Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un dauphin phocéen renversant ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 3-1 Bordeaux)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/12/2019 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pourtant mené au score, l'Olympique de Marseille a réussi à renverser Bordeaux (3-1) ce dimanche en clôture de la 17e journée de Ligue 1. Avec du caractère, l'actuel 2e de Ligue 1 a confirmé sa force pour remporter ce match.

Un dauphin phocéen renversant ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 3-1 Bordeaux)
Morgan Sanson a été impressionnant contre Bordeaux.

Un dauphin qui commence sérieusement à en imposer ! Mené au score à la pause, l'Olympique de Marseille a renversé Bordeaux (3-1) ce dimanche dans le cadre de la 17e journée de Ligue 1 pour enchaîner un 6e succès consécutif.

Cueillis par un superbe but de Yacine Adli, les Phocéens ont eu une grosse réaction au retour des vestiaires grâce notamment à Dimitri Payet et Morgan Sanson. Au classement, l'OM consolide sa 2e place avec 6 points d'avance sur le 3e, Lille.

Le bijou d'Adli sonne le Vélodrome

Pour ce choc du haut de tableau, les deux équipes se jaugeaient en début de partie avec deux blocs bien en place. Petit à petit, les Phocéens accentuaient la pression et multipliaient les vagues. Mais après un moment difficile, les Girondins retrouvaient des couleurs et rivalisaient dans le jeu. Et sur un éclair de génie, Adli décochait une frappe lumineuse à 25 mètres de la cage de Mandanda pour ouvrir le score avec l'aide du poteau (0-1, 30e) !

Sonnés par ce but, les Marseillais avaient du mal à réagir et butaient sur une défense bordelaise bien regroupée. Malgré une frappe de Payet captée par Costil avant la pause, les hommes de Villas Boas étaient globalement trop peu dangereux. Au retour des vestiaires, l'OM réagissait immédiatement avec un corner de Payet déposé sur la tête d'Amavi, qui trompait Costil à bout portant (1-1, 48e).

Le duo Payet-Sanson mène la révolte !

Survoltés, les Marseillais emballaient cette rencontre et Costil devait s'employer sur une tentative de Payet, avant d'avoir très chaud sur un coup-franc du Marseillais qui frôlait sa barre. Totalement asphyxiés par le pressing olympien, les Bordelais souffraient et finissaient par craquer avec une superbe frappe de Sanson à l'entrée de la surface après une récupération haute (2-1, 60e) ! Un OM renversant !

Après ce vent de folie, Marseille calmait logiquement le jeu et gérait les débats. Dans tous les bons coups, Sanson était tout proche de s'offrir un doublé, mais croisait trop son piqué devant Costil. Jamais inquiétés sur la fin de la partie, les Olympiens faisaient le break avec une énorme récupération de Rongier et un but de Radonjic, dont la frappe était déviée par Tchouaméni (3-1, 90+2e). Un succès avec du caractère.

La note du match : 6,5/10

Un match animé ! Dans une belle ambiance au Stade Vélodrome, cette rencontre n'a pas forcément tenu toutes ses promesses au niveau du spectacle, avec une première période où les occasions ont été rares. Cependant, le scénario de la partie a été mouvementé et les Marseillais ont tout de même enflammé le second acte avec au total 4 buts lors de cette affiche du haut de tableau.

Les buts :

- Après une action initiée par De Préville, Adli se retrouve servi dans l'axe par Maja. L'ancien Parisien décoche une frappe puissante à 25 mètres de la cage de Mandanda et ouvre le score grâce à l'aide du poteau (0-1, 30e).

- A la suite d'un corner bêtement concédé par Pablo, Payet réalise un bon centre au second poteau. Grâce au marquage très laxiste de Benito, Amavi, absolument seul, ajuste Costil de la tête à bout portant (1-1, 48e).

- Cherchant à relancer le ballon de sa surface, Otavio cafouille et rend le ballon à Sanson à l'entrée de la surface. D'un dribble devant Tchouaméni, le Marseillais se décale et décoche une frappe puissante pour marquer (2-1, 60e).

- Sur un ballon récupéré par Rongier sur Pablo, le Marseillais fixe les défenseurs adverses et décale Radonjic sur le côté gauche. Avec une déviation de Tchouaméni, le Serbe trouve le chemin des filets (3-1, 90+2e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Morgan Sanson (8/10)

Le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a réalisé une belle performance ce dimanche. Dans ses efforts, il a été encore exemplaire avec un volume de jeu important. Pas forcément à son avantage sur le plan offensif en première période, il a été excellent après la pause avec une activité folle, des projections importantes et bien évidemment ce but sur une belle frappe à l'entrée de la surface. Il a été même proche d'un doublé avec un piqué trop croisé devant Costil. Omniprésent. Remplacé à la 82e minute par Kevin Strootman (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : le gardien de l'Olympique de Marseille n'a pas eu grand-chose à faire ce dimanche. Peu inquiété sur l'ensemble de la partie, l'international français n'a rien pu faire sur la frappe superbe d'Adli au moment de l'ouverture du score. De bonnes relances, mais pas vraiment d'opportunités pour briller.

Hiroki Sakai (5,5) : le latéral droit de l'Olympique de Marseille n'a pas démérité dans son couloir. Comme à son habitude, il a été particulièrement généreux dans ses efforts et a beaucoup proposé dans ses montées. Sur le plan défensif, le Japonais a été dominateur et a rarement été pris à défaut.

Duje Caleta-Car (5) : le défenseur central de l'Olympique de Marseille a affiché quelques lacunes sur cette partie. Souvent dépassé par la vivacité des attaquants bordelais, le Croate a été parfois à la limite, notamment lors de ses fautes sur De Préville et Maja. Sur le but d'Adli, il a mis du temps à sortir sur De Préville et se trouve en retard. A l'image des siens, il a été meilleur après la pause.

Álvaro González (5,5) : de retour dans le onze titulaire pour cette rencontre, l'Espagnol a été simplement correct. Sur le plan défensif, le défenseur central de l'Olympique de Marseille a été plutôt dominateur dans les duels, mais a été parfois trop laxiste, notamment face à Maja sur l'ouverture du score. Attention également à ses relances parfois imprécises.

Jordan Amavi (7) : de retour en forme ces dernières semaines, le latéral gauche de l'Olympique de Marseille a rendu une bonne copie ce dimanche. Peu pris à défaut par les attaquants de Bordeaux, il a été correct sur le plan défensif et a proposé des solutions pour combiner avec Payet. Au retour des vestiaires, le Phocéen a relancé son équipe de la tête sur corner. Son premier but en L1 avec l'OM et une performance vraiment aboutie après la pause !

Morgan Sanson (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Boubacar Kamara (5) : aligné dans l'entrejeu et donc préféré à Strootman dans le rôle de sentinelle, l'habituel défenseur central a été en difficulté en première période. Souvent dépassé sur les contres des Girondins, le Marseillais a eu un apport assez réduit sur les 45 premières minutes. Mais après la pause, il a vraiment relevé la tête et a participé à la domination de son équipe avec une intensité retrouvée à la récupération.

Valentin Rongier (7) : tout comme Sanson, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille est monté en puissance au fil du match ce dimanche. L'ex-Nantais a été également irréprochable dans ses efforts sur le plan défensif. Dans l'utilisation du ballon, il a été maladroit sur les 45 premières minutes, mais a compensé avec une activité assez impressionnante au retour des vestiaires. Il a été ainsi impliqué sur le but de Sanson, avec un pressing énorme, puis sur la réalisation de Radonjic, avec un ballon récupéré et une passe décisive. Impressionnant.

Bouna Sarr (5) : dans le couloir droit, l'ancien Messin aura eu le mérite de beaucoup proposer et de tenter sa chance. Cependant, l'ailier de l'Olympique de Marseille a été tout de même très brouillon dans le dernier geste à l'approche de la zone de vérité et a souvent buté sur la défense adverse. Il a vraiment manqué de précision dans ses transmissions. Remplacé à la 75e minute par Maxime Lopez (non noté).

Valère Germain (4) : titularisé en pointe en raison de l'absence de Benedetto, blessé samedi à l'entraînement, l'avant-centre de l'Olympique de Marseille a été une vraie déception. Contrairement à l'Argentin, l'ancien Monégasque a peu pesé sur le jeu et a été en plus peu présent dans la zone de vérité. Il a vraiment souffert de la comparaison avec son coéquipier... Remplacé à la 63e minute par Nemanja Radonjic (non noté), qui a marqué un but en étant bien aidé par Tchouaméni en fin de partie.

Dimitri Payet (7,5) : l'un des seuls joueurs de l'Olympique de Marseille capable d'apporter au niveau de la créativité tout au long de la rencontre. Irréprochable dans son positionnement et ses efforts, l'international français a souvent fait des différences, mais n'a pas été toujours suivi par ses coéquipiers en première période. Sur une frappe à l'entrée de la surface, il a été mis en échec par Costil juste avant la pause. Après la mi-temps, l'ancien Stéphanois a été déterminant avec ce corner déposé sur la tête d'Amavi pour l'égalisation de l'OM. Il a été également proche de marquer sur un coup-franc qui a frôlé la barre de Costil. Déterminant.

BORDEAUX :

Benoît Costil (4) : le gardien de Bordeaux a passé un mauvais dimanche. Bien en place sur une tentative à l'entrée de la surface de Payet, il a été également parfait sur un centre dangereux de Sakai juste avant la pause puis sur une tentative de Radonjic lors du second acte. Mais abandonné par sa défense, le Tricolore a été obligé de s'incliner sur la tête à bout portant d'Amavi, sur la frappe puissante de Sanson puis sur le tir de Radonjic dévié par Tchouaméni. Attention à ses relances qui ont mis son équipe en difficulté...

Vukasin Jovanovic (3,5) : maintenu dans l'équipe type malgré le retour de Mexer, le Serbe évoluait sur le côté droit de la défense ce dimanche. En début de partie, il a connu une période compliquée face à la liberté de Payet. Souvent pris par la créativité adverse, le joueur de Bordeaux n'a pas dégagé une grande sérénité.

Laurent Koscielny (5) : un match sérieux pour le patron de la défense des Girondins de Bordeaux. Dans les duels avec Germain, l'ancien joueur d'Arsenal a été totalement dominateur et a brillé par son sens du placement. Face au pressing adverse, il a cependant affiché quelques difficultés étonnantes dans ses relances.

Pablo (2) : une copie catastrophique. Même s'il n'a pas démérité en première période, le Brésilien a totalement coulé après la pause. Tout d'abord, le défenseur central de Bordeaux a été coupable du corner bêtement concédé sur l'égalisation d'Amavi. Et par la suite, il a été en grande souffrance en étant à la rue sur toutes les offensives phocéennes et a été encore fautif sur le ballon perdu au moment du troisième but...

Youssouf Sabaly (4) : préféré à Kamano sur le côté droit, le piston de Bordeaux devait apporter sa solidité défensive. Malgré un peu de flottement avec Jovanovic en début de rencontre face à Payet, il a été de mieux en mieux au fil de la première période et a bien géré les montées d'Amavi dans ce couloir. Dans la construction, le Bordelais a été par contre plus limité avec des passes imprécises et a été dépassé après la pause.

Aurélien Tchouaméni (3) : une prestation décevante pour le jeune talent de Bordeaux. Pourtant, à la récupération, le milieu de terrain a eu un apport intéressant et a été capable de quelques passes tranchantes pour casser les lignes en début de partie. Mais à plusieurs reprises, il a manqué de constance et a raté des transmissions faciles pour donner des situations dangereuses à l'Olympique de Marseille. Après la pause, il a été totalement étouffé par les Marseillais et a été trop facilement éliminé sur le but de Sanson. Pour ne rien arranger, il a aidé Radonjic à marquer en déviant la frappe du Serbe dans sa propre cage...

