Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

En 7 minutes, Paris se sort du piège héraultais ! - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 1-3 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/12/2019 à 19h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Longtemps bougé, le Paris Saint-Germain a renversé Montpellier (3-1) en quelques minutes ce samedi dans le cadre de la 17e journée de Ligue 1. Même imprécis en première période, Neymar a fait la différence pour sonner la révolte.

En 7 minutes, Paris se sort du piège héraultais ! - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 1-3 PSG)
Neymar a fait la différence pour le PSG.

Bougés pendant une bonne heure, les Parisiens ont renversé les Héraultais ! Bien aidé par l'expulsion de Pedro Mendes, le Paris Saint-Germain a battu Montpellier (3-1) avec 3 buts en 7 minutes ce samedi à l'occasion de la 17e journée de Ligue 1.

Malheureux avec les sorties prématurées de Kimpembe et Gueye, blessés, le club de la capitale a longtemps été peu inspiré, mais a réagi en fin de partie après l'expulsion de Pedro Mendes sous l'impulsion d'un Neymar longtemps imprécis mais décisif. Au classement, le PSG consolide sa place en tête avec provisoirement 8 points d'avance sur son dauphin, l'Olympique de Marseille.

Paredes plombe le PSG...

Dès le début de la partie, les duels étaient musclés avec une intervention rugueuse de Chotard sur Neymar puis un tacle en retard de Mendes sur Bernat. Agacés par l'agressivité des Héraultais, les Parisiens déjouaient et Delort inquiétait même Navas sur une frappe puissante. Petit à petit, le PSG prenait logiquement le contrôle du jeu, mais peinait à approcher la cage de Rulli.

Pour ne rien arranger, le club de la capitale connaissait deux coups durs avec les sorties prématurées de Kimpembe et Gueye, blessés. A la demi-heure de jeu, Paris se procurait enfin une occasion, mais Rulli était vigilant sur un coup-franc vicieux de Neymar. A l'image du Brésilien, le champion de France en titre se montrait brouillon dans la zone de vérité avec également un Mbappé très discret. Et avant la pause, le MHSC réalisait le coup parfait en ouvrant le score sur une tête de Congré, déviée par la main de Paredes, sur un corner de Savanier (1-0, 40e) !

Neymar sonne la révolte en 7 minutes !

Au retour des vestiaires, les Parisiens tentaient de réagir, mais butaient encore face à l'agressivité des Héraultais. Trop souvent pris face à l'engagement adverse, le PSG peinait à développer son jeu avec un secteur offensif particulièrement en difficulté au niveau de la créativité. Longtemps inoffensifs, les Parisiens se procuraient une situation intéressante, mais Rulli était encore présent devant Sarabia.

Puis le match connaissait un rebondissement avec l'expulsion, pour un second carton jaune, de Mendes à la suite d'une faute sur Neymar. Sur le coup-franc suivant, le Brésilien égalisait d'une frappe puissante dans la lucarne (1-1, 74e). Superbe ! Dans la foulée, le PSG renversait totalement ce match avec le but de Mbappé d'une frappe croisée (1-2, 76e). Libérés, les Parisiens enchaînaient enfin et à la suite d'une belle ouverture de Neymar pour Mbappé, Icardi armait une volée à bout portant pour faire le break (1-3, 81e). Dans un match nerveux jusqu'au bout, Paris empochait un succès logique.

La note du match : 6/10

Le spectacle n'a pas été grandiose sur la pelouse. Mais au moins, il y a eu de l'intensité et un vrai duel entre les deux équipes. Malgré un gros déchet technique, les deux formations ont livré une rencontre accrochée avec des débats disputées et animées. Pas un grand match de football, mais une belle bataille avec un scenario mouvementé.

Les buts :

- Sur un corner, Savanier réalise un bon centre au premier poteau. Coupant la trajectoire, Congré reprend le ballon de la tête mais voit sa tentative déviée par la main de Paredes. Sur sa ligne, Navas est surpris et concède l'ouverture du score (1-0, 40e).

- A la suite d'une faute de Mendes sur Neymar à l'entrée de la surface, le Brésilien décoche une frappe puissante dans la lucarne droite de Rulli. Trop court, l'Argentin ne peut rien faire (1-1, 74e).

- Dans la foulée, Neymar sème le trouble dans la défense adverse par ses dribbles et sert Mbappé dans la surface. D'un crochet, le Français élimine Souquet et enchaîne avec une frappe croisée pour donner l'avantage à son équipe (1-2, 76e).

