Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avec un grand Sels, le Racing enchaîne ! - Débrief et NOTES des joueurs (Strasbourg 1-0 Montpellier)

Par Alexis Goudlijian - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 29/09/2019 à 17h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une rencontre pauvre en occasions, Strasbourg s'est offert Montpellier (1-0) à la Meinau ce dimanche, dans le cadre de la 8e journée de Ligue 1. Les Alsaciens ont notamment pu s'appuyer sur un Ajorque décisif et buteur, et surtout un Sels infranchissable. Le Racing se replace.

Avec un grand Sels, le Racing enchaîne ! - Débrief et NOTES des joueurs (Strasbourg 1-0 Montpellier)
Ludovic Ajorque, buteur contre Montpellier.

Une victoire étriquée, mais primordiale pour les Strasbourgeois. Vainqueurs contre Montpellier (1-0) ce dimanche, pour le compte de la 8e journée de Ligue 1, le RCSA peut remercier son portier Matz Sels, excellent tout au long de la rencontre, face à Andy Delort et sa bande. 

Ajorque lance le Racing !

Dans la lignée de sa seconde période contre Nantes (2-1) la semaine passée, le club alsacien tentait d'emballer, dès le début, la partie devant son public, avec une tête bien sentie d'Ajorque au quart d'heure de jeu, stoppée par Rulli. Une première tentative en vain, mais ce n'était que partie remise puisque dix minutes plus tard, le même Ajorque ouvrait la marque de la tête sur un long centre de Djiku (1-0, 26e).

Galvanisés, les Strasbourgeois prenaient alors le jeu à leur compte, et dominaient des Héraultais amorphes… Les hommes de Thierry Laurey auraient même dû obtenir un penalty, après une obstruction de Suarez, en grande difficulté, sur le latéral Ndour. Mais, l'arbitre ne broNchait pas, et accordait même juste avant la pause un tir au but aux Montpelliérains, après une faute de Simakan sur Skuletic. Mais le Serbe échouait face à Sels !

L'impeccable Sels 

Au retour des vestiaires, les 22 acteurs peinaient à mettre du rythme, et jouaient sur la défensive. Devant l'incapacité de Montpellier à approcher la cage de Strasbourg, Michel Der Zakarian tentait de changer la physionomie de la partie en abandonnant sa défense à 5, et en lançant Laborde et Mollet à l'heure de jeu. Mais face à un Sels impeccable devant Delort puis Laborde, les Héraultais ne parvenaient pas à se montrer dangereux, ni à égaliser.

Aucune équipe ne semblait prête à bousculer le scénario de la rencontre, et le temps passait tranquillement. Jusqu'à une action magnifique en fin de rencontre, où Sels réalisait une parade tout simplement exceptionnelle sur une reprise acrobatique de Camara ! Au classement, le MHSC stagne à la 10e place, quand Strasbourg continue son opération remontée et grimpe à la 13e position.

La note du match : 3,5/10

Une rencontre globalement fermée, et pauvre en occasions franches. Face à leur public, les Strasbourgeois ont d'abord tenté de se rassurer, avant de prendre l'avantage et de se libérer. Les Montpelliérains, eux, se sont contentés de défendre, en espérant marquer sur un coup de pied arrêté. Finalement, les deux équipes ont réalisé une belle performance défensive, laissant forcément les supporters sur leur faim. En revanche, le Racing et Ajorque nous ont offert un joli but.

Le but :

- Après une longue phase de possession, Djiku envoie un centre plongeant, plein axe, dans la surface montpelliéraine, depuis les 35 mètres. Ajorque réalise le bon déplacement, devance Congré et trompe Rulli de la tête (1-0, 26e)

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Matz Sels (8,5/10)

Toujours aussi régulier, le Belge a réalisé une partie exceptionnelle. Peu sollicité en 1ère période, il répond présent en arrêtant brillamment un pénalty de Skuletic, juste avant la pause. Partie sur les mêmes bases pour le second acte, l'idole du jour de la Meinau s'est encore montrée décisive face à Delort, Laborde ou encore Camara, avec des arrêts aussi beaux qu'importants.

STRASBOURG :

Matz Sels (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Alexander Djiku (7) : titulaire indiscutable, l'ancien Caennais réalise, dès l'entame, une belle intervention dans les pieds de Suarez. L'action parfaite pour le mettre en confiance, et lancer son match. Puis, il distribue une magnifique passe décisive à Ajorque d'un centre plongeant, avant d'enchaîner avec de belles actions défensives notamment en fin de match avec une intervention parfaite dans la surface sur Delort.

Lamine Koné (6,5) : dès le début de la partie, il se fait marcher sur la tête. Mais en véritable soldat, l'Ivoirien a repris sa place et tenu son rang. Véritable patron, le capitaine strasbourgeois n'a jamais été pris à défaut, et a assis sa domination contre Skuletic.

