ! Servi par Jean Lucas, Bertrand Traoré débordait côté droit avant de crucifier un Goicoechea pas irréprochable (1-0, 2e). Après cette entame totalement lyonnaise, les Toulousains commençaient à respirer mieux et Amian s'essayait même à une frappe qui passait au-dessus.

Goicoechea dans tous les mauvais coups

Mais l'OL mettait rapidement fin au réveil adverse lorsque Jean Lucas doublait la mise d'une frappe plein axe (2-0, 17e). Alors que le ballon semblait à sa portée, Goicoechea se montrait encore une fois peu inspiré… Le gardien uruguayen rectifiait le tir en s'imposant au pied face à Gouiri avant la pause. Avec ses compères Cherki et Terrier, l'attaquant s'essayait à plusieurs combinaisons de classe qui traduisaient la sérénité des locaux dans ce match.

Koné rallume la flamme, Traoré l'éteint

Bien que dominé et particulièrement fébrile défensivement, le TFC parvenait tout de même à se montrer menaçant en contre dans ce match ouvert, mais Tatarusanu restait vigilant face à Makengo puis Amian. Au retour des vestiaires, Koné jetait tout de même un froid en réduisant le score suite à une perte de balle de Cornet, latéral gauche ce soir (2-1, 48e). Mais l'OL ne tremblait pas vraiment et Traoré redonnait deux buts d'avance en s'offrant un doublé au second poteau (3-1, 57e).

Dans la gestion, les Lyonnais maîtrisaient sereinement la fin de match face à la lanterne rouge de Ligue 1 qui n'y croyait plus vraiment et Terrier y allait même de son but dans le temps additionnel (4-1, 90e+1). Une qualification tranquille pour le club rhodanien.

La note du match : 6,5/10

En raison de la brouille avec une partie des supporters et de gradins parsemés par endroit, l'ambiance n'aura pas été exceptionnelle ce soir à Lyon. Sur le terrain en revanche, ce match s'est révélé ouvert et plutôt agréable. Malgré l'écart rapide au tableau d'affichage et la différence de niveau, Toulouse a pu multiplier les assauts, avant toutefois de rendre les armes après l'heure de jeu. Côté OL, le triangle Cherki-Gouiri-Terrier a parfois régalé.

Les buts :

- Lancé par Jean Lucas, Bertrand Traoré s'infiltre à droite de la surface et déborde Diarra et Sangaré. L'ailier enchaîne par une frappe du gauche qui bat Goicoechea, qui ne fait qu'effleurer le ballon (1-0, 2e).

- Décalé par son compatriote Thiago Mendes, Jean Lucas décoche une frappe flottante du droit plein axe aux 25 mètres. Pourtant bien placé, Goicoechea ne parvient pas à stopper le ballon (2-0, 17e).

- Suite à une perte de balle de Cornet, Makengo sert Koné. Positionné entre Thiago Mendes et Marcelo juste devant la surface, le Toulousain fait mouche d'une frappe croisée du droit à ras de terre (2-1, 48e).

- Après une percée de Terrier et Gouiri, Amian tacle le ballon qui parvient jusqu'à Traoré. En pleine surface, le Burkinabè se remet sur son pied droit et bat Goicoechea d'une frappe en force dans le petit filet (3-1, 57e).

- Terrier s'offre un rush côté droit et profite de la passivité d'Isimat-Mirin pour enfoncer le clou d'une frappe au ras du poteau (4-1, 90e+1).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Bertrand Traoré (8/10)

«Si vous voulez, on fait une course ensemble, vous allez voir s'il y a de la vitesse ou pas.» Plutôt agacé en conférence de presse avant la rencontre, l'ailier lyonnais a aussi répondu sur le terrain. Auteur de l'ouverture du score sur un exploit individuel après seulement 1min51, le Burkinabè s'est même offert un doublé qui devrait lui donner beaucoup de confiance. Côté négatif : il a gâché une action par excès d'individualisme et a moins combiné avec ses coéquipiers offensifs. Sorti sous les applaudissements et remplacé à la 69e minute par Houssem Aouar (non noté).