- Après une belle relance de Thiago Silva, Neymar lance d'une ouverture géniale Mbappé en profondeur. D'un joli centre, le Français trouve dans la surface Icardi, qui réalise le break d'une volée à bout portant (1-3, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Neymar (7/10)

Autant le dire tout de suite, Neymar n'a pas réalisé un grand match ! Agacé par l'agressivité des Héraultais, il a beaucoup déjoué et a été brouillon dans ses tentatives avec un excès d'individualisme. Et pourtant, il a été déterminant dans ce succès ! Déjà dangereux sur un coup-franc vicieux sauvé par Rulli, l'ancien joueur du FC Barcelone a provoqué le coup-franc de l'égalisation, qu'il a envoyé dans la lucarne de l'Argentin. Sur les deux derniers buts, il a été passeur décisif pour Mbappé et a lancé le Français sur la réalisation d'Icardi. Il a même touché la barre sur un autre coup-franc... Imprécis, parfois agaçant, mais essentiel.

MONTPELLIER :

Gerónimo Rulli (5) : auteur d'un bon début de saison avec Montpellier, le gardien prêté par la Real Sociedad n'a pas démérité ce samedi. En première période, l'Argentin a été parfait sur un coup-franc vicieux de Neymar. Malheureusement pour lui, il n'a rien pu faire sur un autre coup-franc du Brésilien envoyé dans la lucarne et a été abandonné par sa défense sur les buts de Mbappé puis Icardi. Pour autant, il n'a pas démérité, à l'image d'une bonne sortie devant Sarabia.

Daniel Congré (5,5) : défensivement, l'Héraultais a été très présent en remportant la majorité de ses duels face aux attaquants parisiens pendant une bonne heure. Mais en plus, il a été récompensé de ses efforts avec son implication sur l'ouverture du score avec cette tête détournée par la main de Paredes. Sur le troisième but encaissé, il a été un peu dépassé.

Hilton (6) : mais comment peut-il encore avoir ce niveau malgré le poids des années ? Le capitaine de Montpellier a été encore impressionnant ce samedi. Malgré la vivacité des Parisiens, le Brésilien a fait parler sa science du placement pour réaliser de bonnes interventions, notamment sur Icardi. Sur les buts encaissés, il n'est jamais responsable et a fait de son mieux pour sauver son équipe.

Pedro Mendes (3) : dès le début de la partie, le Portugais a annoncé la couleur avec un gros tacle, en retard, sur Bernat. Malgré ce carton jaune rapidement reçu, le défenseur central de Montpellier a conservé cette agressivité pour gêner les Parisiens. Avec cet état d'esprit, il a beaucoup apporté à son équipe, même s'il a été parfois à la limite... et finalement, l'ancien Rennais a craqué avec cette expulsion, pour un second carton jaune, à la 72e minute. Et ce carton rouge a totalement plombé son équipe...

Arnaud Souquet (4,5) : dans un rôle de piston droit, l'ancien Niçois a été d'une grande générosité. Dans son pressing, il a été exemplaire, se démultipliant pour gêner Neymar ou encore Bernat. Même s'il a été du coup très imprécis dans ses montées avec de nombreux ballons perdus, on a tout de même aimé son activité. Par contre, il a été pris sur les deux derniers buts, en étant notamment trop passif devant Mbappé.

Téji Savanier (6) : le milieu de terrain de Montpellier a signé une belle copie. Tout d'abord, dans le jeu, l'ancien Nîmois a été bon avec un pressing important et un apport intéressant à la récupération. En plus, il a apporté sa qualité technique dans ses transmissions, notamment sur les corners. Et l'Héraultais a été récompensé avec ce bon centre sur le corner de l'ouverture du score. Remplacé à la 65e minute par Florent Mollet (non noté).

Damien Le Tallec (5,5) : tout comme ses partenaires, le milieu de terrain a été exemplaire dans la combativité. Malgré un impact vraiment réduit dans le jeu malgré quelques projections, le joueur de Montpellier a réalisé un travail intéressant dans l'entrejeu en apportant au niveau de l'impact physique.

Joris Chotard (6) : révélation de ce début de saison dans l'entrejeu de Montpellier, le milieu de terrain, tout comme Mendes, a donné le ton avec une intervention rugueuse sur Neymar. Malgré cette faute, le jeune talent a eu le mérite d'annoncer la couleur avec une agressivité de tous les instants. Véritable poison dans l'entrejeu, il a constamment gêné les Parisiens en les bousculant dans tous les duels. Un gros travail défensif, mais tout de même une imprécision récurrente dans ses transmissions.