Otavio (3,5) : après son doublé contre Nîmes mardi (6-0), le Brésilien a confirmé sa bonne forme sur cette rencontre au Stade Vélodrome... pendant 45 minutes. Comme à son habitude, le milieu de terrain de Bordeaux s'est battu sur tous les ballons et a été un vrai guerrier dans l'entrejeu pour récupérer des ballons en première période. Malheureusement, il a perdu le fil de la partie après la pause et a été coupable de ce ballon perdu sur le but de Sanson. Face au pressing de l'OM, il a été en souffrance. Remplacé à la 80e minute par Jimmy Briand (non noté).

Loris Benito (3,5) : un match décevant pour le piston gauche de Bordeaux. Dans son couloir, le Suisse n'a pas toujours dégagé une grande sérénité sur les dédoublements de Sakai. Pour ne rien arranger, il a été coupable sur le but d'Amavi en se manquant totalement dans son marquage. Remplacé à la 67e minute par François Kamano (non noté).

Nicolas De Préville (4,5) : mobile et disponible, l'attaquant de Bordeaux a vraiment soulagé ses partenaires dans le jeu en première période. Embêtant pour les Marseillais par ses déplacements, il a été récompensé de ses efforts avec son implication sur l'action de l'ouverture du score d'Adli. Par contre, après la pause, l'ancien Lillois n'a plus existé...

Josh Maja (4,5) : en forme ces dernières semaines avec un triplé face à Nîmes (6-0) mardi, l'attaquant de Bordeaux a encore affiché un visage intéressant sur les 45 premières minutes. Même s'il a été peu dangereux dans la zone de vérité, l'ancien joueur de Southampton a soulagé son équipe par ses dribbles et a été passeur décisif sur l'ouverture du score d'Adli. Tout comme De Préville, il a disparu en seconde période.

Yacine Adli (6) : l'ancien Parisien avait sûrement à coeur de briller sur la pelouse du Stade Vélodrome. En première période, le Bordelais a été particulièrement disponible et a été impressionnant par son volume de jeu, mais aussi sa qualité technique. Puis, il a été l'auteur d'un coup de génie avec cette superbe frappe pour ouvrir le score. A cause d'un carton jaune, le milieu a été remplacé à la 56e minute par Hwang Ui-jo (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 3-1 BORDEAUX (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 17e journée
Stade : Orange Vélodrome - 52.079 spectateurs - Arbitre : Mikael Lesage

Buts : J. Amavi (48e) M. Sanson (60e) N. Radonjic (90+2e) pour MARSEILLE - Y. Adli (31e) pour BORDEAUX
Avertissements : J. Amavi (28e), D. Caleta-Car (45e), pour MARSEILLE - Y. Adli (45+4e), pour BORDEAUX

MARSEILLE : S. Mandanda - H. Sakai, Álvaro González, D. Caleta-Car, J. Amavi - V. Rongier, B. Kamara, M. Sanson (K. Strootman, 84e) - B. Sarr (M. Lopez, 77e), V. Germain (N. Radonjic, 64e), D. Payet

BORDEAUX : B. Costil - V. Jovanovic, L. Koscielny, Pablo - Y. Sabaly, Otavio (J. Briand, 80e), A. Tchouaméni, L. Benito (F. Kamano, 68e) - Y. Adli (Hwang Ui-jo, 57e), N. de Préville - J. Maja

Adli a douché le Vélodrome d'une superbe frappe (0-1, 30e)

La joie d'Amavi après son égalisation (1-1, 48e)

Sanson a donné l'avantage à l'OM d'une frappe puissante (2-1, 60e)

Radonjic a scellé le succès des Phocéens (3-1, 90+2e)

Le duo Sanson - Payet a été essentiel pour Marseille

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que Liverpool finira la saison invaincu en Premier League ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
carton jaune, 45e5Caleta-Car
but, 48ecarton jaune, 28e7Amavi
but, 60e >remplacé par Strootman, 84e8Sanson
>remplacé par Lopez, 77e5Sarr
>remplacé par Radonjic, 64e4Germain
>remplacé par Briand, 80e3,5Otavio
>remplacé par Kamano, 68e3,5Benito
but, 31e >remplacé par Hwang, 57ecarton jaune, 45e+46Adli
4,5Maja


MASQUER LA PUB