Mohamed Simakan (4) : aligné dans la défense à 3, le jeune défenseur alsacien a réalisé une entame sérieuse, avec des interventions importantes et de belles percées balle au pied. Mais il commet ensuite l'irréparable, en concédant un pénalty sur Skuletic, heureusement manqué. Une erreur qui plombe une copie déjà mitigée en raison de trop nombreux ballons perdus...

Abdallah N'Dour (6,5) : très rapide et intéressant dans son utilisation du ballon, le latéral s'est montré à son avantage face à Suarez, avec des projections bien senties, et une belle application défensive. Il aurait dû obtenir un pénalty, stoppé de manière illicite par le même Suarez. Après une belle période, il a été cependant moins à son avantage au retour des vestiaires. Remplacé par Lionel Carole (non noté) à la 90e minute.

Dimitri Liénard (5,5) : de nouveau titulaire, comme face à Lille, le milieu strasbourgeois a apporté sa touche technique, à l'image de son numéro côté gauche, quand il mystifie ses adversaires, le long de la ligne de touche. Liénard retrouve de sa superbe. Malgré son activité admirable, l'Alsacien a tout de même affiché un énorme déchet technique sur ce match...

Jean-Ricner Bellegarde (5,5) : dans la lignée de ses dernières prestations, l'ancien Lensois s'est montré au four et au moulin. Indispensable pour le collectif alsacien, Bellegarde assure l'équilibre, à l'image de son important retour dans les pieds de Delort (5e) en première période.

Ibrahima Sissoko (5,5) : en première période, le milieu de terrain n'a touché que peu de ballons. Puis il a affiché un autre visage après la pause, bien plus en vue. Sa capacité à se projeter demeure une force incroyable pour le Racing, comme lorsqu'il a percé la défense montpelliéraine à la 70e minute, avant de servir Da Costa.

Kenny Lala (5) : mieux que face à Nantes (2-1) la semaine dernière, Lala ne retrouve toujours pas son niveau optimal. Présent sur le plan offensif, il est capable de bien mieux, notamment sur coups de pieds arrêtés. Celui qui était considéré comme une référence à son poste la saison passée déçoit encore…

Ludovic Ajorque (6) : dès l'entame, il se met en évidence en sollicitant Rulli, d'une belle tête (15e). Un premier raté, mais ce n'est que partie remise, puisque l'attaquant marque dix minutes plus tard sur une nouvelle tête, plus fort cette fois que le gardien montpelliérain. Un but décisif, et puis c'est tout. Par la suite, il n'a pas forcément pesé dans le jeu, et s'est montré parfois nerveux. Remplacé par Adrien Thomasson (non noté) à la 71e minute.

Nuno Da Costa (5) : préféré à Mothiba, le rapide attaquant a multiplié les efforts, offensifs comme défensifs. Averti pour une semelle sur Suarez (15e), pour un geste en retard, il s'est montré très généreux. Beaucoup d'envie et d'implication, avec notamment un bel enchaînement en seconde période, mais sa frappe n'était pas cadrée. Remplacé par Lebo Mothiba (non noté) à la 80e minute.

MONTPELLIER : 

Gerónimo Rulli (5) : bien dans son match, l'Argentin rentrera frustré d'Alsace. Vigilant sur la première tête d'Ajorque (15e), il réalise une partie sérieuse, mais ne peut rien faire sur le but de l'attaquant strasbourgeois. Pour le reste, il n'a presque rien eu à faire à l'exception d'une bonne intervention en fin de partie sur un tir lointain de Liénard.

Daniel Congré (3) : peu efficace dans cette partie, le défenseur héraultais se retrouve d'abord complètement dépassé sur le but d'Ajorque (26e), puis il met son gardien en danger sur une dangereuse relance plein axe (33e). Replacé sur l'aile droite après le changement tactique, il n'a pas haussé le niveau.

Hilton (5,5) : à 42 ans, le défenseur et capitaine montpelliérain reste le patron de la charnière. Toujours bien placé, il n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent face à Ajorque et Da Costa. Sa responsabilité n'est pas engagée sur le but adverse, Hilton a même tenté de faire la différence sur le plan offensif, reprenant un coup-franc de la tête (20e).

Pedro Mendes (5) : averti pour une mauvaise faute sur Da Costa (71e), le Portugais a réalisé une partie convenable. Assez discret, l'ancien Rennais a assuré l'essentiel en se montant assez vigilant, quand il le fallait. Attention tout de même à ses relances avec de nombreux ballons perdus...

Mihailo Ristic (5) : la latéral gauche montpelliérain se sera montré par intermittence dans cette partie. Dans l'ensemble, il a assez bien muselé Lala sur son aile, mais n'a pas eu d'influence offensive, hormis un joli centre pour Le Tallec (75e). Une copie tout simplement moyenne.

Damien Le Tallec (5,5) : contrairement à plusieurs de ses partenaires, le milieu de terrain montpelliérain ne s'est pas caché face à Strasbourg avec une grosse activité à la récupération. Toujours disponible, il a tenté de casser les lignes par des passes appuyées et souvent portées vers l'avant. Auteur d'une jolie tête en fin de rencontre (75e), pas cadrée toutefois.

Joris Chotard (5,5) : à 18 ans, il s'impose déjà comme un élément important du système de Der Zakarian. Peu trouvé en première période, il a élevé le niveau de jeu après la pause, et peut se targuer d'un impressionnant travail de sape. Une prestation convaincante. Remplacé par l'éternel Souleymane Camara (non noté) à la 88e minute. L'attaquant passe tout près d'égaliser, d'une magnifique reprise acrobatique, mais bute sur un excellent Sels.

Mathías Suárez (3,5) : préféré à Souquet, celui qui fêtait sa première en Ligue 1 cette saison a coulé… Coupable d'une obstruction sur N'Dour (28e), l'Uruguayen aurait dû concéder un pénalty. Ce duel perdu reflète parfaitement son match compliqué où il a été constamment en souffrance sur les vagues adverses dans son couloir. Remplacé par Florent Mollet (non noté) à la 60e minute.

Keagan Dolly (4) : marqué à la culotte par Sissoko, le Sud-Africain n'a pas brillé à la Meinau. Auteur d'un mauvais tacle sur Bellegarde, il concède un carton jaune en 1ère période. Aligné dans un rôle de meneur jeu, plutôt que Mollet, Dolly n'a pas eu le rendement espéré.

Andy Delort (4,5) : dans un registre inhabituel, l'Algérien a laissé son rôle de renard des surfaces à Skuletic et tenté de mener les offensives montpelliéraines. Tireur attitré, l'ancien Caennais a cédé le pénalty raté à son coéquipier serbe… à tort. Après l'entrée de Laborde, il s'est plus illustré et échoue face à Sels (77e).

Petar Skuletic (3) : aligné à la place de Laborde, le Serbe a manqué une belle occasion de se distinguer. Présent dans le duel physique avec Koné, il obtient un penalty sur une faute de Simakan et… le rate en butant sur Sels juste avant la pause. Et sinon ? Pas grand-chose avec un apport vraiment faible dans le jeu de son équipe. Remplacé à la 60e minute par Gaëtan Laborde (non noté), qui a rapidement tenté de tromper Sels d'une frappe lourde, au-dessus !

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

STRASBOURG 1-0 MONTPELLIER (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 8e journée
Stade : Stade de la Meinau - 25.010 spectateurs - Arbitre : Hakim Ben El Hadj

Buts : L. Ajorque (25e) pour STRASBOURG
Avertissements : Nuno Da Costa (17e), L. Ajorque (32e), M. Simakan (45e), A. Djiku (77e), pour STRASBOURG - K. Dolly (35e), Pedro Mendes (67e), pour MONTPELLIER

STRASBOURG : M. Sels - M. Simakan, L. Koné, A. Djiku - K. Lala, I. Sissoko, J. Bellegarde, D. Liénard, A. N'Dour (L. Carole, 90e) - Nuno Da Costa (L. Mothiba, 81e), L. Ajorque (A. Thomasson, 72e)

MONTPELLIER : G. Rulli - Pedro Mendes, Hilton, D. Congré - M. Suárez (F. Mollet, 61e), J. Chotard (S. Camara, 88e), D. Le Tallec, M. Ristic - K. Dolly - P. Skuletic (G. Laborde, 61e), A. Delort

Ajorque a marqué l'unique but de la rencontre (1-0, 26e)

Sels a détourné avant la pause le penalty de Skuletic

Les Alsaciens ont fêté ce succès avec leurs fans







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel doit être le trio offensif du PSG dans les grands matchs ?

Neymar - Cavani - Mbappé
Neymar - Icardi - Mbappé
Neymar - Mbappé - Di Maria
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Strasbourg

S
T
R
A
S
B
O
U
R
G
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
8,5Sels
carton jaune, 45e4Simakan
carton jaune, 77e7Djiku
>remplacé par Carole, 90e6,5N'Dour
>remplacé par Mothiba, 81ecarton jaune, 17e5Da Costa
but, 25e >remplacé par Thomasson, 72ecarton jaune, 32e6Ajorque
carton jaune, 67e5Mendes
>remplacé par Mollet, 61e3,5Suárez
>remplacé par Camara, 88e5,5Chotard
carton jaune, 35e4Dolly
>remplacé par Laborde, 61e3Skuletic


MASQUER LA PUB