Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bordeaux : un an plus tard, le club serait déjà en vente !

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 02/12/2019 à 21h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mécontent des pertes financières des Girondins, l'actionnaire majoritaire King Street aurait l'intention d'éjecter son collaborateur GACP avant de claquer la porte. En effet, le club aquitain serait en vente environ un an après son rachat par les Américains.

Bordeaux : un an plus tard, le club serait déjà en vente !
Joe DaGrosa (à droite) et son conseiller sportif Hugo Varela devraient prendre la porte.

La situation est assez paradoxale à Bordeaux. Pour la première fois depuis bien longtemps, les résultats sportifs sont plutôt satisfaisants en championnat.

L'équipe de l'entraîneur Paulo Sousa occupe une honorable cinquième place après 15 journées de Ligue 1. Le tout avec un effectif assez limité. Seulement voilà, rien ne va plus en dehors du terrain.

Deux conflits à Bordeaux

Pour commencer, les Ultramarines, principal groupe de supporters des Girondins, réclament le départ du président délégué Frédéric Longuépée, accusé de privilégier l'aspect marketing et de ne pas respecter les fans. Mais le plus préoccupant concerne le désaccord entre les deux propriétaires. En effet, General American Capital Partners (GACP), gestionnaire et actionnaire minoritaire (14%), subit les conséquences de son mercato estival, avec de gros salaires offerts. Résultat, la masse salariale a explosé, tout comme les pertes financières à venir.

De quoi provoquer la colère de l'actionnaire majoritaire King Street (84%), qui serait sur le point d'éjecter GACP et son représentant Joe DaGrosa en rachetant ses parts ! Une mauvaise nouvelle pour Bordeaux sachant que King Street ne dépensera pas un centime cet hiver. Pire, le fonds d'investissement voudrait récupérer l'argent investi, quitte à vendre des joueurs et à affaiblir l'effectif en pleine saison. Mais une autre solution pourrait contenter tout le monde. A en croire les Ultramarines et leur porte-parole Florian Brunet, King Street voudrait se débarrasser du club aquitain..

Une vente rapide espérée

«Ils veulent vendre vite, et ils seraient prêts, visiblement, à ne pas être très gourmands, ils seraient prêts à le faire à un prix où ils retrouveraient leur investissement, a révélé le supporter girondin sur RMC. Ils se sépareraient du club sans discuter et ils ont même mandaté un certain Daniel Ehrmann pour s'en occuper.» Environ un an après le rachat par les Américains en novembre 2018, le FCGB serait donc sur le marché. Reste à savoir si des investisseurs se manifesteront rapidement.

Que pensez-vous de la situation des Girondins de Bordeaux ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB