Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Des Bretons renversants ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 3-1 Amiens)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/11/2019 à 16h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Longtemps décevant et même mené au score, Rennes a réussi à s'imposer face à Amiens (3-1) ce dimanche lors de la 13e journée de Ligue 1. Un succès acquis grâce au réveil de Mbaye Niang en seconde période.

Des Bretons renversants ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 3-1 Amiens)
Mbaye Niang a marqué sur une Madjer.

Les Bretons ont de la ressource ! Après une première demi-heure décevante et l'ouverture du score adverse, Rennes a renversé Amiens (3-1) ce dimanche à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1.

En seconde période, le club breton a logiquement réussi à s'imposer grâce notamment à un Mbaye Niang retrouvé. Au classement, Rennes remonte provisoirement à la 8e place, alors qu'Amiens chute au 15e rang.

Guirassy lance le match, Hunou répond

Attendus au tournant après l'élimination jeudi en Ligue Europa, les Bretons réalisaient une entame décevante en étant bousculés par des Amiénois agressifs. Avec un déchet technique important de la part des deux formations sur une pelouse de piètre qualité, cette partie peinait à décoller avec un rythme également haché par les fautes.

A l'exception d'une frappe enroulée de Kakuta bien repoussée par Mendy, il ne passait rien durant la première demi-heure... Puis sur un éclair de génie, Guirassy, bien servi par une talonnade de Kakuta, surprenait Mendy d'une frappe lointaine à l'entrée de la surface (0-1, 35e). Suffisant pour lancer ce match ? Oui ! Car dans la foulée, Rennes se projetait enfin et Hunou, en deux temps, profitait d'un cafouillage pour égaliser à bout portant (1-1, 39e) !

Le réveil de Niang !

Au retour des vestiaires, Mendoza se procurait une situation intéressante mais butait sur Mendy après un contrôle raté. Sur une énorme mésentente entre Mendy et Gnagnon, Kakuta était tout proche de marquer de la tête mais Da Silva sauvait les siens devant sa ligne ! En réaction, Niang se mettait en évidence, mais sa frappe était bien repoussée par Gurtner. Quelques minutes plus tard, le Sénégalais ne ratait pas une seconde opportunité en reprenant d'une Madjer un centre de Del Castillo (2-1, 62e). Superbe action !

Dans la foulée, Raphinha était tout proche de plier le match, mais sa frappe terminait sur la barre de Gurtner ! Décidément très remuant en seconde période, Niang faisait des misères à Chedjou et obtenait un penalty après l'intervention de la VAR. Profitant d'un geste de classe de Niang, qui lui laissait cette tentative, Raphinha marquait son premier but avec le club breton d'un tir placé à gauche (3-1, 79e). Un succès mérité pour Rennes.

La note du match : 5/10

Ce match a vraiment pris son temps pour décoller... Pendant les 30 premières minutes de jeu, le spectacle proposé a été vraiment d'une faible qualité avec un petit rythme et un énorme déchet technique sur une pelouse dans un mauvais état. Heureusement, l'ouverture du score d'Amiens a réveillé cette partie. Par la suite, avec la réaction de Rennes, cette rencontre a été plus vivante, sans pour autant atteindre un niveau très élevé.

Les buts :

- Sur un ballon donné par Aleesami, Kakuta réalise une belle talonnade pour trouver Guirassy à l'entrée de la surface. Profitant du laxisme de Gnagnon, l'attaquant amiénois enchaîne avec une frappe, qui surprend Mendy (0-1, 35e).

- A la suite d'un corner, Morel reprend le ballon de la tête mais bute sur Gurtner. A la retombée, Hunou tente une première fois sa chance, mais Mendoza s'interpose sur sa ligne. Mais dans un second temps, l'attaquant breton parvient à propulser le cuir au fond des filets (1-1, 39e).

- Sur une action initiée par Raphinha sur le côté droit, Del Castillo se retrouve servi dans la surface. D'un centre dans la surface, l'ancien Lyonnais trouve Niang, qui glisse le ballon dans la cage vide d'une sublime Madjer (2-1, 62e).

- Lancé dans le couloir droit, Traoré effectue un centre dans la surface pour Niang. Plus rapide que Chedjou, le Rennais devance son adversaire et s'écroule. Si l'arbitre ne bronche pas dans un premier temps, la VAR intervient pour accorder un penalty. Profitant d'un cadeau de Niang, Raphinha marque son premier but avec Rennes d'un tir placé à gauche (3-1, 79e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mbaye Niang (7/10)

Une seconde période qui change tout ! Pourtant, son match a été longtemps décevant... De retour dans l'axe pour cette rencontre, le Sénégalais a connu une première période difficile en étant maîtrisé par Chedjou. Bien mieux après la pause, il a été dangereux sur une première frappe repoussée par Gurtner, avant de marquer d'une belle Madjer. Remuant, l'attaquant a obtenu un penalty face à Chedjou et a réalisé un geste de classe en laissant cette tentative à Raphinha. Bravo. Remplacé à la 89e minute par Jordan Siebatcheu (non noté).

RENNES :

Edouard Mendy (5) : le gardien de Rennes n'a pas été en grand danger sur l'ensemble de la partie. Bien présent sur les tentatives lointaines de Kakuta ou encore d'Otero, il a été cependant totalement surpris sur la frappe de Guirassy lors de l'ouverture du score. Par la suite, le portier a simplement eu des interventions faciles à réaliser malgré une grosse frayeur sur une mésentente avec Gnagnon.

Hamari Traoré (5,5) : un match en deux temps pour le latéral droit de Rennes. Un peu trop laxiste sur l'action de l'ouverture du score, il a livré une copie correcte sur le plan défensif. Offensivement, malgré quelques montées intéressantes, il a tout de même eu un gros déchet dans ses transmissions lors des 45 premières minutes. Par contre, sa seconde période a été bien meilleure, avec une implication offensive plus importante et sa présence sur le penalty obtenu par Niang.

Joris Gnagnon (4) : le défenseur central de Rennes a raté son match ce dimanche. Souvent à la limite dans ses interventions, à l'image d'un coup de coude donné à Guirassy sur un duel pourtant peu dangereux, il a été bien trop laxiste face à l'avant-centre d'Amiens sur l'ouverture du score. Il doit être plus proche de son adversaire sur ce type de situation. A noter sa mésentente aussi avec Mendy où il a été sauvé par Da Silva.

Damien Da Silva (6,5) : le capitaine de Rennes a rendu une copie plutôt propre ce dimanche. Sérieux et appliqué, il a réussi à gratter de nombreux ballons et a été plutôt solide dans les duels malgré la puissance physique de ses adversaires. Sans être incroyable, il a été rassurant, à l'image de son sauvetage sur sa ligne devant Kakuta au retour des vestiaires.

Jérémy Morel (6) : préféré à Maouassa, l'ancien Marseillais réalisait son retour à ce poste de latéral gauche. Sans surprise, l'habituel défenseur central a apporté une certaine solidité défensive dans son couloir. Par contre, il a été plus en difficulté dans ses montées avec un apport assez moyen. A noter qu'il a été impliqué sur l'égalisation avec une tête repoussée par Gurtner sur Hunou.

Raphinha (5,5) : ces dernières semaines, il y avait du mieux dans les performances du Brésilien. Mais ce dimanche, l'ailier de Rennes n'était pas dans un grand jour. Malgré tout, il a été impliqué sur le but de Niang en étant à l'origine de l'action et a même trouvé la barre après un rush en solitaire. Profitant d'un cadeau de Niang, il a marqué son premier but avec le club breton sur penalty.

Eduardo Camavinga (6,5) : pour son 17e anniversaire ce dimanche, le milieu de terrain de Rennes a livré une bonne performance. A la récupération, le Rennais a encore eu un gros volume de jeu et a gratté de nombreux ballons. Par contre, malgré une facilité parfois déconcertante à casser des lignes, il n'a pas toujours été juste dans ses transmissions avec des passes ratées.

Benjamin Bourigeaud (5) : dès le début de la partie, l'ancien Lensois a été très nerveux. Rapidement averti, il a passé son temps à se plaindre des décisions de l'arbitre et n'a jamais semblé totalement dans son match. Auteur d'un travail défensif totalement correct, il a par contre été en difficulté à la création avec un énorme déchet technique. Avec son volume de jeu, il a tout de même apporté.

Adrien Hunou (6,5) : positionné dans le couloir gauche ce dimanche, l'attaquant de Rennes conserve une générosité énorme. Même s'il n'a pas été beaucoup trouvé par ses partenaires, il a toujours joué juste en combinant avec ses coéquipiers sur plusieurs actions. Sur une tête de Morel repoussée par Gurtner, il a été récompensé de ses efforts en égalisant à bout portant. Remplacé à la 89e minute par Jérémy Gélin (non noté).

Mbaye Niang (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Yann Gboho (3,5) : titularisé, pour la première fois avec les professionnels, en soutien de Niang sur cette rencontre, le jeune talent de Rennes n'a pas été à la hauteur de la confiance de son coach. Dépassé dans l'engagement et un peu perdu dans son positionnement, il a eu un impact très réduit dans ce match et n'a absolument pas pesé sur les actions des siens. Remplacé à la 60e minute par Romain Del Castillo (non noté), qui a été passeur décisif sur le but de Niang d'un bon centre.

AMIENS :

Régis Gurtner (4) : peu inquiété sur la globalité du match, le gardien d'Amiens peut tout de même nourrir des regrets. En effet, sur l'égalisation d'Hunou, il peut sûrement mieux faire sur la tête de Morel, qui semblait possible à capter. Dommage, car sur le reste de ses interventions, il a été irréprochable et n'a rien à se reprocher sur le but de Niang et le penalty de Raphinha.

Arturo Calabresi (5) : un match correct pour le latéral droit d'Amiens. Sur le plan défensif, l'Italien a longtemps été sérieux, mais a été plus en difficulté après la pause. Par contre, dans ses montées, malgré quelques jolis gestes techniques, il n'a pas été très inspiré avec une influence limitée.

Bakaye Dibassy (5,5) : avec Chedjou, il a formé une charnière centrale globalement solide. Agressif dans les duels et puissant dans ses interventions, l'Amiénois a récupéré de nombreux ballons, notamment dans le domaine aérien. Par contre, il doit faire attention à être plus précis dans ses relances.

Aurélien Chedjou (3) : autoritaire en première période, l'ancien joueur de Lille n'a jamais laissé respirer Niang, à l'image d'une intervention parfaite dans la surface face à l'avant-centre rennais. Malheureusement pour son équipe, il a été plus fébrile après la pause, en étant d'ailleurs devancé par Niang sur son but et concédant un penalty face au Sénégalais. Dur car ses erreurs ont plombé sa première période...

Haitam Aleesami (5,5) : une copie intéressante pour le latéral gauche d'Amiens. L'international norvégien n'a jamais été en difficulté sur le plan défensif avec des Rennais peu tranchants dans son couloir. Mais surtout, il a beaucoup proposé dans ses montées et a été impliqué sur l'ouverture du score avec un bon service pour Kakuta, passeur décisif pour Guirassy.

Bongani Zungu (5,5) : quelle activité à la récupération ! Avec un volume de jeu impressionnant, le milieu de terrain d'Amiens a profité du déchet technique important des Rennais pour ratisser de très nombreux ballons. Même s'il a été moins à son avantage à la construction, il a été globalement totalement correct dans cet aspect du jeu. En seconde période, il a été par contre plus en difficulté dans son dos. Remplacé à la 85e minute par Mathieu Bodmer (non noté).

Thomas Monconduit (4,5) : par rapport à Zungu, le milieu de terrain d'Amiens a été bien moins présent, dans tous les secteurs de jeu d'ailleurs. Auteur d'un travail totalement honorable sur le plan défensif, il a été par contre plus en difficulté dans la construction, avec plusieurs passes imprécises sur certaines situations intéressantes. Tout comme Zungu, il a été en souffrance dans son repli après la pause. Remplacé à la 79e minute par Eddy Gnahoré (non noté).

Ferney Otero (3,5) : une déception sur cette rencontre. Alors que son équipe a tout de même réussi à être tranchantes sur plusieurs actions, l'ailier a eu du mal à se mettre en évidence et a été souvent en échec dans ses rares tentatives. On l'a connu plus inspiré. Sorti très frustré sans serrer les mains de son coach et de son partenaire, il a été remplacé à la 58e minute par Chadrac Akolo (non noté).

Gaël Kakuta (6) : comme toujours, le meneur de jeu d'Amiens brille grâce à ses qualités techniques. Déjà auteur d'une talonnade inspiré sur une première situation pour son équipe, il a été passeur décisif, grâce au même geste technique, sur l'ouverture du score de Guirassy. Toujours dangereux à l'approche de la zone de vérité, il a forcé Mendy à un bel arrêt sur une frappe enroulée et a vu sa tête sauvée par Da Silva sur sa ligne. En seconde période, il a été par contre bien moins présent.

Stiven Mendoza (5) : appelé pour la première fois en équipe de Colombie cette semaine, l'ailier a été remuant ce dimanche. Tout comme Otero, il a eu du déchet dans ses tentatives, mais a été capable de faire des décalages ! Malheureusement pour lui, ses coéquipiers ont parfois mal négocié ses ballons. A noter qu'il a été proche de sauver les siens sur le but d'Hunou, mais a été pris la seconde fois.

Sehrou Guirassy (6) : l'avant-centre d'Amiens a été un vrai guerrier sur cette rencontre. Dans les duels, il s'est battu avec les défenseurs rennais et n'a pas démérité. D'une belle frappe lointaine, il a parfaitement lancé son équipe en ouvrant le score. Par la suite, il a été cependant plus discret dans la zone de vérité, mais a été un bon point d'appui.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 3-1 AMIENS (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 13e journée
Stade : Roazhon Park - 20.677 spectateurs - Arbitre : Benoît Bastien

Buts : A. Hunou (39e) M. Niang (62e) Raphinha (79e, pen.) pour RENNES - S. Guirassy (35e) pour AMIENS
Avertissements : B. Bourigeaud (16e), Y. Gboho (16e), R. Del Castillo (83e), pour RENNES - G. Kakuta (19e), T. Monconduit (45e), E. Gnahoré (51e), A. Calabresi (68e), pour AMIENS

RENNES : E. Mendy - H. Traoré, D. Da Silva, J. Gnagnon, J. Morel - Raphinha, B. Bourigeaud, E. Camavinga, M. Niang (T. Siebatcheu, 90e) - A. Hunou (J. Gelin, 90e), Y. Gboho (R. Del Castillo, 61e)

AMIENS : R. Gurtner - A. Calabresi, A. Chedjou, B. Dibassy, H. Aleesami - T. Monconduit (E. Gnahoré, 80e), B. Zungu (M. Bodmer, 86e) - F. Otero (C. Akolo, 59e), G. Kakuta, S. Mendoza - S. Guirassy

Guirassy a ouvert le score pour Amiens (0-1, 35e)

La joie d'Hunou après son égalisation (1-1, 39e)

Niang peut célébrer son joli but sur une Madjer (2-1, 62e)

Tous les Bretons ont sauté sur Raphinha, auteur de son premier but avec Rennes sur penalty (3-1, 79e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central à côté de van Dijk ? (3eme et dernier tour)

Kalidou Koulibaly (Naples)
Sergio Ramos (Real)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
Banc des remplaçants Amiens

A
M
I
E
N
S
but sur pénalty, 79e5,5Raphinha
carton jaune, 16e5Bourigeaud
but, 62e >remplacé par Siebatcheu, 90e >remplacé par Siebatcheu, 90e7Niang
but, 39e6,5Hunou
>remplacé par Del Castillo, 61ecarton jaune, 16e3,5Gboho
carton jaune, 68e5Calabresi
>remplacé par Gnahoré, 80ecarton jaune, 45e4,5Monconduit
>remplacé par Bodmer, 86e5,5Zungu
>remplacé par Akolo, 59e3,5Otero
carton jaune, 19e6Kakuta
but, 35e6Guirassy


MASQUER LA PUB