LYON :

Ciprian Tatarusanu (5,5) : une présence globalement satisfaisante dans sa surface et un arrêt important face à Amian à 2-0. Le gardien s'incline tout de même sur la frappe certes bien placée de Koné. En résumé, le Roumain a fait le boulot, mais ce n'est pas sa performance du jour qui empêchera Lopes de dormir.

Kenny Tete (7) : promu capitaine ce soir en l'absence de Depay, le latéral droit a affiché un visage particulièrement rassurant. En véritable patron, le Néerlandais a parfaitement fermé son couloir et fait preuve de justesse dans ses interventions. Une copie très intéressante malgré son apport offensif limité.

Joachim Andersen (5) : match très moyen pour le défenseur central qui a affiché une certaine fébrilité sur plusieurs interventions, à l'image de sa perte de balle dans les dernières minutes.

Marcelo (5) : malgré les vives tensions autour de sa personne (qui ont poussé Garcia à ne pas lui confier le brassard de capitaine), le défenseur central aura vécu une soirée tranquille, sans être chahuté par les supporters. Sa copie aura tout de même été assez moyenne à l'image de son attitude attentiste sur le but de Koné.

Maxwell Cornet (5,5) : aligné au poste de latéral gauche, l'habituel ailier a affiché un visage paradoxal. D'un côté, il y a son énorme volume de jeu, ses montées incessantes et ses combinaisons qui ont mis à mal la défense du TFC en première période. Mais l'Ivoirien a logiquement eu plus de difficultés défensivement et sa perte de balle débouche sur le but adverse. Autrement dit, pas sûr que Garcia retente l'expérience contre un adversaire plus coriace…

Thiago Mendes (5) : match moyen du milieu de terrain, qui a vu son compatriote Jean Lucas lui voler la vedette dans l'entrejeu. Malgré une présence satisfaisante dans les duels à la récupération, le Brésilien a perdu plusieurs ballons évitables et il a parfois accusé un train de retard comme sur le but adverse. Il décale malgré tout Lucas sur le 2e but.

Jean Lucas (7,5) : titulaire pour la première fois de la saison, la recrue brésilienne a marqué de précieux points ce soir. Volontaire dans le pressing et la récupération, le milieu de terrain a étonné par son gros volume de jeu et ses transmissions très justes techniquement. Il lance Traoré sur l'ouverture du score avant d'inscrire le but du 2-0 d'une frappe flottante des 25 mètres. Un gros match malgré une baisse de régime en seconde période, comme ses coéquipiers. Epuisé en fin de partie et remplacé à la 81e minute par Lucas Tousart (non noté).

Bertrand Traore (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Ryan Cherki (6,5) : à seulement 16 ans, le milieu offensif a rendu une belle copie. Son pressing débouche d'entrée sur l'ouverture du score et il a ensuite régalé techniquement en initiant notamment des triangles avec Gouiri et Terrier. Prometteur de par sa qualité de passes et sa vision du jeu.

Martin Terrier (7) : son match avait mal commencé et l'ailier a d'abord eu tendance à se marcher sur les pieds avec Gouiri. Mais l'ancien Lillois est monté en puissance et il a ensuite superbement combiné avec ses coéquipiers. Très actif en seconde période et récompensé par son but en fin de partie.

Amine Gouiri (6) : titulaire en pointe, l'avant-centre n'a pas brillé dans un rôle de finisseur, lui qui bute sur Goicoechea à deux reprises avant la mi-temps. Dans le jeu en revanche, le jeune Lyonnais a proposé un apport des plus intéressants avec des décrochages et des remises justes vers ses coéquipiers dans de petits périmètres. Remplacé à la 79e minute par Moussa Dembélé (non noté).

TOULOUSE :

Mauro Goicoechea (2) : sa responsabilité est très clairement engagée sur les deux premiers buts lyonnais qui ont plombé son équipe. Son arrêt du pied face à Gouiri avant la pause est loin d'équilibrer la balance…

Steven Moreira (4) : sans commettre de grosse erreur, le défenseur a peiné à contenir Cornet, Terrier et Gouiri qui se sont régulièrement amusés de son côté.

Kelvin Amian (5) : peut-être le moins en difficulté des défenseurs toulousains ce soir, lui qui s'est même procuré deux occasions de but. Son tacle offre involontairement le 3e but lyonnais à Traoré.

Nicolas Isimat-Mirin (4) : match compliqué pour le défenseur central, pas parvenu à incarner le patron attendu. Son attitude attentiste débouche sur le 4e but lyonnais.

Moussa Diarra (3) : partie très difficile pour le jeune latéral gauche qui a pris l'eau d'entrée face à Traoré et qui est encore en retard sur le but de Terrier. Son pressing sur Cornet aboutit toutefois au but du TFC.

Quentin Boisgard (5,5) : il aura été le Toulousain le plus remuant en première période et le milieu offensif a beaucoup percuté et fait des différences balle au pied. Moins en vue en seconde période. Remplacé à la 77e minute par Amine Adli (non noté).

Ibrahima Sangaré (4) : effacé par Traoré sur l'ouverture du score, le milieu de terrain a peiné à peser dans la bataille de l'entrejeu. Une prestation une nouvelle fois décevante. Remplacé à la 68e minute par Kalidou Sidibé (non noté).

Manu Koné (4,5) : un match des extrêmes pour le milieu de terrain qui perd le ballon sur l'ouverture du score et laisse filer Jean Lucas sur le 2e. Il marque malgré tout un joli but qui relance le suspense au retour des vestiaires.

Jean-Victor Makengo (5) : avec Boisgard, il aura été l'un des rares Toulousains capables de percuter et d'amener le danger offensivement. Il sert Koné sur son but.

Wesley Saïd (non noté) : il a eu beaucoup de mal à exister offensivement et a été contraint de céder sa place sur blessure. Remplacé à la 37e minute par Nathan N'Goumou (3) pas satisfaisant dans le repli défensif, à l'image du 2e but de Traoré, et dont l'entrée en jeu n'aura pas vraiment aidé son équipe.

Efthymios Koulouris (3) : match compliqué pour l'attaquant grec, sevré de ballons dans cette partie et qui ne sera pas parvenu à se montrer dangereux.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de la Ligue sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 4-1 TOULOUSE (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Coupe de la Ligue / 8e
Stade : Groupama Stadium - 21.902 spectateurs - Arbitre : Thomas Léonard

Buts : B. Traoré (2e) Jean Lucas (17e) B. Traoré (57e) M. Terrier (90+1e) pour LYON - K. Koné (47e) pour TOULOUSE
Avertissements : Jean Lucas (24e), B. Traoré (53e), pour LYON

LYON : C. Tatarusanu - K. Tete, Marcelo, J. Andersen, M. Cornet - Jean Lucas (L. Tousart, 81e), Thiago Mendes - B. Traoré (H. Aouar, 69e), M. Cherki, M. Terrier - A. Gouiri (M. Dembélé, 79e)

TOULOUSE : M. Goicoechea - K. Amian, S. Moreira, N. Isimat-Mirin, M. Diarra - K. Koné, I. Sangaré (K. Sidibé, 68e) - J. Makengo, Q. Boisgard (A. Adli, 77e), W. Saïd (N. N'Goumou, 37e) - E. Koulouris

La joie de Bertrand Traoré, auteur d'un doublé.

Auteur du 2e but, Jean Lucas a livré un match plein.

Avec Gouiri, Cherki et Terrier ont régalé techniquement.

Terrier a achevé le festival (4-1, 90e+1)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Quel adversaire préférez-vous pour le PSG en demi-finales de la Ligue des Champions ?

Manchester City
Borussia Dortmund
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
Banc des remplaçants Toulouse

T
O
U
L
O
U
S
E
but, 17e >remplacé par Tousart, 81ecarton jaune, 24e7,5Jean Lucas
but, 2e
but, 57e
2 >remplacé par Aouar, 69ecarton jaune, 53e8Traore
but, 90e+17Terrier
>remplacé par Dembele, 79e6Gouiri
but, 47e4,5Kone
>remplacé par Sidibé, 68e4Sangaré
>remplacé par Adli, 77e5,5Boisgard
>remplacé par N'Goumou, 37e-Saïd


MASQUER LA PUB