Ambroise Oyongo (5,5) : quelle activité pour le piston gauche de Montpellier. Dans son couloir, l'Héraultais n'a pas ménagé ses efforts et a même été impressionnant dans son volume de jeu. Défensivement, il a été vraiment solide et a récupéré de nombreux ballons. Même dans ses montées, il a été plutôt intéressant malgré quelques centres qui n'ont pas trouvé ses partenaires.

Gaëtan Laborde (5) : dans ce match forcément difficile pour les attaquants, l'ancien Bordelais a été exemplaire dans ses efforts. Avec un pressing important, il a vraiment gêné les premières relances du Paris Saint-Germain. Par contre, sur le plan offensif, le joueur de Montpellier a eu du mal à se mettre en évidence avec la majorité de ses duels perdus. Remplacé à la 76e minute par Junior Samba (non noté).

Andy Delort (5,5) : contrairement à Laborde, l'attaquant de Montpellier a été moins actif au pressing. Mais par contre, l'ancien Toulousain a lui réussi à créer du danger. Dès le début de la partie, il a obligé Navas à une belle parade sur une frappe puissante et a été capable de faire des différences, avec notamment le corner obtenu sur l'ouverture du score.

PARIS SG :

Keylor Navas (5,5) : le gardien du Paris Saint-Germain a livré une copie assez moyenne. Impeccable sur la première occasion de Delort avec une belle intervention sur une frappe puissante, l'ancien portier du Real Madrid n'a pas été irréprochable sur l'ouverture du score. Surpris par la déviation de la main de Paredes, il a cafouillé le ballon sur sa ligne et a encaissé un but qui semblait évitable. Bien présent sur une frappe puissante en fin de partie, le Costaricien a été également touché par un projectile des supporters adverses...

Thomas Meunier (4,5) : une performance décevante pour le latéral droit du Paris Saint-Germain. Sur le plan défensif, il n'a pas été irréprochable avec notamment du laxisme sur le corner concédé sur l'ouverture du score. Et dans le jeu, le Belge a été trop brouillon avec des transmissions imprécises et de nombreux ballons perdus.

Presnel Kimpembe (non noté) : de retour après sa suspension contre Nantes, le défenseur central du Paris Saint-Germain n'a pas connu un début de match évident, en étant pris dans la profondeur sur l'occasion de Delort. Pire encore, il a été victime d'une blessure à la cuisse sur un dégagement. Remplacé à la 18e minute par Abdou Diallo (6), qui a été totalement à la hauteur. Souvent bien placé, l'ancien joueur du Borussia Dortmund a remporté la majorité de ses duels et n'a pas été en difficulté.

Thiago Silva (6,5) : le capitaine du Paris Saint-Germain a encore été impeccable ce samedi. Même si son équipe a été bougée par Montpellier, le Brésilien a toujours répondu présent avec de bonnes interventions devant Delort et Laborde. Malgré le corner concédé sur l'ouverture du score, il faut souligner qu'il a réalisé cette intervention pour rattraper une erreur de Meunier.

Juan Bernat (5) : un match assez propre pour le latéral gauche du Paris Saint-Germain. Dans son couloir, l'Espagnol n'a pas été inquiété par les Héraultais, peu dangereux dans l'ensemble. Sur le plan offensif, l'ancien joueur du Bayern Munich a signé quelques montées intéressantes, mais n'a pas toujours été bien servi par ses partenaires, dont Neymar.

Pablo Sarabia (4) : profitant de la mise sur le banc de Di Maria, préservé, l'Espagnol était aligné sur le côté droit. Et l'ancien joueur du FC Séville n'a pas vraiment profité de cette opportunité. Sans être mauvais, l'ailier a peiné à avoir un impact sur ce match, avec une certaine imprécision dans ses transmissions. Malgré une frappe dangereuse en première période, il a eu du mal à s'exprimer dans la zone de vérité.

Idrissa Gueye (non noté) : dans l'entrejeu, le Sénégalais a réalisé un début de match totalement correct avec un apport intéressant à la récupération. Mais touché physiquement, l'ancien Lillois, déjà incertain avant la partie, a été obligé de céder sa place. Remplacé à la 24e minute par le jeune Tanguy Kouassi (5,5). Le talent parisien n'a pas démérité malgré les difficultés des siens. Malgré une certaine inconstance, avec quelques ballons perdus dangereux, il a eu le mérité d'être dans le bon tempo au niveau de l'intensité et n'a absolument pas été ridicule dans l'entrejeu avec un apport intéressant à la récupération.

Leandro Paredes (3,5) : titularisé dans l'entrejeu en l'absence de Marquinhos et de Verratti, l'Argentin continue de vivre un calvaire au Paris Saint-Germain. Et pourtant, son début de match a été totalement correct, avec notamment quelques interventions musclées pour répondre à l'agressivité des Héraultais. Mais petit à petit, il a été de plus en plus brouillon dans ses transmissions et a perdu confiance après son but contre son camp de la main. Dur...

Neymar (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Kylian Mbappe (6,5) : une copie en deux temps pour l'attaquant du Paris Saint-Germain. Aligné en pointe pour accompagner Icardi en première période, l'international français n'a pas été séduisant dans ce rôle. Trop peu trouvé par ses partenaires, l'ancien Monégasque a eu une influence très limitée. De mieux en mieux au retour des vestiaires avec un apport sur les côtés, il a été buteur pour donner l'avantage à son équipe, avant de délivrer un bon centre sur la réalisation d'Icardi. Cette seconde période réhausse nettement sa note. Remplacé à la 89e minute par Eric Maxim Choupo-Moting (non noté).

Mauro Icardi (6) : un match difficile pour l'Argentin. Si Mbappé a été peu trouvé par ses coéquipiers, l'avant-centre prêté par l'Inter Milan a été tout simplement invisible pendant la majorité de la partie... Et pourtant, il a encore marqué ! Quasiment jamais dangereux, le buteur a inscrit un joli but d'une volée à bout portant. Efficace.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONTPELLIER 1-3 PARIS SG (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 17e journée
Stade : Stade de la Mosson - 20.197 spectateurs - Arbitre : Antony Gautier

Buts : L. Paredes (41e, csc) pour MONTPELLIER - Neymar (74e) K. Mbappé (76e) M. Icardi (81e) pour PARIS SG
Avertissements : Pedro Mendes (5e), A. Oyongo (45+3e), J. Chotard (79e), A. Souquet (85e), pour MONTPELLIER - A. Diallo (42e), Juan Bernat (59e), Thiago Silva (83e), pour PARIS SG - Expulsions : Pedro Mendes (72e) , pour MONTPELLIER

MONTPELLIER : G. Rulli - Pedro Mendes, Hilton, D. Congré - A. Souquet, D. Le Tallec, T. Savanier (F. Mollet, 67e), A. Oyongo - J. Chotard - A. Delort, G. Laborde (S. Sambia, 77e)

PARIS SG : K. Navas - T. Meunier, Thiago Silva, P. Kimpembe (A. Diallo, 18e), Juan Bernat - Pablo Sarabia, L. Paredes, I. Gueye (N. Kouassi, 25e) - K. Mbappé (E. Choupo-Moting, 90e), M. Icardi, Neymar

Neymar a immédiatement eu le droit à un traitement de faveur

Le PSG a concédé l'ouverture du score sur un but contre son camp de Paredes (1-0, 40e)

En première période, Neymar et Mbappé ont déçu

Après l'expulsion de Mendes, Neymar a égalisé sur coup-franc (1-1, 74e)

La célébration du Brésilien

La joie de Mbappé, avec son passeur décisif Neymar, après son but (1-2, 76e)

Le trio offensif parisien peut avoir le sourire à la suite de la réalisation d'Icardi (1-3, 81e)

 

C'était chaud entre Neymar et Delort après la partie

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que Liverpool finira la saison invaincu en Premier League ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton rouge, 72ecarton jaune, 5e3Mendes
carton jaune, 85e4,5Souquet
>remplacé par Mollet, 67e6Savanier
carton jaune, 45e+35,5Oyongo
carton jaune, 79e6Chotard
>remplacé par Sambia, 77e5Laborde
carton jaune, 83e6,5Silva
>remplacé par Diallo, 18e-Kimpembe
carton jaune, 59e5Bernat
but contre son camp (csc), 41e3,5Paredes
>remplacé par Kouassi, 25e-Gueye
but, 76e >remplacé par Choupo-Moting, 90e6,5Mbappe
but, 81e6Icardi
but, 74e7Neymar


MASQUER LA PUB